Lundi 17 décembre 2007


EDITO

CHOCOLATE CON CHURROS

Finalement il était pas si blanc que ça le campo. À Salamanca, ils appellent ça une gelée noire et disent que c'est pire. Le jour à peine levé, les toros déambulent dans l'attente du pienso.L'herbe est gelée et les charcas recouvertes d'une épaisse pellicule de glace. Voir l'édito d'André Viard.



ACTUALITE

LA WARNER FAIT SON CINEMA

Suite à quelques erreurs imputables - semble-t-il - à une divergence de vue entre l'administration du gouvernement basque et l'ayuntamiento de San Sebastian, lesquelles avaient abouti à ce que le tribunal administratif considère illégale la cession des terrains où avait été construit l'imposant complexe d'Illumbe, quatre des sociétés (l'exploitant des cinémas, d'un restaurant et de deux pubs) ayant participé au projet avaient fermé leurs établissements en 2006 et demandé au promoteur de s'acquitter de l'indemnité à laquelle elles prétendent avoir droit en pareil cas conformément à leur contrat. La première chambre du tribunal de San Sebastian vient de donner raison à l'une d'entre elle, la société Warner Lusomundo, et a condamné la société Nuevo Desarollo de Anoeta gérée par les frères Oscar et Pablo "Chopera" à lui verser 6,1 millions d'euros, sur les 18 qui lui sont réclamés par l'ensemble des plaignants. Il est probable que ceux-ci feront appel du jugement, d'autant que sur le fond une autre action est en cours, laquelle pourrait aboutir à la mise en cause de l'administration dont la décision, que les promoteurs et l'ayuntamiento de San Sebastien considèrent non fondée, est à l'origine du problème.

L'OPUS 15 EST EN VENTE

L'opus 15 de Terres Taurines est en vente. Au sommaire des 224 pages (au lieu de 192 mais pour le même prix), une anthologie de Victorino par les toreros qui l'ont écrite. D'Andres Vazquez au Cid, en passant par Ruiz Miguel, Espla, Palomar, Ortega Cano, Victor Mendes, El Capea, Roberto Dominguez, Tato, Padilla, Meca... tous ont raconté comme ils ne l'avaient jamais fait leurs principaux triomphes face à ces toros. Jesus Rodriguez, un des meilleurs photographes taurins de ces quarante dernières années, nous a ouvert ses archives pour illustrer cet opus évènement comme il convenait. En parallèle, la vie de la ganaderia tout au long d'une année entière. Victorino estime que ce travail fera référence...

SAMADET OUVRE LA TEMPORADA

Le 10 février prochain, Samadet ouvrira la temporada avec une novillada de Escudero de Cortos qui sera combattue par Pepe Moral, Ruben Pinar et Roman Pérez. Le matin fiesta campera dont le programme sera communiqué ultérieurement.

RENCONTRE HEUREUSE

Alejan, selon son dossier de presse, est née, un jour de féria de Séville, de la rencontre de deux aficionados dans les salons de l'hôtel Colon. L’un est une des personnes les plus influentes de la mode espagnole et l’autre un aficionado français amoureux de l’art de vivre andalous. Ce virtuose de l’élégance andalouse crée, dessine et fabrique pour les toreros des modèles de chemises à la demande et sur mesure. Les collections sont entièrement dessinées et conçues par ses soins avec une exigence sur le choix des tissus commandés et fabriqués à la commande dans les meilleures maisons françaises, italiennes et volontairement brodées en France, garantie d'un résultat soigné. Plus qu'une nouvelle marque sur le marché très saisonnier des ferias estivales, Alejan veut être fidèle à sa devise et à son principe de "Porter nos valeurs avec fierté", tout au long de l'année.

SIMON DOMB PSEUDO CASAS, OU L'ENVERS DE LA CAPE

Aux éditions Fayard, Simon Casas vient de publier son troisième livre (sortir prévue le 3 janvier), un roman autobiographique dans lequel une place est laissée à la fiction et qui permet au lecteur de voyager simultanément dans diverses strates du mundillo, l'auteur alternant des récits relatifs à son enfance, à son adolescence avec son expérience de torero, d'apoderado et d'empresario. Mêlant descriptions du mundillo à des réflexions plus personnelles, Simon Casas offre à ses lecteurs un petit bijou avec l'évocation des problèmes administratifs évoqués dans le titre, récit dans lequel se cache peut-être le secret de son étonnante personnalité. Délicieux aussi, les passages consacrés à quelques génialités de Conde parfaitement captées et retrancrites. Plus grave, l'éternelle recherche identitaire qui semble avoir été la quête obsédante de sa vie, dont il trouve le reflet dans le face à face tragique avec la mort qui est le quotidien du torero et l'essence même du spectacle tauromachique. Format 135x215, 17 euros, 350 pages, aux éditions Fayard dans la collection littérature française.

TERRES TAURINES DANS LES CLUBS

André Viard sera le vendredi 4 janvier à Roquefort, le vendredi 18 janvier au Club Taurin Bayonnais, le vendredi 18 janvier au Cercle taurin de Bayonne, le samedi 19 janvier à la Peña "A los toros" de Mont de Marsan.

LA MULETA EN LIGNE

Le Club Taurin La Muleta de Vendargues invite les aficionautes à visiter son site pour découvrir ses activités : www.clubtaurinlamuleta.fr.

L'UTB ET LE CTB EN LIGNE

Nos amis de l'Union Taurine Biterroise sont désormais présents en ligne et vous invitent à les visiter :
www.uniontaurinebeziers.asso.fr. Le Club Taurin Biterrois est pour sa part sur : http://cercle.taurin.free.fr/conferences.php3

CREATION EN LIGNE

Issue des Beaux-Arts de Bordeaux et à l'origine de l'atelier de création indépendant Ultraviolet, Stéphanie Lhéraud (qui a créé l'univers visuel de ww.terrestaurines.com) invite les aficionautes à visiter son travail... et éventuellement à lui en donner. www.uv-creation.fr

TISSONS DES LIENS

Afin de compléter la rubrique "liens" du site, nous invitons les organisateurs, clubs taurins, professionnels ou particuliers à nous communiquer l'adresse de leur site. contact rédaction
 







imprimez cette page