Mercredi 16 août 2006


EDITO


JOUR DE GLOIRE

En offrant aux aficionados français trois grandes tardes de toros, Bayonne, Béziers et Dax ont donné de la tauromachie en France une image grandement revalorisée dans laquelle les toreros nationaux ont pris une part importante. Voir édito d'André Viard



ACTUALITE

DAX : TRIOMPHE HISTORIQUE DE JUAN BAUTISTA

En coupant quatre oreilles d'un bon lot de Bañuelos, ce qui ne s'était pas vu à Dax depuis de nombreuses années, Juan Bautista a ratifié l'excellent moment qu'il traverse et qui devrait lui permettre de rejoindre l'an prochain le plus haut niveau. Le Fundi l'a accompagné dans le triomphe en coupant les deux oreilles de son second, et face au lot le moins propice Julien Lescarret a confirmé les qualités qui à terme doivent lui ouvrir les portes de toutes les arènes françaises
.
Voir reseña de Jean-Paul Campistron. Voir reportage Valérie Lhéraud. Lors de la corrida de rejones matinale Andy Cartagena et Diego Ventura sont sortis a hombros après avoir coupé les deux oreilles de leurs seconds adversaires respectifs de Sanchez Cobaleda. Martín Burgos a pour sa part coupé une oreille. Un stand de Terres Taurines attend les aficionautes dans le Parc des arènes, juste à côté du kiosque à musique.

BEZIERS : TRIOMPHE DE VALDEFRESNO, FERRERA ET IVAN GARCIA

Après Nîmes et Bayonne, Nicolas Fraile a présenté à Béziers une importante corrida, le cinquième toro faisant la vuelta et le dernier étant indulté, ce qui a permis à la feria de se terminer en apothéose. Ferrera avec trois oreilles et Ivan Garcia trois et une queue symbolique ont amplement profité de l'opportunité offerte. Denis Loré a coupé une oreille. Bien présentés, braves et nobles, les six toros ont permis à Ferrera d'enflammer le public aux banderilles face à deux adversaires exceptionnels avant de baisser un peu de niveau muleta en main. Yvan Garcia, lui aussi en-dessous de son premier, a su parfaitement profiter des qualités exceptionnelles du dernier, véritable toro de bandera, jusqu'à l'amener à l'indulto. À la fin de la corrida, Nicolas Fraile est sorti en triomphe en compagnie de Ferrera et Ivan Garcia. Pour la petite histoire, le toro grâcié faisait partie du lot envoyé par Nicolas Fraile à Bayonne l'an passé ; il avait été écarté de la corrida par la cuadrilla du Cid qui le jugeait trop astifino et était revenu au campo. En mai dernier il est parti à Madrid pour être lidié durant la San Isidro, mais les vétérinaires le jugèrent un peu efflanqué et ne le retinrent qu'en septième position. De retour à la finca il fut intégré au lot de Béziers... et repartira dès cette semaine vers Salamanca où un avenir de semental l'attend. Lors de la novillada matinale donnée devant une arène aux deux tiers pleine Mehdi Savalli a coupé les deux oreilles de son second novillo de Gallon
, Antonio Joao Ferreira une de chacun des siens et Marco Leal une du dernier qu'il avait brindé à Robert Margé.

