Dimanche 8 juillet 2007


EDITO


LE VICE CACHE

Il semblerait que le protocole signé entre la France et l'Espagne concernant les cartes vertes contienne un vice caché : première victime, la corrida de Rekagorri de Céret qui sera remplacée par une de Charro de Llen. Voir édito d'André Viard.



ACTUALITE

DANS LES RUEDOS HIER

Somptueux de présentation, les toros de Dolores Aguirre ont été décevants en raison de leur manque de caste. Uceda Leal et Ivan Vicente ont salué. À Fuentesauco - aux antipodes de la planète taurine, Cayetano a triomphalement repris l'épée, coupant quatre oreilles à des toros de la Gloria. Rivera ordoénez en a coupé trois et Julian Guerra deux. À Teruel, Juli, le Cid et Anton Cortes sont sortis en triomphe après avoir coupé deux, trois et deux oreilles à de bons toros du Marquis de Domecq.

SOUSTONS : OREILLE POUR ADAME ET SANTO

Dotée d'un fond de caste évident et d'une belle solidité, la novillada de Blohorn a offert aux novilleros une opposition variée, allant de l'excellent troisième - un grand novillo qui aurait mérité la vuelta - au compliqué quatrième. Joselito Adame a touché le lot le moins propice - un premier collant à droite et un peu faible et le quatrième susnommé - face auquel son métier et son sitio lui ont permis d'apparaître comme le novillero le plus puesto du jour. Grâce à son aguante et à sa bonne technique, il tira tout le parti possible de ce qui lui était proposé et coupa une oreille méritée du premier. Pepe Moral n'est pas dans une bonne passe - problèmes familiaux nous dit-on - et cela se vit. Malgré de beaux gestes et un bagage technique enviable, il ne parvint jamais à emballer ses faenas, se contentant de donner des passes, souvent à l'unité. Face au meilleur novillo de la tarde, le Santo trouva le bon tempo à droite, puis eut le tort de passer trop vite à gauche où la faena baissa de ton. Un final enlevé fit tomber l'oreille après deux pinchazos et une entière, ce qui veut dire que couper les deux était largement à sa portée. Le dernier s'éteignit vite. Le sauteur landais Larié sauta le quatrième. Beau temps, un tiers d'arène. Voir reportage Valérie Lhéraud.

CASTELNAU : MEYNADIER REMPORTE LE CONCOURS

Pierre-Marie Meynadier reçoit le trophée de la novillada concours
Le résultat brut de cette novillada sans chevaux reflète mal le sentiment d’inachevé partagé par la plupart du public à la sortie des arènes. Il faut reconnaître que la longueur du spectacle y était pour beaucoup, deux heures trois quart pour une novillada sans chevaux, ça fait long. Néanmoins, il y eut trois bons novillos : le troisième de Paul et Jérôme Bonnet, bon et noble, le quatrième de Jean Louis Darré noble et brave, mais hors concours car il remplaçait le novillo de Pages Mailhan ( blessé lors du débarquement), et le cinquième de Pierre Marie Meynadier, excellent ; il remporte cette concours. Le premier de Blohorn était faible et posait quelques difficultés, le second de Darré était violent et décasté, le dernier d’Alma Serana était impossible, manso et querencioso.

Pedro Luis Cabrero, silence et deux oreilles, Mario Guirao, silence et silence, Tomasito, une oreille et trois avis avec silence.

Pedro Luis Cabrero s’accommode mal du premier novillo de Blohorn. Pas très à l’aise au capote, il se fera corriger à la première paire de banderilles et traînera cette punition tout au long de la faena de muleta en multipliant les approximations. Quatre pinchazos, une entière trasera, un avis, un descabello, silence. Face à son second, un très bon novillo de Darré, le madrilène retrouve une certaine confiance avec un bon capeo en ouverture. A la muleta il démontrera de bonnes qualités techniques notamment dans deux séries à droite longues et bien guidées. En terminant de manière efficace par une lame entière il coupe deux oreilles.

Après Tomasito lors du quite, le premier novillo de L’Astarac fait voltiger Mario Guirao pendant la faena de muleta et le landais ne pourra démontrer que son courage face à ce novillo sans race. La mise à mort est laborieuse avec huit pinchazos, un avis et 2/3 de lame, silence. Son cinquième est d’un autre calibre. Lourd mais bien fait, le Meynadier ne va pas dévoiler toute sa bravoure sous la cape, il faudra attendre les banderilles puis la muleta pour percevoir les exceptionnelles qualités du novillo. En début de faena de muleta, le novillo fait une vuelta de campana qui, au lieu de l’handicaper, va lui donner une course plus suave. Mario n’en profitera que par moments, en réussissant quelques séries intéressantes mais trop inégales pour construire un ouvrage probant. Toujours des problèmes avec l’épée avec quatre pinchazos, un avis et une entière tardive, silence.

