bayonne
riz arles
dax
 
 
Dimanche 12 septembre 2010

L'Edito

 

GRAND BATRE ET PETIT BRAS

Sur le papier, le programme respectif des deux arènes annonçait plus ou moins ce que l'on put voir : à Arles, une vraie mobilisation des aficionados devant les arènes et un grand spectacle dedans grâce à deux toreros en pleine forme, à Dax un happening léger suivi d'un spectacle pesant.

Voir édito.
aguilar

Actualité

ARLES : DIX OREILLES À PARTS ÉGALES POUR JULI ET JUAN BAUTISTA

arles
Compte tenu de sa super forme actuelle, il fallait de l’audace pour se laisser annoncer en duel avec El Juli. Juan Bautista l’a fait en s’exposant au risque de se laisser surclasser par un champion hors normes, au sommet de son art et à qui aucun toro ne résiste. Grâce à son talent il a réussi à se maintenir au niveau du « numero uno » coupant, comme lui, cinq oreilles. Ce qui dit long sur l’étendu du registre technique actuel du français qui signe sa temporada la plus constante et la plus complète depuis son alternative.
La corrida de Daniel Ruiz est sortie bonne, elle a facilité le triomphe en se laissant couper dix oreilles, tous ont chargés tête humblement baissée, les meilleurs ont été les troisième et quatrième, mais aucun ne s’est montré exceptionnel. Le premier et le second ne se sont pas livrés à fond. Le cinquième manqua de continuité et le dernier s’est délité progressivement. Globalement les toreros se sont montrés au dessus de toros et ils ont tué de six magnifiques volapie, sans un pinchazo, ce qui explique le bilan particulièrement flatteur. El Juli : oreille, 2 oreilles et 2 oreilles. Juan Bautista : oreille, 2 oreilles et 2 oreilles.
Juli a été égal à lui-même, poignet droit autoritaire, se rendant rapidement maître de ses adversaires, puis faenas de dominio, d’intelligence et parfois de fantaisie, le tout clôturé par trois « julipie » efficaces.
Le toreo fin et soyeux de Juan Bautista est plus pur que celui du Juli, dont il n’a pas encore la rouerie pour transformer une passe médiocre en effet spectaculaire. En plus d’avoir amélioré sa technique, il a, cette année, réussi à transmettre son envie au public, tout en restant un torero de classe qui ne verse pas dans la démagogie. Il donne toujours à ses adversaires la faena adaptée. Grand tueur, quand, comme aujourd’hui, la chance l’accompagne, il coupe les oreilles. Il est à noter que tous deux savent pratiquer le double, voire le quadruple toque, ce qui a pour effet d’embarquer dans leur muleta des toros qui resteraient dans le chevilles de bien d’autres.
En ouverture Manolo Mazanares a fait étalage de plus de courage que de réussite dans la lidia à cheval d’un exemplaire de Palla Arènes pleines. Juli et Juan Bautista sont sortis en triomphe sous les acclamations après de trois heures de spectacle de qualité et sans temps mort. Avant la corrida, la manifestation convoquée par les arènes, les clubs réunis d'Arles, les Fédérations et l'Observatoire, a réuni plusieurs milliers d'aficionados dans une ambiance bon enfant.
Frédéric Pascal. Voir galerie Amandine Segot.

DAX : "NOUS SOMMES UNE TERRE TAURINE"

dax
Les lois de la guerre interdisant de tirer sur les ambulances, il serait inélégant de chroniquer un spectacle qu'il convient de qualifier de corrida si l'on en croit la banderole promenée avant le paseo et qui permit de savoir que l'on était en terre taurine et non dans un comice agricole. Ponce fut lénifiant et fatiguant à souhait, Castella désabusé et à la hauteur de sa précédente performance dans le ruedo dacquois, et Sergio Aguilar les accompagna tous deux dans le naufrage, bien qu'ayant tout tenté ce dont le public le remercia. De la corrida de Domingo Hernandez deux exemplaires furent remplacés pour défaut de vue, déhanchements suspects et autres troubles qui ne furent pas sans rappeler ceux qui avaient causé scandale voici quelques années avec une corrida du Pilar. André Viard. Voir galerie.

