Mardi 9 août 2011

L'Edito

 

AA+

Sans ressentir le besoin d'apparaîre en tant que telles, les agences de notation taurines font depuis longtemps la loi sur le marché, où la valeur marchande des toreros est observée au jour le jour.

Voir édito.

Actualité

PARENTIS : OREILLE POUR CARLOS DURAN

Deuxième de féria, novillada matinale, deux tiers d’arène, temps agréable.
Quatre novillos de Paco Madrazo, très bien présentés, de trapio et d’armures respectables. Bravitos à mansotes sous le fer au cours de 11 rencontres au total. Des possibilités, malgré un certain piquant à la muleta, mais très diversement exploitées par les novilleros présents.
Carlos Duran salut et oreille, Vázquez Romero silence et silence. Salut des banderilleros José Casanova et Francisco Alarcon au 3ème ; salut du mayoral Wesceslao Santos au terme de la course.
À son premier brindé au public, Carlos Duran entame main droite face un novillo qui fléchit sur les premières passes et ralentit sa charge. Il trouve cependant la bonne distance sur une bonne série de derechazos, conclue d’un pecho de qualité. La suite de la faena, pleine d’hésitations sera moins convaincante. Il saluera au tiers après une entière de côté. Au deuxième, accueilli par de bons lances de capote en gagnant du terrain et un tercio de bandérilles bien mené qui verra saluer ses 2 bandérilleros, le novillero engage sa faena, brindé au ganadero, par derechazos bien enroulés ponctués d’un changement de main du meilleur effet. Ce novillo répond bien au toque des deux côtés mais la suite de la faena manquera hélas d’intensité et de vibration. Pinchazo, entière delantera, oreille.
Actuacion décevante de Vázquez Romero à son premier, un beau cardeno oscuro, prenommé « Islero », sans doute un mauvais présage… Faena décousue, sans aucun sitio, sur le voyage du novillo, qui pourtant humilie, même s’il a tendance à réduire ses charges. Mete y saca, tiers contraire, silence. À son second, le plus lourd du lot, qui accroche au sol sous la chaquetilla, sous l’aisselle, de longues secondes, le banderillero Alfredo Jimenez, sans conséquences, Vázquez Romero va réitérer une faenita limitée techniquement et sans engagement, réduite à quelques tentatives timides des deux mains. Pinchazo, trois quart de lame. Silence.
Joël Segot. Voir reportage Amandine Segot.