Tomasito reçoit à genoux ses deux adversaires et torée au capote pieds joints sans véritablement guider ses adversaires. Son premier de Bonnet met bien la tête des deux côtés. En débutant sa faena de muleta par un pendule au centre, il ne prend pas la mesure de son adversaire, brave et noble qui lui causera bien des soucis dans la construction de ses séries sur les deux côtés. Au terme d’une voltereta, de quelques hésitations mais également de jolis gestes, il termine malgré tout très fort et après deux pinchazos enfonce une bonne lame pour récolter une oreille. Face à son second, un poison d’Alma Serana, Tomasito se montrera courageux et autoritaire. Il fera front crânement en toréant en querencia un novillo impossible. Malheureusement ce sera un véritable fiasco à la mort avec un nombre incalculable de pinchazos et de descabellos qui finiront par faire sonner les trois avis. Le novillo sera finalement puntillé en piste par Paquito Leal. Silence pour l'arlésien. Pierre Marie Meynadier recevra son trophée en piste des mains du maire de Castelnau pendant que Cabrero sort à hombros des arènes. Environ 900 personnes et du beau temps. Jean-Paul Campistron. Voir reportage.

CHANGEMENT À CERET

Les toros de Andoni Rekagorri initialement prévus pour la corrida du 14 juillet 2007 à 18h n'ont pu être importés en raison de problèmes sanitaires, en application de la réglementation du Ministère de l'Agriculture français reçue par l'A.D.A.C. en date du 29 juin 2007. Ils seront remplacés par des toros de « Charro de Llén », origine Parladé / Atanasio Fernández, de Salamanca qui seront combattus par les matadors annoncés au cartel initial : Luís Miguel Encabo, Domingo López Chaves et Iván Fandiño.

LES ENCIERROS EN DIRECT

La 4 et TVE offrent à partir d'aujourd'hui les encierros de Pamplona en direct, la première de manière intégrale, la seconde jusqu'à l'entrée des arènes seulement, en vertu des droits d'images achetés par Digital Plus à la Meca. TVE internacional devrait également retransmettre les encierros. Les aficionautes pourront suivre les encierros en direct sur
www.cuatro.com et www.elpais.com

L'ENCIERRO NU

Convoqué par PETA, l'encierro nu destiné à protester contre la culture pamplonica s'est courru cette année plus habillé, ses organisateurs ayant considéré que la très conservatrice Pamplona ne devait pas être choquée.

CORRIDA DE TYROSSE

Au cartel du dimanche 29 juillet à Tyrosse : toros de Charro de Llen pour Rafelillo, Lopez Chaves et Fernando Cruz.


EXPO À DAX

Catherine Blondel exposera ses peintures taurines à l'Atrium café de Dax du 1er août au 10 septembre.

NOVILLADA DES FÊTES À ISTRES

Dans le cadre des Fêtes de la Saint Etienne, la tauromachie est à l’honneur avec la traditionnelle “Novillada des Fêtes”, du dimanche 5 août à 18h dans les arènes du Palio.  Six novillos de Cruz Madruga (Salamanque), qui fera sa présentation en France, pour les trois novilleros :  Camille JUAN, Daniel MARTIN et Oliva SOTO.  Renseignements et réservations au 04 42 81 76 13. Tarifs  à partir de 15 euros.

NOVILLADA DE TARTAS

La peña taurine Creo que si organise avec le comité des fêtes de Tartas une novillada sans chevaux le dimanche 15 juillet. Au cartel, erales de Santafe Marton pour Miguel Cuartero, Mario Guirao et Mathieu Guillon.

ENCIERROS ET CABESTRIAS


Olivier Boutaud se produira le 7 juillet à Perols à 18h dans le cadre d'un encierro de novillos et de cabestros dans les rues du village pour la fiesta campera. le 13 juillet à 18 h a Laudun à 18h pour la feria des vins, le 14 juillet à 10h à Vallabreguesavant la tienta dans les arenes et  le 29 juillet à 12h à Beaucaire, jour du mano à mano Juan Batista Javier Conde à 18h aux arenes. Plus de renseignements sur www.domavaquerafrance.com.

POUR TOUT SAVOIR SUR LES SANFERMINES

Pour tout savoir sur les codes de San Fermin les coureurs d'encierros français conseillent de visionner :
http://directa.tv:9080/latelequeteve/index.jsp?id_e=223&id_p=1
.

