Dimanche 24 septembre 2006


EDITO


TRIOMPHE DU CID... ET DE VICTORINO

L'important triomphe remporté à Séville par le duo Cid-Victorino confirme le bon moment que traverse le premier et rassure après une série de mauvaises corridas présentées par le second. Voir édito d'André Viard



ACTUALITE

DANS LES RUEDOS HIER

Le Cid est sorti triomphateur de son seul contre six sévillan après avoir coupé deux fois une oreille à deux toros de Zalduendo et les deux oreilles d'un excellent toro de Victorino Martin. Détail important, les arènes étaient pleines et le Cid est sorti a hombros par la Porte du Prince. À Talavera, Manzanares a coupé trois oreilles à des toros de Buenavista nobles mais bas de race à l'exception de son premier, Rivera et Talavante une. À Lorca, face à une bonne corrida du Ventorillo, Fandi a coupé quatre oreilles, le Juli trois et Castella une.

LES VERTS LANDAIS FONT PART DE LEUR SURPRISE

Interrogés par France Bleu Gascogne sur la décision du Conseil National de leur parti d'inscrire l'abolition de la corrida à leur programme, les responsables des Verts landais ont avoué leur surprise face à une décision qu'ils ignoraient et ont fait part de manière officieuse de leur désaccord total sur le sujet, eux-mêmes ne cachant pas être des habitués des arènes. De toutes les manières, toujours selon eux, le programme des Verts doit être validé lors du prochain Congrés et la décision du Conseil National n'est donc qu'un projet provisoire...

PALAVAS : JUAN BAUTISTA A HOMBROS DES RAZETEURS

À l'issue du festival hispano-camarguais organisé hier dans les arènes de Palavas, les razeteurs ont sorti Juan Bautista en triomphe après que celui-ci ait coupé quatre oreilles et une queue à deux toros de Montealto (oreille et oreille) et un de Sanchez Arjona (deux et la queue). Victime d'une déchirure musculaire Allouani n'a pas pu razeter et a été remplacé par plusieurs de ses compañeros.

GENERAC : DEMI FINALE DE GRAINE DE TORERO

La petite cité de Générac s'était donnée des airs d'Andalousie pour accueillir la demi finale de l'opération « Graine de Torero ». Les novillos de Sol sélectionnés pour l'occasion n'ont pas facilité la tâche des novilleros. Tous grands et osseux, aucun n'a baissé la tête, et ils sont sortis mansos et avisés à des degrés divers. Décidé et inspiré comme jamais Marc Antoine Romero a sorti son épingle du jeu avec la main gauche mais a mal tué. Vuelta. Jean Loup Ailliet n'a pas eu son rendement habituel face au plus mauvais du lot. Silence. Avec Vincent Cardo on change de registre. Muleta très en avant, c'est de la qualité quasi professionnelle. Il se laissa donner deux volteretas pour prouver au jury qu'il avait tout essayé avec un novillo impossible. Salut. Compte tenu de son peu d'expérience, Thomas Bournel a superbement exploité les rares charges de son adversaire. De plus il gratifia l'assistance d'un tercio de banderille exposé, qu'il clôtura d'un violin culoté. oreille. Mathieu Guillon toucha le moins mauvais, il lui composa une agréable faena ;  un peu en trompe l'oeil, car il se déplaça beaucoup, mais avec une habileté diabolique, presque coupable. Finale  prévue à St Gilles le 1er octobre. Frédéric Pascal.

VEGA RENTRE DANS LE RANG

Après avoir rompu amicalement et d'un commun accord la relation d'apoderamiento qui le liait à Pedro Castillo depuis plusieurs temporadas, Salvador Vega a confié hier ses intérêts à Ignacio Zorita, associé des frères Chopera dans la gestion des arènes de Zaragoza. Après s'être opposé au système voici trois saisons en refusant publiquement les honoraires trop bas que lui payaient les frères Chopera pour une corrida à Bilbao, Salvador Vega, après une saison assez terne, a donc choisi de jouer la prudence pour préserver la suite de sa carrière.

VIVEMENT CINQ HEURES

La Peña "Vivement cinq heures" de Plaisance du Gers vient de créer un petit site pour faire mieux connaître ses activités. www.vivement5heures.fr

TERCIOS LE 23 SEPTEMBRE

Pour le 30 septembre : Le rendez-vous est consacré à la Féria de Toros y Salsa de Dax, dont les organisateurs avaient invité quatre monstres parmi les grandes vedettes actuelles de la tauromachie… César Rincon le colombien, El Juli, Enrique Ponce, et le français Sébastien Castella, qui semble s’être installé pour longtemps dans le carré d’as des matadors de toros. Aujourd’hui, gros plan sur la rencontre du dimanche 10 septembre, entre Ponce et Castella. .


FESTIVAL DE SAINT-GILLES

U
n festival taurin dont les bénéfices seront versés à la recherche sur la leucémie aura lieu dans les arènes de Saint-Gilles le samedi 14 octobre à 15 heures. Au programme, sept novillos de Miranda de Pericalvo (origine Juan Pedro Domecq) pour  Richard Milian, Patrick Varin, Curro Caro, Denis Loré, Sébastien Castella, Julien Miletto et Jérémy Banti. Tarif unique : 20€.

