Mardi 17 juillet 2007


EDITO


AVIS PARTAGES

Le courrier reçu en grand nombre confirme les statistiques : vous êtes de plus en plus nombreux à suivre l'actualité taurine sur ce site, et même nos confrères étrangers viennent y prendre le poul de la temporada française, ce qui nous remplit de fierté. Voir édito d'André Viard.



ACTUALITE

ESPLA HORS DE DANGER

Luis Francisco Espla pourrait abandonner avant la fin de la semaine la clinique perpignanaise dans laquelle il a été opéré des trois cornadas reçues à Céret dimanche. Son état n'inspire plus aucune inquiétude et il n'est pas inutile de saisir l'occasion pour faire remarquer la célérité avec laquelle celui-ci a été pris en charge par l'équipe médicale de Céret puis héliporté à Perpignan.

LUNEL DIMANCHE : OREILLE POUR ADAME

Novillos de Pages Mailhan, très bien présentés, longs et sans graisse, mais faibles pour certains. A part le lot d'Adame, les autres posaient des problèmes. Leal vint à bout des réticences du cinquième, ce qui le fit passer pour un bon novillo, alors qu'en toutes autres mains, son genio aurait pris le dessus .Joselito Adame : oreille et vuelta. Marco Leal : salut et silence. Ruben Pinar : vuelta et silence.

Le premier fit son devoir au cheval et finit noblon dans la muleta. Adame n'est jamais meilleur qu'avec ce type d'adversaire, médiocre, voire carrément mauvais. Il s'imposa avec une belle autorité et coupa une oreille amplement justifiée. Le quatrième fut un senior toro qui découvrit volontiers la nuque en chargeant aux allures du galop. Mal mis en valeur par le picador, il donna tout de même un aperçu de sa classe en poussant perpendiculairement au peto, sans parasiter son effort par des coups de têtes inconsidérés. Comme souvent avec les bons taureaux, Adame eut du mal à canaliser les vibrantes embestitas sans se faire accrocher la muleta. Malgré ce, son courage et sa décision emportèrent l'adhésion du public, mais il tua mal en quatre voyages.  Vuelta.

Moins bien servi au sorteo, Marco Leal s'expliqua avec un premier  qui s'engagea dans la bas du peto et fit l'avion à droite. Helas il n'eut pas la force ni assez d'ambitions pour confirmer. Il arriva faible et sans fixité à la muleta. Entrecoupé de désarmés et de génuflexions, la faena, bien qu méritoire, ne prit jamais de hauteur. Entière. Descabello. Salut.  Le cinquième sortit tous freins serrés, tapa dans le peto et se défendit de la tête dans les leurres. Muleta présentée très en avant et main basse, Leal tenta de composer avec ses ½ charges incertaines. Dans un bel effort, à force de le soumettre par le bas, il parvint à lui imposer sa volonté, sans que le public ne valorise sa performance à son juste prix. Pinchazo. Entière tombée.

Venu en remplacement de Mas, Ruben Pinar, fut une agréable surprise. Le plus mal servi au tirage au sort, il demande à être revu dans de meilleures conditions. Son premier poussa droit, mais tête à mi hauteur et sans grande véhémence. Il confirma ce bilan ambigu au troisième tiers ou il prit la muleta franchement, mais manqua de conviction pour finir ses actions. Ruben Pinar lui servit une faena remarquablement adaptée à ses conditions, mais laborieusement conclue à l'épée. Vuelta. Le dernier fut manso retif qui sortit seul de quatre rencontres désordonnées. En dépit de ses trajectoires courtes et incertaines Ruben Pinar lui imposa de frustres mais méritoires naturelles. Entière longue à faire effet. Silence. Les trois diestros donnèrent un agréable spectacle aux banderilles, en alternance aux trois premiers, puis individuellement aux trois suivants. Adame a fait la razzia su les deux prix mis au concours. Le prix du meilleur novillero et le prix du meilleur banderillero.  Demie entrée.
Frédéric Pascal.

