Lundi 30 octobre 2006


EDITO


LES ARENES DE PICASSO

Après de nombreuses années passées dans d'obscurs cartons, un des projets les plus audacieux du maître malagueño ressort au grand jour : une plaza de toros couverte imaginée en 1962 ! Voir édito d'André Viard



ACTUALITE

CAISSARGUE : DEUX OREILLES POUR HERVE "GIGI" GALTIER

Comme chaque année s'est déroulé dans les arènes de Caissargues, le festival organisé au profit de l'association « La Clé », qui vient en aide aux familles d'un enfant atteint de leucémie. Pour l'occasion le club taurin local, qui soigne méticuleusement la décoration de la plaza,  innovait cette année avec un très réussi et original panneau de présentation de la ganaderia en forme de toro.  Après sept toros de beau gabarit et près de quatre heures d'agréable spectacle, le public qui garnissait copieusement les gradins s'est retiré satisfait. Le betail de Tardieu, Riboulet et François André donna un jeu satisfaisant, à l'exception du dernier, sans option et, dans une moindre mesure, du cinquième, assez incommode. Tino Lopez oreille. Morenito de Nimes salut. Marc Serano salut. Jérémy Banti oreille. Hervé Galtier 2 oreilles. Vincent Cardo oreille. Renzo Corno applaudissements. 
Coté technique, Tino Lopes plaça, d'entrée, la barre à un niveau tel que les suivants ne parvinrent pas à faire mieux. Avec un exemplaire de François André atypique et exigeant, qui chargeait avec l'agressivité d'un Buendia où d'un Saltillo, il fit montre de cette fameuse « difficile facilité » qui est l'apanage des meilleurs. Son adversaire finit, du reste, par se complexer et chercha clairement l'abri des planches à la sortie de la cinquième série. Une entière en avant et tombée, suivie de plusieurs descabellos, limitèrent le succès à une oreille.
Le colorado de Tardieu sorti en second poussa mollement le cheval en gardant la tête à mi hauteur. De la même manière il rechigna à s'engager dans les leurres, puis resta court à la muleta. Main courageusement avancée, Morenito lui vola une belle série à gauche, mais, pour poursuivre, dut user d'expédients. Il eut du mal au descabello et se contenta de saluer, alors que le public l'invitait à donner la vuelta.
Le troisième, de Tardieu aussi et colorado aussi, se grandit sous le fer. Docile, mais souffrant d'une pathologie articulaire de l'antérieur gauche,  qui finit par lui faire perdre un sabot, il ne se livra pas à la muleta. Il ne put accompagner les bonnes dispositions de Marc Serrano. Long à la mort, ce dernier entendit deux avis avant de saluer.
En quatrième sortit un Riboulet qui, comme son frère sorti en sixième, prouva que l'encaste Valdefresno avait trouvé, près du Scamandre, un lieu pour faire bonne souche. Le ganadero ne put, hélas, assister à la belle prestation de ses pupilles car l'un d'eux l'avaient blessé d'une cornada de dix centimètres, le matin même, à l'embarquement. Peu spectaculaire au cheval, mais suivant la muleta en raclant le sol du museau, le premier des deux permit à Jeremi Banti une longue faena couronnée d'une oreille.
Le cinquième, de François André, se défendit dans le peto, puis finit par pousser, comme à regret. A la muleta il hésita aussi entre agressivité et violents coups de têtes défensifs. La technique du pactico Galtier ne résista pas aux coups de butoirs évoqués en second, mais lui permit de profiter des quelques bonnes charges que prodiguèrent deux éclairs de bravoure, en début et fin de faena. Une excellente estocade, portée avec une froide détermination, acheva de convaincre les indécis. Deux oreilles unanimement fêtées.
Le sixième, de Riboulet, s'avéra tardo mais enrazado au cheval. Il confirma ces dispositions dans la muleta, qu'il suivit avec docilité, après s'être fait prier pour démarrer. Avec lui, mieux qu'un bon élève, Vincent Cardo, se montra prêt à intégrer les rangs des professionnels. Entière tombée. 1 oreille après avis.
Le dernier, de François André, se défendit en faisant du sur-place dans le peto. A la muleta, il se montra tout aussi peu enclin aux déplacements. Long à se décider, il n'avança que par vilains sauts de mouton en dodelinant de la tête. Renzo Corno, que l'on dit fils d'un premier ministre péruvien, ne fut en rien « nino protejido ». Il fit face avec cran et dignité, se laissa prendre par trois fois, avant de tuer en trois voyages. Applaudissements. A noter que Richard Millan et Denis Loré intervinrent à diverses reprises dans la lidia, y compris à cheval pour Loré, qui piqua le sixième exemplaire. Le matin, la tienta de deux nobles vaches de Turquet, permit une revue des effectifs du Centre Français de Tauromachie. Folco Julien et le débutant Mathieu Picard créèrent la surprise en se distinguant avec force.  Temps estival.
Frédéric Pascal. Voir reportage Agnès Bonnefille.

