Dimanche 3 septembre 2006


EDITO


LA DERNIERE DE CAYETANO

Une semaine avant son alternative qui aura lieu à Ronda le week-end prochain, Cayetano relève aujourd'hui à Bilbao un des défis les plus périlleux de sa jeune carrière en s'enfermant seul contre six novillos de différentes ganaderias. Voir édito d'André Viard



ACTUALITE

BAYONNE : DEUX OREILLES POUR PERERA

Q
uatre toros de José Ignacio Charro et deux, les quatrième et cinquième qui furent aussi les plus imposants - 617 et 615 kilos -, de Charro de Llen tous de même origine Atanasio, bien présentés et armés, ainsi que de constitution robuste. Tous allèrent au cheval avec violence mais s'y employèrent de manière différente, le troisième semblant le plus brave en obtenant une chute spectaculaire et le cinquième poussant lui aussi longuement. À la muleta, mis à part le troisième qui se laissa toréer sans réellement s'employer, tous présentèrent des difficultés et tous recherchèrent plus ou moins vite le terrain des barrières, la palme revenant aux deux de Juan Bautista et au premier de Manzanares. Le dernier se dégonfla rapidement. Juan Bautista vuelta après pétition et salut, José Marí Manzanares silence et salut après avis, Miguel Ángel Perera deux oreilles et silence. Javier Gil qui remplaçait Gonzalo Gonzalez dans la cuadrilla de Juan Bautista a salué après deux grandes paires au premier.
Juan Bautista ne put toréer de cape son premier, court de charge et violent, qui lui décocha un crochet sec au visage dès les premiers capotazos. Insuffisamment piqué, le colorado court de cou et large d'armure arriva entier à la muleta dans laquelle il ne s'élançait qu'après avoir réfléchi et avec plus de hargne que de bravoure. Juan Bautista fit l'effort que le toro exigeait et parvint à enchaîner des séries émouvantes agrémentée de gestes de classe sans pour autant convaincre la présidence que la musique pouvait l'accompagner. Le toro s'étant rapidement arrêté après avoir failli accrocher le torero à droite, celui-ci porta une entière desprendida et fulgurante. Le quatrième, un toro volumineux et haut, n'affirma son caractère qu'après le tercio de piques durant lequel il permit à Jacques Monnier monté sur Safiro de montrer toute sa dextérité. Estimant sans doute que le toro était suffisamment piqué, la présidence ordonna le changement de tercio sans prendre l'avis du torero... Une erreur lourde de conséquence par la suite, dans la mesure où ayant conservé toute sa puissance le toro imposa au torero d'accepter le défi de charges puissantes, irrégulières et exigeantes, avant de chercher l'abri des barrières où le torero, dans une faena à contre emploi, eut le cran de lui proposer plusieurs séries de muletazos irréguliers artistiquement parlant mais engagés, avant de conclure d'une entière et deux descabellos.
José Mari Manzanares toucha un premier adversaire sans race ni excès de forces qui ne fit illusion qu'en début de faena avant d'adopter un comportement anormalement désordonné. Manzanares essaya d'en tirer parti, mais deux coladas le firent désister. Face au dernier, brave lors de deux fortes piques qui lui ôtèrent l'excès de violence contre lequel avait dû lutter Juan Bautista, il se centra progressivement et parvint à dessiner quelques muletazos précautionneux mais de belle facture sur un tempo lent. Mais là encore, le toro se réfugia contre les planches où Manzanares porta l'estocade en deux temps.
Miguel Angel Perera toucha un premier adversaire long à se définir. Après avoir envoyé la cavalerie au sol, le toro sembla se fixer dans la muleta, obéissant aux toques mais s'en s'employer jusqu'au bout des muletazos. Au regard des deux premiers toros, cette aubaine suffit à Perera pour construire avec métier une faena précise mais dénuée d'émotion en raison de la propension de son adversaire à embister le plus souvent tête à mi hauteur. Il tua d'une entière fulgurante qui motiva l'octroi d'une seconde oreille en-dessous de la catégorie des arènes. Le toro fut applaudi à l'arrastre, et la présidence sifflée pour sa générosité. Le dernier se réfugia plus vite encore que ses frères aux planches où Perera lui vola quelques passes sans renoncer. Trois quarts d'arène, présidence surprenante, beau temps un peu voilé.
Valérie Lhéraud. Voir reportage André Viard.

DANS LES RUEDOS HIER

À Merida, Fererra a coupé quatre oreilles et une queue et César Jimenez trois oreilles à de nobles toros de Joselito. Talavante a bien toréé mais mal tué. À Moralzarzal, Luis Bolivar a coupé trois oreilles à des toros de Victorino Martin et le Cid deux fois une. À Almazan, dans la province de Soria, les toros de Juan Luis Fraile sont sortis "maniables" selon les dépêches d'agence et ont permis à Javier Valverde de couper trois oreilles. En délicatesse avec son sitio depuis quelques temps, Padilla s'est retrouvé à Alcazar de San Juan où il grâcié un très noble toro de Maria José Barral, coupant un total de trois oreilles et une queue symbolique.