BAYONNE : TRIOMPHE DE CASTELLA

Après son important triomphe dacquois, Sébastien Castella a de nouveau triomphé avec force à Bayonne. Toros de Salvador Domecq « El Torero » bien présentés (483 à 584 kg) braves et nobles dans l'ensemble mais manquant de race et de transmission à l'exception du 5° excellent. El Cid silence et oreille, Sébastien Castella applaudissements et deux oreilles après deux avis, Salvador Cortes silence et silence. Le Cid ne força pas devant le toro d'ouverture sans race et très faible. Aprés un début de faena sur la droite un peu timide, il prit la mesure du quatrième sur la corne gauche en offrant de belles naturelles. Mais malheureusement le toro ne tenant pas la distance le Cid en termina d’une épée de côté et d'un descabello. Sébastien Castella reçut son premier toro par véroniques puis par un quite par chicuelinas avant de débuter de manière linéaire face à un toro tardo. Comme la veille à Dax il toucha ensuite le meilleur toro du lot, doté d'une extrême noblesse et face auquel il trouva le sitio dès le début de la faena commencée par deux cambiadas au centre de la piste. La suite fut une continuité de séries sur les deux cornes dans laquelle le lié et la maîtrise du torero n’empêchèrent pas son adversaire de tomber à plusieurs reprises. L’estocade de côté fit tomber à leur tour les deux oreilles après deux avis. Salvador Cortes après un début de faena prometteur, abrégea faute de mieux puis s’éternisa face au dernier sans convaincre. Le public, trempé jusqu’aux os attendit jusqu’au bout… pour voir Sébastien Castella sortir a hombros. Temps pluvieux Entrée 8/10 d'arène. Roland Costedoat. Voir reportage de Roland Costedoat. Lors de la sans chevaux matinale, face à de bons erales du Palmeral, Roman Pérez s'est qualifié pour la finale du 3 septembre après avoir coupé une oreille. Alejandro Carmona en a également coupé une tandis que Patrick Villebrun et Miguel Angel Delgado ont écouté le silence.

GIJON : TRIOMPHE DE PONCE

Nouvelle corrida triomphale à Gijon dont la feria est historique : "
Le millionnaire (le porteur de toreros en triomphe) a bien choisi sa féria: il a eu du travail tous les jours: qui peut se targuer d'avoir une féria ou pendant six jours consécutifs, il y a eu sortie(s) en triomphe? Moi, je n'ai pas de souvenir en une cinquantaine d'années d'aficion.....Qui dit mieux? Et encore, avec une meilleure épée au 6, il y avait deux sorties a hombros comme hier. Incroyable feria. Historique Tous les Gijones se congratulent et moi, je prends la route direction l'est: Donostia m'attend, j'ai moupé deux corridas, mais, comme Piaf, "Je ne regrette rien". Au contraire, je pars avec un petit quelque chose du coté du coeur....Un petit pincement. Adieu Asturies, Bonjour Guipuzcoa. En route..." Voir chronique Denis Guermonprez.

JEUNES AFICIONADOS À NÎMES

Un club taurin nouveau est né à Nîmes où de jeunes aficionados ont décidé de se regrouper. Ils disposent déjà d'un site que les aficionautes sont invités à visiter loschicuelitos.hautetfort.com/
.

L'OPUS 9 EN KIOSQUE

L'opus 9 de Terres Taurines est en kiosques. Au sommaire : deux portraits de Manzanares et Talavante dans l'intimité de leur préparation "Indispensable légèreté de l'être" pour le premier, "Grandeur de l'homme absurde" pour l'autre ; portrait aussi de Fernando Cruz dans les coulisses de la "Station Ventas" et retour sur Sébastien Castella à travers une étude inédite de son toreo : "Peau de lumière". Du côté des ganaderias, "Safari en Ariège" avec l'histoire hallucinante d'un ganadero installé en Ariège, "Choc pétrolier" à l'occasion du retour des toros de Juan Luis Fraile à Bayonne; espace fraîcheur enfin avec "Bonheur gascon", visite chez Paul et Jérome Bonnet. Ainsi que les rubriques habituelles à charge de Jean-Michel Mariou, Patrick Louis, Yves Charnet et Frédéric Pascal.

LA PEÑA LESCARRET À SAN SEBASTIAN

La Peña Julien Lescarret de Mont de Marsan organise un bus pour les personnes désireuses d'assister à la corrida du 18 août 2006 à San Sebastian. Antonio Ferrera, Julien Lescarret et Fernando Cruz y affronteront des toros de Guardiola Fantoni.  Tarif de la journée : 35 € (comprenant le trajet en bus, l'entrée à la corrida et le repas du soir). Pour tout renseignement complémentaire et pour réserver un seul numéro: 06 07 43 89 08.

LOCATION POUR LA FERIA DE RION

Le début de la location pour la feria de novilladas de Rion s'effectuera le 5 août au 05 58 57 04 44.  Prix des places de 15€ (tendidos) à 25€ (barreras ombre) Au programme : samedi 19 à 11H30  spectacle taurin 1ère partie concours de cocardes,   2ème partie becerrada avec mise à mort : deux erales de Montalvo pour Mario Guirao, (Hagetmau) et Tomas Cerqueira (Béziers). À 18 heures  novillos de Valdefresno (15ème année consécutive) pour Roman Pérez, Jeronimo Delgado et un 3ème novillero qui aura gagné sa place dans les prochaines novilladas de la région. Dimanche 20 à 18 heures novillos de Valdefresno  pour  Jose Manuel Mas, (jeune prodige de l'école taurine madrilène qui sera uniquement présent à Dax, Bayonne et Rion des Landes), Raul Palancar et Miguel Tendero.