CHANGEMENT À SAINT-SEVER

La Peña Jeune Aficion, organisatrice de la semaine taurine de Saint-Sever, communique : "Après avoir triomphé à Las Ventas lors de la Feria d'Automne, José Manuel MAS a changé d'apoderado. Ce dernier n'a pas souhaité honorer le contrat liant la Peña au torero, contrat établit bien avant ce triomphe madrilène. La Peña Jeune Aficion tient à souligner que les conditions de ce contrat sont normale et que le jeune torero n'est pas impliqué dans les raisons de ce changement. Cette décision est le seul fait de son nouvel apoderado. Après cette volteface que la Peña regrette fortement, c'est l'autre triomphateur de cette novillada madrilène Carlos GUZMAN qui prend la place".

TERCIOS

Le numéro 85 sera diffusé le samedi 4 novembre 2006 à 11h15. Tercios installe César Rincon « Dans un fauteuil ». Au programme de cet entretien avec Zocato, un bilan sur ces presque vingt cinq ans d’alternative, sur le racisme que les toreros colombiens rencontrent dans le milieu taurin espagnol, et sur le plaisir qu’il éprouve à venir toréer dans le Sud-Ouest de la France. Avec la faena du 15 juillet dernier à Mont-de-Marsan, devant un toro de Victoriano del Rio. A noter que l’intégralité de cette interview, avant montage (18 minutes), sera disponible sur Internet juste après la diffusion de l’émission. (www.france3.fr, choisir la région Aquitaine, et cliquer, dans « Programmes », sur « Tercios »).

BIOUS Y TOROS SUR LA PLAGE AUX SAINTES

Bious y Toros sur la Plage 4-5 et 10-11 Novembre. Samedi 4 et dimanche 5 novembre acoso y derribo et festival de la Playa à partir de 10H30 avec la participation des meilleurs garochistas espagnols. La liste en sera annoncée la prochaine semaine. Samedi 4 tienta sur la plage de novillos toréés par Juan Bautista et Mehdi Savalli ainsi que des Invités surprise. Vendredi 10 et samedi 11 novembre Festival d'abrivado à partir de 9H30. Renseignements Office du Tourisme 04 90 97 82 55

ACOSO Y DERRIBO AU SAMBUC

Un "acoso y derribo" est organisé le dimanche 12 novembre au Sambuc en pleine Camargue. Pour tout renseignement : www.domavaquerafrance.com.

FIESTA CAMPERA DE RION

La désormais traditionnelle Fiesta Campera de Rion aura lieu le 19 novembre : au cartel, André Viard, Juan Bautista, Julien Lescarret, Mehdi Savalli, Joselito Adame et El Santo face à des toros et novillos de diverses ganaderias. La veille, tienta aux arènes et débat au cinéma le Rex en présence des toreros et de présidents de corridas.