INTENSE ACTIVITE AU CENTRE NÎMOIS DE TAUROMACHIE

Vendredi 13 juillet, Graine de Torero aux Arenes de Redessan ; avec d'excellentes vaches de Marie Pierre Callet. Marc Antoine Romero, artiste. Clement Moras, belle construction en dépit de quelques maladresses. Benoit Foucoiran, inhibé par l'enjeu fut moins brillant qu'en d'autres occasions. Marcou fut sélectionné pour combattre un novillo, ce qui lui donna l'occasion d'une de ses meilleure faena. Hors concours  L'inexpérimentés torera espagnole Beatriz fit étalage de courage.
Samedi 14 juillet. Matin, tienta à Vallabregues. Les vaches de Roland Durand sont sorties très faibles. Celle de Patrick Villebrun fut un véritable poison. Tomasito sut être doux avec la sienne. Victor Avarez étonna par son empaque, et Remy Cez par son sens du temple.
Après midi : graine de torero à St Gervazy. Toujours avec du bétail faible de Roland Durand ; Toma Bornel, très centré, difficile d'être mieux. Folco Julien réussit 4 naturelles à une vache vraisemblablement déjà toréée. Mateo Julian fit démontra que la classe n'attend pas le nombre des années. Maxime Curto, manqua de metier. Thomas Bournel et Mateo Julian furent sélectionnés pour les deux novillos qui sortirent broncos et sur la défensive. Une oreille à chacun et prix du triomphateur à Bournel.
Soir. Graine de toreros à Milhaud. Même faibles vaches de Rolland Durand. T. Bournel confirma ses progrès constant. Clement Moras,  intelligent et académique tira son épingle du jeu. R. Cez se confirma le maître du temple. Benoit Foucoirant retrouva son habileté naturelle. Sélectionnés, Moras fut remarquable de pertinence avec un brusque et incommode adversaire, pendant que, confronté aux protestations du sien,  Cez avouait ses limites. Le prix de triomphateur est revenu à Clement Moras.
Dimanche 15 juillet Matin. Tienta de Roland Durand aux arènes de Lunel. Toujours de la faiblesse. Patrick Villebrun usa de douceur pour maintenir la sienne debout. Celle de Cayetano Ortiz passa plus de temps sur le sable que dans la muleta. Morenito d'Istre insuffla quelque allant à la troisième grâce à un fin jeu de poignet insensible aux séquelles de sa récente fracture. Thomas Bournel survola les difficultés de sa vache. Jeffray Ciglarh fit montre d'une belle souplesse d'articulations mais oublia d'avancer la muleta pour se protèger des retours inopportuns de la dernière. 
Frédéric Pascal.

TEMPORADA DE VIEUX-BOUCAU

Lundi 23 juillet à 21 h30 corrida portugaise. Cinq toros de Tardieu frères pour Patricia Pellen et Javier Cano. Forcados de Ribatejo. Lundi 20 août à 21 h 30. Erales de Maria Francisca Martin Tabernero pour Tomas Cerqueira, Thomas Dufau et Mathieu Guillon.

FERIA DE LA PÊCHE ET DE L'ABRICOT DE SAINT-GILLES

Samedi 18 août, novillos du Scamandre pour Antonio Joao Ferreira, Camille Juan et Marco Leal. Dimanche 19, toros de Tardieu pour Denis Loré, Julien Miletto et Jeremy Banti.
 
VENDANGES NÎMOISES

Jeudi 13 septembre à 17h30. Trois novillos de Pio Tabernero de Vilvis et trois de Vidal Garcia Tabernero Orive pour: Jose Garcia “Chechu”, Oliva Soto et Marco Leal. Vendredi 14 septembre à 17h30, toros de Miura pour El Fundi, Juan Jose Padilla et Rafaelillo. Samedi 15 septembre à 11h00 deux toros de Guttiérez Lorenzo pour Pablo Hermoso de Mendoza et quatre de Garcia Jimenez pour Pablo Hermoso de Mendoza, El Juli et Juan Bautista. Samedi 15 septembre à 17h00 toros de Fuente Ymbro pour César Jimenez, Miguel Angel Perera et Daniel Luque. Dimanche 16 septembre à 11h00 toros de Juna Pedro Domecq pour César Rincon, Enrique Ponce et Sebastian Palomo Linarès (confirmation d’alternative). Dimanche 16 septembre à 17h00 toros de Domingo Hernandez et Garcigrande pour Denis Loré, Jose Tomas et Sébastian Castella.