MAUBOURGUET TOROS A ARLES

Le jeune Club Bigourdan monte un déplacement à Arles pour l'alternative de Medhi Savalli le 8 septembre. Aller et retour dans la journée en autobus de grand confort, un repas et entrée aux arénes pour 60 € tout compris. Il reste quelques places. Renseignements au 0562969982.

SOLO PARA DOS

L’exposition «Solo para Dos» [photographies taurines] de Marie-Michèle est présentée à l’ Hôtel BARCELO COSTA VASCA durant la Féria de La Semana Grande , du 13 au 20 août 200 Avenida Pió Baroja, 15 - 20008 San Sebastián.

POUR VOYAGER SUR LA TOILE

Nos excellents compañeros German Jimenez et Jean-Louis Pous nous prient de rappeler aux aficionautes l'adresse de leur site, ce que nous faisons volontiers : www.torosfrance.com. Découvert par hasard sur la toile un site taurin en langue anglaise que l'on peut visiter sur : http://www.darkbrownbuckets.com/

LOCATION POUR LES VENDANGES DE NÎMES

La vente des abonnements pour la feria des Vendanges nîmoises qui restera dans les mémoires comme celle des confirmations d'alternative a débuté hier. La vente des places séparées débutera le 21 août prochain.

LOCATION POUR LA FERIA DU RIZ À ARLES

Louverture de la location pour la feria du Riz est fixée au lundi 24 Juillet, au Bureau des Arènes d’Arles et par Téléphone du lundi au vendredi de 9H à 12H / 14H30 à 18H. À partir du 19 août ouvert le samedi de 10H à 13H. Sur internet : www.arenes-arles.com Arènes d’Arles, BP 40042 - 13633 Arles Cedex Tél. 08 91 70 03 70 (0.225 € TTC la mn) Fax : 04 90 96 64 31 . email : contact@ arenes-arles.com.

LES SAINTES EN AOÛT

Samedi 5 août à 22 heures Trophée Gines Cartagena : 6 Francois André pour José Luis Cañaveral, Sergio Vegas et Sergio Dominguez. Lundi 14 août à 18 heures. Corrida Flamenca : 6 toros de Caridad Cobaleda pour les matadors Vicente Barrera, Juan Bautista et Alejandro Amaya, et le groupe Flamenco Ibor Sanchez. Mercredi 23 août à 22 heures Corrida Portugaise : 5 Toros du Laget pourr Marie Sara, Paulo Jorge Santos et les forcados. Location aux arènes : 04 90 97 85 86 .

FACE AU TORIL EN LIGNE

Sur
www.france3.fr (région sud), France 3 Sud a décidé de mettre en ligne quelques numéros de la saison 2005 / 2006 de son magazine tauromachique « Face au toril ». À partir de septembre 2006, France 3 Sud mettra en ligne chaque nouveau numéro de l’émission quelques jours après sa diffusion.

LA LETTRE DE TERRES TAURINES

En un an à peine, la revue Terres Taurines a trouvé dans le coeur des aficionados une place à part, ce qui nous incite, à travers une lettre réalisée en complément du site, à renforcer le lien qui nous rattache aux aficionautes qui nous visitent chaque jour, lesquels recevront en cadeau lors de chaque envoi une photo originale. Pour s'inscrire.

CREATION EN LIGNE

Issue des Beaux-Arts de Bordeaux et à l'origine de l'atelier de création indépendant Ultraviolet, Stéphanie Lhéraud (qui a créé l'univers visuel de ww.terrestaurines.com) invite les aficionautes à visiter son travail... et éventuellement à lui en donner. www.uv-creation.com

TISSONS DES LIENS

Afin de compléter la rubrique "liens" du site, nous invitons les organisateurs, clubs taurins, professionnels ou particuliers à nous communiquer l'adresse de leur site. contact rédaction
 








imprimez cette page