Vendredi 16 septembre 2011

L'Edito

 

RACINES
Aux antipodes de la Fiesta peopolisée qui s'installe partout avec, en général, une perte d'audience, la Fiesta la plus authentique existe toujours dans les pueblos perdus de quelques sierras reculées où un villge entier communie autour du toro.
Voir édito.

Actualité

NÎMES : CASTAÑO A HOMBROS, VUELTA POUR MIURA

Finalement ce ne sont que quatre Miura qui ont été combattus cet après midi. Un des titulaires ayant été changé au sorteo par un Piedras Rojas de Patrick Laugier, lidié en premiere position, et le troisième ayant été changé en piste par un Los Galos de Marie Sarah Lambert. Pour qui est des substituts; le Laugier n'a pas eu la force à la hauteur de son moral et le Gallos s'est réfugié en tablas dès après le premier tiers. Les miuras ont tous porté la tête basse, sauf le dernier, les second et cinquième sont restés courts par faiblesse, le troisième a gardé une notable mobilité pour cet élevage et le dernier a été complet, venant de loin à la pique comme à la muleta. Sa dépouille a été honorée de la vuelta al ruedo. Angel de la Rosa qui confirmait l'alternative: salut et silence. Padilla: silence et salut. Le seul qui a combatu deux miuras a aussi touché les deux meillers toros de la tarde; Javier Castano (confirmation aussi) vuelta et deux oreilles.
Le Laugier poussa avec style et se grandit au second assaut. Il manqua, hélas, de moyens physiques pour aller au bout de ses ambitions. Il obéit gentillement à la muleta mais resta court par manque de force. Il gêna considérablement Angel de la Rosa qui, en dépit de son application ne réussit que deux séries sans touchette. Il tua en trois voyages. Salut. Le quatrième tenta de soulever le cheval sans pousser. Impossible à droite, mais abordable à gauche, où il mettait la tête en bas, il permit à Angel de la Rosa une faena longue mais sans grande qualité. Il tua sans brio. Silence.
Le troisième (ordre d'ancienneté relative entre les maestros perturbé pour cause de confirmation) fut remplacé par un « Los Galos » qui réagit avec brutalité et en relevant le tête sous le fer. Il confirma son manque de fond en tirant aux planches pendant toute la lidia. En dépit de sa hauteur de garot il baissa volontiers la tête et se laissa des deux cotés. Dans un style plus électrique que jamais, Padilla réalisa une faena bon marché, toute construite sur le voyage. Il tua mal en trois voyages. Silence. Le faible cinquième poussa avec continuité et style, sans donner de coup de tête parasite. Il prit volontiers la muleta mais, par débilité, resta court. Padilla tenta de le stimuler en l'entreprenant à mi hauteur, mais il se décomposa vite. Entière. Salut. Il fit l'effort de banderiller ses deux adversaires.
Le second (ordre imposé par la cascade de confirmation) vint de loin au cheval et attaqua le caparaçon par le bas avec style. Il confirma ces bonnes dispositions à pied où, mobile et tête basse, il se laissa soumettre à droite sans relever les cornes entre les passes. A gauche il protesta. Fort de son sens du temple, Castano instrumenta une agréable faena, principalement droitière, conclue d'une belle épée. Pétition légitime, mais refus de la présidence. Vuelta. Le lourd dernier fut très applaudi pour son beau galop dès son entrée en piste. Il vint de loin à la pique où, une fois ses appuis assurés il poussa perpendiculairement au peto, c'est à dire dans une attitude qui promet des charges rectilignes. Il répéta trois assauts, partant spectaculairement depuis le point de la piste diamétralement opposé au cheval et s'élançant d'un puissant galop. Il chargea de même, de loin, dans la muleta où il donna un jeu loyal, mais sans mièvrerie. Il ne fut pas simple, car il eut l'inconvénient de garder la tête à mi hauteur et de tout faire avec cette lourdeur gestuelle, qui caractérise cet élevage. Javier Castano sut magnifiquement le mettre en scène, lui donnant toujours les distances appropriées. Il se hissa à sa hauteur, lors d'une faena académique, parachevée d'une belle entière. Grosse pétition, deux oreilles et vuelta à la dépouille, avec l'entière approbation du public, qui tarda à quitter l'amphithéâtre pour prolonger le plaisir de ce dernier toro exceptionnel. Demi arène. Public bien disposé envers les toreros. Frédéric Pascal. Voir reportage Roland Costedoat.