SIGNATURES DU SOUFFLE DU TORO

Jorje et
Pierre Vignaud signeront "le souffle du toro" à Mont-de-Marsan le samedi 21 juillet à l'espace culturel du centre e.leclerc de 14h30 à 18h et à Dax le samedi 11 août dans le hall du Splendid après la course.

CORRIDA DE TYROSSE

Au cartel du dimanche 29 juillet à Tyrosse : toros de Charro de Llen pour Rafelillo, Lopez Chaves et Fernando Cruz.


NOVILLADA DES FÊTES À ISTRES

Dans le cadre des Fêtes de la Saint Etienne, la tauromachie est à l’honneur avec la traditionnelle “Novillada des Fêtes”, du dimanche 5 août à 18h dans les arènes du Palio.  Six novillos de Cruz Madruga (Salamanque), qui fera sa présentation en France, pour les trois novilleros :  Camille JUAN, Daniel MARTIN et Oliva SOTO.  Renseignements et réservations au 04 42 81 76 13. Tarifs  à partir de 15 euros.

NOVILLADA DE MILLAS

Pour la novillada de Millas qui aura lieu le dimanche 12 août, les novillos du Scamandre (origine Valdefresno) seront combattus par Joselito Adame, El Santo et Marco Leal.

VOYAGE DU CLUB TAURIN PAUL RICARD D'ARLES

Le club taurin Paul Ricard d'Arles organise un voyage à la feria de Salamanque du 12 au 16 septembre 2007 (départ mardi 11 à 21H, retour le lundi 17 dans la journée). Les cartels 12/09 :E Ponce José Tomas  Capea toros El Pilar, 13/09 El Cid, El Fandi, Sébastien Castella toros Valdefresno, 14/09 Remplaçant de Morante, Eduardo Gallo, Cayetano toros Garcigrande, 15/09 César Rincon, Finito de Cordoba, Valverde toros de Puerto de San Lorenzo, 16/09 Lopes Chavez, Manzanarés, Talavante toros Vellosino. Les tarifs : 550 euros par personne (aller retour en car, places de corrida, hotel) visites de ganaderias. renseignements et inscriptions au 0686274600..

NUIT DU TORO À VIC

Vendredi 10 août 2007 -18h Novillada sans picadors 3 erales de Gallon pour les jeunes novilleros landais : Mario Guirao, Tomas Duffau et Mathieu Guillon. Le meilleur sera qualifié pour la novillada du 16 septembre. -19H 30 Restauration et animations autour des Arènes -21h 30 Novillada de « Valdellan » pour, Antonio Joao Ferreira– El Santo – Marco Leal.

ABONNEMENTS POUR MONT DE MARSAN

Pour des raisons professionnelles, un fidèle abonné de la revue cède diverses places de ses abonnements à Mont de Marsan : Dimanche 22 Juillet : 2+1 Contra Barrera ombre au prix normal de 88 euros la place. Mercredi 25 Juillet : 2+1 Contra Barrera ombre au prix normal de 88 euros la place. Contact.


EXPO SUR LES PICADORS EN CORSE

Charles Ciattoni propose une expo de ses peintures sur le thème exclusif des picadors à l'Office de Tourisme d'Aleria en Corse du 5 au 31 juillet. Une première sans nul doute !

DANS LES CLUBS

Les activités des clubs taurins restent en ligne jusqu'à la date des manifestations en page agenda du site.


CREATION EN LIGNE

Issue des Beaux-Arts de Bordeaux et à l'origine de l'atelier de création indépendant Ultraviolet, Stéphanie Lhéraud (qui a créé l'univers visuel de ww.terrestaurines.com) invite les aficionautes à visiter son travail... et éventuellement à lui en donner. www.uv-creation.fr

TISSONS DES LIENS

Afin de compléter la rubrique "liens" du site, nous invitons les organisateurs, clubs taurins, professionnels ou particuliers à nous communiquer l'adresse de leur site. contact rédaction
"














imprimez cette page