JEAN-PIERRE RAFFARIN EN VISITE À BAYONNE

L'ancien Premier Ministre était dans le callejon des arènes de Bayonne hier où il a tenu, avant le paseo, à se faire photographier en compagnie de Juan Bautista.

LA LANGUE BLEUE ENTRE EN FRANCE

Après les Pays Bas et la Belgique, la langue bleue est entrée en France par les Ardennes où une vache a été déclarée positive. Plusieurs quotidiens nationaux se font l'écho de cette information fondamentale pour la suite du dossier, mais aucun ne mentionne le fait que la langue bleue a déjà causé bien des soucis en Espagne, au niveau de la tauromachie notamment. Voir presse. Voir article du Monde

VIC : FÊTES TAURINES DE LA SAINT-MATHIEU

Dimanche 17 septembre à 11 heures, trois novillos de Gallon pour Santiago Naranjo, Alberto Duran et Jeronimo Delgado. Les deux meilleurs novilleros seront qualifiés pour l’après-midi. À 12 heures 30 Apéritif musical et repas champêtre. À 16 heures : trois novillos de Gallon pour Roman Perez et les deux qualifiés du matin, puis deux novillos de Gallon pour les deux finalistes. Entrée novillada  : 20 € (Matin + Après-midi) Repas  : 16 €. Forfait journée  : 30 €. Entrée novillada gratuite pour les moins de 16 ans. Date limite d’inscription : Jeudi 14 Septembre 2006 A l’issue de la novillada, remise des prix au bar « des Amis du C.T.V. » LOCATION ALLÉES GABARROT - B.P. 10 - 32190 VIC-FEZENSAC Tél. : 05.62.06.56.55 et 0892.56.32.32 – Fax : 05.62.06.48.20 Internet : www.clubtaurinvicois.com Email : ctv@clubtaurinvicois.com ORGANISATION CLUB TAURIN VICOIS Samedi 16 Septembre à 18 H : CAPEA organisée par « La Querencia » .

EXPO POUR TORO Y SALSA À DAX

Isabelle Husson, artiste peintre, expose des oeuvres sur le thème de la tauromachie pendant la féria Toro y Salsa de Dax  dans le hall de l'hotel mercure Splendid. On peut consulter sontravail sur le site : www.artmajeur.com/isahusson.

DE PARTICULIER À PARTICULIER

Aficionaute surpris par le no hay billete cherche une place pour Dax le 10 septembre : fabrice 06 88 11 15 92
A vendre pour Nîmes : 2 Torils Bas A pour la corrida mixte du vendredi 15 Septembre 17 heures 30. Contact : 04-66-84-10-90.
Pour Bayonne : barrera soleil pour le 1 – 2 et 3 septembre prochain. Contacter le 06.63.59.32.46.

EN SAVOIR PLUS SUR LA LANGUE BLEUE

Toujours à propos de la langue bleue, une aficionaute nous signale un article paru dans le quotidien national algérien El Watan le 22 août dernier.
Voir article. Par ailleurs, suite à notre info d'hier, un autre aficionaute nous signale également que plusieurs élevages des Pays Bas et d'Allemagne sont touchés. Voir les mesures de restriction prises par l'UE sur http://www.lefigaro.fr

CARTELS DU ZAPATO DE ORO

La XXXIIIème édition du Zapato de Oro d'Arnedo débutera le mercredi 27 septembre par une novillada de Baltasar Iban pour Benjamín Gómez, Miguel Raya et Rubén Pinar. Le 28, novillos de Torrenueva pour Emilio de Justo, Javier Blanco et Pepe Moral. Le 29, novillos d'El Torreon pour Julio Benítez, Ángel Teruel et Miguel Ángel Delgado. Le samedi 30, novillos de La Quinta pour Joao Ferreira, Eugenio Pérez et Joselito Adame. Le dimanche 1er octobre novillos du Marquis de Domecq pour Pérez Mota, Nuno Casquinha et David Esteve. Le lundi 2 enfin. Ricardo Rivera, Daniel Luque et Salvador Fuentes combattront une novillada de Fuente Ymbro.

NOUVEAU SITE SUR LA COURSE LANDAISE

L'ami Michel Puzos, coursayre de longue date - revistero dans la mythique "tuile" puis membre de la Fédération -, nous informe de la création d'un site consacré à sa passion sur lequel il propose des analyses et des informations sur le ton courtois et posé qui l'a toujours caractérisé.
Voir site.

