Mardi 1er novembre 2005


EDITO


LA COMMUNAUTE DU TAUREAU


Et si professionnels et aficionados confondus dans une même communauté en quête d'absolu s'entendaient pour perpétuer une forme d'humanisme dans un monde où l'inversion progressive des valeurs aboutit peu à peu au culte du moindre effort ? J'imagine déjà les réactions devant de tels propos réactionnaires. Pourtant, dans les valeurs défendues par la Communauté du Taureau, ce sont tous les mythes fondateurs des civilisations européenne que l'on retrouve, celles-là même que le changement de millénaire est en train de mettre à mal. Voir édito d'André Viard



ACTUALITE

VALENCE : SIMON CASAS EN RENFORT DE SEROLO

Suite aux menaces qui pèsent sur la candidature de Serolo à Valence depuis que Justo Benitez, engagé par l'empresa pour son expérience professiennelle, est la cible d'une campagne de presse destinée à décrédibiliser le projet qu'il porte, Simon Casas a été approché pour renforcer l'équipe de Sebastian Rodriguez en participant à la direction artistico-technique, ce dont il se dit honoré. Voici quelques semaines, Simon Casas avait durement critiqué les élus valenciens, leur reprochant d'avoir élaboré un cahier des charges irréalisable financièrement et avait annoncé sa décision de ne pas participer à l'appel d'offres, faisant remarquer qu'aucune empresa responsable ne pouvait y aller. Une position contradictoire seulement en apparence avec celle d'accepter aujourd'hui de travailler pour Serolo puisque, au cas où cette empresa serait retenue, c'est avec les finances de celle-ci que le projet serait mis en place. Un détail qui a son importance et apporte une nouvelle preuve de la flexibilité dialectique de l'empresario français en même temps que de sa remarquable faculté d'adaptation

FESTIVAL DE LIMA : DEUX OREILLES POUR CASTELLA

Lors du festival nocturne de lundi soir, Sébastien Castella a coupé les deux oreillles d'un novillo de Roberto Puga. L'ensemble du festival est sorti assez peu mobile et compliqué. Jose Antonio Campuzano oreille, Espartaco et Ponce applaudissements, Vicente Barrera oreille, Fernando Roca Rey qui remplaçait Juan Carlos Cubas, silence.


LE FANDI ENTHOUSIASME LIMA

Lors de la première corrida du week-end, face à une corrida de Agualuna de présentation discrète et manquant de fond, Ponce a réglé les affaires courantes et s'est vu offrir une oreillette, le Fandi en a coupé deux fois une à sa manière et probablement perdu une autre, tandis que le jeune Roca Rey, neveu d'un des emrpesario de la plaza, n'a guère brillé pour son alternative.

LE DOUBLE LANGAGE DE SUD RADIO

Bien que draguant le public aficionado durant la temporada, Sud Radio est devenu ces derniers temps une des meilleures tribunes pour les anti taurins. Des aficionautes nous signalent même qu'un des espaces accordés aux antis a été animé par le même animateur qui pilote le magazine taurin. Après-demain un nouveau rendez-vous anti taurin est prévu, dont nous ne communiquons volontairement pas l'heure afin de ne pas en favoriser l'audience .

ANGER, MIEUX QUE TOUTE LA TEMPORADA

Alors que les anti taurins se multiplient (il vaut mieux car ils ne sont plus très nombreux après l'éclatement du noyau dur), il n'est pas inutile de rappeler qu'à côté de la grande distribution et de ses abattages de masse, l'arène fait figure de parent bien misérable. Si l'on estime à environ 12.000 le nombre de toros et novillos tués dans l'arène lors de la dernière temporada de janvier à septembre, aux abattoirs d'Anger (d'où proviennent les steacks hachés qui sont en passe de flanquer la courante à toute l'Aquitaine), ce sont 2700 bovins que l'on abat chaque semaine. Autrement dit, de janvier à septembre, 26200 ! Et nous ne parlons que d'un seul lieu d'abattage...

