bayonne
riz arles
madeleine
dax
 
 
Samedi 19 juin 2010

L'Edito

 

LES FERIAS AIMABLES

Jusqu'à Pamplona, du moins pour ceux qui y vont, les torero ont droit à une petite pause avant d'affronter les deux ferias nordistes du Nord. Une pause qui passe tout de même par quelques ferias aimables.

Voir édito.
mayalde

Actualité

castella
ISTRES : JULI ET CASTELLA  A HOMBROS

Juste de force et de tête, la corrida de Torrehandilla qui a permis la sortie en triomphe de Juli et Castella, aurait pu propulser Conde (silence aux deux) sur les épaules de ses admirateurs si celui-ci s’était donné un peu plus de mal pour aller chercher le succès. Sans être le meilleur, son lot offrait ses oreilles aussi, seuls les deux de Castella (Salut et deux oreilles) ont posé de vrais problèmes. Le sixième fut manso et il fallut le retenir dans la muleta ; le troisième se désinteressa totalement du leurre à la sortie des suertes. Les braves second et cinquième favorisèrent El Juli (2 oreilles et oreille).
Le premier poussa de biais sans vigueur ni classe. A la muleta, il ne se livra pas plus et resta une paire de fois trop court au goût de son matador. Maniant trop précautionneusement les trastos Conde ne fit pas un pas pour s’engager dans la voie du succès.. 2/3 de lame perpendiculaire. Silence. Le quatrième mit les reins et la tête basse dans le peto. Dans la lidia il collabora mais ne supporta pas sans fléchir les passes trop appuyées vers le bas .En évitant de le faire chuter par des passes données à mi hauteur, Conde lui fit une longue faena principalement droitière, qui compta une paire de séries de grande qualité mais le meilleur avait été fait au capote ou surnagea une somptueuse véronique donnée corps alangui, complètement abandonné. Pinchazo et ¾ de lame. Silence après avis.
Le second mit les reins sous le fer et poussa avec classe une fois ses appuis assurés. Il se grandit encore à pied où, tête basse, il découvrit la nuque et fit de ses cornes la figure de l’avion virant sur l’aile. Il chargea avec abnégation et au petit galop. Il s’ouvrit presque trop vers l’extérieur, si bien que Juli dut s’appliquer à le garder au plus près de lui en réduisant au maximum ses appels à la corne contraire. Main en avant et par le bas il conduisit en ligne droite, parfaitement synchrone, parfois sur plus de trois mètres de trajectoire. Après sept séquences classiques il s’installa dans les courtes distances pour parachever sa faena par des tours complets sans discontinuité. Un estoconazo maison libera deux oreilles. Insipide au cheval le cinquième ne manqua pas de personnalité à pied. Tête basse, il suivit la muleta dans ses grandes dimensions. Très dans le sitio et le tempo, Juli sut accompagner ses élans, puis les susciter, lorsqu’ils se firent moins généreux. Plus technique que vibrante, la faena ne passa pas moins la rampe, tant la virtuosité du maestro fut patente. Pinchazo sans lâcher l’épée. Estocade d’effet immédiat. Une oreille.
Sans jus ni puissance au cheval, le coureur troisième se désintéressa du leurre à la sortie des passes qu’il prit servilement et sans bravoure. Incertain, parce que sans stratégie arrêté pour combattre, il prit Castella, sans le vouloir et, heureusement, sans autres dégâts que vestimentaires. Par deux fois il fut près de récidiver en s’arrêtant inopinément au milieu. Castella montra beaucoup de bonne volonté lors d’une longue faena qui ne put prendre de la hauteur. Il tue d’un mete y saca. Salut. Le sixième chercha à désarmer le picador et sauta à la jugulaire du cheval, avant de s’enfuir à chaque morsure du fer. Manso avéré il arriva sans classe et distrait dans la muleta. Castella sut lui prendre et garder la tête, lors d’une faena fluide, techniquement juste et émaillée de virtuosités. En finale, il joua de son exceptionnelle souplesse pour enrouler son adversaire autour de son corps tordu comme une liane. Entière et descabello. Deux oreilles.
Arènes pleine. No hay billetes.
Frédéric Pascal. Photo Laurent Deloye.

