Vendredi 9 décembre 2005


EDITO


LA FILIERE D'EN-BAS


Aux antipodes des carrières dorées que l'on prépare pour les jeunes toreros issus de dinasties taurines, la voie qui s'ouvrira le week-end prochain devant les lauréats de l'oportunidad de Vistalegre est loin d'être tracée. Voir édito d'André Viard



ACTUALITE

BOGOTA : RINCON A HOMBROS

Toros de Ambaló bonitos et décastés à l'exception du bon cinquième
qui a permis à César Rincon de réaliser une grande faena laquelle lui a permis de remporter le mano a mano qui l'opposait au Juli. Sans opposition de qualité, celui-ci s'est montré à son avantage. César Rincón applaudissements, ovation et deux oreilles, El Juli oreille, applaudissements et ovation.

EDUARDO MIURA ECRIT AU PSOE

Dans une lettre ouverte au président de la Junta de Andalucia et du PSOE Manuel Chaves, Eduardo Miura, au nom des ganaderos qu'il représente, lui fait part de la surprise et de l'incompréhension de l'UCTL devant le vote négatif des députés européens de son parti qui ont appuyé un amendement proposé par les Verts qui aboutit à la suppression de certaines aides comunautaires pour les toros braves.

L'HOMME QUI A VU LES OURS QUI L'ONT MANGE

Un aficionaute nous signale un article paru dans l'édition du Monde du mercredi 7 décembre, sur l'incroyable histoire d'un écologiste farfelu qui, dans son désir de se rapprocher de la nature et des animaux sauvages qu'il prétendait protéger, s'est fait dévorer par eux : "
Surplombant ces images, il y a la voix d'Herzog saluant en Treadwell un authentique cinéaste qui, avec sa caméra vidéo, a parfois réussi à capter l'impossible (les accidents de la vie sauvage), mais le désignant aussi comme un naïf croyant trouver dans la nature une harmonie perdue alors que n'y règnent que le chaos, le meurtre et l'indifférence absolue. On voit bien ainsi ce qui a pu captiver l'auteur de Fitzcarraldo : la découverte d'un fou jetant un impossible défi à l'ordre des choses, un orgueilleux qui s'est lancé dans un pari prométhéen, un aventurier de l'impossible, guidé par une obsession qui aurait abattu toutes les barrières posées par la simple réalité. Cet écologiste exalté est une version dérisoire, cruellement cocasse, des mégalomanes qui peuplent l'oeuvre d'Herzog, entre Aguirre, Fitzcarraldo, Nosferatu ou Hanussen, un enfant délirant, prisonnier d'un monde qu'il s'est construit lui-même et qui le détruira lorsque ceux auxquels il s'intéresse verront en lui, simplement, un repas à portée de griffes." À méditer par les anti taurins primaires qui ne voient dans le toro brave qu'un animal domestique. /www.lemonde.fr/web/article/0,1-0,36-718065,0.html.

Les derniers veraguas
CADEAU TERRES TAURINES

À compter d'aujourd'hui et jusqu'à mi janvier, abonnez-vous en ligne à Terres Taurines ou abonnez un de vos amis et recevez en cadeau les photos des cinq premières couvertures sous fichier numérique pour tirage grand format. Pour vous abonner : abonnements. L'opus 5 de Terres Taurines, ouvrage de 192 pages entièrement consacré aux derniers veraguas est actuellement en vente, mélange d'enquête historique et de reportage tout au long des cinq siècles d'existence de cet encaste unique aujourd'hui pratiquement disparu. L'opus 6 sortira dans la deuxième quinzaine de janvier avec au sommaire quelques surprises de taille.

TRANSFERT DE TECHNOLOGIE AU CERCLE TAURIN DE VIEUX-BOUCAU

Dans le cadre de ses activités hivernales, le Cercle Taurin de Vieux-Boucau a ouvert mercredi les portes des arènes Joseph Laudouat pour un échange de technologies original entre toreros landais et salmantinos. Toreo de salon, tertulias improvisées et partage de connaissance ont été au programme des deux journées auxquelles ont participé le matador Andres Sanchez et le novillero Javier Blanco pour Salamanca, André Viard, Julien Lescarret et El Santo du côté landais, sous l'oeil intéressé d'aficionados et de practicos. Voir reportage.

REVEILLON À LA GANADERIA DE L'ASTARAC

Le 31 décembre, à la ferme du Cantaou siège des ganaderias de l'Astarac et de Camino de Santiago, Jean-Louis Darré propose aux aficionados un réveillon campero avec jazz band, repas gourmet... Renseignements et réservations au 0562667373.

