beziers
arles
Arles
Lundi 6 juillet 2008

L'Edito

La photo


CHANT DU CYGNE
OU NOUVEAU DEPART ?


Dans quelques mois, quand la procédure d'initiative de loi populaire parviendra à son terme et débouchera sur un vote du parlement catalan, on saura si le triomphe "historique" de José Tomas dans la Monumental était le dernier ou si au contraire il aura servi à écarter la menace. Voir édito.
lartet

Actualité


josé tomas
BARCELONE : CINQ OREILLES ET DEUX VOLTERETAS POUR JOSE TOMAS

L'encerrona de José Tomas à Barcelone s'est soldée par cinq oreilles pour deux volteretas, ce qui dans une arène de première catégorie n'est pas insignifiant, même si bien sûr le public qui remplissait la Monumental était tout entier acquis à la cause du torero. Malgré l'engagement du torero et la variété qu'il a cherché à imprimer à ses faenas, le manque de fond commun à tous les toros n'a cependant n'a pas permis à ce triomphe indéniable de revêtir l'aspect "historique" que chacun espérait. Il n'y a pas eu de faena complète, comme celle de l'indulto de septembre dernier par exemple, car aucun toro ne s'y est prêté.
Le premier, de Nuñez del Cuvillo, noble mais quasi invalide. JT abrège et tue en deux temps, épée basse, quelques sifflets puis silence.
Le second, d'El Pilar, sans grande force, manso con casta, met la panique aux banderilles après avoir renversé la cavalerie. JT le soumet avec autorité et en tir partie à base d'aguante avant de tuer d'une demie basse en arrière al encuentro. Oreille.
Le troisième, de Victoriano, haut, veleto, quelque peu décomposé en arrivant à la muleta mais brindé au public, faena complète, grosse voltereta, final de faena encimista et mort laborieuse. Oreille.
Le quatrième d'El Pilar, sérieux et collant. Faena inégale mais final important et grande estocade. Deux oreilles.
Le cinquième, de Victoriano del Rio ne dure pas. JT insiste, torée à la naturelle des deux mains, reçot une seconde voltereta. Oreille avec pétition de la seconde.
Le dernier, de Nuñez del Cuvillo, brindé à sa cuadrilla, très noble mais sans fond, n'a pas permis à la corrida de se terminer en apothéose et JT a pinché deux fois. Salut. José Tomas est sorti en triomphe par la Grande Porte.
Jean-Jacques Fortuny.

