Jeudi 6 septembre 2012

L'Edito

 

CHACUN SES PAUVRES
Une fois de plus, des aficionados généreux se sont fait claquer la porte au nez, en voyant comment une ONG refusait du haut de son "honorabilité" les bénéfices d'une manifestation taurine. Pour éviter ce genre de déconvenue et ce ridicule, la solution est simple : il ne faut plus donner.

Voir édito



Actualité
VALLADOLID : LE TRIOMPHE DE LA VULGARITÉ

Que l'on ne se méprenne pas : le terme "vulgarité" n'est pas une critique contre la personnalité des toreros, mais contre le spectacle qu'ils nous ont imposé. Car pour le retour des toros en direct sur la première chaîne de TVE, les figuras n'ont pas changé d'un iota leurs mauvaises habitudes en amenant une corrida de Victorano del Río impropre d'un tel évènement, car juste d'âge (guarismo 9 = quasi novillos) et de trapio, sans parler de bravoure et de race. Tous furent piqués de manière symbolique. L'image qui en est résultée est conforme à ce type de spectacle dévalué qui explique que les aficionados abandonnent peu à peu les arènes, sauf que là ils sont quelques millions à y avoir assisté. Et s'il faut se réjouir de la fin du boycot scandaleux que la télévision d'État fit peser sur la tauromachie durant l'ère Zapatero, il faut espérer que pour les prochaines retransmissions on aura droit à une corrida de toros digne de ce nom. Dans le cas contraire, mieux vaut s'abstenir et continuer la décadence dans l'ombre plutôt que d'offrir au monde entier l'image consternante d'un sixième toro épinglé au sol par le picador comme un vulgaire papillon.
Dans ce contexte faussé, le Juli fut tel qu'en lui-même, omnipotent et quelque peu pénible face au premier noble mais sans race qui s'est agenouillé une demie douzaine de fois dans la faena. Les faenas du Juli ressemblent de plus en plus à des performances de patinage artistique, au cours desquelles l'artiste doit absolument coller tout son numéro. Pesant. Oreille. Le quatr!ème, pas piqué, noble mais sans force et à la limite de l'invalidité à plusieurs reprises. Faena d'infirmier sans intérêt... primée de deux oreilles.
Premier de Manzanares flojo et bas de race, Manzanares emprunté et hors du coup. Le quatrième, tête et corps de novillo, mansito, répète... parfois trop et Manzanares alterne sur un train d'enfer muletazos composés et recours techniques, tous fuera de cacho et profilés, avant de finir débordé dans le terrain des barrières. Pinchazo a recibir et bajonazo. Et bien sûr oreille.
Talavante, tordu et rapide donna beaucoup de passes au troisième toro anodin et sans classe. Oreille généreuse après bon coup d'épée. Le dernier, sin remate (c'est à dire pas plein), mansito, invalide, est renvoyé aux corrales. Sobrero de Garcigrande, anovillado également, sans classe, mais mobile. Talavante brouillon mais prolifique, pris à gauche après avoir été prévenu deux fois. Oreille après bon coup d'épée et avis. Juli et Talavante sont sortis a hombros.
André Viard.

DE LA DIFFICULTÉ D'ÉCRIRE UNE CHRONIQUE TAURINE...

Afin qu'une chronique de corrida puisse être lue par toute personne, aficionada ou non, il faudrait utiliser un vocabulaire des plus courants, de tout les jours, et trouver le moyen de faire que l'amalgame des mots, provoque chez le lecteur, une émotion et un plaisir. Poètes et écrivains y feraient merveille.  Mais la tauromachie est aussi une technique et ne pas s'y référer occulterait ce que l'Aficionado averti considère comme essentiel. Lire chronique de René Philippe Arneodau.


