bayonne
riz arles
dax
 
 
Samedi 11 septembre 2010

L'Edito

 

LES LECONS DU PASSÉ

Immergé dans les archives d'Utrera au XVIII et XIXème siècle, je n'ai guère eu le temps de suivre l'actualité de la semaine, même si d'une oreille distraite j'ai entendu que rien n'avait vraiment changé.

Voir édito.
juli

Actualité

ARLES : DEUX OREILLES POUR AGUILAR, VUELTA POUR LA QUINTA

aguilar
Photo Pierre Charrain
Deux oreilles à Alberto Aguilar, une à Urdiales, bonne corrida de La Quinta. Intéressante corrida de La Quinta, dont chaque exemplaire a livré un combat très personnel. Les cinq premiers ont humilié d’abondance, mais sans niaiserie. Le troisième a chargé au galop, avec bravoure et abnégation, il a été honoré d’une vuelta posthume. Seul le dernier rechigna à baisser humblement la tête, mais, soumis à des toques plus finement placés, lui aussi aurait fini par rompre.
Urdiales, pertinemment choisi par l’empresa pour remplacer Sergio Aguilar, a laissé une impression de figura accomplie, surclassant aisément ses compagnons de cartel. Rafaelillo, salut aux deux. Urdiales, salut et une oreille. Alberto Aguilar, deux oreilles et silence.
Le premier manqua de continuité et donna de la tête dans le peto. Il fit l’inverse dans les leurres, qu’il suivit linéairement et sans coup de tête parasite. Rafaelillo l’aborda par la droite pour deux séries bien construites. Après un essai avorté à gauche, où, pourtant, le toro allait encore mieux, il revint à droite pour lier des séries de passes courtes. Entière tombée et contraire. Salut après avis. Le quatrième fit son devoir lors de la première rencontre, puis s’améliora lors de la seconde. Il prit suavement la muleta, mais, en bon buendia demanda à être « toqué » et conduit avec doigté pour sortir des passes. Joselillo ne résolut le problème que chaque fois qu’il finit les suertes à mi hauteur. Ce qui eut pour conséquence une faena méritoire mais sans classe. Entière sincère et efficace. Salut.
Le second poussa de biais, reins engagés, puis, en deuxième intention, perpendiculairement au peto et en appui sur les quatre sabots. Dans la lidia à pied, il surprit par quelques réactions imprévues, mais, lorsqu’il mit la tête, il donna, à droite, des charges longues et claires. Urdiales réalisa une faena importante, où il se montra à la fois technicien accompli et artiste généreux. Corps relâché, buste assis sur les reins et menton dans la poitrine, il signa de nombreux derechazos lourd de sentiments. Malheureusement il tua de ¾ de lame longue à faire effet qui lui fit perdre l’oreille. Le cinquième poussa avec classe et puissance et obtint une chute. Il baissa de ton au second assaut, mais prit les passes tête basse, sans toutefois se livrer à fond. Inspiré et courageux, Urdiales confirma son grand moment actuel. Il réalisa une faena de figura, réitérant des moments de grande qualité parachevés de déclinaisons artistiques. Il se jeta sur les cornes pour laisser une épée qui tarda à coucher l’animal. Oreille après avis.
En trois rencontres, le troisième montra de l’allant au cheval, mais ne révéla sa grande bravoure qu’à pied, où il engagea les reins sur toutes ses actions. Porté par sa caste vive il répéta à l’envie de longues charges vibrantes. Muleta dans une main, épée dans l’autre, et le cœur au milieu, Alberto Aguilar l’attaqua par des séries de naturelles valeureuses et sans scorie. Cet acte de bravoure ouvrit la voie à des séries droitières liées sur un rythme enjoué. Il plongea spectaculairement sur le garot pour laisser une entière un peu tendue qui libéra une forte pétition. Après avoir accordé deux oreilles le président eut le bon reflexe d’associer le toro au triomphe en ordonnant la vuelta pour le dépouille. Le dernier s’employa avec plus de hargne que de puissance avant de se défendre lors de la deuxième pique. Plus réticent que ses frères au moment de baisser la tête il compliqua la tâche d’Alberto Aguilar qui ne sut pas le canaliser. Il répondit brutalement aux cites sans finesse de son matador. Faena émouvante par son exposition, mais sans grâce. Entière. Silence. Un tiers d’arène. Minorité agissante faisant valoir ses connaissances en matière de règlement.
Frédéric Pascal. Voir galerie Amandine Segot.

