Lundi 12 décembre 2011

L'Edito

 

LES MALHEURS DE DIEGO
Après avoir décidé de changer d'apoderado voici un mois pour donner un nouvel élan à sa carrière, Diego Urdiales s'est vu contraint de renoncer à toréer dans sa ville d'Arnedo, estimant, et son apoderado Santiago López avec lui, que l'on n'avait pas traité le torero avec les égards qu'il mérite.
Voir édito.

Actualité
UVTF : ASSAINIR L'ÉCONOMIE POUR DÉFENDRE LA CULTURE

L'Assemblée générale de l'UVTF a eu lieu hier à Vic en présence des représentants des 46 villes taurines françaises en faisant partie.
En préambule, Geneviève Darrieussecq, maire de Mont de Marsan et présidente de l'UVTF a défini les deux objectifs prioritaires de l'entité qu'elle préside pour 2012 : assainir l'économie pour défendre la culture et diminuer ainsi l'impact de la crise économique qui affecte l'ensemble de la société, mais aussi s'opposer aux attaques radicales qui se sont multipliées en 2011 contre la culture taurine.
"Il faut retrouver un niveau de dépenses qui permette des prix de places accessibles à toutes les familles, ce qui n'est plus le cas depuis quelques années en raison de l'augmentation constante des honoraires des figuras, à déclaré la présidente, au risque de perdre une grande partie du public le plus fidèle qui ne peut plus s'offrir un spectacle devenu trop élitiste. Le secteur professionnel doit absolument comprendre cette nécessité car les municipalités ne peuvent se permettre, dans le contexte actuel, d'assumer des pertes financières sans s'exposer à de fortes contestations. Il faut donc trouver un équilibre qui permette de préserver l'avenir de la culture taurine en France, mais aussi à chacun des acteurs d'y trouver son compte dans le cadre d'une gestion réaliste de nos arènes. Il s'agit d'un problème très délicat mais c'est le seul moyen d'assainir l'économie des ferias françaises qui aujourd'hui connaissent de sérieux problèmes".
Cette analyse partagée par toutes les arènes de première catégorie qui il y a quelques semaines avaient annoncé qu'elles demanderaient aux figuras de baisser de 20% leurs honoraires lorsqu'ils sont supérieurs à 60.000 euros, a reçu l'appui des autres arènes qui ont manifesté leur solidarité après que Gabriel Bellocq, maire de Dax, ait rappelé à chacun que si petites et grandes arènes avaient des problématiques différentes, leur intérêt commun devait l'emporter, ce qui les unit étant plus important que ce qui les différencie, et que dans ce but il était indispensable d'aider le secteur professionnel espagnol à avoir une vision plus réaliste du marché français.
En ce qui concerne la défense de la culture, après que l'Observatoire ait exposé les conséquences positives de l'inscription de la tauromachie au Patrimoine Culturel français, Guillaume François, au nom de la présidente, a déclaré un mode opératoire serait communiqué à toutes les villes taurines afin d'harmoniser les mesures de sécurité qu'il convient d emettre en place en amont de chaque spectacle afin de pouvoir ensuite, le cas échéant, disposer de bases juridiques irréfutables pour poursuivre les infractions.
A par ailleurs été évoquée la mise en place d'une force d'intervention en ligne destinée à contrer les actions de lobying des abolitionnistes.

Les autres questions ayant été abordées sont :
- la baisse de TVA à moyen terme que l'inscription rend possible en confirmant le caractère culturel de la corrida qui en l'état est taxée à 19,6% alors que le spectacle culturel bénéficie d'un taux réduit à 5,5%, voire 2,1%.
- la période d'essai de la "pique française" élaborée par Alain Bonijol et qui a reçu l'aval des professionnels après avoir été testée en 2011 dans les arènes qui l'ont souhaité (Arles, Béziers, Vic, Mont de Marsan notamment), se poursuivra en 2012 au travers d'études confiées aux vétérinaires taurins. Une décision sur son approbation défintive sera prise fin 2012.
- le bilan des analyses de cornes présenté par Gérard Bourdeau, président des vétérinaires taurins, a été qualifié de meilleur encore que l'année dernière : 90% des cornes analysées ont donné des résultats négatifs de manipulation, tandis que sur les 10% restant, les pertes de substance inexpliquées sont occasionnelles et ne motivent aucune proposition de sanction.
- deux arènes, Parentis et Roquefort, ont pour leur part porté plainte devant l'UVTF contre le novillero Victor Barrió et son apoderado Pablo González auxquels il est reproché d'avoir présenté deux certificats médicaux et toréé le lendemain de ces deux courses pour lesquelles il avait déclaré forfait : à Parentis Barrió était annoncé le 6 août face aux novillos de Murteira Grave et Roquefort il devait combattre les novillos de Fidel San Roman le 14. Un blâme a été voté à l'unanimité contre le novillero et son apoderado, ce qui devrait entraîner son absence de toutes les arènes appartenant à l'UVTF l'an prochain.