MATINALE D'EAUZE : BONNE NOVILLADA DU LARTET

Si les deux novilleros avaient mis l'épée, on parlerait aujourd'hui de cinq ou six oreilles coupées et d'un triomphe général pour l'organisation, le ganadero et les toreros... ce qui serait un peu mensonger. Car les bons coups d'épées sont parfois l'arbre qui cache la forêt, et ce triomphe généralisé que les erales du Lartet offrait n'aurait pas reflété la vérité.
La vérité, c'est que le vrai triomphateur de la journée est le ganadero (ils sont deux en fait), avec un grand novillo lidié en second, un très bon novillo pour le torero lidié en troisième, un novillo pegajoso et mansote mais obéissant aux toques lidié en premier et un novillo mansote mais noble lidié en dernier. Tous permettaient la faena et le second méritait d'être distingué.
La vérité aussi, c'est que Mateo Julian est un fameux torero : son concept est pur, sa tête froide, son poignet souple et son courage certain. En revanche il tue comme un sagoin et s'il ne se dépêche pas de corriger cela il ne fera malheureusement pas carrière. Son premier fut le plus compliqué - mansote et collant mais obéissant aux toques - et il lui prit admirablement la tête en permanence. Son second fut noble et mansote aussi, bon pour le torero donc, et il lui donna le bon rythme tout au long de la faena. Dans les deux cas les estocades furent piteuses mais un peu moins celle donnée au troisième, ce qui explique l'oreille, alors que le nîmois aurait du repartir avec trois.
Mario Alcalde, c'est différent : son courage est évident mais il compose la figure plus qu'il ne torée, comptant sur son aguante et sur l'obéissance de ses adversaires pour que la faena prospère. Son premier, un colorado bien fait de mère Cebada Gago et de père Jandilla, fut un grand novillo : brave, endiablé dans ses embestidas, vif, noble, répétant museau collé au sol... Faute de lui prendre la tête et de le templer, le torero se fit dévorer, même si par moment il sembla toréer dans le même rythme que le novillo. Ses "compositions" esthétiques pourtant forcées portant sur le public, en tuant bien il aurait coupé les deux oreilles et le novillo aurait fait la vuelta qui fut demandée. Mais la mort fut pitoyable et le succès s'envola, et pour le novillo aussi, malgré une pétition. Son dernier fut mansote et se réfugia aux planches à mi faena. Mario Alcalde y fit preuve d'aguante et de courage, mais laissa toujours cette impression rageante de toréer à contre temps, en fonction de ce que lui dicte son niveau du moment, et non de ce que propose l'adversaire. La mise à mort fut mauvaise aussi mais l'oreille tomba, et la plupart des prix mis en jeu, sauf celui de la Ville remis en piste par le maire à Mateo Julian. Ce qui n'est pas forcément un service à rendre à ces jeunes toreros, que de leur laisser croire qu'en étant de si piètres tueurs on peut triompher quand même. Public sympa, présidence désolée de ne pas donner plus d'oreilles.
André Viard. Voir reportage.

EAUZE : ADAME ET RUBEN PINAR A HOMBROS

adame
Bien présentés, et dotés d’armures respectables, les toros de Garcigrande et Domingo Hernandez ont manqué de jarret et de continuité dans leurs charges pour hisser le résultat final à une réussite totale. Nobles pour la plupart, ils se sont laissés guider sans mièvrerie par les muletas les plus expertes. Seuls les premier et sixième n’avaient aucune option, ceci était dû, vraisemblablement, à leur excès de poids. Les deuxième, troisième et cinquième étaient nobles mais manquaient de moteur. Le quatrième était le meilleur sur les deux bords. Antonio Ferreira, sifflets et silence, Joselito Adame, oreille et oreille, Ruben Pinar, deux oreilles et applaudissements. Voir chronique Jean-Paul Campistron. Voir reportage Sébastien Lapeyre.

GRAINES DE TOREROS A SAINT-GILLES


Au terme d'un compétition qui a opposé Maxime Curto, Alexandre Rubio, Jordi et Samuel Soto, les bons fondamentaux et la courage naturel de ce dernier, lui ont valu le titre de triomphateur de la matinée.

LA FERIA DE MONT DE MARSAN EN LIGNE

Tous les toros de la Feria de Mont de Marsan seront visibles en ligne lundi sur le nouveau site consacré aux fêtes de la Madeleine.


NOVILLADA DE VILLENEUVE DE MARSAN

Le mardi 4 aôut à 19 h, le club taurin de Villeneuve propose une novillada piquée. Au cartel : 4 novillos de Salvador Valverde (origine Fuente Ymbro) pour Thomas Dufau et Mathieu Guillon, un novillo de Fano pour le rejoneador Thomas Bacqué et un eral de Fano pour Morenito de Istres. Barreras 25€ et gradins 15€.

TEMPORADA DE VIEUX-BOUCAU

La peña la Mariposa propose deux spectacles taurins à Vieux-Boucau cet été : le 20 juillet corrida portugaise, toros de Lopez Gibaja pour Javier Cano, Julie Calvière et les forcados de Tomar ; lundi 17 août novillada sans chevaux : erales de Virgen Maria (Olivier Fernay) pour Jésus Chover, Mateo Julian et Juan Cervera.

