Edition du mardi 26 juillet 2005

EDITO


STABILITE DU MARCHE


Alors que l'on pouvait craindre une baisse de fréquentation des arènes due aux nombreux aléas d'une saison atypique, le contraire se produit : à Dax, trois semaines avant la feria, il n'y a plus un billet à vendre, à Orthez on a fait mieux que l'an dernier et à Tyrosse on s'est maintenu sur l'ensemble des deux spectacles. Voir édito d'André Viard

L'AVENTURE EN LIGNE CONTINUE

Après cinq ans et demi de présence ininterrompue sur corridas.net, c'est sur www.terrestaurines.com que l'intégralité de mon travail et de celui de mes compañeros de rédaction sera publiée. Un choix dicté par les circonstances mais aussi par un soucis de cohérence et de plus grande efficacité. Voir édito

ACTUALITE


SANTANDER : SERGIO SERRANO A HOMBROS

L'après-midi. Novillos de Fuente Ymbro, bons pour les toreros les quatre premiers. David Mora oreille et silence après avis, Álvaro Justo oreille et vuelta, Sergio Serrano oreille et oreille. Le courage et l'entrega de Sergio Serrano lui ont permis de sortir a hombros après avoir profité de la qualité du troisième et s'être imposé face difficile dernier. Dans les deux cas, il a porté une grande estocade.

SANTANDER : LE CID TRIOMPHE EN "PAY PER VIEW"

Corrida nocturne. Toros de Jandilla pour César Rincon division d'opinions, silence et silence, et le Cid vuelta, deux oreilles et oreille. Le Cid est sorti vainqueur du mano a mano des triomphateurs de la San Isidro face à une César Rincon diminué par la lésion au pied reçue à Valence mercredi dernier et qui a en outre touché le lot le moins propice. Les arènes ont affiché le no hay billetes et l'on saura lorsque Canal Plus communiquera les chiffres d'audience de l'opération "pay per view", si la télévision taurine à péage peut se développer.

SEBASTIEN CASTELLA RENTRE À SEVILLE

Après que l'on ait retiré les drains de sa blessure hier matin, Sébastien Castella a été autorisé à rentrer à Séville où il poursuivra sa récupération. L'intention du torero est de reprendre l'épée le 5 août à La Coruña, arène dont Luis Alvarez, son apoderado, est impresario, à l'occasion d'une corrida où il est programmé aux côtés de César Rincon et Enrique Ponce.

NOUVEAU FOYER DE LANGUE BLEUE À ARACENA

Lors d'un contrôle effectué la semaine dernière, cinq erales d'une ganaderia d'Aracena ont été trouvés porteur du virus de la langue bleue. Les services vétérinaires de la zone concernée qui est à cheval entre les provinces de Séville et de Huelva ont réagi différemment : les ganaderos qui dépendent de Séville peuvent continuer à embarquer leurs animaux sans complication, tandis que ceux qui dépendent de Huelva doivent procéder à des prises de sang afin d'analyse. La disparité de traitement entre des ganaderias situées à quelques kilomètres les unes des autres suscite une grogne chez celles qui doivent démontrer que les animaux qu'elles embarquent sont indemnes, ce qui crée au sein de la Union des Ganaderos un climat quelque peu délétère, certains membres évoquant ouvertement le laxisme de la Union qui selon elle ne défend pas assez ses adhérents. Sous couvert d'anonymat, un des ganaderos mécontents nous a avoué avoir déjà vendu cette saison trois fois chacun de ses lots, avant de devoir renoncer trois fois à embarquer à la date prévue en raison des complications administratives, alors qu'aucun animal atteint de quelque maladie que ce soit n'a jamais été détecté dans son troupeau. Un état de fait qui donne du poids aux propose de Pedro Balaña qui nous avit déclaré en juin dernier qu'après la Catalogne (où les anti taurins de l'ERC semblent perdre pied sur leur proposition de loi), c'est du côté de Huelva que l'on pouvait craindre les attaques les plus sournoises contre la tauromachie.

TYROSSE : ACCIDENT AU DEBARQUEMENT

En débarquant hier matin le lot de Benavides qui devait être lidié hier soir en corrida portugaise, Carlos "Zuñiga" junior, représentant de l'empresa dirigée par son père, a eu la main gauche fracturée par le derrote d'un toro contre une porte. Le jeune "taurino" titulaire d'un master d'administration des entreprises a été opéré à l'hôpital de Dax avant de revenir à Tyrosse pour procéder aux opérations du sorteo...


L'EXPO "TERRES TAURINES"


En partenariat avec la caisse régionale d'Aquitaine du Crédit Agricole, une exposition de photos grands formats tirées de la revue Terres Taurines et représentant exclusivement des toros au campo sera organisée tout l'été dans le cadre des ferias. Elle sera successivement installée dans les agences de Saint Vincent de Tyrosse, Hagetmau, Parentis, Roquefort, Soustons, Dax et Rion des Landes avant d'émigrer vers Bordeaux l'automne venu.

CORRIDAS TELEVISEES

27 août depuis Bilbao, toros de Victorino Martín pour El Fundi, Luis Miguel Encabo et le Cid".

TISSONS DES LIENS

Afin de compléter la rubrique "liens" du site, nous invitons les organisateurs, clubs taurins, professionnels ou particuliers à nous communiquer l'adresse de leur site. contact rédaction

contact rédaction

 














imprimez cette page