DAX : NUIT DU TORO

Bon spectacle landais hier soir aux arènes de Dax où à l'occasion de la Nuit du Toro les cérateurs et sauteurs ont enchanté un public tout acquis à leur cause et prêt à s'enflammer. Voir galerie André Viard.
.


riz arles
ARLES : FERIA DU RIZ

Jeudi 9 septembre à 21h30 classe pratique et novillada sans picadors organisée avec l’école taurine d’Arles (entrée gratuite). Vendredi 10 à 17h30 toros de La Quinta pour Rafaelillo, Sergio Aguilar et Alberto Aguilar. Samedi 11 à 17 h corrida goyesque : toros de Daniel Ruiz pour El Juli, Juan Bautista et José Mari Manzanares, plus un novillo de Bohorquez pour le rejoneador Manuel Manzanares. À 22h spectacle organisé par l’office de tourisme (entrée gratuite). Dimanche 12 à 11h novillos de Palla pour Tomasito, Diego Silveti et Alejandro Enriquez. À 17h corrida concours "Toros de France" : toros de Tardieu frères, Gallon, Christophe Yonnet, l'Astarac, Margé et Piedras Rojas pour Juan José Padilla, Israël Telles et Mehdi Savalli. Réservations. tel : 0 891 70 03 70.

.

FESTIVAL À RODILHAN

Pour ses 10 ans de festival le Club Taurin TOROS Y CARIDAD propose à RODILHAN, le 23 octobre 5 novillos (3 en NSP 2 en piquée) pour les 5 derniers vainqueurs de Graines de Toreros (entrée 12€), le 24 octobre, en matinée PUCES TAURINES, repas le midi, l'après midi festival avec Chinito (Ferney), Patrick Varin (Riboulet), Marc Serrano (Fernay), Julien Miletto, Jonathan Veyrunes (Gallon), Mateo Julian (Jalabert). Journée complète 30 € (possible de ne retenir qu'une prestation : voir sur place)
.

ABONNEMENT POUR ARLES

Aficionaute ne pouvant se rendre à Arls pour raisons professionnelles cède un abonnement prix coûtant : excellente place Porte 4, Passage 18, Première, Rang 1, NO 102 (ce que l'on appelle le "boudin" à Arles) pour les 3 corridas, la novillada et une invitation pour l'entraînement de l'Ecole Taurine. Prix abonné 234 euros le tout. Contact.


EXPO HOMMAGE À PONCE À BAYONNE

Une exposition collective en hommage à Ponce est organisée aux Arènes de Bayonne à l'occasion de la Feria de l’Atlantique les samedi 4 et dimanche 5 septembre. Seront exposées les peintures de Yannick Bacon, Catherine Blondeel, Miguel Etxebarria, Isabelle Husson, Jorje, José Manrubia, Alain Pierson, Martine Pinsolle, Diego Ramos, Nadine Ruse, et les créations sur cuir d’Eric Marchiset.

FIESTA CAMPERA À AIGREMEMONT, GANADERIA LA SARDANA

Dimanche 2 octobre aura lieu une fiesta campera à la ganaderia La Sardana. Au programme : 11 heures marquage des veaux, 13 heures paella, 16 heures 2 novillos pour 2 élèves des écoles taurines Béziers et Arles. Prix de la journée 15€. Places limitées-Réservation Tel : 06 85 64 16 82

LA FÊTE À SAN GILLEN

Samedi 23 octobre, à l'occasion des 30 ans de ruedo d'El San Gilien aura lieu une fiesta campera à la ganadéria Granier à Saint Martin de Crau. Au programme : 10 heures, 3 vaches en tienta pour les élèves de l'école taurine de Béziers ; 11 heures 30 un toro en acoso y derribo toréé à campo abierto, repas, 15 heures 30, 5 toros de la ganadérîa de La Cruz (ganadéria des frères Granier) pour El San Gilîen - Ricardo Torres - Medhî Savallî - Dorien - Juan Ortega. 30 euros la journée (Réservation 0665667988) Avec la participation des clubs taurins Paul Ricard et Sieur D'Arques de Limoux, animation Flamenca.

FERIA DE DAX

Retrouvez toutes les images de la feria dacquoise sur les galeries de Terres Taurines. Voir.

VEEDOR DE L'AFICION

Voir les toros des corridas concours françaises de Arles pour la Feria du Riz. Voir toutes les galeries.
TIERRAS TAURINAS

De nombreux lecteurs souhaitant acquérir la version espagnole de la revue, il est possible de la découvrir et de s'abonner sur le site Tierras Taurinas.

fiesta campera
FIESTA CAMPERA

A 9 kilomètres de Dax en direction de Pau, "Fiesta Campera", sur le territoire de la commune de Mimbaste, propose dans un cadre champêtre des journées à thème autour de la tauromachie. Stages de Tauromachie, Bodega, Repas, Course Landaise, Tienta, Capea... Contact : Vincent Molas : 06-16-55-29-81

CREATION EN LIGNE

Issue des Beaux-Arts de Bordeaux et à l'origine de l'atelier de création indépendant Ultraviolet, Stéphanie Lhéraud (qui a créé l'univers visuel de ww.terrestaurines.com) invite les aficionautes à visiter son travail... et éventuellement à lui en donner. www.uv-creation.fr

TISSONS DES LIENS

Afin de compléter la rubrique "liens" du site, nous invitons les organisateurs, clubs taurins, professionnels ou particuliers à nous communiquer l'adresse de leur site. contact rédaction
 


terres taurines
terres taurines buendia
terres taurines
terres taurines
terres taurines))


terres taurines
terres taurines buendia


imprimez cette page