Edition du samedi 16 juillet 2005

EDITO


LA DURE LOI DE LA FIESTA


Longtemps abonné à toutes les ferias quand il était apodéré par les frères Lozano qui croyaient en lui, Eugenio de Mora se retrouve aujourd'hui obligé de venir à Las Ventas en juillet, par la petite porte, et dans l'espoir de faire parler de lui. Voir édito d'André Viard

L'AVENTURE EN LIGNE CONTINUE

Après cinq ans et demi de présence ininterrompue sur corridas.net, c'est sur www.terrestaurines.com que l'intégralité de mon travail et de celui de mes compañeros de rédaction sera publiée. Un choix dicté par les circonstances mais aussi par un soucis de cohérence et de plus grande efficacité. Voir édito

ACTUALITE


PAHLA EPINGLE POUR LA SECONDE FOIS

De même que les premières analyses, la contre expertise réalisée sur les cornes des toros de Palha à la demande du ganadero ne laisse aucune place au doute selon les conclusions du professeur Sautet :
En ce qui concerne le toro n°7:
"De nombreux élements subjectifs (aspect général et aspect externe avec surtout ces zones récemment usées et polies en région dorsale alors que la perte de substance est régulièrement répartie sur tout le pourtour) font penser à une usure artificielle. La biométrie confirme une perte de substance importante sur le piton (particulièrement à droite où il manque près de trois cm en appliquant la règle espagnole du 1/7 pourtant déjà trés laxiste) et au-delà en regard de l'os cornual sur au moins 8 cm.
Les courbes prouvent que la corne a été usée sur plus de 12 cm, assez régulièrement, tout autour de l'os cornual sur plus de 8 cm; les pentes des courbes sont de 0,38 à gauche et de 1,37 à droite (alors qu'elles ne devraient pas dépasser 0,1), ce qui est l apreuve chiffrée d'une usure importante loin de la pointe, en regard de l'os cornual, ce qui est parfaitement impossible naturellement, l'usure est donc artificielle".


En ce qui concerne le toro n°496:
"De nombreux éléments subjectifs (aspect général et aspect externe) et d'autres, trés objectifs, comme les traces d'instrument tranchant sur le piton (à la manière d'un crayon taillé au couteau) font penser à une usure artificielle. La biométrie confirme une perte de substance importante sur le piton (particulièrement à gauche où il manque plus de 2 cm en appliquant la régle espagnole du 1/7 pourtant déjà très laxiste). L'usure va bien au-delà en regard de l'os cornual.
Les courbes prouvent que la corne a été usée, tout autour de l'os cornual sur plus de 8 cm ; les pentes sont de 0,45 à gauche et de 0,23 à droite (alors qu'elles ne devraient pas dépasser 0,1) ce qui est la preuve chiffrée d'une usure importante loin de la pointe, en regard de l'os cornual, ce qui est parfaitement impossible naturellement, l'usure est donc bien artificielle."


Le seul doute maintenant consiste à savoir quelles mesures prendra l'UVTF dont les atermoiments sur le dossier ont donné d'elle une image de laxisme préjudiciable à la Fiesta.


ADJUDICATION PROGRAMMEE À VALENCE

Une sérieuse empoignade se prépare à Valence à l'occasion de la prochaine adjudication pour laquelle la Comunidad a rendu public le cahier des charges qui a été voté par la seule majorité. L'empresa actuelle, dirigée par Alejandro Saez devrait s'y représenter en compagnie de Roberto Espinosa qui l'avait précédé. Face au sortant, la seule candidature officiellement déclarée est celle de l'empresa Zona Taurina SL, dans laquelle sont associés Emilio Miranda, Vicente Boluda et Manuel Palma.

FUENTE YMBRO TRIOMPHE À SAN FERMIN

Pour sa présentation à Pamplona, la ganadería de Fuente Ymbro s'est vu décerner le prix "Feria del Toro" qui récompense le meilleur lot. Pour la part, «Regidor» de Jandilla auquel Salvador Cortes avait coupé une oreille le 11 juillet a reçu le trophée Carriquiri réservé au meilleur toro du cycle.

LUIS VILCHES À TYROSSE

Souffrant d'un ulcère, Luis Vilches a du observer deux semaines de repos, ce qui l'a conduit à ne pas toréer à Céret - où il n'a rien perdu au vu de l'opposition qui l'y attendait - mais ne devrait pas l'empêcher de reprendre l'épée à Saint Vincent de Tyrosse dimanche prochain face aux toros du Conde de Mayalde et en compagnie de Ferrera et Julien Lescarret.

L'EXPO "TERRES TAURINES"


En partenariat avec la caisse régionale d'Aquitaine du Crédit Agricole, une exposition de photos grands formats tirées de la revue Terres Taurines et représentant exclusivement des toros au campo sera organisée tout l'été dans le cadre des ferias. Elle débutera à Mont de Marsan, puis sera installée à Saint Vincent de Tyrosse, Hagetmau, Parentis, Roquefort, Soustons, Dax et Rion des Landes avant d'émigrer vers Bordeaux l'automne venu.

LA PEÑA SOL : AFICION ET FLAMENCO À ORTHEZ

Le dimanche 24 juillet à Orthez, à l'occasion de la journée taurine des fêtes, la Peña Sol donne rendez-vous à tous les aficionados. La Peña Sol remettra un prix au meilleur geste taurin de la novillada du matin (quatre novillos de Paul et Jérôme Bonnet pour Joselito ADAME et Julien Dusseing EL SANTO). Après la corrida (toros de Jaime Brujo pour El Cordobes, Juan Bautista et Javier Valverde), Miguel Darrieumerlou animera la traditionnelle tertulia à la bodega du 50 rue Saint Gilles (prés de la caserne des pompiers). La seconde partie de la soirée sera consacrée au flamenco avec un concert du groupe Alma Flamenca. Le meilleur accueil vous sera réservé.

FERIA DE LINARES

Dimanche 28 août. Toros de Domingo Hernandez-Garcigrande pour Enrique Ponce, Curro Diaz et El Fandi. Lundi 29. Toros de Valdefresno pour Rivera Ordoñez, El Cid et Matias Tejel. Mardi 30. Toros de Garcia Jimenez-Peña de Francia pour Finito de Cordoba, El Juli et Manzanares. Mercredi 31. Toros de Sanchez Cobaleda pour Fermin Bohorquez, Pablo Hermoso de Mendoza et Alvaro Montes.


ARLES : CONCOURS DE NOVILLADAS SANS PICADORS

Vendredi 12 août à 17 heures. 6 Novillos de Olivier Fernay pour Joselillo d'Arles, Jésus Sanchez de Colmenar Viejo et Juan Fernando de Mexico. Vendredi 19 août à 17 heures. 6 Novillos des Héritiers de François André pour Samir d'Arles, Curro Amaya de Calaspara, Federico d'Arles. Du 22 Juin au 31 Août t ous les Mercredis, Courses Camarguaises

CORRIDAS TELEVISEES

27 août depuis Bilbao, toros de Victorino Martín pour El Fundi, Luis Miguel Encabo et le Cid".

TISSONS DES LIENS

Afin de compléter la rubrique "liens" du site, nous invitons les organisateurs, clubs taurins, professionnels ou particuliers à nous communiquer l'adresse de leur site. contact rédaction

contact rédaction

 





visumadeleine

visuorthez










imprimez cette page