Samedi 27 août 2011

L'Edito

 

LA POULE ET L'OEUF
Comprendre une corrida passe nécessairement par la justesse de l'analyse que l'on fait du toro, des possibilités qu'il offre et de ce que le torero réussit face à lui : plus que ce qu'il propose, ou moins ? En d'autres termes, cela revient à savoir qui était là le premier : l'oeuf, ou la poule.
Voir édito.

Actualité

BILBAO : OREILLE POUR PONCE ET MORA

Corrida mansa, mais très intéressante d'Alcurrucen, présentée très irrégulièrement, allant a mas dans la muleta pour certains, nobles et collaborateurs, et compliqués et dangereux pour d'autres. Pelages très variés de l'ensemble du lot. Arènes remplies quasiment au ¾. Le vent a gêné toute l'après midi. Ponce a eu l'occasion de montrer sa maestria. Son premier sort en manso, arrêté au centre et ne permet rien au capote. Il s'emploi au cheval et est piqué fortement au second puyazo. Quite de MORA par Chicuelinas impressionnantes d'aguante et sérées. Ponce, comme il sait le faire, construit une faena a mas, al hilo, distante en incluant petit a petit adornos et gestes élégants en abusant quelque peu des trajectoires por fuera. Il entre à l'épée avec sérieux et pinche. Autre pinchazo et ½ trasera, desprendida, atravesada.
Avec son second Ponce monte d'un cran avec un bicho feo, avacado, sans morillo, corniapretado. Inédit au capote, l'Alcurrucen ne s'emploi en rien au cheval, et est peu piqué. Autre quite de Mora par gaoneras . Brindis de Ponce au public. Alors que le toro ne transmettait rien jusqu'à présent, il va, dans la muleta de Ponce, révéler des qualités certaines. Embestida par le bas et une pincée d'émotion. La faena a le mérite de mettre le toro petit à petit dans la muleta jusqu'à ce qu'il ne voit plus qu'elle et que Ponce puisse faire étalage de son élégance et d' adornos très personnels dont il détient le secret, cambios de manos liés au pecho sur le retour, ainsi que la poncina. Le tout avec une grande douceur. Le public de Bilbao est enchanté. Epée entière caida perdant la muleta. Oreja, pétition de la seconde.
David Mora est le complément et l'opposé de Ponce dans le bon et le mauvais. Il torée à base de fondamentaux, se passant les toros très près, avec beaucoup d'aguante mais ne dispose pas d'un répertoire lui permettant de varier et d'apporter les touches finales lorsque cela pourrait faire la différence. Décidé toute l'après midi. Son premier est un manso arrêté au centre, se freinant dans le capote avec pelea de manso au cheval. Ce bicho est incertain et court à la muleta. Mora reste ferme dans la présentation de la muleta et dans le toque. Il aguante les retours et s'efforce de l'emmener le plus loin possible. A gauche le bicho passe la tête au dessus de l'estaquillador. Prestation volontaire et professionnelle. Epée entera, desprendida, perdant la muleta, d'effet rapide. Oreja. Son second serio, montado sans culata, cornalon, astillano, algo brocho et cornivuelto du bout des pointes. Ce toro pense avant d'attaquer. Mal piqué. Mora démarre la faena décidé dans les medios, par le bas en trinchera et doblones genoux pliés. A droite il se passe le toro très près dans des passes dominatrices profondes malgré les difficultés du bicho en restant dans le terrain du toro pour l'obliger à répéter. A gauche le toro est encore plus compliqué mais il laisse la muleta au museau pour l'obliger. Retour à droite pour terminer a menos, passes données de une en une. Mora se jette sur le morillo en criant et pincha. Puis entière desprendida en perdant la muleta. Descabello. Aplausos au toro. Saludo al tercio.
Luque a été très décidé et professionnel. Son premier Alcurrucen va et vient en calculant, sans classe au capote. Mal piqué il se comporte en manso. Première tanda genou plié par doblones et trincheras terminant par le haut puis les derniers par le bas. Le toro a tendance à ne pas répéter. Luque réduit la distance et tapando la cara arrive à lier à droite. A gauche il lie en toquant au museau. Final de faena de bon goût par pase del desprecio et trincherillas. Il entre à l'épée a ley et pinche. Puis pinchazo profond en arrière. Aplausos au toro. Vuelta al ruedo pour Luque. Le dernier de la tarde est fin, haut, bien armé, peu de trapio. Violent au capote, Luque s'occupe de lui jusqu'au tercio de banderilles. Le bicho manso au cheval. Luque emploi les mêmes techniques qu'à son premier avec une volonté notable. Le bicho est compliqué, sans classe, tardo, arrivant à accrocher la muleta dans certaines passes. Luque arrive à tirer des passes méritoires. Epée trasera, tendida. Descabello. Saludo al tercio. Corrida longue sans un moment d'ennui grâce à l'intérêt apporté par les toros d'Alcurrucen. Une corrida tout sauf lisse. René-Philippe Arneodau.