Enfin, après ce vote, plusieurs voix se sont éleévées pour demander à la présidente de mettre au voix un blâme à l'encontre de Sébastien Castella pour ses déclarations de Quito où il avait déclaré que la mise à mort n'était pas l'élément fondamental du spectacle taurin. Après une discussion tendue, le représentant de Béziers défendant son concitoyen tandis que divers représentants de petites arènes appeaient à la sanction, Guillaume François a ramené le calme en proposant d'écrire au torero en lui demandant de rectifier ses déclarations.

Après approbation des bilans moraux (unanimité) et financier (majorité moins deux abstentions) il a été décidé que la prochaine assemblée générale aurait lieu à Céret.

APPEL D'OFFRES PEU FRUCTUEUX À AIRE

Visiblement découragés par un cahier des charges inadapté à la situation économique, les empresas ont décidé de bouder l'appel d'offres organisé à Aire, à l'exception de jean Biondy qui devrait donc se voir confier la gestion des arènes aturines. On parle d'une corrida de Pagés-Mailhan et de la venue éventuelle de David Mora et Ivan Fandiño. Mais ce ne sont que des bruits.

TERRES TAURINES EN KIOSQUES

L'opus 36 de Terres Taurines est disponible en kiosques. En couverture, un picador, Tito Sandoval, récompensé en France pour l’ensemble de sa temporada, mais aussi à Madrid, au Puerto, à Málaga, à Zaragoza et dans bien d’autres arènes. Placido –dit Tito– Sandoval, picador à l’ancienne et au charisme réjouissant, rendau métier sa grandeur passée et aux aficionados des raisons d’espérer à une époque où les dimensions mythiqueet épique de la Fiesta s’estompent sous la poussée d’un désir d’esthétique croissant. Au sommaire également, la ganaderia du Puerto de San Lorenzo, l'émouvante histoire des Pedrajas de Pedraza, un hommage à Antoñete, ainsi qu'une ballade automnale dans les arènes de Madrid, sur les traces du Cid, Castella, Perera, Adolfo Martin, Rafaelillo, David Mora, Ivan Fandiño, Frascuelo et Valdefresno.
.

ARLES ANNONCE SES PREMIÈRES GANADERIAS

Pour la Feria de Pâques qui se déroulera du 6 au 9 avril, et la Feria du Riz du 7 au 9 septembre, les premières ganaderias prévues pour 2012 sont les suivantes : en corridas Conde de Mayalde, Domingo Hernandez, Laget Jalabert, Miura et Funteymbro. En novilladas Antonio Palla et Dos Hermanas. Le programme complet sera annoncé fin janvier..

FERRADE CHEZ JEAN-LOUIS DARRÉ

Dimanche 4 Décembre 2011, ferrade chez Jean-Louis Darré à partir de 10 heures, à la Ferme du Coularot (commune de Saint Christaud) suivie d'un repas servi à la Ferme du Cantaou (apéritif , tapas, chili de toro, fromage, croustade, vin et café). Enfin tienta de 4 vaches par Julien Lescarret, Mathieu Guillon et Louis Husson. Prix de la journée 40 euros par personne (20 euros pour les enfants). Réservation : 05 62 66 73 73..

AFFICHE DE BAYONNE

Une consultation est lancée auprès des artistes et plasticiens en vue de fournir le visuel de la prochaine temporada bayonnaise. Le cahier des charges peut-être demandé en mairie.

GALERIES

Retrouvez toutes les galeries de Terres Taurines. Voir.

TIERRAS TAURINAS


De nombreux lecteurs souhaitant acquérir la version espagnole de la revue, il est possible de la découvrir et de s'abonner sur le site Tierras Taurinas.

fiesta campera
FIESTA CAMPERA

A 9 kilomètres de Dax en direction de Pau, "Fiesta Campera", sur le territoire de la commune de Mimbaste, propose dans un cadre champêtre des journées à thème autour de la tauromachie. Stages de Tauromachie, Bodega, Repas, Course Landaise, Tienta, Capea... Contact : Vincent Molas : 06-16-55-29-81

CREATION EN LIGNE

Issue des Beaux-Arts de Bordeaux et à l'origine de l'atelier de création indépendant Ultraviolet, Stéphanie Lhéraud (qui a créé l'univers visuel de ww.terrestaurines.com) invite les aficionautes à visiter son travail... et éventuellement à lui en donner. www.uv-creation.fr

TISSONS DES LIENS

Afin de compléter la rubrique "liens" du site, nous invitons les organisateurs, clubs taurins, professionnels ou particuliers à nous communiquer l'adresse de leur site. contact rédaction
 













imprimez cette page