beziers
Arles
Lundi 23 novembre 2009

L'Edito

La photo

VIDE SANITAIRE

Tout le monde s'en fout ou presque, mais la maison-mère des coquillas en Espagne est sur le point de disparaître, par abandon, ou lassitude, ce qui finalement reviendra au même. Voir édito.


Actualité
RION : TRIOMPHALE FIESTA CAMPERA

Voici donc que vient de s’achever la temporada dans le sud-ouest avec l’arrastre de ce septième novillo des Frères JALABERT offert par Juan BAUTISTA. Il faisait beau sur les arènes de Rion des Landes et la pena Toro Blanco avait bien fait les choses dès le matin en accueillant les très nombreux aficionados autour d’une « croupionnade » géante et en proposant une capea pour les practicos. Taratata … paseo à 10h15 pour voir officier André VIARD qui accueillera avec l’envie d’un jeunot un premier novillo coriace de la Chassagne qui ira prendre trois puyazos d’un Jacques Monnier impérial. Le brindis va à ses compagnons de cartel et la faena comportera de fort beaux moments malgré la violence conservée par l’impétueux. Oreille pour le maestro. Juan BAUTISTA, habitué des lieux, affrontera ensuite et très élégamment un beau novillo, toujours du même fer, avec une belle envie et coupera, lui aussi une oreille. La faena, après brindis au public, sera professionnelle pour corriger le coriace. L’excellent troisième, primé d’une vuelta al ruedo et fils d’un novillo gracié ici même en 2003, permettra au conclave de suivre une faena exemplaire d’un Julien LESCARRET heureux. Musique pour le travail du maestro améliorant grandement l’animal jusqu’à le faire collaborer et deux oreilles plus queue promenées en compagnie du mayoral. Fougue en piste ensuite avec un Medhi SAVALLI désireux de plaire au public. L’arlésien partage les palos avec Mathieu Guillon et officie face à un novillo qui s’arrête souvent et ne transmet que peu de choses. Entière au deuxième essai et deux appendices promenés autour du rond sous le soleil. Manifestement bien remis de sa dernière cornada Patrick OLIVER brindera à Lescarret une faena patiente et importante par l'aguante et le temple, face à un novillo distrait et rechignant à collaborer. Olivier récolte une oreille. Sixième novillo à charge de Thomas DUFAU magnifiquement sanglé dans un corto beige clair. L’élève de « Adour Aficion », élégant au capote, mène au cheval pour trois rencontres avec « Pimpi » et appelle son professeur Richard Milian pour un quite al alimon ovationné. Le brindis va à l’un de ses amis disparu tragiquement et la faena bien composée vaudra deux oreilles pour le petit du Frêche. Le septième novillo offert par Juan Bautista ira se fracasser contre un burladero et en conservera des séquelles empêchant Juan de s’accoupler comme il l’aurait souhaité. On aura noté et apprécié de somptueuses naturelles avant que ne tombent les deux oreilles de cet ultime novillo. Près de 13h00 et sortie vers un déjeuner comme on sait les faire en terre landaise. Pierre Charrain. Voir reportage Roland Costedoat.

EN AMERIQUE

À Mexico, Calita qui prenait l'alternative a confirmé la qualité de son toreo sans pouvoir triompher en raison de la faiblesse de ses opposants de Julio Delgado. Manzanares a coupé une oreille de chacun de ses adversaires et est sorti a hombros. Moins réjouissant pour ce dernier, sa présence qui était le point fort de la journée n'a amené aux arènes que 5000 personnes.
À Lima Perera est sorti a hombros après avoir coupé une oreille à chacun de ses toros de Montegrande et La Ahumada. Le Juli a eu un premier faible et un second difficile. Le Cid est réapparu en piste après une longue interruption sans avoir encore retrouvé son meilleur niveau.

LA FIN DES COQUILLAS DE SANCHEZ FABRES ?

Après près qu'un dernier saneamiento ait abouti à l'abattage d'une dizaine de vaches dont ne de quinze ans qui lui a donné deux sementals, Juan Sanchez Fabres a exigé à la Junta de Castilla y León que sa ganaderia soit déclarée sinistrée et envoyée intégralement à l'abattoir. Si aucune autre solution n'est trouvée par la Junta - le problème est davantage administratif que sanitaire - une ganaderia historique du Campo Charro dispararaitrait, le ganadero s'avouant découragé devnt les contraintes chaque jour plus restrictives de l'administration.

LES BONS COMPTES DE SANTANDER

Au regard de la barémation concoctée par les édiles de Santander il semble mathématiquement impossible qu'une autre empresa que la Casa Chopera soit désignée nouveau mandataire de l'Ayuntamiento. En effet, le cahier des charges stipule que pour chaque arène de première catégorie qu'il gère, tout candidat empochera 20 points. La casa Chopera étant la seule à en avoir géré quatre ces dernières années (Bilbao, San Sebastian, Logroño et Zaragoza), elle part avec un capital de 80 points qui constitue pour les autres concurrents un handicap a priori insurmontable.


FERRADE À LA GANADERIA DE L'ASTARAC


Dimanche 29 novembre, la ganaderia de l'Astarac propose une journée au campo avec à partir de 10 heures ferradde au Couralot, repas à 12 heures 30 et tienta ensuite. Réservations avant le 24 au 05 62 66 73 73.

NOUVEAU BLOG

Notre compañero salmantino José Antonio Menacho vient d'ouvrir un blog essentiellement consacré aucampo et à l'actualité salmantina.


GENEALOGIES EN LIGNE

Pour les fouineurs désireux de voyager dans les arcanes de la caste, une visite sur l'excellent site Toro-Genèse est conseillée.


A VOIR EN LIGNE

Notre companero Jacques "Jies" Sévenier invite les aficionautes à lui rendre visite sur son blog.


fiesta campera
FIESTA CAMPERA

A 9 kilomètres de Dax en direction de Pau, "Fiesta Campera", sur le territoire de la commune de Mimbaste, propose dans un cadre champêtre des journées à thème autour de la tauromachie. Stages de Tauromachie, Bodega, Repas, Course Landaise, Tienta, Capea... Contact : Vincent Molas : 06-16-55-29-81.

CREATION EN LIGNE

Issue des Beaux-Arts de Bordeaux et à l'origine de l'atelier de création indépendant Ultraviolet, Stéphanie Lhéraud (qui a créé l'univers visuel de ww.terrestaurines.com) invite les aficionautes à visiter son travail... et éventuellement à lui en donner. www.uv-creation.fr

TISSONS DES LIENS

Afin de compléter la rubrique "liens" du site, nous invitons les organisateurs, clubs taurins, professionnels ou particuliers à nous communiquer l'adresse de leur site. contact rédaction
 









imprimez cette page