AFICION À LYON

Le "Club Taurin l'Aficion" vient de naître à Lyon où comme chacun sait la trace du taureau remonte au début de notre ère. Actif depuis janvier, le nouveau club compte aujourd'hui une quinzaine de membres et espère de nombreux ralliements dans un futur proche. Après le succès de sa soirée d'inauguration placée sous le signe des sévillanes, de la sangria et des tapas, les aficionados adhérents lyonnais ont été présents aux férias de Madrid, Nîmes et Béziers. Suerte pour la suite ! aficion@emailasso.net

CARTELS DU ZAPATO DE ORO

La XXXIIIème édition du Zapato de Oro d'Arnedo débutera le mercredi 27 septembre par une novillada de Baltasar Iban pour Benjamín Gómez, Miguel Raya et Rubén Pinar. Le 28, novillos de Torrenueva pour Emilio de Justo, Javier Blanco et Pepe Moral. Le 29, novillos d'El Torreon pour Julio Benítez, Ángel Teruel et Miguel Ángel Delgado. Le samedi 30, novillos de La Quinta pour Joao Ferreira, Eugenio Pérez et Joselito Adame. Le dimanche 1er octobre novillos du Marquis de Domecq pour Pérez Mota, Nuno Casquinha et David Esteve. Le lundi 2 enfin. Ricardo Rivera, Daniel Luque et Salvador Fuentes combattront une novillada de Fuente Ymbro.

LA LETTRE DE TERRES TAURINES

La lettre de Terres Taurines réalisée en complément du site va prendre à l'automne son régime de croisière avec l'envoi aux lecteurs qui le souhaitent d'informations ciblées ayant trait à la culture taurine. Pour s'inscrire.

CLÔTURE DE FLOIRAC

Le 24 septembre prochain, pour la dernière corrida des arènes actuelles de Floirac et dans l'attente de la réalisation de l'ambitieux projet qui devrait prendre la suite, trois toros de Andres Ramos et trois de Bañuelos seront combattus par Sanchez Vara, Julien Miletto et Mehdi Savalli qui fera sa présentation de matador en Aquitaine. Le matin, quatre erales de Jalabert pour Santiago Naranjo et Tomas Cerqueira. Réservations au 05 56 40 90 18 ou sur toros@wanadoo.fr.

L'OPUS 9 EN KIOSQUE

L'opus 9 de Terres Taurines est en kiosques. Au sommaire : deux portraits de Manzanares et Talavante dans l'intimité de leur préparation "Indispensable légèreté de l'être" pour le premier, "Grandeur de l'homme absurde" pour l'autre ; portrait aussi de Fernando Cruz dans les coulisses de la "Station Ventas" et retour sur Sébastien Castella à travers une étude inédite de son toreo : "Peau de lumière". Du côté des ganaderias, "Safari en Ariège" avec l'histoire hallucinante d'un ganadero installé en Ariège, "Choc pétrolier" à l'occasion du retour des toros de Juan Luis Fraile à Bayonne; espace fraîcheur enfin avec "Bonheur gascon", visite chez Paul et Jérome Bonnet. Ainsi que les rubriques habituelles à charge de Jean-Michel Mariou, Patrick Louis, Yves Charnet et Frédéric Pascal.

MAUBOURGUET TOROS A ARLES

Le jeune Club Bigourdan monte un déplacement à Arles pour l'alternative de Medhi Savalli le 8 septembre. Aller et retour dans la journée en autobus de grand confort, un repas et entrée aux arénes pour 60 € tout compris. Il reste quelques places. Renseignements au 0562969982.

POUR VOYAGER SUR LA TOILE

Nos excellents compañeros German Jimenez et Jean-Louis Pous nous prient de rappeler aux aficionautes l'adresse de leur site, ce que nous faisons volontiers : www.torosfrance.com. Découvert par hasard sur la toile un site taurin en langue anglaise que l'on peut visiter sur : http://www.darkbrownbuckets.com/

LOCATION POUR LES VENDANGES DE NÎMES

La vente des abonnements pour la feria des Vendanges nîmoises qui restera dans les mémoires comme celle des confirmations d'alternative a débuté hier. La vente des places séparées débutera le 21 août prochain.

LOCATION POUR LA FERIA DU RIZ À ARLES

Bureau des Arènes d’Arles et par Téléphone du lundi au vendredi de 9H à 12H / 14H30 à 18H. À partir du 19 août ouvert le samedi de 10H à 13H. Sur internet : www.arenes-arles.com Arènes d’Arles, BP 40042 - 13633 Arles Cedex Tél. 08 91 70 03 70 (0.225 € TTC la mn) Fax : 04 90 96 64 31 . email : contact@ arenes-arles.com.

FACE AU TORIL EN LIGNE

Sur
www.france3.fr (région sud), France 3 Sud a décidé de mettre en ligne quelques numéros de la saison 2005 / 2006 de son magazine tauromachique « Face au toril ». À partir de septembre 2006, France 3 Sud mettra en ligne chaque nouveau numéro de l’émission quelques jours après sa diffusion.

CREATION EN LIGNE

Issue des Beaux-Arts de Bordeaux et à l'origine de l'atelier de création indépendant Ultraviolet, Stéphanie Lhéraud (qui a créé l'univers visuel de ww.terrestaurines.com) invite les aficionautes à visiter son travail... et éventuellement à lui en donner. www.uv-creation.com

TISSONS DES LIENS

Afin de compléter la rubrique "liens" du site, nous invitons les organisateurs, clubs taurins, professionnels ou particuliers à nous communiquer l'adresse de leur site. contact rédaction
 




imprimez cette page