LA SAN FERMIN A PARIS

Pour les juillettistes qui n'ont pas encore quitté Paris et pour les aoûtiens qui ont encore le temps d'attendre, au lieu de se morfondre, prenez le métro pour Pampelune ! Du 5 au 14 juillet CULTURAFICION retransmet la feria de la San Fermin tous les soirs en direct à 18h30 (sauf le 5 juillet : à 19h30) au café Le Prado 55 boulevard Voltaire - Paris 11ème (Métro : Saint-Ambroise) Le cartel et toutes les infos sont sur www.culturaficion.com

PLACES POUR MONT DE MARSAN

Un abonné nous envoie le mail suivant : "Je souhaite revendre au prix normal les places suivantespour la feria de Mont de Marsan : 2 contrabarreras le 17 : toros de La Quinta pour Fundi, Juli et Juan Bautista, 4 contrabarreras le 18, Toros de Victoriano del Rio pour Aparicio, Castella et Manzanares ; 4 contrabarrera le 19 : toros de Fuente Ymbro pour Lescarret, Sergio Aguilar et Bolivar. Prix : 88 € la place qui est le prix taquilla. Mon téléphone : 06 07 42 09 94"

VENTE FLASH : ABONO POUR PAMPLONA

Notre companero "Zocato" nous prie d'insérer : "Un de mes amis sévillans ne pouvant venir à Pampelune, je mets à disposition mon abono de San Fermin : contrabarrera de sol y sombra, tendido 4, n°12. Ombre garantie dés la cape du premier toro. Du 5 au 14/7. Prix de l'abono : 539 euros. Vendu 539 euros + une bouteille de rosé frais à consommer avec modération mais ensemble et "sur zone" comme disent les navigateurs. Signé: zocato. Me contacter au 06.80.41.88.36."

SANS CHEVAUX DE LA JUNTA DES CLUBS TAURINS D'AIRE

Pour sa novillada sans picador du samedi 8 août à 18 heures, la Junta des peñas Aturines a retenu 6 erales d’Ana Correa Esparza origine Joselito pour Mateo JULIAN (école Taurine de Nîmes), Gerardo ADAME (Mexicain, école taurine de Badajoz), et SOFIANE (école taurine du sud ouest). A l’issue de la novillada, Toro à la broche aux allées de l’Adour.

NOVILLADA DE MIMIZAN

Pour la novillada sans chevaux du 5 août à Mimizan le cartel est le suivant : cinq erales de Lescot pour Diego Fernandez, Mario Alcalde, Juan Leal et Mateo Julian., le meilleur combattant un eral supplémentaire de Roland Durand. A l’issue du spectacle la rejoneadora Noelia Mota combattra un novillo de la ganaderia Roland Durand. Location ouverte sur www.ticketnet.fr et salle des stagiaires à Mimizan à partir du 1er juillet.

camino santiago
NOVILLADA DE MILLAS

Les organisateurs de Millas ont bouclé le cartel de leur novillada du 9 août : novillos de Camino de Santiago (origine Marquis de Domecq, ci-contre) pour Marco Leal (triomphateur l'année dernière), Mathieu Guillon et le jeune novillero mexicain Sergio Flores, révélation de ce début de saison, qui a été engagé après son double triomphe dans la Monumental de Mexico et qui pour l'occasion se présentera en France à ce niveau.

beziers
LOCATIONS POUR BEZIERS

L'ouverture des guichets des arènes pour les places des corridas de feria débutera lundi 29 juin à 9 heures et se poursuivra du lundi au vendredi de 9 heures à 12 heures et de 15 heures à 19 heures. Réservation par téléphone au : 04 67 76 13 45 ou sur le site : www.arenes-de-beziers.com. Les cartels de Béziers sont les suivants : jeudi 13 août à 18 heures toros de Santiago Domecq pour Ponce, Juli et Castella, vendredi 14 à 18 heures toros de Robert Margé pour Juan Bautista et Castella mano a mano, samedi 15 août à 18 heures toros de Valdefresno pour César Jimenez, Mehdi Savalli et Luis Bolivar, dimanche 16 août à 11 heures novillos de Pierre-Marie Meynadier pour Luis Miguel Casares, Tomas Cerqueira et Tomas Dufau, dimanche 16 à 18 heures toros de Miura pour Padilla, Javier Valverde et Julien Lescarret. Vendredi 14 et samedi 15 à 11 heures novilladas sans chevaux, becerros de Christophe Yonnet et Robert Margé pour les élèves des écoles taurines espagnoles et françaises.