NÎMES : LA CORRIDA AU XXI SIÈCLE POURQUOI ?

Sous la présidence de Monsieur le Professeur Bartolomé BENNASSAR, historien (Grand Prix GOBERT 2005 pour «La guerre d'Espagne et ses lendemains») Arts - Cultures - Foi organise en collaboration avec le club taurin "Les Amis de Pablo Romero" et le CUEM-CPT (Cercle Universitaire d'Etudes et de Médiation des Cultures et Pratiques Taurines) un colloque sur le thème "la corrida au XXIème siècle, pourquoi ?" à Nîmes les 9 et 10 décembre prochain à l'Espace Pablo Romero, 12 rue Emile Jamais. La corrida est aujourd'hui en question dans notre société. Le temps semble venu de faire le point sur ce qu'exprime aujourd'hui ce rituel à la fois "barbare" et sublime… Ce colloque n’a pas pour but de se positionner "pour" ou "contre" la corrida. Avec une approche résolument plurielle, il s'agira simplement de tenter grâce au regard d’intervenants de renom, d'élucider le fait tauromachique. Pourquoi la tauromachie aujourd'hui ? Que se vit-il aujourd'hui dans une corrida ? Autrement dit, la corrida au XXI ème siècle : pour…quoi ? Libre à chacun de se positionner ensuite.
Vendredi 9 décembre de 19h00 à 21h15 : « Approche culturelle » A travers 3 démarches différentes : l’écriture, la peinture et l’action, nous tenterons une approche culturelle du fait tauromachique. 19h00 Ouverture du colloque, Bartolomé BENNASSAR 19h10 Présentation du programme, Jacques TEISSIER ACF Nimes. 19h15 Lecture du texte taurin d’un écrivain (non aficionado) du PRIX HEMINGWAY 2005 – Ed. «Le Diable Vauvert» Analyse de Jacques TEISSIER. 19h30 Dans l’arène de PICASSO. Diaporama commenté. Les tauromachies de Picasso au carrefour de l’histoire et de l’intime. Anne MAÏLLIS – Universitaire ayant réalisé de nombreuses études sur la tauromachie et auteur de nombreux ouvrages taurins Réflexions libres de Simon CASAS Maletilla, matador, empresa, apoderado, écrivain. La riche expérience d’une forte personnalité . 20h40 Echanges avec les intervenants 21h15 Le dernier mot à Bartolomé BENNASSAR. 21h30 Echanges autour d’un verre et d’une assiette Exposition des peintures taurines de Françoise FERRY.
Samedi 10 décembre de 17h30 à 22h00 : « Le regard des sciences humaines » Après l’approche culturelle et intuitive de ce "quelque chose" dont témoignent aussi, à leur manière, les peintures de Françoise Ferry exposées à "L'Espace Pablo Romero", nous chercherons à éclairer le «fait tauromachique» grâce à l’analyse de différentes sciences humaines telles que l’anthropologie et l’ethnologie, l’anthropologie religieuse, la psychologie, l’«esthétique». 17h30 Ouverture – Bartolomé BENNASSAR Présentation du programme Jacques TEISSIER 17H45 La place de l'animal dans notre société et la tauromachie . Jean-Pierre DIGARD - Anthropologue/ethnologue et directeur de recherche au CNRS. Il est l’auteur de «L’Homme et les animaux domestiques. Anthropologie d’une passion» Ed. Fayard (1990), «Une histoire du cheval. Art, techniques, société» Ed. Acte Sud (2004) et «Les Français et leurs animaux. Ethnologie d’un phénomène de société» Ed. Hachette (2005). 18h30 Un sacrifice rituel. La corrida au regard de l’anthropologie religieuse . Christian SALENSON - Directeur de l'ISTR de Marseille (Institut de Sciences et Théologie des Religions). Il est l’auteur de « La Montagne, symbole sacré » Chemins de Dialogue (Marseille). 19h15 Pause Agua y Vino y Tapas. 19H45 Nous ne sommes pas des anges Violence et culture. Patrick FAUGERAS - Psychanalyste à Alès. 20h30 Gestes et rythmes de la corrida. Regard philosophique. Bernard SALIGNON - Philosophe, professeur d'esthétique à l'université Montpellier III où il est directeur du département d'esthétique et de psychanalyse. Il est l’auteur de «Rythme et Art», «Parménide» et «La Puissance en Art» aux Ed. Téhétête, distribuées par les Belles Lettres. 21h00 Conclusions de Bartolomé BENNASSAR 21h15 «Echanges autour d’un verre et d’une assiette» Fin du colloque par une soirée conviviale et de rencontre dans la bodega magique de l’Espace Pablo Romero. Entrée aux 2 soirées du colloque, libre et gratuite. 200 places assises.
Les réservations sont recommandées (chaises et repas) par courriel : amis@pablo-romero.asso.fr Participation modique aux frais de boisson et assiettes de tapas cuisinées.