CONCOURS D'AFFICHES À MONT DE MARSAN

Le comité des fêtes de Mont de Marsan organise pour la Madeleine 2006, et pour la 2 ème année consécutive, deux concours d’affiches. Le premier pour la création de l’affiche taurine, le second pour l’élaboration de l’affiche festive. Une des deux oeuvres, pouvant servir éventuellement, de support à l’autocollant de la Madeleine 2006. Ces concours sont ouverts aux amateurs et aux professionnels, primés pour les gagnants (2500€ pour l’affiche taurine, 2000€ pour l’affiche festive) Pour le règlement, renseignements, et inscriptions, écrire au comité des fêtes, 39, Place Joseph Pancaut, a partir du 12 décembre 2005 ou par téléphone au 05 58 75 39 08 (ouverture des bureaux de 9 h à 12 h), soit par internet au www.Fetesmadeleine.com (Rubrique :Contactez nous) ou Chez Me Carpanetti, huissier de justice ,Tél 05 58 06 65 65

ANTONIO PICAMILS AU QUITE

Après Jean Louis CASTANET,  Fernando CRUZ et Bruno LASNIER, la Peña EL QUITE recevra le samedi 17 Décembre à 19 heures ANTONIO PICAMILLS, auteur de « Matadores de Toros » et du « Dietario Taurino » 2006, ( 13 ans d’existence ) comportant tous les renseignements sur les toreros en activité, les classifications, le calendrier taurin etc et une mine de données sur tout ce qui touche au « mundillo ».  C’est un  travail énorme de recherches qu’ Antonio  réalise depuis 15 ans. Il est également apoderado et empresario. Ses ouvrages sont d’ores et déjà disponibles chez « Caractères », « Dagas Presse » ainsi qu’à la Librairie Lacoste où Antonio PICAMILLS les dédicacera de 16h. à 18h. le samedi 19 décembre avant le dîner-conférence  à la Peña El Quite.Renseignements et inscriptions jusqu’au mercredi 14 décembre au 0558063165 / 0687151912.

ETHIQUE ET ESTHETIQUE DE LA CORRIDA

Les départements de philosophie et des Arts de l’École normale supérieure organisent un colloque international (entrée libre dans la mesure des places disponibles) sur l'éthique et l'esthétique de la corrida qui se tiendra à l ’École normale supérieure, 45 rue d’Ulm Paris (5ème), les 16 et 17 décembre 2005 (salle Dussane) coordonné par Jean-Loup Bourget (directeur de la Passerelle des arts) et Francis Wolff (directeur du département de philosophie) avec le soutien de la Ville de Nîmes et de « Simon Casas Productions ». Loin de toute polémique, le colloque se propose d’étudier la corrida d’une part comme espace d’expression moderne de vertus héroïques et de relations inestimables entre l’homme et l’animal — en somme comme une éthique complète ; d’autre part comme mode d’expression artistique vivant et motif d’inspiration inépuisable pour les autres arts — en somme comme un objet esthétique total.
Vendredi 16 décembre, matin 10 h. : Ouverture par Jean-Loup Bourget et Francis Wolff
Session : Éthique de la corrida.
Présidence : Bartolomé Bennassar (Univ. Toulouse Le Mirail) 10 h.30 : Vincent Delecroix (Ecole Pratique des Hautes Etudes, Paris) : « Suspension et fondation rituelles de l'éthique dans la corrida ».
11 h.10 : Alain Renaut (Univ. Paris IV - Sorbonne) : « L'humanisme de la corrida » 11 h. 50 - 12 h.: pause 12 h. : Victor Gomez-Pin (Univ. Autónoma de Barcelona) : « Se mesurer à l’animal »
Vendredi 16 décembre, après-midi. Session : La corrida entre éthique et esthétique.
Présidence : Jean-Paul Thuillier (Ecole normale supérieure, Paris) 14 h. : Francis Marmande (Univ. Paris VII - Denis Diderot) « L'éthique, c'est l'esthétique de l'avenir »
14 h.40 : Pedro Cordoba (Univ. Paris IV- Sorbonne) : « La cérémonie de la mort ». 15 h. 20 - 15 h. 30 : pause. 15 h.30 : Francisco Jarauta (Univ. Murcia) : « La ligne d'ombre entre l'art et la mort »
16 h.10 : George Didi-Huberman (Ecole des Hautes Études en Sciences Sociales, Paris) : « Immobile à grands pas » 16 h. 50 - 17 h. : pause
17 h. - 19 h. : Table ronde : Les valeurs éthiques et esthétiques de la corrida : hier, aujourd’hui, demain
présidée par Bartolomé Bennassar (Univ. Toulouse-Le Mirail), avec Florence Delay (Académie française), Araceli Guillaume-Alonso (Univ. Paris-IV - Sorbonne), Simon Casas, écrivain et producteur, Jacques Durand, écrivain et critique.
 Samedi 17 décembre, matin. Session : Esthétique de la corrida
Présidence : Araceli Guillaume-Alonso (Univ. Paris IV - Sorbonne). 10 h.30 : Frédéric Pouillaude (Univ. Paris VIII) : « La corrida comme art sans œuvre »
11 h.10 : Christian Delacampagne (Univ. Johns Hopkins, Baltimore) : « Voir ce qu'on n'a pas vu : les paradoxes de la corrida » 11 h. 50 – 12 h.: pause 12 h. : Francis Wolff (Ecole normale supérieure, Paris) : « Entre ascèse éthique et contemplation esthétique »
Samedi 17 décembre, après-midi. Session : La corrida parmi les autres arts
Présidence : Florence Delay (Académie française) 14 h.30 : Cinéma : Ada Ackerman (Ecole normale supérieure, Paris) : « Eisenstein aficionado: la corrida dans ses dessins et ses films »
15 h.10 : Littérature : Daniel Royot (Univ. Paris III - Sorbonne nouvelle) : « Mort dans l'après-midi: Hemingway aficionado et humoriste » 15 h. 40 – 16 h. : pause 16 h. : Peinture : Annie Maïllis (Cl. prépa. Nîmes) : « Picasso, ou de la peinture considérée comme une tauromachie ».
16 h.40 : Musique: Eva Lainsa (Univ. Sevilla) : « Raison commune de la musique et de la tauromachie »
17 h. 30 : Poésie taurine Création d’un texte d’Yves Charnet (Supaéro Toulouse et éditions « La Table Ronde »): "Le roman de Juan B."
 Samedi 17 décembre : Soirée cinéma
présentée par Jean-Loup Bourget (Ecole normale supérieure, Paris) 21 h. : Projection des rushes inédits du film perdu d’Abel Gance « Manolete », présentés par Nelly Kaplan.
21 h.45 : Projection du film « Toreros » (1999) d’Eric Barbier, en présence du réalisateur.