FESTIVAL DU CHEVAL DES SAINTES ET MEJANES

Dimanche 12 juillet à 18 heures, corrida du Rejon d'Or. Toros de Mercedes Pérez Tabernero pour Joao Salgueiro, Hermoso de Mendoza et Rui Fernandes. Mardi 14 juillet à 18 heures corrida du Centaure d'Or : toros d'El Quintanar pour Alvaro Montes, Diego Ventura et Joao Moura (fils).
RESERVATIONS : 0891 70 03 70 (0.225€/min). Saintes maries de la Mer : 04 90 97 85 86 (à partir du 1er juillet). Domaine Paul Ricard de Méjanes 04 90 97 10 60 ou 04 90 97 06 16 (à partir du 1er juillet). www.festivalducheval.camargue.fr

ROQUEFORT LE 15 AOÛT

Pour la journée taurine du 15 août à Roquefort les cartels complets sont les suivants : Erales de La Quinta le matin à 11 heures pour Mateo Julian et Mario Alcalde. Novillos de La Quinta à 18 heures pour Javier Cortes, Ignacio Gonzalez et Angelino de Arriaga.

fiesta campera
FIESTA CAMPERA

A 9 kilomètres de Dax en direction de Pau, "Fiesta Campera", sur le territoire de la commune de Mimbaste, propose dans un cadre champêtre des journées à thème autour de la tauromachie. Stages de Tauromachie, Bodega, Repas, Course Landaise, Tienta, Capea... Contact : Vincent Molas : 06-16-55-29-81.


FERIA DU NOVILLO DE PARENTIS

L’Association des Aficionados de Parentis en Born a communiqué les cartels de la Sen Bertomiu qui se déroulera les 8 et 9 août prochains. Samedi 8 aout à 18 heures novillada concours avec des novillos de Partido de Resina, Prieto de la Cal, Barcial, Moreno Silva, Alonso Moreno et Coquilla de Sanchez Arjona pour Daniel Martin, Julian Simon et Francisco Pajares. Dimanche 9 à 18 heures novillos de Raso del Portillo pour Carlos Guzman, Felix de Castro et Santiago Naranjo. Le dimanche 9 août à 13 heures 30, l’ADA de Parentis organise son repas de feria du 20° anniversaire de l’Association. Les aficionados qui souhaitent y participer sont priés de réserver. Renseignements et menu complet sur www.adaparentis.com.


NOVILLADA DE GARLIN

La Pena Taurine et le Comité des Fêtes de Garlin ont communiqué le cartel de la 24ème novillada des Fêtes locales, qui se déroulera le samedi 25 juillet à 18 heures. Novillos du Conde de Mayalde Tomasito, José Arevalo et Juan del Alamo. Réservations sans frais, à compter du Lundi 13 Juillet au 05 59 04 74 23.

VIC EN AOÛT

Pour la corrida de l'Astarac qui sera lidiée à Vic le 7 août prochain à 21 heures 30, le Club Taurin Vicois a retenu Sanchez Vara, Julien Miletto et Fernando Cruz.