SOIREES TAURINES AU J'GO

Pour occuper le long hiver des aficionados les Restaurants J'GO  organisent des soirées Taurines tous les premiers lundis de chaque mois.
À Toulouse : Lundi 7 novembre, "le renouveau de la tauromachie en Gascogne". 17h - 19h : Table ronde animée par André Viard avec comme invités les éleveurs Paul et Jérôme Bonnet, Jean-Louis Doré et le novillero "El Santo". 20h30 : soirée taurine animée par André Viard sur les images de Guy Tanguy en présence des éleveurs Paul et Jérôme Bonnet, Jean-Louis Doré et le novillero "El Santo". Lundi 5 décembre : "Torero en Aquitaine". 17h - 19h : Table ronde animée par André Viard avec comme invité Julien Lescarret, matador de toros. 20h30 : Soirée taurine animée par André Viard sur les images de Guy Tanguy en présence de Julien Lescarret, matador de toros. Présentation du numéro spécial de Terres Taurines sur l'encaste Veragua. Lundi 9 janvier : "Hommage à Stéphane Fernandez Meca. 17h - 19h : Table ronde animée par André Viard avec comme invité Stéphane Fernandez Mecca, matador de toros. 20h30 : Soirée taurine animée par André Viard sur les images de Guy Tanguy en présence de Stéphane Meca, matador de Toros.
À Paris :  Présentation des meilleurs moments des émissions "Face au Toril" et "Tercios" avec des invités surprises. Ces soirées seront animées par Vincent Bourg "Zocato". Lundi 7 novembre à partir de 19 heures 30 : invités Julien Lescarret et Olivier Barachart, directeur des arènes de Bayonne. Lundi 5 décembre à partir de 19 heures 30 : Dax, avec la corrida d’Escolar Gil (El Fundi, Meca, Padilla) faenas de César Rincon, César Jimenez... Invité : Jean-Pierre Junca Lamarque, président de la commission taurine. www.lejgo.com

.
Les derniers veraguas
L'OPUS 5 ARRIVE

L'opus 5 de la revue Terres Taurines, (numéro spécial de 192 pages), est pratiquement bouclé.
Entièrement consacré à l'histoire de l'encaste vazqueño aujourd'hui pratiquement disparu, il se présente comme un mélange d'enquête historique et de reportage. Le tirage étant logiquement diminué en période hivernale, il est prudent de réserver chez votre dépositaire habituel... ou de vous abonner pour ceux qui ne l'auraient pas encore fait, ce qui est une idée de cadeau de Noël pour soi-même ou un ami que l'on ne saurait trop conseiller. Pour les aficionautes qui le feraient en ligne, une surprise est prévue.