VOYAGE À LA FERIA DE JAEN

Le Club Taurin Paul Ricard d'Arles organise un voyage à Jaen pour la feria de la San Lucas du 14 au 18 octobre inclus. Au programme : corridas, visite du centre ancien de Cordoue, visite des ganaderias de Samuel Flores et Enrique Ponce. Le Prix de 500 euros par personne  pour les non membres, comprend le voyage aller retour en autobus, 4 nuits d'hotel 3 étoiles avec petit déjeuner, 5 places de corridas et les excursions. Départ jeudi 13 à 21 heures devant la Bourse du Travail, retour le Mercredi 18 dans la nuit. Renseignements au 0686274600, 0680236008.

STAGES TAURINS AVEC UN MATADOR

Les samedi 7 et dimanche 8 octobre 2006, Gilles Marsal organisera un stage taurin qui se déroulera sur deux jours. Le samedi journée découverte et approfondissement théorique du toreo et le dimanche toréo de salon le matin et capéa avec becerras l'après-midi. Tout cela aura lieu à la placita "Routgé" de Campet-Lamolère, à la sortie de Mont-de-Marsan direction Morcenx. Tarif inchangés : 80€ pour la journée du samedi et 250€ pour le week-end complet. Inscriptions et renseignements auprès de Gilles Marsal au 06 79 77 85 68.


FERIA D'AUTOMNE DE MADRID

Samedi 30 au matin. Erales de Montealto pour Carlos Guzmán, José Manuel Mas et José Miguel Navarro. L'après-midi, novillos de Yerbabuena pour Javier Benjumea, Pérez Mota et Daniel Luque. Dimanche 1er octobre. Toros de El Sierro pour Curro Díaz, Iván García et Luis Bolívar. Samedi 7 toros du Puerto de San Lorenzo pour Esplá, Matías Tejela et Miguel Ángel Perera. Dimanche 8 toros de Adolfo Martín pour El Fundi, Luis Miguel Encabo et López Chaves.

"L'ART DE CASTELLA" EN QUERENCIA

La Querencia parisienne
propose le 23 septembre à 20 heures une soirée sur le thème "L’art de Sébastien Castella" par Thierry Vignal chroniqueur à la revue «Toros» Sur grand écran, les faenas 2006 d’Arles, Dax, Bayonne et Bilbao. Réservation : 01 40 36 14 71 Participation aux frais (buffet compris): Adhérents : 23 € Non adhérents : 26 €.

CARTELS DU ZAPATO DE ORO

La XXXIIIème édition du Zapato de Oro d'Arnedo débutera le mercredi 27 septembre par une novillada de Baltasar Iban pour Benjamín Gómez, Miguel Raya et Rubén Pinar. Le 28, novillos de Torrenueva pour Emilio de Justo, Javier Blanco et Pepe Moral. Le 29, novillos d'El Torreon pour Julio Benítez, Ángel Teruel et Miguel Ángel Delgado. Le samedi 30, novillos de La Quinta pour Joao Ferreira, Eugenio Pérez et Joselito Adame. Le dimanche 1er octobre novillos du Marquis de Domecq pour Pérez Mota, Nuno Casquinha et David Esteve. Le lundi 2 enfin. Ricardo Rivera, Daniel Luque et Salvador Fuentes combattront une novillada de Fuente Ymbro.

LA LETTRE DE TERRES TAURINES

La lettre de Terres Taurines réalisée en complément du site va prendre à l'automne son régime de croisière avec l'envoi aux lecteurs qui le souhaitent d'informations ciblées ayant trait à la culture taurine. Pour s'inscrire.

L'OPUS 9 EN KIOSQUE

L'opus 9 de Terres Taurines est en kiosques. Au sommaire : deux portraits de Manzanares et Talavante dans l'intimité de leur préparation "Indispensable légèreté de l'être" pour le premier, "Grandeur de l'homme absurde" pour l'autre ; portrait aussi de Fernando Cruz dans les coulisses de la "Station Ventas" et retour sur Sébastien Castella à travers une étude inédite de son toreo : "Peau de lumière". Du côté des ganaderias, "Safari en Ariège" avec l'histoire hallucinante d'un ganadero installé en Ariège, "Choc pétrolier" à l'occasion du retour des toros de Juan Luis Fraile à Bayonne; espace fraîcheur enfin avec "Bonheur gascon", visite chez Paul et Jérome Bonnet. Ainsi que les rubriques habituelles à charge de Jean-Michel Mariou, Patrick Louis, Yves Charnet et Frédéric Pascal.

CREATION EN LIGNE

Issue des Beaux-Arts de Bordeaux et à l'origine de l'atelier de création indépendant Ultraviolet, Stéphanie Lhéraud (qui a créé l'univers visuel de ww.terrestaurines.com) invite les aficionautes à visiter son travail... et éventuellement à lui en donner. www.uv-creation.com

TISSONS DES LIENS

Afin de compléter la rubrique "liens" du site, nous invitons les organisateurs, clubs taurins, professionnels ou particuliers à nous communiquer l'adresse de leur site. contact rédaction
 




imprimez cette page