PARENTIS : OREILLE POUR SERGIO BLANCO

Quasi lleno, temps chaud. Novillos de Valdellan, très bien présentés, de trapio imposant pour la plupart, d’armures respectables. Ovationnés à l’arrastre. De comportements divers sous le fer, du bravucon au manso con casta, au cours de 19 rencontres au total, avec une mention particulière aux 2, 3 et 4èmes. Un jeu varié à la muleta, avec un fond de noblesse pour certains, du piquant, des novillos à aborder avec attention mais pour la plupart avec des possibilités que les novilleros n’ont pu ou su exploiter.
Daniel Martín sifflets après 3 avis et palmas, Juan Manuel Jimenez silence et silence, Sergio Blanco oreille avec division d’opinions et silence. Prix à la meilleure pique attribué à Roberto Barrica pour son tercio de varas au 4ème. Salut au centre du mayoral Raúl Conde au terme de la course.
Daniel Martín a vécu une tarde cauchemardesque. Début prudent au centre face à un novillo qui ne se livre pas mais qui ne possède pas de sentido non plus. Après une brève tentative à gauche et quelques détails la faena est écourtée, la mise à mort sera interminable. Le Dani, totalement paniqué et sans recours écoutera les 3 avis, et le novillo puntillé en piste devant un public médusé, dans une bronca de circonstance mais contenue. Soucieux de se racheter, Daniel débute à son second, le plus sérieux de l’envoi, par une bonne série de derechazos bien liés par le bas. Las, il rompt rapidement sur chaque muletazo qui suit, devant un bicho qui ne demande qu’à embister. La suite est sans liant, dans un toréo débridé, face un novillo noblon, qui méritait sans doute une autre opposition. Demie, 3 descabellos, 1 avis. Palmas
Début emprunté de Juan Manuel Jimenez de la main droite devant un novillo, un peu bronco, à la charge désordonnée qu’il ne parviendra pas à réguler au fil de sa faena. Il ne parviendra jamais à se confier, face à un bicho qui exigeait sans doute un peu plus de sincérité. Entière concluante. Silence. Juan cite de loin son second novillo brindé au public ; là encore peu de transmission, il ne court pas la main et n’allonge pas la passe pour poursuivre et lier ses séries. Le novillo met pourtant le mufle dans la muleta mais avertit par deux fois le novillero lorsqu’il rompt en cours de passe. La faena reste très inégale et irrégulière. Pinchazo, demie, 2 descabellos. Silence.
Sergio Blanco entame main droite en gagnant du terrain, en allongeant la main sur deux bonnes séries. Face à un novillo qui raccourcit ses charges mais qui répond bien au cite et après un bon enchainement par la gauche, la faena perd de son intensité et devient électrique et peu liée. Entière tendida concluante, oreille avec division d’opinions. Pâle copie à l’ultime de cette Sen Bertomiu 2011, sans cesse en retrait sur les passes données de manière désordonnée, desconfiado, Sergio « perd les papiers » dans une alternance de passes au fil des charges du toro qui dirige les débats… mete y saca, 5 pinchazos, entière. Silence.
Joël Segot. Voir reportage Amandine Segot.

VISITE DES TOROS ANNULÉE À DAX

La traditionnelle visite des toros de la feria dans les corrales dacquois est annulée les 8, 9 et 10 août, en raison, semble-t-il, de la nervosité des bêtes. Une explication qui émeut - le mot est faible - un certain nombre d'aficionados locaux qui s'étonnent que cinq jours après leur arrivée les toros ne soient toujours pas acclimatés.

NÎMES : LES CARTELS DES VENDANGES

Jeudi 15 septembre, toros de Miura pour Ángel de la Rosa, Juan José Padilla et Javier Castaño. Vendredi 16 au matin, novillos de Dos Hermanas pour Mathieu Guillon, Cayetano Ortiz et Fabio Castañeda. L'après-midi 16, toros de Zalduendo pour El Juli, Alejandro Talavante et Daniel Luque. Samedi 17 au matin, toros de Fermín Bohórquez pour Pablo Hermoso de Mendoza, Leonardo Hernández et Manuel Manzanares. L'après-midi, toros de Victoriano del Río pour Juan Bautista et Sebastián Castella, mano a mano. Dimanche 18 au matin, toros de Jandilla pour Javier Conde, José Tomas et Thomas Dufau. L'après-midi, toros de Fuente Ymbro pour Matias Tejela, Alberto Aguilar et David Mora.

VOYAGE À BARCELONE

Le Club Taurin Juan Bautista et le Club Taurin Paul Ricard d'Arles organisent un voyage à Barcelone le 28 août 2011. Le cartel est : Juan Bautista , Salvador Vega, Miguel Tendero et toros de El Sierro. Le départ, dimanche 28 août à 6h du matin de l' avenue Général leclerc. Retour, aprés la corrida. Prix du voyage en car et place de corrida 100€00. inscription au Club Taurin Paul Ricard d'Arles, Téléphone 06.80.23.60.08.

JUNTA DES PEÑAS ATURINES

La Junta de Peñas aturines organise une novillada sans picador le samedi 27 août à 18h30 aux arènes d’Aire sur l’Adour. Au cartel, 5 erales de Jean Louis Darré pour Juan Cortes (Cadiz), Tomas Campos (Badajoz), Dorian Dejean (Béziers). À l’issue de la novillada repas champêtre aux allées de l’Adour « Toro à la broche ».