SEMAINE CULTURELLE TAURINE DE SAINT-SEVER

Vendredi 3 : En préambule de la semaine taurine, au cloître de Jacobins, conférence organisée par nos amis de la Galihougne sur le thème : "Hommes en blanc, hommes de l'ombre" avec Eric MERVILLE, Jean François DEYRIS, Serge JUNCA, Denis COL, Christian BRETHES, Jeannot DUSSARAT et Pascal LALANNE. Animation " Moulinot " (Michel BRETHES)
Samedi 4 : Course landaise traditionnelle de La Galihougne à Morlanne, repas (daube de vache) à Toulouzette organisée par La Galihougne. (réservations
05.58.76.22.57) Vernissage musical de TORO-EXPO à 19h00 Présentation des oeuvres de Jacques BACARISSE (peinture), Michel ECHEVARRIA (peinture), Marie FOUQUE (Photographie), Jean-Bernard LALANNE (peinture), Anne-Marie LORIN (peinture), José MANRUBIA (peinture), Paola MONTORIER (sculpture), Alain PIERSON (peinture), Christophe PRADEL (raku) et Mathieu SODORE (peinture). Présentation des "GRAFFS" réalisés par les jeunes du CIAS du Cap de Gascogne. Présentation des réalisations d'Eric MARCHISET artisan sellier Capéa nocturne (entrée libre). Présentation du concours de recorte et du rôle des "Pastores". Repas (daube de toros : 10€) et nuit  des coureurs d'encierro ouverts à tous.....(animée par Es Lo Que Hay)
Dimanche 5 : A 11h00 Encierro enfants suivi à 11h30 du passage des cabestros A 12h12 Encierro de Toros – Ganaderia Macua. Apéritif musical et Repas au Cloître des Jacobins (menu enfants). Toro-Expo de 13h00 à 16h00. A 16h00, Grand concours de Recorte aux Arènes de Morlanne (entrée : 5€ gratuit jusqu’à 16 ans). Trois poules de trois Recortadores s'affronteront devant 4 toros neufs de la ganaderia Macua. (présenté par Yves Ugalde). Directeur de lidia : Patxi Garbayo avec Oscar De Luis – Ricardo Arraiz – Javi Sota – Asier Gonzalez – Iñaki Abaïgar – Oscar Colomo – Julian Ros – Javier Romero – Miguel Tulebras. Présentation de deux recortadores Landais - Damien Rivière (Mont de Marsan) et Julien Raspentino (Dax)
Lundi 6 : Toro-Expo de 15h00 à 19h00.
Mardi 7 : Toro-Expo de 15h00 à 19h00. Soirée cinéma-tapas au cloître des Jacobins
Mercredi 8 : Toro-Expo de 15h00 à 19h00. Conférence avec Hubert COMPAN, vétérinaire qui présentera les travaux de l'INRA
Jeudi 9 : Toro-Expo de 15h00 à 19h00. Conférence avec Christophe FANO ganadero à Istres
Vendredi 1 0 : Toro-Expo de 15h00 à 19h00. Spectacle Flamenco au cloître des Jacobins (places à 18€ et 20€) « Raíces gitanas »
Samedi 11 : En matinée, Salon du livre et Rastro Taurin. Grande Capéa pour les practicos de la Peña et autres... (entrées dans l'arène limitées en nombre) Assemblée des organisateurs de corridas et novilladas du Sud-Ouest Remise de la timbale d’argent au triomphateur des novillada sans picador 2006 Apéritif - Sévillane avec " Sol y Alegria " Repas de l'Aficion (13€) menu enfants Novillada sans picador - 4 novillos de la ganaderia FANO pour Roman PEREZ, José Manuel MAS, Javier ORTIZ, Alberto DURAN. Tertulia y Sevillanas

VIVEMENT CINQ HEURES

La Peña "Vivement cinq heures" de Plaisance du Gers vient de créer un petit site pour faire mieux connaître ses activités. www.vivement5heures.fr

LA LETTRE DE TERRES TAURINES

La lettre de Terres Taurines réalisée en complément du site va prendre à l'automne son régime de croisière avec l'envoi aux lecteurs qui le souhaitent d'informations ciblées ayant trait à la culture taurine. Pour s'inscrire.

CREATION EN LIGNE

Issue des Beaux-Arts de Bordeaux et à l'origine de l'atelier de création indépendant Ultraviolet, Stéphanie Lhéraud (qui a créé l'univers visuel de ww.terrestaurines.com) invite les aficionautes à visiter son travail... et éventuellement à lui en donner. www.uv-creation.com

TISSONS DES LIENS

Afin de compléter la rubrique "liens" du site, nous invitons les organisateurs, clubs taurins, professionnels ou particuliers à nous communiquer l'adresse de leur site. contact rédaction
 







imprimez cette page