Edition du mardi 2 août 2005

EDITO


AUTANT EN EMPORTE LE VENT...


Que dire à un ganadero dont les magnifiques et braves novillos viennent d'être supérieurement vendangés par des novilleros trop tendres ou trop passés de date ? Que demain sera mieux et qu'il y a toujours dans une arène quelques aficionados suffisamment observateurs pour faire la part des choses. Voir édito d'André Viard

L'AVENTURE EN LIGNE CONTINUE

Après cinq ans et demi de présence ininterrompue sur corridas.net, c'est sur www.terrestaurines.com que l'intégralité de mon travail et de celui de mes compañeros de rédaction sera publiée. Un choix dicté par les circonstances mais aussi par un soucis de cohérence et de plus grande efficacité. Voir édito

ACTUALITE


HAGETMAU : OREILLE POUR PICAZO, TROIS NOVILLOS DE ADELAÎDA

Vuelta de Gabriel Picazo

Novillos de Adelaïda Rodriguez, très bien présentés et armés, braves dans l'ensemble, excellents les premier quatrième et cinquième qui furent applaudis à l'arrastre, compliqués les second et troisième, dangereux le dernier. Gabriel Picazo vuelta après pétition minoritaire et oreille, Mario Miguel silence et salut, David Esteve salut et silence.
Picazo est passé à côté du meilleur lot et ne comprendra probablement jamais pourquoi. Face à l'excellent premier il se montra très facile et élégant cape en main, puis facile mais distant à la muleta. Le novillo, remarquable de mobilité et de noblesse, lui offrit pourtant de nombreuses embestidas de qualité... Face au quatrième dont le seul "défaut" fut un poil de faiblesse, il se centra mieux quoique tardivement et ne profita que de manière incomplète de l'embestida rythmée et un peu "chochona" avant de tuer d'une entière chanceuse al encuentro.
Après une carrière de cavaleiro en plaça, le portugais (açorien exactement) Mario Miguel a décidé de toréer à pied et il n'est pas injurieux de lui conseiller de remonter à cheval au plus vite. Si l'on ne peut lui reprocher grand chose face au second qui se défendait un peu et sortit "abanto", comment ne pas lui dire que le grand (à tous les points de vue) cinquième lui a montré les limites qu'il ne franchira probablement jamais, faute de volonté suffisante pour investir le sitio dans lequel les toros embistent le mieux. Il donna donc des passes sur le voyage tandis que son "adversaire" poursuivait inlassablement cette muleta si peu dominatrice sans que sa noblesse ne s'en trouve affectée et dont il fut remercié d'un vilain "bajonazo". Una pena !
David Esteve que l'on attendait beaucoup après sa prestation héroïque de Bayonne a touché le mauvais lot du jour et marqué sérieusement le pas, ce qui devrait inciter ses puissants apoderados à repenser un peu le profil de sa saison. Pour ses quatre premières courses le valencien s'est envoyé trois "tias" et l'on sait bien que même courageux un torero débutant ne résiste pas longtemps à ce régime là. Son premier, très désordonné, lui accrocha en permanence la muleta, et son second, très dangereux, ne laissa rien passer. La tête du garçon, incapable de trouver la solution pour mettre l'épée dans ce si coriace adversaire qui venait de blesser le jeune picador Angel Rivas en disait long sur sa déconvenue. Temps couvert et deux tiers d'arène, soit moins que la veille. Public froid... sauf quand Picazo parvint à enchaîner trois bonnes passes d'affilée face au quatrième. Comme quoi... Le picador Angel Rivas a été conduit à l'hôpital de Mont de Marsan pour examens complémentaires.
André Viard. Voir reportage André Viard et Philippe Gourgues

LA "SUERTE" DE LESCARRET

Selon diverses opinions autorisées du milieu médical, Julien Lescarret est passé trés prés hier d'une amputation de la jambe au niveau du genou. Celle-ci n'a été évitée que grâce à la vigilance du corps médical qui au milieu de la nuit s'est livré à une seconde intervention sur le torero, laquelle a eu pour objet de rétablir la circulation sanguine dans la jambe blessée. Toujours selon des avis autorisés, il semble peu probable, malgré sa volonté, que le torero puisse reprendre l'épée avant le mois de septembre, voire cette saison. De nombreux messages de sympathie arrivent sur le courrier du site et nous les faisons suivre au torero, très entouré par ses compañeros du Midi (Meca, Varin, Juan Baptiste et les autres...)

AZPEITIA : DEUX OREILLES POUR PERERA, VUELTA POUR UN FUENTE YMBRO

Toros de Fuente Ymbro, encastés et nobles à l'exception du dangereux troisième. Le dernier a fait une vuelta posthume. El Fandi vuelta et ovation, ; Matías Tejela oreille et vuelta, Miguel Ángel Perera silence et deux oreilles. Après celle de Huelva, perera vient de vivre une nouvelle tarde importante qui semble confirmer sa remontée. Perera et le mayoral de Fuente Ymbro sont sortis a hombros
.