EXPO EN LIGNE

Après Bruno Lasnier (Voir) et Maurice Berho (Voir), André Viard propose quelques clichés. Voir.

OSCAR CHOPERA DANS LE FAUTEUIL DE TERCIOS

Le numéro
58 du magazine Tercios qui sera diffusé le 6 novembre 2005 à 12 heures 50 sur France 3 Aquitaine, présenté et réalisé par l'excellent Jean-Michel Mariou propose au sommaire : Oscar Chopera, l’héritier d’un des empires taurins les plus puissants d’Espagne, sera cette semaine dans le fauteuil de Tercios pour répondre aux questions de Zocato. Celui qui contrôle la majorité des arènes du Sud Ouest – grandes ou petites – revient sur l’histoire de sa famille, sur sa passion et ses engagements. Le 6 août dernier, à Bayonne, le cavalier portugais Paulo Jorge Santos recevait l’alternative des mains de Pablo Hermoso de Mendoza, en présence de Diego Ventura. Rencontre avec le nouveau rejoneador, et avec ce monde de la tauromachie à cheval.

FIESTA CAMPERA DE RION

La désormais traditionnelle Fiesta Campera de Rion qui clôt la temporada en Aquitaine aura lieu les 19 et 20 novembre prochain. Au programme : samedi 19, tienta aux arènes à 17 heures de becerras de la ganaderia Alma Serana, conférence débat au cinéma le Rex sur "L'élevage du toro de combat" avec Tomas Prieto de la Cal et les toreros du lendemain, grillades et flamenco ensuite. Dimanche 20 : 8 heures 30 accueil, croupionnade et capea pourles amateurs avec du bétail d'Eric Vignolles ; 10 heures, un eral de Philippe Dubroca pour Mario de l'école taurine d'Hagetmau ; 10 heures 30, six novillos de Jalabert et Meynadier pour André Viard, fernandez Mea, Juan Bautista, Julien Lescarret, Mehdi Savalli et El Santo ; 13 heures 30 repas de l'aficion avec les toreros et les ganaderos. Journée ouverte à tous sur réservation auprès des peñas organisatrice : Rion 0558571740, Pontonx 0558579307, Tartas 0558733047.

TOROS Y TOREROS SUR CANAL ONCE

La chaîne méxicaine Canal Once a repris la programmation de son magazine taurin "Toros y Toreros" qui est mis en ligne chaque lundi sur http://oncetv-ipn.net/webcast/index.htm. A voir surtout pour les images d'archive diffusées dans certains sujets.

MECA ET LES SIENS À FOURQUES

Toujours sur la brèche malgré sa despedida, Stéphane Fernandez Meca participera à un festival organisé à Fourques le 30 octobre aux côtés de quelques uns de ceux qui l'accompagnèrent dans sa cuadrilla : Paquito Leal, Morenito de Arles, Vicente Yanguez “El Chano” et Lucas Benítez. les novillos seront de Pierre-Marie Meynadier, origine Marquis de Domecq.

CREATION EN LIGNE

Issue des Beaux-Arts de Bordeaux et à l'origine de l'atelier de création indépendant Ultraviolet, Stéphanie Lhéraud (qui a créé l'univers visuel de ww.terrestaurines.com) invite les aficionautes à visiter son travail... et éventuellement à lui en donner. www.uv-creation.com

L'ACTUALITE TAUROMACHIQUE SUR "SUD-OUEST"

Seul grand quotidien régional à offrir une actualité règulière en ligne d'accès libre, le journal Sud-Ouest invite les aficionautes à retrouver les chroniques de Zocato entre autres sur www.sudouest.com. Dans la rubrique "couleur sud-ouest", cliquer sur la rubrique "toros".

TISSONS DES LIENS

Afin de compléter la rubrique "liens" du site, nous invitons les organisateurs, clubs taurins, professionnels ou particuliers à nous communiquer l'adresse de leur site. contact rédaction

contact rédaction





















imprimez cette page