MAGAZINE TERCIOS

Au sommaire du n°62, diffusé le dimanche 11 décembre 2005 à 12 h 50 sur France 3 Aquitaine  : Rencontre en Camargue sur les terres de la Crau avec la famille Gallon. L’année prochaine, Aimé Gallon et ses deux fils, Michel et Jean-Pierre, fêteront le cinquantième anniversaire de leur élevage de toros braves. Cet été, leurs novillos ont brillamment convaincus les aficionados de Garlin et d’Hagetmau. Retour sur les temps forts de la saison 2005 : le 18 mai dernier aux arènes de Las Ventas à Madrid, sixième sortie en triomphe par la Grande Porte pour César Rincon.

FERIA DE MEDELLIN

Samedi 21 janvier. Toros de Santa Bárbara pour le rejoneador Diego Ventura et Mari Paz Vega, Manuel Libardo. Samedi 28 janvier. Toros de “El Encenillo” pour César Rincón, “El Cid” et Sébastien Castella. Samedi 4 février. Toros de La Carolina pour Víctor Puerto, Sébastien Castella et Héctor José qui prendra l'alternative. Vendredi 10. Festival. Novillos de “Achury Viejo” pour César Rincón, Finito de Córdoba, Víctor Puerto, Uceda Leal, Sébastien Castella et Luis Bolívar. Samedi 11 février. Toros de Agualuna pour César Rincón, Finito de Córdoba et Morante de la Puebla. Samedi 18 février. Toros de Ernesto Gutiérrez pour Uceda Leal, “El Juli” et Andrés de los Ríos. Samedi 25. Quatre toros de Las Ventas delEspíritu Santo pour Paco Perlaza et Luis Bolívar, deux novillos pour le novillero Rubén Pinar. Dimanche 26 février. Novillos de Dosgutiérrez pour Ricardo Rivera, José Arcila et Juanito Ortiz. Samedi 4 mars. Toros de “La Gloria” pour le rejoneador Jorge Enrique Piraquive et César Camacho, Sebastián Vargas.

EXPO EN LIGNE

Après Bruno Lasnier (Voir) et Maurice Berho (Voir), André Viard propose quelques clichés. Voir.

TOROS Y TOREROS SUR CANAL ONCE

La chaîne méxicaine Canal Once a repris la programmation de son magazine taurin "Toros y Toreros" qui est mis en ligne chaque lundi sur http://oncetv-ipn.net/webcast/index.htm. A voir surtout pour les images d'archive diffusées dans certains sujets.

CREATION EN LIGNE

Issue des Beaux-Arts de Bordeaux et à l'origine de l'atelier de création indépendant Ultraviolet, Stéphanie Lhéraud (qui a créé l'univers visuel de ww.terrestaurines.com) invite les aficionautes à visiter son travail... et éventuellement à lui en donner. www.uv-creation.com

L'ACTUALITE TAUROMACHIQUE SUR "SUD-OUEST"

Seul grand quotidien régional à offrir une actualité règulière en ligne d'accès libre, le journal Sud-Ouest invite les aficionautes à retrouver les chroniques de Zocato entre autres sur www.sudouest.com. Dans la rubrique "couleur sud-ouest", cliquer sur la rubrique "toros".

TISSONS DES LIENS

Afin de compléter la rubrique "liens" du site, nous invitons les organisateurs, clubs taurins, professionnels ou particuliers à nous communiquer l'adresse de leur site. contact rédaction









imprimez cette page