Edition du lundi 5 septembre 2005


EDITO


LES BLESSURES SECRETES


Les cornadas prises au grand jour ne sont pas toujours les blessures les plus cruelles. Souvent, dans le quotidien des toreros, d'autres agressions, moins visibles mais plus dures, perturbent le cours de leur carrière. Voir édito d'André Viard


ACTUALITE


BUG ?

Trois aficionautes nous ont signalé leur impossibilité d'entrer sur les éditos des 2 et 3 septembre. Vérifications faites, ceux-ci sont bien en ligne. Nous prions donc ceux qui ne parviendraient pas à les lire de nous le signaler.

MERIDA : GRAVE BLESSURE DU CID ET TRIOMPHE DE PERERA

Toros de Martín Arranz et Joselito. El Cid oreille avec blessure, Sébastien Castella ovation et oreille, Miguel Ángel Perera ovation après avis et deux oreilles. El Cid a été gravement blessé par le premier de la tarde qui lui a infligé une cornada au périné comprenant deux trajectoires et qualifiée de très grave, ainsi qu'une luxation du coude droit. Excellente faena de Miguel Ángel Perera face à un toro compliqué, tandis que Castella s'est montré très "firme" toute la tarde.

BAYONNE : OREILLE POUR VILCHES

Fundi reçoit le prix Popelin
Toros de Adelaida Rodriguez, très bien présentés (de 483 à 586 kg moyenne 530 kg). Le premier fut remplacé par un du même fer. Tous très difficiles à l’exception des 3ème et 6ème qui furent nobles et les seuls applaudis à l'arrastre. Les quatre derniers furent brave au cheval avec chutes de la cavalerie par les premier et dernier. El Fundi silence et salut, Fernandez Meca salut et silence, Luis Vilches vuelta et oreille. El Fundi a brindé son second à Julien Lescaret, Meca son premier à Jean-Pierre Papin. El Fundi a reçu après le paseo le prix Popelin et Meca celui des peñas de la ville.
El Fundi donna de bonnes véroniques à son premier court de charge mais ne put rien réussir muleta en main face à un adversaire qui s’arrêtait en milieu de passe. Pinchazo et trois quarts de côté. Il ne put guère faire mieux face à son second, très difficile. Bonne entière. Il banderilla avec peine ce dernier.
Meca a passé une mauvaise après midi pour sa despedida bayonnaise devant un lot difficile qui ne lui laissa aucun répit et dont il se débarrassa de deux entières concluantes.
Luis Vilches a touché les deux seuls bons toros du lot. Bonne véroniques bien rematées par une demie stylée face au premier, puis bonne faena des deux côtés malheureusement à mi hauteur en raison de la faiblesse du toro. L'oreille probable s'envola après une entière et trois pinchazos. Devant le meilleur toro de l’après midi, Vilches réalisa une faena complète conclue d'une entière et d'un descabello. 4/5èmes d’entrée, temps couvert mais lourd. Le matin, lors de la sans chevaux, un excellent becerro de Santafé Marton a été grâcié
. Roland Costedoat. Voir reportage.

ARANJUEZ : TROIS OREILLES POUR CESAR JIMENEZ

Deux toros d'El Vellosino, un de Zalduendo, un de Daniel Ruiz et deux de Antonio Bañuelos. César Jiménez oreille, silence, oreille après avis, ovation, ovation après deux avis et oreille. En tuant mieux, Jimenez aurait pu couper davantage de trophées lors de son encerrona au cours de laquelle il s'est montré très professionnel.

RIEUMES : DEUX OREILLES POUR AGUILAR

Quatre novillos de Hubert Yonnet et deux de Françoise Yonnet (3ème et 5ème) discrètement présentés, très bons les quatre premiers, compliqués les deux derniers. Les quatre premiers furent quelque peu faibles jusqu'aux piques, puis se reprirent après pour finir fort. Alberto Aguillar silence après trois avis et deux oreilles, Antonio Ferreira oreille et vuelta, Mehdi Savalli oreille après avis et silence après avis. Aguilar a été très bien face au quatrième après avoir entendu le troisième avis au moment où son premier se couchait.

BILBAO : OREILLE POUR CAYETANO

Un toro de Torrestrella décastés pour Antonio Domecq, silence, et six novillos de Zalduendo petits les trois premiers, bien faits les autres, tous encastés et nobles pour Ambel Posada ovation et salut après avis, Cayetano oreille et ovation. Ambel Posada et Esteve remplaçaient le jeune Cordobes, forfait pour le mano a mano initialement prévu avec Cayetano, lequel a beaucoup plu au public de Bilbao qui remplissait aux trois quarts l'arène.
 
GALERIE PHOTO : CARTE BLANCHE À BRUNO LASNIER

Terres Taurines ouvre ses cimaises virtuelles aux compañeros potographes qui le souhaitent. Bruno Lasnier, auteur de plusieurs ouvrages sur la tauromachie, essuie les platres. Voir expo.

