Mercredi 24 août 2011

L'Edito

 

A CONTRARIO
Invité au banquet des figuras à Bilbao, David Mora a fait front crânement, sans pour autant parvenir à dissimuler l'abîme qui sépare un très bon torero de second plan d'une figura même en demie forme.
Voir édito.

Actualité
BILBAO : MORANTE A HOMBROS, OREILLE POUR MANZANARES

Corrida bien présentée de Cuvillo, sauf le 2, mais pas comme les Fuente Ymbro d'hier. Corrida avec du moteur qui a duré, galopant, sans faiblesse sauf le 1. Noble dans l'ensemble avec complications le 6. Corrida qui a été au cheval sans rechigner mais sans exprimer une bravoure sauvage, plutôt intermittente. La casta moderne. Les bichos furent applaudis.
Morante a été bref avec son premier qui d'allègre est rapidement passé à éteint sans avoir été excessivement piqué et a salué un public généreux. C'est peut-être pour cela qu'à son second, sifflet par le public qui le voyait cojo, Morante, après avoir donné des signes de ne pas vouloir voir son Cuvillo, a effectué un effort notable pour construire une faena irrégulière, mais à mas avec l'inspiration inimitable qui est la sienne pour ajouter des touches par détails et adornos. Sa volonté s'est démontrée par son désir de ne pas rester sur un échec à gauche, en y revenant jusqu'à réussir. Le meilleur ont été des derechazos profonds, avec dominio. Il termine par ayudados por alto y bajo Morantistas. Epée dans la croix. Le président répond à la forte pétition du public en sortant les deux mouchoir à la fois.
Manzanares ne torée pas son premier a gusto. Faena avec un bon début surtout une série liée à droite terminée par changement de main dans le dos de grand cachet. Le reste de la faena a menos terminé malgré tout par deux essais à recibir avec au final une entière dans la croix. Saludo al tercio. Avec son second Manzanares a dessiné une faena a mas. Une première partie en séries interrompues, perte de muleta, sont devenus, à base de volonté, , un trasteo de dominio, lié, profonds, au terme d'une longue faena. Entière à recibir trasera, caida. 1 oreja.
Tout indiquait que David Mora était venu décidé. Quites aux deux toros de Manzanares, par chicuelinas puis gaoneras exposées. A son premier il envoi le capote très tôt pour des véroniques suaves. Avec la muleta il donne la distance au Cuvillo. Première moitié de faena de qualité avec muletazos profonds sur les deux cornes. Puis le bicho va a menos et la faena aussi, sauf les trois dernières pases de la faena à gauche de grand niveau qui démontrent qu'en toréant dans le sitio avec douceur la deuxième partie de la faena aurait pu avoir un autre éclat. Pinchazo, ½ espada et descabellos. Saludo al tercio. Le dernier de la tarde fut le plus compliqué. Pas mal intentionné, mais court dans la muleta, anticipant la recherche du retour de muleta, embistiendo avec la corne contraire du coté gauche. Dans ces circonstances Mora a été digne et a essayé, malgré un accrochage tôt dans la faena. Salida a Hombros de Morante. Deux grands, même énormes tercios de banderilles de Curro Javier et de Juan José Trujillo de la cuadrilla de Manzanares. René-Philippe Arneodau.

COMMUNIQUÉ DE L'OBSERVATOIRE NACIONAL DES CULTURES TAURINES

L'Observatoire National des Cultures Taurines a publié le communiqué suivant suite à la publication hier par le quotidien Sud-Ouest des propos de Brigitte Bardot qui a écrit au maire de Mimizan « Face à votre mépris, les militants s'activent et s'organisent… Il est plus que dommageable d'avoir refusé le dialogue car vous avez ainsi favorisé une radicalisation du mouvement dont vous devrez, dorénavant, assumer les actes et en prendre la responsabilité… Par votre attitude, vous avez pris le risque d'entraîner d'importants troubles à l'ordre public. »

COMMUNIQUÉ DE L'OBSERVATOIRE.

Alors que son président a été victime d'un incendie criminel à son domicile voici moins d'un mois et que diverses menaces ont été proférées depuis à l'encontre des organisateurs de la corrida de Mimizan et de l'éleveur y fournissant les taureaux, l'Observatoire National des Cultures Taurines condamne avec la plus grande fermeté les propos tenus par Brigitte Bardot dans l'édition de Sud-Ouest d'hier, au travers desquels elle justifie la radicalisation d'un mouvement qui, ayant perdu sur le terrain du droit et de la culture, tente d'imposer son idéologie contestable en recourant à un activisme condamnable.

Contester la légitimité de la tradition taurine de Mimizan établie par la loi et confirmée par la jurisprudence, puis vouloir faire porter par les organisateurs et la ville la responsabilité des troubles à l'ordre public dont madame Bardot les menace, constitue une incitation coupable à la violence dont les événements récents ont montré que les milieux animalistes radicaux sont capables.

Face à cette atteinte intolérable portée à l'encontre d'une culture inscrite au patrimoine immatériel français, l'Observatoire invite les aficionados à opposer leur calme aux provocations dont ils pourraient faire l'objet, et demande aux pouvoirs publics de garantir la sécurité des biens et des personnes se rendant aux arènes en délimitant un large périmètre de sécurité à l'intérieur duquel toute manifestation sera interdite.