TERRES TAURINES OPUS 4

L'opus 4 de la revue Terres Taurines sera en kiosques la semaine prochaine. De Garlin à Vic en passant par Hagetmau puis Bayonne, Soustons, Riscle, Parentis et Millas, des distributions de flyers sont organisées dans les arènes afin d'informer les aficionados qui ne la connaîtraient pas encore de l'existence de la revue... et de ce site. Par ailleurs, en partenariat avec la caisse régionale d'Aquitaine du Crédit Agricole, une exposition de photos grands formats tirées de la revue et représentant exclusivement des toros au campo est organisée tout l'été. Elle est actuellement installée dans les agences de Saint Vincent de Tyrosse et Hagetmau, puis le sera à Parentis, Roquefort, Soustons, Dax et Rion des Landes avant d'émigrer vers Bordeaux l'automne venu.

NOVILLADA DE SAINT-SEVER

Dimanche 21 août. N ovillos de Mercedes Pérez Tabernero pour Antonio Joao Ferreira, Camille Juan et le triomphateur des novilladas de l'été. Paseo à 18 heures.


TIENTA À AUBAIS

Samedi 6 août à 17 heures, une tienta est organisée à Aubais (Gard) dans la cour du chateau, avec des vaches de Patrick Laugier pour "Chinito", Joel Matray, "El Andaluz" et Camille Juan. Les arènes seront décorées par les peintres renommés Claude Viallat et Denis XXII. Animation flamenca. Prix 8 euros.

ENCIERRO À MILLAS

Le dimanche 7 aout à 16 heures dans les rues de Millas, encierro à l'ancienne de toros espagnols encadrés de cabestros et de chevaux.

CLUB TAURIN SOL Y SOMBRA DE BEZIERS

Le Club Taurin Sol y Sombra de Béziers oragnise le 14 août après la novillada sans chevaux une remise de prix aux jeunes de l'école taurine, à la Bodega Manolo, face à la grande porte des arènes. Le 15 août vers 22 heures 30 à la bodega le Toril (avenue du 22 août), réception d'El Fundi avec remise de trophée pour sa temporada 2004.

FERIA DE HUELVA

Samedi 30 juillet. Toros de Núñez del Cuvillo pour Jesulin, El Fandi et Miguel Angel Perera.
Dimanche 31. Toros de Fermín Bohórquez pour Fermin Bohorquez, Pablo Hermoso de Mendoza et Andy Cartagena. Mardi 2 août. Toros de Jandilla pour Rivera Ordoñez, Salvador Vega et Matias Tejela. Mercredi 3. Toros de Santiago Domecq pour Enrique Ponce, El Juli et El Cid.

FERIA D'ALGEMESI

Samedi 24 septembre. Novillos du Puerto de San Lorenzo pour le rejoneador Iván Magro, Raul Martí et David Esteve. Dimanche 25. Novillos de Sánchez Arjona pour le rejoneador José Miguel Callejón, Ismael López et Sergio Serrano. Lundi 26. Erales de María Luisa Domínguez Pérez de Vargas pour Pascual Javier, Alberto Gómez, Juan Francisco Prados, Vicente Marrero et Juan Carlos Martínez. Mardi 27. Novillos de María Luisa Domínguez Pérez de Vargas pour le rejoneador Martín Burgos, Gabriel Picazo et Medhi Savalli. Mercredi 28. Novillos de Fuente Ymbro pour le rejoneador José Luis Cañaveral, Alberto Aguilar et Alejandro Morilla. Jeudi 29. Novillos de Giménez Indarte pour le rejoneador Sergio Galán, Curro Sierra et Cayetano. Vendredi 30. Novillos de Lagunajanda pour le rejoneador Álvaro Montes, David Mora et Sergio Marín. Samedi 1er octobre. Novillos de Manolo González et González Sánchez Dalp pour le rejoneador Mariano Rojo, Pérez Mota et Joselito Adame. Dimanche 2: novillos de Cebada Gago pour le rejoneador Genaro Tent, Emilio de Justo et Alejandro Portaña.
.

CORRIDA MIXTE À PALAVAS


Dimanche 7 août. Toros et novillos de Alcurrucén pour José Mari Manzanares et le Cordobes junior.

CORRIDAS TELEVISEES

TVE retransmettra la corrida du 20 août en direct de Saint Sébastien : toros de Jandilla pour César Rincón, El Juli et Eduardo Gallo. Le 28 août depuis Bilbao, toros de Victorino Martín pour El Fundi, Luis Miguel Encabo et le Cid".

TISSONS DES LIENS

Afin de compléter la rubrique "liens" du site, nous invitons les organisateurs, clubs taurins, professionnels ou particuliers à nous communiquer l'adresse de leur site. contact rédaction

contact rédaction

 





















imprimez cette page