Mardi 26 décembre 2006


EDITO


OPA SUR LA TAUROMACHIE MEXICAINE

Dans le climat délétère qui caractérise la tauromachie méxicaine, la création voici un mois de l'Asociación Mexicana de Tauromaquia (AMT) affiliée officiellement à la Confederación Deportiva Mexicana (Codeme), apparaît ni plus ni moins comme une tentative d'OPA sur le secteur taurin. Voir édito d'André Viard



ACTUALITE

COURSE LANDAISE À CAMPO PEQUENHO

Dans le cadre des festivités de carnaval, Rui Bento Vasques, directeur des arènes de Lisbonne, envisage de programmer une course landaise. Le ganadero amollois Jean-Louis Deyris a été contacté.

TERRES TAURINES SUR CANAL ONCE

Les aficionautes français habitués à visionner le programme hebdomadaire produit par Julio Telles en compagnie de Pepe Mata sur la télévision mexicaine Canal Once seront heureux d'apprendre que lors de son séjour à Mexico DF André Viard a été invité à participer aux enregistrements des émissions de cette semaine et de la semaine prochaine. Voir.


L'EFFET RETARD DE LA PRESSE FRANCAISE


Faisant suite aux déclarations de la ministre Cristina Narbona titulaire de l'environnement espagnol (par ailleurs fille de l'écrivain taurin du même nom), plusieurs quotidiens de la presse française se font l'écho d'une "possible" suppression des mises à mort tout en faisant état du tollé général soulevé dans l'ensemble de la classe politique par ces déclarations.

L'OPPOSITION S'INSURGE À BARCELONE

Après avoir pris connaissance de la tentative de manipulation mise en place par l'ERC contre la casa Balaña en lui proposant en vain d'échanger la Monumental contre des terrains à bâtir, le Partido Popular et Covergencia i Unio, partis membres de l'opposition municipale, se sont insurgés contre ce qu'ils considèrent être un détournement des intérêts municipaux au profit de la cause anti taurine.

CROISADE MADRILENE

Après avoir fait une campagne virulente contre la candidature des Choperitas à Madrid, notre confrère burladero.es poursuit son entreprise en révélant quelques dessous de la barémation... sans pour autant mettre le doigt sur la partie la plus croustillante du dossier.

PASEO AUX ARENES BAYONNAISES

Sous le titre " Paseo aux arènes bayonnaises", les éditions "Toros Editions" proposent un ouvrage de 240 pages cuadri au format 340x240 qui recueille affiches et reseñas de la fin du XIXème siècle et du début du XXème siècle (1895-1935), parues dans le Courrier de Bayonne, ainsi que des cartes postales d'époque. Avec pour sous-titre "L'Âge d'Or du toreo" et pour mention "1", une suite est à prévoir sans doute jusqu'à l'époque contemporaine. Co-auteurs Jacques Siaut, René Payen et Régis Merchan. Format : 340 x 240. Poids 3 kgs. 1000 exemplaires (tirage limité et   numéroté). Prix 30 euros enlevé au 15 quai Bergeret à Bayonne. Frais de port 11 euros. Contact : 05 59 55 58 90.

ARLES : LA FERIA DEVOILEE LE 3 FEVRIER

La Féria de Paques se déroulera du 6 au 9 avril et comprendra 4 corridas de toros, une corrida de rejon, deux novilladas avec picadors, une novillada sans picador. Le programme sera annoncé le samedi 3 f évrier. Tel : 08 91 70 03 70 www.arenes-arles.com.

BIBLIOPHILIE TAURINE EN LIGNE

Le site http://www.tauromachie.info qui vient d'être mis en ligne présente une bibliographie taurine très complète des ouvrages en langue française.

UN SITE POUR L'ECOLE TAURINE

Le Centre de auromachie de Nîmes invite les aficionautes à visiter le site qu'il vient de mettre en ligne : www.ctnimes.fr

LE MYSTERE PABLO ROMERO

L'opus 10 (spécial) de Terres Taurines est en vente au prix de 15 euros. 192 pages richement illustrées sur un seul thème : "Le Mystère Pablo Romero". Pendant plus d’un siècle le nom de Pablo Romero a été synonime de bravoure, d’émotion, de trapio, d’exigente éthique et d’authenticité. Une légende maintes fois racontée pour mettre en valeur la trajectoire exemplaire d’une ganaderia restée durant cent vingt ans aux mains d’une même famille. Mais a-t-on écrit la vérité ? Dans la généalogie officielle quelques détails laissent entrevoir un passé recomposé et des zones d’ombre subsistent. Quelques oublis aussi. En outre, la mémoire officielle perpétuée par la famille Pablo Romero est contredite par des documents récemment exhumés. Quant à l’arbre généalogique apposé sur un des murs de la finca de Partido de Resina, il est incomplet. Entre la tradition orale et une réalité difficile à cerner faute d’archives familiales complètes, où est la vérité ? Entre les confessions partielles recueillies auprès des protagonistes contemporains de cette histoire, leurs non-dits ou même leurs dénégations, il n’est pas évident de faire la part des choses et encore moins de retrouver le fil ténu qui mène jusqu’à cette vérité que l’on veut occulter. Seule solution : faire abstraction de tout ce qui peut avoir été écrit depuis un siècle et se livrer à une observation clinique du troupeau au travers des documents parvenus jusqu’à nous. Une autre vérité apparaît alors, plus complexe, plus riche, mais aussi plus belle parce qu’encore plus humaine, laquelle permet d’expliquer ce qui ne l’a jamais été. Dans le secret du campo de la Herreria que s’est-il passé voici presque cent ans ? Dans le secret de Partido de Resina que se passe-t-il aujourd’hui exactement ? Dans cet opus spécial, pour la première fois un coin de voile se lève.

LA LETTRE DE TERRES TAURINES

La lettre de Terres Taurines réalisée en complément du site va prendre à l'automne son régime de croisière avec l'envoi aux lecteurs qui le souhaitent d'informations ciblées ayant trait à la culture taurine. Pour s'inscrire.

CREATION EN LIGNE

Issue des Beaux-Arts de Bordeaux et à l'origine de l'atelier de création indépendant Ultraviolet, Stéphanie Lhéraud (qui a créé l'univers visuel de ww.terrestaurines.com) invite les aficionautes à visiter son travail... et éventuellement à lui en donner. www.uv-creation.com

TISSONS DES LIENS

Afin de compléter la rubrique "liens" du site, nous invitons les organisateurs, clubs taurins, professionnels ou particuliers à nous communiquer l'adresse de leur site. contact rédaction
 



imprimez cette page