AVEC LES CLUBS TAURINS D'ARLES

En partenariat avec les Arènes d’Arles, la Boutique des Passionnés et le Comité de la Feria, les Clubs Taurins d’Arles Réunis, vous invitent à découvrir « les Tauromachies Premières » Jeudi  8 Septembre à 21 heures aux Arènes entrée gratuite, Projection débat, « La Corrida Portugaise ou Tourada » Avec Patricia Pellen - rejoneadora, Luc Jalabert et Gérald Pellen -rejoneadors, Frédéric Lautier - mayoral, les Forcados et Jean Claude Dufau – chroniqueur  Sous la houlette de Philippe Brochier – journaliste; Démonstration en piste avec des chevaux toreros. Vendredi 9 en matinée à 9h00 déjeuner dans les arènes, à 10h30 taureaux emboulés rasetés par les élèves de l’école taurine d’Arles, à 11h00, Inauguration du village des arènes L’après midi à 15h30 Table de dédicaces devant les Arènes avec le concours de «  La Boutique des Passionnés » à 17h00 Course Camarguaise, à l’issue de la course Abrivado place Voltaire  organisée par le Comité de la Feria / A 22h00 aux arènes Recortadores et Forcados Samedi 10 à 11h00 Aux corrales de Gimeaux Causerie animée par les conférenciers Jean Claude Dufau, André Chamand et le manadier Henri Laurent « Francisco Goya, la tauromachie à son époque » et « Goya le cocardier de légende » Exposition : Goya, taureau de Camargue et Arles et les corridas goyesques. Photos d’archives de Charles Farine et Robert Boymond

EXPO TAURINE À PARIS

Une exposition sur le thème de la tauromachie avec au "cartel" Laure Donnedieu de Vabres et José Manrubia est organisée à Paris mi septembre à la galerie Art Génération en partenariat avec IbisKus Conseil. Le vernissage aura lieu le jeudi 15 septembre de 18 heures 30 à 22 heures. Renseignements sur http://artgeneration.fr/vernissage_tauromachie.htm

VOYAGE À BARCELONE AVEC CASTELLA

La Peña Sébastien Castella d'Istres-Nîmes propose aux aficionados un voyage à Barcelone le 25 septembre afin de suivre le maestro pour sa seconde tarde dans la monumental catalane. Le voyage s'effectuera en Bus avec une participation de l'ordre de 45 euros sans compter la place de corrida qui elle, sera de 50 euros (environ). Pour plus d'informations penasebastiencastella@yahoo.fr

VOYAGE À ARNEDO AVEC SAVALLI
Le Cercle Taurin Paul Ricard d'Arles organise un séjour à Arnedo du jeudi 29 septembre (5h du matin devant la bourse du travail boulevard des lices) au dimanche 2 octobre (retour après la remise du Zapato de Oro). Le prix est de 300 euros pour les membres, de 350 pour les extérieurs (aller retour en car, quatre novilladas, trois nuits d'hôtels avec petit déjeuner et visites de deux ganaderias). Les cartels : jeudi 29 novillos de José Luis Osborne pour Alberto Aguilar, Daniel Luque et José Moral, Vendredi 30 novillos de Miranda y Moreno pour Curro Sierra, David Estève et Joselito Adame, Samedi 1 novillos de Fuente Ymbro pour Jose Maria Lazaro, Alejandro Morilla et Medhi Savalli. Dimanche 2 Novillos de Guadaira pour Sergio Marin, Sergio Serrrano et Perez Mota. Renseignements au 0686274600 et 0680236008.

CARTELS DU ZAPATO DE ORO D'ARNEDO

Mardi 27 septembre, novillos du Puerto de San Lorenzo pour Paco Ureña, Alejandro Talavante et Ana Infante. Mercredi 28. Novillos de Cebada Gago pour David Mora, Gabriel Picazo et Raúl Martí. Jeudi 29. Novillos de José Luis Osborne pour Alberto Aguilar, Daniel Luque et José Moral. Vendredi 30. Novillos de Miranda y Moreno pour Curro Sierra, David Esteve et Joselito Adame. Samedi 1er octobre. Novillos de Fuente Ymbro pour José María Lázaro, Alejandro Morilla et Medhi Savalli. Dimanche 2 octobre. Novillos de Guadaira pour Sergio Marín, Sergio Serrano et Pérez Mota. Bien que contactés, les deux novilleros "vedettes" de la temporada, Cayetano et Julio Benitez, ont décliné l'offre...

CHRISTIAN LACROIX HABILLE L'AMPHITHEÂTRE ARLESIEN

Les arènes d'Arles publient sur leur site (www.arenes-arles.com) les croquis préparatoires réalisés par Christian Lacroix en vue de la décoration de l'amphithéâtre pour la corrida goyesque du 10 septembre prochain.

TISSONS DES LIENS

Afin de compléter la rubrique "liens" du site, nous invitons les organisateurs, clubs taurins, professionnels ou particuliers à nous communiquer l'adresse de leur site. contact rédaction

contact rédaction

 













imprimez cette page