bayonne
riz arles
dax
 
 
Lundi 23 août 2010

L'Edito

 

TEST DE CAPACITÉ

Tant que la tauromachie demeurera d'abord un combat, des arènes comme Rion des Landes pourront justifier leur choix de proposer aux meilleurs aspirants toreros de chaque génération un test de capacité susceptible de révéler leurs aptitudes à faire carrière.

Voir édito.
juli

Actualité

RION : OREILLE POUR FERNANDO ADRIAN ET ROBERTO BLANCO

Très bien présentée, la novillada de Valdefresno a posé beaucoup plus de problèmes que la veille en raison d'une caste parfois incommode qui a mis les trois toreros à rude épreuve. Fernando Adrian est sans conteste celui qui s'en est le mieux sorti, grâce à un effort important face à l'immense quatrième qui sema un début de panique dans le ruedo avant que peu à peu, à base de beaucoup d'aguante, Adrian ne le mette dans sa muleta, ne le soumette et ne finisse par obtenir de lui quatre séries plus conventionnelles que la véritable empoignade qui tint lieu de début de faena. Un effort important conclu d'un coup d'épée rageur qui valut au torero l'ovation unanime... mais une seul oreille, ce qui est profondément injuste. Ce le fut encore davantage quand fut concédée celle du dernier à Roberto Blanco qui profita en partie de la qualité du dit novillo sas atteindre toutefois le degré émotionnel de la faena de son compañero. L'oreille de Blanco, malgré deux pinchazos, était légitime, mais elle ne fit que renforcer l'impression d'injustice commise à l'encontre d'Adrian. Le troisième homme du cartel, le valencien Roman, fut cueilli à froid lors d'un quite au premier et ne revint jamais vraiment dans la course. Son premier adversaire fut brusque, mais le quatrième fut très bon, même s'il fut handicapé par une lésion au train arrière durant le premier tercio. Adrian lui donna de bonnes séries, reçut une seconde forte voltereta, mais ft trop long à la mort pour être récompensé. Il fut amené à l'hôpital de Dax pour subir des examens. Deux tiers d'arène, température plus clémente que la veille, public dans l'esprit et présidence rigoureuse.
André Viard. Voir galerie.

CARACASSONNE : PADILLA ET SAVALLI A HOMBROS

La corrida de Torestrella choisie pour le retour des corridas intégrales à Carcassonne, a rempli son contrat. Avec quatre toros de classe, dont deux excellents, les troisième et quatrième, ce dernier honoré d'une vuelta posthume, elle a permis aux toreros de couper six oreilles et au public, venu nombreux, de repartir satisfait du spectacle. Sans pour autant présenter de graves difficultés les deux du lot de Jalabert n'offraient pas les mêmes facilités que leurs frères. Padilla: oreille et deux oreilles. Jean Bautista, ovation aux deux. Savalli: oreille et deux oreilles.
Le premier poussa de biais mais en profondeur en s'employant de l'arrière train. Il découvrit la nuque pour suivre les capes chanfrein parallèle au sol. Fijo et mobile, il s'épuisa lors du deuxième tiers, sans doute pour avoir été trop piqué, puis fut maniable mais resta court. Après avoir partagé les palos avec
Savalli, Padilla fit dans le populaire et tua bien. Une oreille. Le quatrième attaqua perpendiculairement au peto tête basse, tous muscles en action en appui carré sur ses quatre sabots. C'est à dire dans l'attitude du toro qui va donner des charges longues et claires. Mobile et franc, il ne déçut pas cet espoir et
répéta sans se faire prier dans la muleta. Avec lui, Padilla montra que, plus que belluaire baroque, il est avant tout un bon torero qui maîtrise parfaitement les fondamentaux de la lidia. Il réalisa une solide faena parsemée de détails très personnels, comme d'embrasser le toro derrière l'oreille pendant une circulaire. Entière. Deux oreilles et vuelta posthume au toro.
Le second poussa par à coup, sans classe. Très motivé, Juan Bautista, passa outre la charge de pauvre qualité tout au long d'une faena copieuse, où il suppléa ingénieusement au manque de générosité de son adversaire. Pinchazo, entière. Ovation. Le cinquième poussa tête haute et de biais. A la muleta, il garda la tête à mi-hauteur et sa charge manqua de fluidité pour permettre de lier les passes. Juan Bautista batailla pour imposer une faena adaptée, puis tua d'un pinchazo et d'une entière longue à faire effet. Ovation.
Le troisième mit les reins avec style, puis, mobile, il répéta dans la muleta. Comme toujours, Savalli paya de sa personne en le recevant par faroles, en le banderillant, puis en débutant par deux cambios ajustés à la muleta. Appliqué à servir son meilleur toreo, il ne trouva pas toujours le rythme, mais compensa par son engagement et de spectaculaires enchainements sans rectifier sa position. Entière. Descabello. Oreille. Le dernier prit la pique avec style et baissa humblement la tête dans les leurres. Franc et docile, il suivit toutes les indications de la muleta. Il resta cependant trop statique en fin de passe pour permettre de lier. Engagé et charismatique, Savalli ravit le public et les deux oreilles du torestrella après une entière en bonne place. Beau temps. Arènes presque pleine, de rares creux au soleil. Public et présidence généreux.
Frédéric Pascal. Voir galerie Bruno Modica.