SAINT-PERDON AU MOUN

Le week-end prochain aux arènes du Plumaçon de Mont de Marsan aura lieu la novillada de Saint-Perdon. Novillos de Baltasar Iban pour Mathieu Guillon, Sergio Flores et Fernando Adrian. Les réservations se font à la médiathèque de Saint-Perdon ou par téléphone au 06 43 33 12 19.

FERIA DE CARCASSONNE

Spectacle équestre aux arènes de l'espace Jean-Cau le vendredi soir 26 août. Samedi 27 août à 11 h, novillada sans picador de Granier avec, au cartel, l'Audois Dorian Déjean, plus trois autres toreros à désigner. Le soir, à 17 h, novillada piquée, avec un lot de six novillos français de Los Gallos, Gallon, Jalabert, Piedras Rojas, Pagès-Mailhan et Darré, pour Mathieu Guillon, Cayetano Ortiz et Juan Leal. Dimanche matin, à 11 h, novillada sans chevaux, avec les deux meilleurs novilleros de la veille, qui se disputeront le trophée Jean-Cau. Les erales seront de Bonnet. À 17 h, toros de Torrestrella pour Antonio Barrera, David Mora et Médhi Savalli.


TEMPORADA DE BAYONNE

La temporada bayonnaise se poursuit le samedi 3 septembre à 17h30, des toros de Jandilla pour le mano a mano Sébastien Castella / Miguel Angel Perera. Dimanche 4 à 11h, novillos de López Giibaja pour Thomas Cerqueira, Mathieu Guillon et Fernando Adrián. À 17h30, toros de Daniel Ruiz pour EL Juli, José María Manzanares et Alejandro Talavante. Voir programation complète.

VOYAGE À BARCELONE

Le Club Taurin Juan Bautista et le Club Taurin Paul Ricard d'Arles organisent un voyage à Barcelone le 28 août 2011. Le cartel est : Juan Bautista , Salvador Vega, Miguel Tendero et toros de El Sierro. Le départ, dimanche 28 août à 6h du matin de l' avenue Général leclerc. Retour, aprés la corrida. Prix du voyage en car et place de corrida 100€00. inscription au Club Taurin Paul Ricard d'Arles, Téléphone 06.80.23.60.08.

JUNTA DES PEÑAS ATURINES

La Junta de Peñas aturines organise une novillada sans picador le samedi 27 août à 18h30 aux arènes d’Aire sur l’Adour. Au cartel, 5 erales de Jean Louis Darré pour Juan Cortes (Cadiz), Tomas Campos (Badajoz), Dorian Dejean (Béziers). À l’issue de la novillada repas champêtre aux allées de l’Adour « Toro à la broche ».

MIMIZAN EN LIGNE

Les arènes de Mimizan où sera organisée cet été la première corrida de toros de leur histoire, disposent désormais d'un blog pour communiquer autour de leur évènement : Voir.

FERIA DU RIZ À ARLES

Les cartels de la feria du Riz à Arles sont les suivants : vendredi 9 septembre à 17 heures 30, novillos de Margé pour López Simón, Javier Jimenez et Juan Leal. À 21 heures 30, novillada non piquée, erales de Tardieu. Samedi 10 septembre à 17 heures 30 : Corrida Goyesque, toros de Daniel Ruiz pour Morante, El Juli et Juan Bautista. Dimanche 11 septembre à 11 heures, corrida de rejoneo : toros de Martelilla pour Joao Moura hijo, Manolo Manzanares et Noelia Mota. À 17 heures, corrida concours : toros du Conde de la Corte, Cebada Gago, Conde de Mayalde, Dolores Aguirre, Hubert Yonnet et Tardieu pour Rafaelillo, Julien Lescarret et David Mora. Renseignements au 0 891 70 03 70 et www.arenes-arles.com.

TOUTES LES GALERIES

Retrouvez toutes les galeries de Terres Taurines. Voir.

TIERRAS TAURINAS


De nombreux lecteurs souhaitant acquérir la version espagnole de la revue, il est possible de la découvrir et de s'abonner sur le site Tierras Taurinas.

fiesta campera
FIESTA CAMPERA

A 9 kilomètres de Dax en direction de Pau, "Fiesta Campera", sur le territoire de la commune de Mimbaste, propose dans un cadre champêtre des journées à thème autour de la tauromachie. Stages de Tauromachie, Bodega, Repas, Course Landaise, Tienta, Capea... Contact : Vincent Molas : 06-16-55-29-81

CREATION EN LIGNE

Issue des Beaux-Arts de Bordeaux et à l'origine de l'atelier de création indépendant Ultraviolet, Stéphanie Lhéraud (qui a créé l'univers visuel de ww.terrestaurines.com) invite les aficionautes à visiter son travail... et éventuellement à lui en donner. www.uv-creation.fr

TISSONS DES LIENS

Afin de compléter la rubrique "liens" du site, nous invitons les organisateurs, clubs taurins, professionnels ou particuliers à nous communiquer l'adresse de leur site. contact rédaction
id

















imprimez cette page