VIC FICELLE SA FERIA

Après le coup de semonce envoyé par la municipalité à ses administrés en les faisant statuer sur le devenir de sa fête - pas de majorité pour l'annulation comme il a été dit ici ou là - Vic prépare un nouveau cadre destiné à satisfaire tout le monde. Aux commerçants qui pour beaucoup vivent une partie de l'année grâce aux recettes de Pentecôtes il devrait être demandé une contribution spécila eafin de participer à l'effort sécuritaire, et aux festayres il est demandé de se tenir mieux. Sur internet la menae a été prise au sérieux et les déclarations de bonnes intetnions affluent de partout avant le conseil municipal qui devra trancher, avec notamment cette charte : « En tant que festayre respectueux (se) de l'esprit de convivialité et de partage que doivent être nos fêtes symboles de nos traditions, je m'engage par cette charte à continuer dans cette voie afin que nos fêtes perdurent ». Un modus vivendi devrait être mis en place pour deux ans à titre expérimental.

LES INDIGNÉS PARLENT AUX INDIGNÉS

Beaucoup de réactions encore, et une nouveauté : les indignés parlent aux indignés, comme le montre la lettre de C.C.
"La 1ère lettre de JD a été constructive et surprenante. En effet , il a repris une certaine majorité d'idée que je préconise. (A ce sujet ,j'ai entrevu Christian Laborde hier , et suite à un courrier que je lui ai fait , je devrais le rencontrer très vite pour mes présenter mes "arguments" pour intégrer la comission dacquoise).
Revenons à JD ... et à nos idées communes :
- bien sûr que le cavalerie Heyral n'est plus en conformité , je suis un fan de la cuadra Bonijol ... mais le coût des prestations ne sont pas les mêmes sans doute...
- oui les aguazils ne sont pas performants, cela devient plus une présence "people" que réglementaire.
- bien sûr , transparence des contrats et tarifs aux ganaderos et toreros.
- des toros bien présentés pas des novillos bodybuldés, il a encore pas mal d'élevage dans ces normes.
- refaire une refonte de la comission, c'est évident.
- Dire la vérité sur beaucoup de points ...
Ps: Saurons-nous ouvertement un jour pourquoi tant de membres ont démissionné de la comission dacquoise ? Pourquoi l'inégalable pertubateur Dussarat a quitté nos tendidos pour un callejon permanent ?...."


FERIA DE NÎMES

Jeudi 15 septembre toros de Miura 
pour Angel de la Rosa
, Juan José Padilla
 et Javier Castaño qui confirmera son alternative. Vendredi 16 à 
11h30 novillos de Dos Hermanas
 pour Mathieu Guillon
, Thomas Cerqueira et Fabio Castañeda. À 17h30 toros de Zalduendo
 pour El Juli
, Alejandro Talavante
 et Daniel Luque. Samedi 17 septembre à 
11h30 toros de Fermin Bohorquez pour Pablo Hermoso de Mendoza
, Leonardo
 et Manuel Manzanares. À 17h00 toros de Victoriano del Rio pour
 Juan Bautista
 et Sébastien Castella mano a mano. Dimanche 18 à 
11h30 toros de Jandilla
 pour Javier Conde
, José Tomás
 et Thomas Dufau qui confirmera l’alternative. À 17h00 toros de Fuente Ymbro 
pour Matias Tejela
, Alberto Aguilar
 et David Mora qui confirmera l’alternative.

TOUTES LES GALERIES

Retrouvez toutes les galeries de Terres Taurines. Voir.

TIERRAS TAURINAS


De nombreux lecteurs souhaitant acquérir la version espagnole de la revue, il est possible de la découvrir et de s'abonner sur le site Tierras Taurinas.

fiesta campera
FIESTA CAMPERA

A 9 kilomètres de Dax en direction de Pau, "Fiesta Campera", sur le territoire de la commune de Mimbaste, propose dans un cadre champêtre des journées à thème autour de la tauromachie. Stages de Tauromachie, Bodega, Repas, Course Landaise, Tienta, Capea... Contact : Vincent Molas : 06-16-55-29-81

CREATION EN LIGNE

Issue des Beaux-Arts de Bordeaux et à l'origine de l'atelier de création indépendant Ultraviolet, Stéphanie Lhéraud (qui a créé l'univers visuel de ww.terrestaurines.com) invite les aficionautes à visiter son travail... et éventuellement à lui en donner. www.uv-creation.fr

TISSONS DES LIENS

Afin de compléter la rubrique "liens" du site, nous invitons les organisateurs, clubs taurins, professionnels ou particuliers à nous communiquer l'adresse de leur site. contact rédaction
 









imprimez cette page