FERIA D'ISTRES

Vendredi 18 juin à 19 heures, toros de Torrehandilla pour Javier Conde, El Juli Sébastien Castella. Samedi 19 juin à 11 heures bolsin taurin sans mise à mort. Becerros de Fano. À 18 heures toros de Albarreal pour Juan Antonio Ruiz « Espartaco » et Sébastien Castella mano a mano. Dimanche 20 juin à 11 heures novillos de Alain et Frédérique Tardieu pour Cristian Escribano, Paco Chaves et Thomas Dufau. À 18 heures toros de Cebada Gago pour Antonio Barrera, Alberto Aguilar et Mehdi Savalli.

jb
À Hagetmau pour les 10 ans de "La Chicuelina", un nouveau "Juan Bautista" landais
CENTRE DE TAUROMACHIE DE NÎMES

Samedi 19, Graines de toreros propose à Garons à 17 heures 3 vaches de M.BARCELO et deux BECERROS pour les 2 meilleurs élèves. Au cartel les triomphateur du week-end dernier. Folco gagnant du 1er trophée Camille JUAN dans ces mêmes arènes, Dorian (école taurine de Beziers) triomphateur de graines de toreros de St Dionisy et Jordi gagnant du trophée de Mauguio. Dimanche 20 à Aire, novillada sans picadors de Casanueva, pour Kike et Mateo JULIAN. Le meilleur de 2 affronteras le 3ème novillo.

LA PENA TORO BLANCO AU MEXIQUE

La peña Toro Blanco de Rion-des-Landes organise un voyage au Mexique du samedi 15 janvier au dimanche 30 janvier 2011. Séjour à Mexico avec corrida dans la Monumental puis traversée du pays, de Mexico à la pointe du Yucatan, avec visite des principaux sites archéologiques, des plus jolies villes coloniales, des ethnies indiennes, du canyon du Sumidero et des cascades d'Agua Azul... Pour recevoir toutes les infos détaillées, Contactez jusqu'au 24 juin 2010 : 06.79.55.28.53 ou penatoroblanco@netcourrier.com

COCARDE D'OR ET D'ARGENT À ARLES

À l'occasion des fêtes d'Arles (et de la Bouvine) qui auront lieu du 3 au 5 juillet, sont programmées le samedi 3 à 17 heures la Cocarde d'Argent avec à l'affiche : SCORPION de la Vidourlenque, MARQUIS de Briaux, VAGABOND des Chanoines, CAILLET de Raynaud, GAMBAY de Margé, CHENEBIER de Cavallini  et CANELET de Blanc. Dimanche 4 Juillet à 17h – Hommage à la Reine, spectacle Provençal (entrée gratuite). Lundi 5 juillet à 10h – Abrivado départ des Bernacles. 17h – 79ème COCARDE D’OR, la plus grande des Courses Camarguaises. À l'affiche : RAMUNCHO de Guillerme, CARLOS de Lautier, INSOLAN de Nicollin, ESPELOUFI de Fabre-Mailhan, MARTEGAU de Chauvet, PALUDIE de Margé et MORNES de Allard. OUVERTURE LOCATION le lundi 21 juin. Tel. 0 891 70 03 70 et www.arenes-arles.com.

beziers
FERIA DE BÉZIERS

Pour la feria de Béziers, la vente des abonnements se poursuit jusqu'au 25 juin par téléphone au 04 67 76 13 45 et sur le site des arènes : www.arenes-de-beziers.com. Les cartels de la feria sont les suivants : Jeudi 12 août toros de Nuñez del Cuvillo pour Enrique Ponce, Morante de la Puebla et Sébastien Castella. Vendredi 13 toros de Garcigrande pour El Juli, Sébastien Castella et José Maria Manzanares. Samedi 14 toros de Robert Margé pour Juan Bautista, Matias Tejela et Mehdi Savalli. Dimanche 15 toros de Miura pour Juan José Padilla, Antonio Barrera et Julien Lescaret. Le matin, novillos de Pages-Mailhan pour Tomasito, Patrick Oliver et Thomas Dufau.

PLACES À CÉDER POUR PAMPLONA

Aficionaute cède à prix coûtant une place pour Pamplona en grada de sombra, FILE 1 pour les 6, 10, 11, 12 et 13 juillet. Contact 06 79 53 22 25 et michel.valentin88@numericable.fr .