CERET DE TOROS

Le dossier de presse de la feria "Céret de Toros 2009" est accessible ici. Pour la corrida de Coimbra du samedi 11 juilllet, Fernando Cruz remplacera Alberto Aguilar. Les cartels sont les suivants : Samedi 11 juillet 2009 à 18h00, corrida de D. Manuel Assunçao Coimbra, de Chamusca-Santarem (Portugal), encaste Parladé-Tamarón-Conde de la Corte, pour Carlos Escolar "Frascuelo", Fernando Cruz et Jesús Martínez Barrios "Morenito de Aranda" Dimanche 12 juillet à 11h00 : novillada de Herederos de D. Alfonso Sánchez Fabrés, de Pedro Llén, Las Veguillas (Salamanca), encaste Coquilla-Santa Coloma, pour Fernando Tendero, Javier Cortés et Mario Aguilar; Dimanche 12 juillet à 18h00 : corrida de Hijos de D. Celestino Cuadri, de Trigueros (Huelva), encaste Santa Coloma singulier, pour Fernando Robleño, Sergio Aguilar et José Miguel Pérez "Joselillo". La billeterie est ouverte du lundi au vendredi de 10h00 à 12h00, et de 15h00 à 18h30; tel. 04 68 87 47 47.

FERIA DU NOVILLO D'HAGETMAU

Dimanche 2 août à 17 h 30 novillos d’ El Ventorillo pour Marco LEAL, Damaso GONZALEZ et Jose Manuel MAS. Lundi 3 août à 17 h 30 novillos de Partido de Resina pour Juan Luis Rodriguez, Javier Cortes et Juan Carlos REY. Mardi 4 août à - 17 h 30 5 erales de Roland Durand pour Diego FERNANDEZ (école taurine El Juli), Jose Miguel VALIENTE (Albacete), Mateo JULIAN (Nîmes) et Luis Rivera (Malaga). Le 5 ème eral sera combattu par le novillero désigné par les penas hagetmautiennes A las cinco de la tarde, Muy bien et la Chicuelina Location à partir du mardi 21 juillet –tel 05 58 79 86 22 et 05 58 05 77 06 fax 05 58 79 86 22 .

JOURNEE TAURINE DE RISCLE

Le samedi 1er août, le Tendido Risclois propose une novillada sans picador à 11 heures avec 3 erales de Alma Serena (Philippe et Pierre Bats), d’origine pur Murube, pour Cayetano Ortiz, Mario Alcalde et Mateo Julian. Novillada piquée à 18h30 avec pour la première fois de son histoire six novillos de la ganadería gersoise du Lartet (Paul et Jérôme Bonnet), d’origine Marquis de Domecq pour Marco Leal, Juan Luis Rodriguez et Sergio Blanco. Renseignements.

CARTEL DE TYROSSE

Pour la corrida du 26 juillet prochain, les toros de La Campana seront combattus par Antonio Barrera, Luis Bolivar et Mehdi Savalli. Lundi 27 corrida portugaise en nocture et sans chevaux le dimanche matin.

PERIPLE À LA FERIA DE SANJOANINAS

Périples Lointain, spécialiste des voyages en terres taurines, organise du 24 au 28 juin un voyage à la feria de San Joaninas aux Açores. Pour tous renseignements : www.periples-lointains.fr

ALEJAN CELEBRE SON PREMIER ANNIVERSAIRE

En effet, voilà 1 an que ALEJAN ouvrait son site en France, c’était le 01 Décembre 2007.
1 année durant laquelle vous avez pu découvrir et apprécier la qualité de nos vêtements 100% Français.
1 année riche en actions pour les jeunes des écoles taurines qu’il faut continuer à soutenir car ils sont l’avenir de notre Culture.
1 année de triomphes pour ALEJAN qui se positionne, grâce à vous, comme la marque des vrais aficionados, fiers de porter nos valeurs, celle des professionnels et de nos matadors qui aiment porter ALEJAN et le font savoir.
Etre Fier de revendiquer notre Passion Rejoignez-nous sur le www.alejan.eu.

CREATION EN LIGNE

Issue des Beaux-Arts de Bordeaux et à l'origine de l'atelier de création indépendant Ultraviolet, Stéphanie Lhéraud (qui a créé l'univers visuel de ww.terrestaurines.com) invite les aficionautes à visiter son travail... et éventuellement à lui en donner. www.uv-creation.fr

TISSONS DES LIENS

Afin de compléter la rubrique "liens" du site, nous invitons les organisateurs, clubs taurins, professionnels ou particuliers à nous communiquer l'adresse de leur site. contact rédaction
 












imprimez cette page