Mercredi 14 décembre 2005


EDITO


LE DERNIER REFUGE DU MYTHE


Récemment interrogé sur l'identification de la fête taurine à un passé révolu faite par divers secteurs nationalistes, Eduardo Miura a répondu : "Je n'aime pas parler de politique car ce n'est pas mon terrain de prédilection. Mais le toreo est universel, comme le démontre le fait qu'il n'est pas né en Espagne mais dans tout le bassin méditerranéen. Notre pays est l'ultime refuge du mythe du toro. Et à partir d'ici, il a irradié partout dans le monde..." Voir édito d'André Viard



ACTUALITE

POLEMIQUE SUR LES AIDES COMMUNAUTAIRES

La polémique consécutive au vote par les députés européens du PSOE de la suppression des aides communautaires concernant les bovins mâles de plus de vingt mois continue d'agiter les milieux politiques espagnols. Dans son édition de Tolède, le quotidien ABC évalue à six millions d'euros la perte occasionnée aux ganaderias situées dans la comunidad de Castilla la Mancha si ce vote est ratifié par la commission européenne. Par ailleurs, les députés du Partido Popular n'hésitent pas à voir dans ce vote un coup fatal porté à la Fiesta. Rappelons qu'il existe cependant de fortes propabilités pour que la commission européenne rejette ce vote dans la mesure où il ne repose sur aucune base juridique, la loi ne faisant pas de différence entre les bovins braves et les autres.

RUPTURE PROVISOIRE DU CONVENIO HISPANO MEXICAIN

Rien ne va plus à México où les matadors nationaux ont annoncé la suspension provisoire du convenio hispano-mexicain dans l'attente d'une assemblée générale qui devrait ratifier la décision, ou de négociations qui pourraient l'annuler. Parallèlement, le syndicat des matadors méxicains et celui des subalternes sont en conflit ouvert suite à la participation de certains d'entre eux à la corrida conflictuelle de dimanche à Mexico. Enfin, malgré la très petite entrée enregistrée avec la venue de Finito et du Fandi, l'empresa de la Monumental ne se repend absolument pas et affirme qu'elle est prête à reconduire le même cartel... tout en annonçant pour dimanche trois matadors méxicains.

ABELLAN AVEC SANTIAGO LOPEZ

Après avoir rompu à l'amiable la relation d'apoderamieto qui l'unissait à Victoriano Valencia, Miguel Abellán sera désormais apodéré par Santiago Lopez, lui-même "abandonné" par Luis Vilches et Daniel Luque. Un challenge important s'offre aux deux nouveaux partenaires qui ne pourront compter que sur le savoir faire de chacun d'eux.

MARC SERRANO A HOMBROS EN EQUATEUR

Lors de la corrida de dimanche à Valencia d'Equateur, Marc Serrano a coupé une oreille de chacun de ses adversaires de la ganaderia de San Luis et est sorti a hombros en compagnie de Juan de la Cruz et Guillermo Alban. Un succès qui devrait valoir à notre compatriote un nouveau contrat pour la feria d'octobre ainsi qu'une autre corrida en juin.

HENRI LECONTE SOUTIENT LE CRAC

Lors du "noël des animaux" organisé le week-end dernier à Levallois, Henri Leconte (ex monsieur Marie Sara), a signé la pétition du CRAC pour l'aboliton des corridas. Le CRAC, sans malice, attribue ce ralliement au fait que son nouveau sympathisant "en a bavé dans ce monde cruel qu' est la corrida..."

LOTO DU CLUB TAURIN VEYRUNES

Aprés le grand succès remporté lors de sa première édition, le club taurin Jonathan Veyrunes invite les aficionautes le dimanche 18 décembre à 17 heures dans les salons de Média-Toro, 4 bis Boulevard des Arènes à Nîmes (au dessus de la Grande Bourse) pour son 2ème grand loto animé par Juan Thibaud et son équipe.

"HACIENDA EL HUERTO", PASSAGE OBLIGE SUR LES TERRES TAURINES

L'Hacienda el Huerto tenue par deux aficionautes nîmois expatriés en Andalousie invite à visiter son nouveau site : www.hacienda-el-huerto.com.