RENCONTRES DE DROIT TAURIN À DAX

Les quatrièmes rencontres de droit taurin qui auront lieu à Dax le week-end de Toros y Salsa proposent des tables rondes ouvertes au public. Le vendredi 7 septembre à 10 heures, la première se tiendra sur le thème "La Corrida et le Droit à l’image", avec la participation de Maître Michel Dufranc (Ancien Bâtonnier du Barreau de Bordeaux - Maire de La Brède), Carlos Nuñez, Eleveur de Taureaux, Président de la Mesa del Toro, Vincent Bourg "Zocato" Chroniqueur taurin, journaliste à Sud Ouest et France 3 et Julien Lescarret, Matador de Toros. À 14 h le thème retenu sera "Le Droit à la Corrida", et y participeront Jean-Pierre Dufau, Député des Landes, Geneviève Darrieussecq, Présidente de l'UVTF, Maire de Mont de Marsan, François Zumbiehl, Ecrivain, Anthropologue, Vice-Président de l'Observatoire des cultures taurines, Jean-François Auby, Ancien Sous-Préfet, Consultant, auteur du livre "Droit et finances de la Tauromachie", Reynald Ottenhof, Professeur émérite de l'Université de Nantes, Président de la Commission Juridique de l'Observatoire des Cultures Taurines, Javier Marques, Coordinateur du Cabinet du Président du Sénat, Secrétaire de l'Association des parlementaires taurins espagnols. Les deux débats auront lieu à l'Atrium de Dax et l'entrée sera libre.

FERIA DU RIZ À ARLES

Vendredi 7septembre à 17h30, novillos de Dos Hermanas pour Gonzalo Caballero, Borja Jimenez et Morales Balti. À 21h30 1er championnat d'Europe de recortadores. Samedi 8 septembre à 17h30 corrida goyesque : deux toros de San Mateo pour Pablo Hermoso de Mendoza et quatre de Victoriano del Río pour Juan Bautista et José Mari Manzanares. Dimanche 9 septembre à 11h, classe pratique de l'école taurine d'Arles. À 17h corrida concours : toros de Carriquiri, Partido de Resina, Penajara, Jose Escolar, Adelaida Rodriguez et Robert Margé pour López Chaves, Javier Castaño et Ivan García. Renseignements et réservations.

OPUS 40 EN KIOSQUES

L'opus 40 de Terres Taurines sera en kiosques sous peu sous le titre :
Éloge de la solitude. À l’opposé de la complaisance chaleureuse de ceux qui vivent en troupeau, il faut, écrivait Nietzsche, rechercher la solitude des cimes. Cette solitude des cimes, c’est dans les profondeurs de la marisma que Paco Ojeda la chercha, et qu’il la cultive encore, trente ans après l’été 1982 au cours duquel il repoussa les limites du toreo de Belmonte. C’est là que nous l’avons rencontré. Au sommaire également, Juan Leal "À parité égale", Gabin "La caravanne passe", "Éclaircie à Hernandinos", Ivan Fandiño "Le temps retrouvé" , et la suite de la saga Cuadri : Les origines de la légende, Pepe Limeño, quand le monde était monde, Puerta Camino, consécration.... et bien sûr "la balade des egos meurtris" sur la confrontation José Tomas Juli.

TEMPORADA DACQUOISE

Toros y Salsa : samedi 8 septembre toros de Fuente Ymbro pour Cid, Fandiño et David Mora. Dimanche 9 toros de Garcigrande pour Curro Díaz, Juli et Manzanares.


UNION TAURINE BITERROISE

L'Union Taurine biterroise invite les aficionados à suivre ses activités sur son site.

GALERIES

Retrouvez toutes les galeries de Terres Taurines. Voir.

TIERRAS TAURINAS


De nombreux lecteurs souhaitant acquérir la version espagnole de la revue, il est possible de la découvrir et de s'abonner sur le site Tierras Taurinas.

fiesta campera
FIESTA CAMPERA

A 9 kilomètres de Dax en direction de Pau, "Fiesta Campera", sur le territoire de la commune de Mimbaste, propose dans un cadre champêtre des journées à thème autour de la tauromachie. Stages de Tauromachie, Bodega, Repas, Course Landaise, Tienta, Capea... Contact : Vincent Molas : 06-16-55-29-81

CREATION EN LIGNE

Issue des Beaux-Arts de Bordeaux et à l'origine de l'atelier de création indépendant Ultraviolet, Stéphanie Lhéraud (qui a créé l'univers visuel de ww.terrestaurines.com) invite les aficionautes à visiter son travail... et éventuellement à lui en donner. www.uv-creation.fr

TISSONS DES LIENS

Afin de compléter la rubrique "liens" du site, nous invitons les organisateurs, clubs taurins, professionnels ou particuliers à nous communiquer l'adresse de leur site. contact rédaction
 

























imprimez cette page