L'AFTER DE CHATEAURENARD

Dans le prolongement de la Feria 2007, deux conférences-débats sont  proposés aux aficionados et afeciouna à Châteaurenard dans le cadre bucolique du centre nautique de la Ville. Le lundi 9 juillet Jacques Mailhan, Pascal Mailhan et Hubert Yonnet, éleveurs et manadiers aborderont le thème de l’élevage des taureaux Camargue et espagnols et celui moins connu des chevaux de race Camargue. Le lundi 23 juillet Joël Bartolotti, directeur de la revue TOROS. évoquera sous forme de bilan les premiers mois et ferias de la  temporada  en cours ainsi que  le retour  aux ruedos de José Tomas. Rolland Agnel, correspondant de Aplausos et www. burladero.es  et Hubert Cattin responsable de la rédaction du site des Clubs Taurins Paul Ricard seront les modérateurs de ces deux soirées.

NOVILLADA DE MILLAS

Pour la novillada de Millas qui aura lieu le diamcnhe 12 août, les novillos du Scamandre (origine Valdefresno) seront combattus par Joselito Adame, El Santo et Marco Leal.

EXPOS DUVIVIER

Frédéric Duvivier expose son travail toute cette semaine au Restaurant "le pre carre" de l'aeroport de Toulouse Blagnac et durant la feria de Fenouillet à la Casita Garapito. Du 7 au 24 aout il sera à la galerie Municipale de Dax.

VOYAGE DU CLUB TAURIN PAUL RICARD D'ARLES

Le club taurin Paul Ricard d'Arles organise un voyage à la feria de Salamanque du 12 au 16 septembre 2007 (départ mardi 11 à 21H, retour le lundi 17 dans la journée). Les cartels 12/09 :E Ponce José Tomas  Capea toros El Pilar, 13/09 El Cid, El Fandi, Sébastien Castella toros Valdefresno, 14/09 Remplaçant de Morante, Eduardo Gallo, Cayetano toros Garcigrande, 15/09 César Rincon, Finito de Cordoba, Valverde toros de Puerto de San Lorenzo, 16/09 Lopes Chavez, Manzanarés, Talavante toros Vellosino. Les tarifs : 550 euros par personne (aller retour en car, places de corrida, hotel) visites de ganaderias. renseignements et inscriptions au 0686274600..

NUIT DU TORO À VIC

Vendredi 10 août 2007 -18h Novillada sans picadors 3 erales de Gallon pour les jeunes novilleros landais : Mario Guirao, Tomas Duffau et Mathieu Guillon. Le meilleur sera qualifié pour la novillada du 16 septembre. -19H 30 Restauration et animations autour des Arènes -21h 30 Novillada de « Valdellan » pour, Antonio Joao Ferreira– El Santo – Marco Leal.

ABONNEMENTS POUR MONT DE MARSAN

Pour des raisons professionnelles, un fidèle abonné de la revue cède diverses places de ses abonnements à Mont de Marsan : Dimanche 22 Juillet : 2+1 Contra Barrera ombre au prix normal de 88 euros la place. Mercredi 25 Juillet : 2+1 Contra Barrera ombre au prix normal de 88 euros la place. Contact.


ADAC DE CERET

L'Association des Aficionados Cérétans (ADAC), organisatrice de la Feria Ceret de Toros 2007 à Céret (Pyrénées Orientales) les 14 et 15 juillet 2007,invite les aficionautes à visiter son site www.ceret-de-toros.com où ils trouveront tous les détails de la feria. Samedi 14 juillet à 18 heures : corrida de Rekagorri pour Luis Miguel Encabo, Domingo Lopez Chaves et Ivan Fandiño ; dimanche 15 juillet à 11 heures novillos de Zaballos pour Lopez Diaz, Alberto Lamelas et Julien Dusseing "El Santo" ; dimanche 15 juillet à 18 heures : corrida de Valverde pour Luis Francisco Espla, Juan José Padilla et Francisco Javier Sanchez Vara.

EXPO SUR LES PICADORS EN CORSE

Charles Ciattoni propose une expo de ses peintures sur le thème exclusif des picadors à l'Office de Tourisme d'Aleria en Corse du 5 au 31 juillet. Une première sans nul doute !

IMAGES TAURINES

Pierre Jonqueres, guide de chasse en Afrique et aficionado résidant à Séville, propose aux aficionautes de visiter son site d'images taurines.

DANS LES CLUBS

Les activités des clubs taurins restent en ligne jusqu'à la date des manifestations en page agenda du site.


CREATION EN LIGNE

Issue des Beaux-Arts de Bordeaux et à l'origine de l'atelier de création indépendant Ultraviolet, Stéphanie Lhéraud (qui a créé l'univers visuel de ww.terrestaurines.com) invite les aficionautes à visiter son travail... et éventuellement à lui en donner. www.uv-creation.fr

TISSONS DES LIENS

Afin de compléter la rubrique "liens" du site, nous invitons les organisateurs, clubs taurins, professionnels ou particuliers à nous communiquer l'adresse de leur site. contact rédaction
"
















imprimez cette page