Les derniers veraguas
CADEAU TERRES TAURINES

À compter d'aujourd'hui et jusqu'à mi janvier, abonnez-vous en ligne à Terres Taurines ou abonnez un de vos amis et recevez en cadeau les photos des cinq premières couvertures sous fichier numérique pour tirage grand format. Pour vous abonner : abonnements. L'opus 5 de Terres Taurines, ouvrage de 192 pages entièrement consacré aux derniers veraguas est actuellement en vente, mélange d'enquête historique et de reportage tout au long des cinq siècles d'existence de cet encaste unique aujourd'hui pratiquement disparu. L'opus 6 sortira dans la deuxième quinzaine de janvier avec au sommaire quelques surprises de taille.

REVEILLON À LA GANADERIA DE L'ASTARAC

Le 31 décembre, à la ferme du Cantaou siège des ganaderias de l'Astarac et de Camino de Santiago, Jean-Louis Darré propose aux aficionados un réveillon campero avec jazz band, repas gourmet... Renseignements et réservations au 0562667373.

CONCOURS D'AFFICHES À MONT DE MARSAN

Le comité des fêtes de Mont de Marsan organise pour la Madeleine 2006, et pour la 2 ème année consécutive, deux concours d’affiches. Le premier pour la création de l’affiche taurine, le second pour l’élaboration de l’affiche festive. Une des deux oeuvres, pouvant servir éventuellement, de support à l’autocollant de la Madeleine 2006. Ces concours sont ouverts aux amateurs et aux professionnels, primés pour les gagnants (2500€ pour l’affiche taurine, 2000€ pour l’affiche festive) Pour le règlement, renseignements, et inscriptions, écrire au comité des fêtes, 39, Place Joseph Pancaut, a partir du 12 décembre 2005 ou par téléphone au 05 58 75 39 08 (ouverture des bureaux de 9 h à 12 h), soit par internet au www.Fetesmadeleine.com (Rubrique :Contactez nous) ou Chez Me Carpanetti, huissier de justice ,Tél 05 58 06 65 65

ANTONIO PICAMILS AU QUITE

Après Jean Louis CASTANET,  Fernando CRUZ et Bruno LASNIER, la Peña EL QUITE recevra le samedi 17 Décembre à 19 heures ANTONIO PICAMILLS, auteur de « Matadores de Toros » et du « Dietario Taurino » 2006, ( 13 ans d’existence ) comportant tous les renseignements sur les toreros en activité, les classifications, le calendrier taurin etc et une mine de données sur tout ce qui touche au « mundillo ».  C’est un  travail énorme de recherches qu’ Antonio  réalise depuis 15 ans. Il est également apoderado et empresario. Ses ouvrages sont d’ores et déjà disponibles chez « Caractères », « Dagas Presse » ainsi qu’à la Librairie Lacoste où Antonio PICAMILLS les dédicacera de 16h. à 18h. le samedi 19 décembre avant le dîner-conférence  à la Peña El Quite.Renseignements et inscriptions jusqu’au mercredi 14 décembre au 0558063165 / 0687151912.