DANS LES RUEDOS HIER

À Bilbao où Bolivar a coupé la seule oreille, Sergio Aguilar a été dramatiquement pris à la gorge par son second toro d'Alcurrucén. On crut à une cornada aussi grave que celle d'Aparicio mais heureusement il n'en est rien. Aguilar souffre aussi d'une cornada d'une quinzaine de centimètres à la cuisse, laquelle serait superficielle. À Cuenca, la corrida "dacquoise" d'Ana Romero a permis à Juli et Ponce de sortir en triomphe, le premier réalisant une nouvelle grande faena à un toro primé d'une vuelta. À Saint-Sever, bonne novillada du Camino de Santiago à laquelle les toreros ont coupé six oreilles (deux par coleta), Mathieu Guillon étant blessé au-dessus du genou en portant l'estocade au dernier. Tomasito a coupé une oreille de chacun de ses adversaires et Thomas Dufau les deux de son premier.

FERIA DE DAX

Retrouvez toutes les images de la feria dacquoise sur les galeries de Terres Taurines. Voir.

VEEDOR DE L'AFICION

Voir les toros des corridas concours françaises de Arles pour la Feria du Riz. Voir toutes les galeries.

SAINT-PERDON À MONT DE MARSAN

Pour le 29 août prochain à 17 heures 30 dans les arènes de Mont de Marsan : novillos de Baltasar Iban pour Juan del Alamo, Mathieu Guillon et Sergio Flores.

riz arles
ARLES : FERIA DU RIZ

Jeudi 9 septembre à 21h30 classe pratique et novillada sans picadors organisée avec l’école taurine d’Arles (entrée gratuite). Vendredi 10 à 17h30 toros de La Quinta pour Sergio Aguilar, Alberto Aguilar et un 3ème torero à désigne. Samedi 11 à 17 h corrida goyesque : toros de Daniel Ruiz pour El Juli, Juan Bautista et José Mari Manzanares, plus un novillo de Bohorquez pour le rejoneador Manuel Manzanares. À 22h spectacle organisé par l’office de tourisme (entrée gratuite). Dimanche 12 à 11h novillos de Palla pour Tomasito, Diego Silveti et Alejandro Enriquez. À 17h corrida concours "Toros de France" : toros de Tardieu frères, Gallon, Christophe Yonnet, l'Astarac, Margé et Piedras Rojas pour Juan José Padilla, Israël Telles et Mehdi Savalli. Ouverture des abonnements Jeudi 24 juin, vente des places individuelles à partir de lundi 19 juillet au 0 891 70 03 70.

TIERRAS TAURINAS

De nombreux lecteurs souhaitant acquérir la version espagnole de la revue, il est possible de la découvrir et de s'abonner sur le site Tierras Taurinas.

fiesta campera
FIESTA CAMPERA

A 9 kilomètres de Dax en direction de Pau, "Fiesta Campera", sur le territoire de la commune de Mimbaste, propose dans un cadre champêtre des journées à thème autour de la tauromachie. Stages de Tauromachie, Bodega, Repas, Course Landaise, Tienta, Capea... Contact : Vincent Molas : 06-16-55-29-81

CREATION EN LIGNE

Issue des Beaux-Arts de Bordeaux et à l'origine de l'atelier de création indépendant Ultraviolet, Stéphanie Lhéraud (qui a créé l'univers visuel de ww.terrestaurines.com) invite les aficionautes à visiter son travail... et éventuellement à lui en donner. www.uv-creation.fr

TISSONS DES LIENS

Afin de compléter la rubrique "liens" du site, nous invitons les organisateurs, clubs taurins, professionnels ou particuliers à nous communiquer l'adresse de leur site. contact rédaction
 


terres taurines
terres taurines buendia
terres taurines
terres taurines
terres taurines))


terres taurines
terres taurines buendia
terres taurines





imprimez cette page