DÉCÉS DU "PIMPI"

pimpi
Le corps de Luis Antonio Vallejo "Pimpi", picador très connu dans le sud-ouest où il s'était installé depuis deux ans, a été retrouvé sans vie dans le polygone de los Villares à la sortie de Salamanca où il devait toréer vendredi après-midi dans la cuadrilla de Thomas Duffau. Les résultats officiels de l'enquête n'ayant pas été communiqués, les causes de sa mort sont toujours du domaine des supputations. "Pimpi" s'était lancé depuis le début de l'année dans la création en France d'une cuadra de caballos de piques et avait prêté ses services à diverses arènes. Il était père d'un petit garçon âgé de moins d'un an. Que sa famille trouve ici le témoignage de la compassion des aficionados.

riz arles
ARLES : FERIA DU RIZ

Jeudi 9 septembre à 21h30 classe pratique et novillada sans picadors organisée avec l’école taurine d’Arles (entrée gratuite). Vendredi 10 à 17h30 toros de La Quinta pour Rafaelillo, Sergio Aguilar et Alberto Aguilar. Samedi 11 à 17 h corrida goyesque : toros de Daniel Ruiz pour El Juli, Juan Bautista et José Mari Manzanares, plus un novillo de Bohorquez pour le rejoneador Manuel Manzanares. À 22h spectacle organisé par l’office de tourisme (entrée gratuite). Dimanche 12 à 11h novillos de Palla pour Tomasito, Diego Silveti et Alejandro Enriquez. À 17h corrida concours "Toros de France" : toros de Tardieu frères, Gallon, Christophe Yonnet, l'Astarac, Margé et Piedras Rojas pour Juan José Padilla, Israël Telles et Mehdi Savalli. Réservations. tel : 0 891 70 03 70.

FESTIVAL À RODILHAN

Pour ses 10 ans de festival le Club Taurin TOROS Y CARIDAD propose à RODILHAN, le 23 octobre 5 novillos (3 en NSP 2 en piquée) pour les 5 derniers vainqueurs de Graines de Toreros (entrée 12€), le 24 octobre, en matinée PUCES TAURINES, repas le midi, l'après midi festival avec Chinito (Ferney), Patrick Varin (Riboulet), Marc Serrano (Fernay), Julien Miletto, Jonathan Veyrunes (Gallon), Mateo Julian (Jalabert). Journée complète 30 € (possible de ne retenir qu'une prestation : voir sur place)
.

FIESTA CAMPERA À AIGREMEMONT, GANADERIA LA SARDANA

Dimanche 2 octobre aura lieu une fiesta campera à la ganaderia La Sardana. Au programme : 11 heures marquage des veaux, 13 heures paella, 16 heures 2 novillos pour 2 élèves des écoles taurines Béziers et Arles. Prix de la journée 15€. Places limitées-Réservation Tel : 06 85 64 16 82

LA FÊTE À SAN GILLEN

Samedi 23 octobre, à l'occasion des 30 ans de ruedo d'El San Gilien aura lieu une fiesta campera à la ganadéria Granier à Saint Martin de Crau. Au programme : 10 heures, 3 vaches en tienta pour les élèves de l'école taurine de Béziers ; 11 heures 30 un toro en acoso y derribo toréé à campo abierto, repas, 15 heures 30, 5 toros de la ganadérîa de La Cruz (ganadéria des frères Granier) pour El San Gilîen - Ricardo Torres - Medhî Savallî - Dorien - Juan Ortega. 30 euros la journée (Réservation 0665667988) Avec la participation des clubs taurins Paul Ricard et Sieur D'Arques de Limoux, animation Flamenca.

FERIA DE DAX

Retrouvez toutes les images de la feria dacquoise sur les galeries de Terres Taurines. Voir.

TIERRAS TAURINAS

De nombreux lecteurs souhaitant acquérir la version espagnole de la revue, il est possible de la découvrir et de s'abonner sur le site Tierras Taurinas.

fiesta campera
FIESTA CAMPERA

A 9 kilomètres de Dax en direction de Pau, "Fiesta Campera", sur le territoire de la commune de Mimbaste, propose dans un cadre champêtre des journées à thème autour de la tauromachie. Stages de Tauromachie, Bodega, Repas, Course Landaise, Tienta, Capea... Contact : Vincent Molas : 06-16-55-29-81

CREATION EN LIGNE

Issue des Beaux-Arts de Bordeaux et à l'origine de l'atelier de création indépendant Ultraviolet, Stéphanie Lhéraud (qui a créé l'univers visuel de ww.terrestaurines.com) invite les aficionautes à visiter son travail... et éventuellement à lui en donner. www.uv-creation.fr

TISSONS DES LIENS

Afin de compléter la rubrique "liens" du site, nous invitons les organisateurs, clubs taurins, professionnels ou particuliers à nous communiquer l'adresse de leur site. contact rédaction
 


terres taurines
terres taurines buendia
terres taurines
terres taurines
terres taurines))


terres taurines
terres taurines buendia


imprimez cette page