TEMPORADA DE BAYONNE

La temporada bayonnaise s poursuit jeudi avec la première des quatre corridas de la ferai d'août, qui verra des toros d'El Pilar pour Castella, Manzanares et Esaú Fernandez. Le lendemain, toros de Joselito pour Curro Diaz, El Juli et Daniel Luque. Samedi toros de Flor de Jara pour Lescarret, Luis Bolivar et David Mora, et dimanche enfin, toros de Vegahermosa pour Juan Mora, José Tomás et Juan Bautista. Voir programation complète.

NOVILLADA DE ROQUEFORT

Dimanche 14 août à 11 heures, 4 erales de Gallon pour Abel Robles et Fernando Rey. À 18 heures, novillos de Fidel San Roman pour Mathieu Guillon, Victor Barrio et Javier Jimenez.

NOVILLADA DE COLLIOURE

Mardi 16 août à 17h30 aux arènes de Collioure, novillos des Héritiers de Christophe Yonnet pour Carlos Durán (qui fera sa présentation en France), Raúl Rivera et Damián Castaño. Informations.

CORRIDA MIXTE À VILLENEUVE DE MARSAN


Pour fêter le centenaire de ses arènes, Villeneuve organise une corrida mixte le 9 août prochain. Au programme, quatre toros et deux novillos de Sotillo Guttiérez (origine El Torreón) pour Julien Lescarret, Thomas Dufau et Mathieu Guillon.

MIMIZAN EN LIGNE

Les arènes de Mimizan où sera organisée cet été la première corrida de toros de leur histoire, disposent désormais d'un blog pour communiquer autour de leur évènement : Voir.

FERIA DU RIZ À ARLES

Les cartels de la feria du Riz à Arles sont les suivants : vendredi 9 septembre à 17 heures 30, novillos de Margé pour López Simón, Javier Jimenez et Juan Leal. À 21 heures 30, novillada non piquée, erales de Tardieu. Samedi 10 septembre à 17 heures 30 : Corrida Goyesque, toros de Daniel Ruiz pour Morante, El Juli et Juan Bautista. Dimanche 11 septembre à 11 heures, corrida de rejoneo : toros de Martelilla pour Joao Moura hijo, Manolo Manzanares et Noelia Mota. À 17 heures, corrida concours : toros du Conde de la Corte, Cebada Gago, Conde de Mayalde, Dolores Aguirre, Hubert Yonnet et Tardieu pour Rafaelillo, Julien Lescarret et David Mora. Renseignements au 0 891 70 03 70 et www.arenes-arles.com.

TOUTES LES GALERIES

Retrouvez toutes les galeries de Terres Taurines. Voir.

TIERRAS TAURINAS


De nombreux lecteurs souhaitant acquérir la version espagnole de la revue, il est possible de la découvrir et de s'abonner sur le site Tierras Taurinas.

fiesta campera
FIESTA CAMPERA

A 9 kilomètres de Dax en direction de Pau, "Fiesta Campera", sur le territoire de la commune de Mimbaste, propose dans un cadre champêtre des journées à thème autour de la tauromachie. Stages de Tauromachie, Bodega, Repas, Course Landaise, Tienta, Capea... Contact : Vincent Molas : 06-16-55-29-81

CREATION EN LIGNE

Issue des Beaux-Arts de Bordeaux et à l'origine de l'atelier de création indépendant Ultraviolet, Stéphanie Lhéraud (qui a créé l'univers visuel de ww.terrestaurines.com) invite les aficionautes à visiter son travail... et éventuellement à lui en donner. www.uv-creation.fr

TISSONS DES LIENS

Afin de compléter la rubrique "liens" du site, nous invitons les organisateurs, clubs taurins, professionnels ou particuliers à nous communiquer l'adresse de leur site. contact rédaction
id

















imprimez cette page