SAINT-PERDON AU MOUN

Le week-end prochain aux arènes du Plumaçon de Mont de Marsan aura lieu la novillada de Saint-Perdon. Novillos de Baltasar Iban pour Mathieu Guillon, Sergio Flores et Fernando Adrian. Les réservations se font à la médiathèque de Saint-Perdon ou par téléphone au 06 43 33 12 19.

FERIA DE CARCASSONNE


Spectacle équestre aux arènes de l'espace Jean-Cau le vendredi soir 26 août. Samedi 27 août à 11 h, novillada sans picador de Granier avec, au cartel, l'Audois Dorian Déjean, plus trois autres toreros à désigner. Le soir, à 17 h, novillada piquée, avec un lot de six novillos français de Los Gallos, Gallon, Jalabert, Piedras Rojas, Pagès-Mailhan et Darré, pour Mathieu Guillon, Cayetano Ortiz et Juan Leal. Dimanche matin, à 11 h, novillada sans chevaux, avec les deux meilleurs novilleros de la veille, qui se disputeront le trophée Jean-Cau. Les erales seront de Bonnet. À 17 h, toros de Torrestrella pour Antonio Barrera, David Mora et Médhi Savalli.


TEMPORADA DE BAYONNE

La temporada bayonnaise se poursuit le samedi 3 septembre à 17h30, des toros de Jandilla pour le mano a mano Sébastien Castella / Miguel Angel Perera. Dimanche 4 à 11h, novillos de López Giibaja pour Thomas Cerqueira, Mathieu Guillon et Fernando Adrián. À 17h30, toros de Daniel Ruiz pour EL Juli, José María Manzanares et Alejandro Talavante. Voir programation complète.

VOYAGE À BARCELONE

Le Club Taurin Juan Bautista et le Club Taurin Paul Ricard d'Arles organisent un voyage à Barcelone le 28 août 2011. Le cartel est : Juan Bautista , Salvador Vega, Miguel Tendero et toros de El Sierro. Le départ, dimanche 28 août à 6h du matin de l' avenue Général leclerc. Retour, aprés la corrida. Prix du voyage en car et place de corrida 100€00. inscription au Club Taurin Paul Ricard d'Arles, Téléphone 06.80.23.60.08.

JUNTA DES PEÑAS ATURINES

La Junta de Peñas aturines organise une novillada sans picador le samedi 27 août à 18h30 aux arènes d’Aire sur l’Adour. Au cartel, 5 erales de Jean Louis Darré pour Juan Cortes (Cadiz), Tomas Campos (Badajoz), Dorian Dejean (Béziers). À l’issue de la novillada repas champêtre aux allées de l’Adour « Toro à la broche ».

MIMIZAN EN LIGNE

Les arènes de Mimizan où sera organisée cet été la première corrida de toros de leur histoire, disposent désormais d'un blog pour communiquer autour de leur évènement : Voir.

FERIA DU RIZ À ARLES

Les cartels de la feria du Riz à Arles sont les suivants : vendredi 9 septembre à 17 heures 30, novillos de Margé pour López Simón, Javier Jimenez et Juan Leal. À 21 heures 30, novillada non piquée, erales de Tardieu. Samedi 10 septembre à 17 heures 30 : Corrida Goyesque, toros de Daniel Ruiz pour Morante, El Juli et Juan Bautista. Dimanche 11 septembre à 11 heures, corrida de rejoneo : toros de Martelilla pour Joao Moura hijo, Manolo Manzanares et Noelia Mota. À 17 heures, corrida concours : toros du Conde de la Corte, Cebada Gago, Conde de Mayalde, Dolores Aguirre, Hubert Yonnet et Tardieu pour Rafaelillo, Julien Lescarret et David Mora. Renseignements au 0 891 70 03 70 et www.arenes-arles.com.

TOUTES LES GALERIES

Retrouvez toutes les galeries de Terres Taurines. Voir.

TIERRAS TAURINAS


De nombreux lecteurs souhaitant acquérir la version espagnole de la revue, il est possible de la découvrir et de s'abonner sur le site Tierras Taurinas.

fiesta campera
FIESTA CAMPERA

A 9 kilomètres de Dax en direction de Pau, "Fiesta Campera", sur le territoire de la commune de Mimbaste, propose dans un cadre champêtre des journées à thème autour de la tauromachie. Stages de Tauromachie, Bodega, Repas, Course Landaise, Tienta, Capea... Contact : Vincent Molas : 06-16-55-29-81

CREATION EN LIGNE

Issue des Beaux-Arts de Bordeaux et à l'origine de l'atelier de création indépendant Ultraviolet, Stéphanie Lhéraud (qui a créé l'univers visuel de ww.terrestaurines.com) invite les aficionautes à visiter son travail... et éventuellement à lui en donner. www.uv-creation.fr

TISSONS DES LIENS

Afin de compléter la rubrique "liens" du site, nous invitons les organisateurs, clubs taurins, professionnels ou particuliers à nous communiquer l'adresse de leur site. contact rédaction
 

















imprimez cette page