ETHIQUE ET ESTHETIQUE DE LA CORRIDA

Les départements de philosophie et des Arts de l’École normale supérieure organisent un colloque international (entrée libre dans la mesure des places disponibles) sur l'éthique et l'esthétique de la corrida qui se tiendra à l ’École normale supérieure, 45 rue d’Ulm Paris (5ème), les 16 et 17 décembre 2005 (salle Dussane) coordonné par Jean-Loup Bourget (directeur de la Passerelle des arts) et Francis Wolff (directeur du département de philosophie) avec le soutien de la Ville de Nîmes et de « Simon Casas Productions ». Loin de toute polémique, le colloque se propose d’étudier la corrida d’une part comme espace d’expression moderne de vertus héroïques et de relations inestimables entre l’homme et l’animal — en somme comme une éthique complète ; d’autre part comme mode d’expression artistique vivant et motif d’inspiration inépuisable pour les autres arts — en somme comme un objet esthétique total.
Vendredi 16 décembre, matin 10 h. : Ouverture par Jean-Loup Bourget et Francis Wolff
Session : Éthique de la corrida.
Présidence : Bartolomé Bennassar (Univ. Toulouse Le Mirail) 10 h.30 : Vincent Delecroix (Ecole Pratique des Hautes Etudes, Paris) : « Suspension et fondation rituelles de l'éthique dans la corrida ».
11 h.10 : Alain Renaut (Univ. Paris IV - Sorbonne) : « L'humanisme de la corrida » 11 h. 50 - 12 h.: pause 12 h. : Victor Gomez-Pin (Univ. Autónoma de Barcelona) : « Se mesurer à l’animal »
Vendredi 16 décembre, après-midi. Session : La corrida entre éthique et esthétique.
Présidence : Jean-Paul Thuillier (Ecole normale supérieure, Paris) 14 h. : Francis Marmande (Univ. Paris VII - Denis Diderot) « L'éthique, c'est l'esthétique de l'avenir »
14 h.40 : Pedro Cordoba (Univ. Paris IV- Sorbonne) : « La cérémonie de la mort ». 15 h. 20 - 15 h. 30 : pause. 15 h.30 : Francisco Jarauta (Univ. Murcia) : « La ligne d'ombre entre l'art et la mort »
16 h.10 : George Didi-Huberman (Ecole des Hautes Études en Sciences Sociales, Paris) : « Immobile à grands pas » 16 h. 50 - 17 h. : pause
17 h. - 19 h. : Table ronde : Les valeurs éthiques et esthétiques de la corrida : hier, aujourd’hui, demain
présidée par Bartolomé Bennassar (Univ. Toulouse-Le Mirail), avec Florence Delay (Académie française), Araceli Guillaume-Alonso (Univ. Paris-IV - Sorbonne), Simon Casas, écrivain et producteur, Jacques Durand, écrivain et critique.
 Samedi 17 décembre, matin. Session : Esthétique de la corrida
Présidence : Araceli Guillaume-Alonso (Univ. Paris IV - Sorbonne). 10 h.30 : Frédéric Pouillaude (Univ. Paris VIII) : « La corrida comme art sans œuvre »
11 h.10 : Christian Delacampagne (Univ. Johns Hopkins, Baltimore) : « Voir ce qu'on n'a pas vu : les paradoxes de la corrida » 11 h. 50 – 12 h.: pause 12 h. : Francis Wolff (Ecole normale supérieure, Paris) : « Entre ascèse éthique et contemplation esthétique »
Samedi 17 décembre, après-midi. Session : La corrida parmi les autres arts
Présidence : Florence Delay (Académie française) 14 h.30 : Cinéma : Ada Ackerman (Ecole normale supérieure, Paris) : « Eisenstein aficionado: la corrida dans ses dessins et ses films »
15 h.10 : Littérature : Daniel Royot (Univ. Paris III - Sorbonne nouvelle) : « Mort dans l'après-midi: Hemingway aficionado et humoriste » 15 h. 40 – 16 h. : pause 16 h. : Peinture : Annie Maïllis (Cl. prépa. Nîmes) : « Picasso, ou de la peinture considérée comme une tauromachie ».
16 h.40 : Musique: Eva Lainsa (Univ. Sevilla) : « Raison commune de la musique et de la tauromachie »
17 h. 30 : Poésie taurine Création d’un texte d’Yves Charnet (Supaéro Toulouse et éditions « La Table Ronde »): "Le roman de Juan B."
 Samedi 17 décembre : Soirée cinéma
présentée par Jean-Loup Bourget (Ecole normale supérieure, Paris) 21 h. : Projection des rushes inédits du film perdu d’Abel Gance « Manolete », présentés par Nelly Kaplan.
21 h.45 : Projection du film « Toreros » (1999) d’Eric Barbier, en présence du réalisateur.

EXPO EN LIGNE

Après Bruno Lasnier (Voir) et Maurice Berho (Voir), André Viard propose quelques clichés. Voir.

TOROS Y TOREROS SUR CANAL ONCE

La chaîne méxicaine Canal Once a repris la programmation de son magazine taurin "Toros y Toreros" qui est mis en ligne chaque lundi sur http://oncetv-ipn.net/webcast/index.htm. A voir surtout pour les images d'archive diffusées dans certains sujets.

CREATION EN LIGNE

Issue des Beaux-Arts de Bordeaux et à l'origine de l'atelier de création indépendant Ultraviolet, Stéphanie Lhéraud (qui a créé l'univers visuel de ww.terrestaurines.com) invite les aficionautes à visiter son travail... et éventuellement à lui en donner. www.uv-creation.com

L'ACTUALITE TAUROMACHIQUE SUR "SUD-OUEST"

Seul grand quotidien régional à offrir une actualité règulière en ligne d'accès libre, le journal Sud-Ouest invite les aficionautes à retrouver les chroniques de Zocato entre autres sur www.sudouest.com. Dans la rubrique "couleur sud-ouest", cliquer sur la rubrique "toros".

TISSONS DES LIENS

Afin de compléter la rubrique "liens" du site, nous invitons les organisateurs, clubs taurins, professionnels ou particuliers à nous communiquer l'adresse de leur site. contact rédaction









imprimez cette page