FERIA DU NOVILLO D'HAGETMAU

Dimanche 1er août, novillos de Fuente Ymbro pour Christian Escribano, Thomas Dufau, Juan del Alamo. Lundi 2 aout novillos de Miura pour Gomez del Pilar, Mathieu Guillon, Esau Fernandez. La commission taurine d'Hagetmau invite les aficionautes à visiter son site.

LA FERIA DE DAX À TOULOUSE

La feria de Dax sera présentée au J'GO de Toulouse le 14 juin à 19 heures 30 (16 place Victor Hugo). A l’issue des débats, place à la fête, autour des grignotages et vins du Sud Ouest qui nous sont chers.

RIEUMES EN FÊTES

Pour le dimanche 28 juin, les organisateurs de Rieumes ont choisi de programmer une novillada sans chevaux de Pierre-Marie Meynadier à 11 heures face à laquelle on retrouvera Eduardo Pereira et El Chava, tandis que l'après-midi seront lidiés des novillos des frères Jalabert par Patrick Oliver, Tomasito et Mathieu Guillon.

CARTELS DE PAMPLONA

Lundi 5 juillet. Novillos du Marquis de Domecq pour Cristian Escribano, Juan del Álamo et Diego Silveti. Mardi 6 toros de Fermín Bohórquez pour Fermín Bohórquez, Pablo Hermoso de Mendoza et Sergio Galán. Mercredi 7 toros de Peñajara pour Diego Urdiales, Luis Bolívar et Salvador Cortés. Jeudi 8 toros de Cebada Gago pour Francisco Marco, Sergio Aguilar et Morenito de Aranda. Vendredi 9 toros de Fuente Ymbro pour Antonio Ferrera, Oliva Soto et Rubén Pinar. Samedi 10 toros de Dolores Aguirre pour David Mora, Joselillo et Iván Fandiño. Dimanche 11 toros de Miura pour Juan José Padilla, Rafaelillo et Javier Valverde. Lundi 12 toros de Victoriano del Río pour Curro Díaz, El Juli et Alejandro Talavante. Mardi 13 toros d'El Pilar pour El Cid, El Fandi et Miguel Tendero. Mercredi 14 toros de Jandilla pour El Juli, Castella et Perera.

CARTELS DE BILBAO

Samedi 21 août toros des héritiers d'Angel Sánchez y Sánchez pour Pablo Hermoso de Mendoza et Leonardo Hernández. Dimanche 22 toros de “Alcurrucen” pour Antonio Barrera, Luís Bolívar et Sergio Aguilar. Lundi 23 août toros de “Fuente Ymbro” pour “El Fandi”, Miguel Angel Perera et Daniel Luque. Mardi 24 toros de “El Tajo” y “La Reina” pour “Morante de la Puebla”, Sébastien Castella et Cayetano. Mercredi 25 toros de Victorino Martín pour Juan José Padilla, Diego Urdiales et “El Cid”. Jeudi 26 toros d'El Ventorrillo pour Enrique Ponce, El Juli, José Mª Manzanares. Vendredi 27 toros de Zalduendo pour Morante, El Juli et José María Manzanares. Samedi 28 toros du Puerto de San Lorenzo pour Enrique Ponce, Miguel Angel Perera et Iván Fandiño. Dimanche 29 toros de Jose Escolar Gil pour El Fundi, Rafaelillo et Morenito de Aranda.

riz arles
ARLES : FERIA DU RIZ

Jeudi 9 septembre à 21h30 classe pratique et novillada sans picadors organisée avec l’école taurine d’Arles (entrée gratuite). Vendredi 10 à 17h30 toros de La Quinta pour Sergio Aguilar, Alberto Aguilar et un 3ème torero à désigne. Samedi 11 à 17 h corrida goyesque : toros de Daniel Ruiz pour El Juli, Juan Bautista et José Mari Manzanares, plus un novillo de Bohorquez pour le rejoneador Manuel Manzanares. À 22h spectacle organisé par l’office de tourisme (entrée gratuite). Dimanche 12 à 11h novillos de Palla pour Tomasito, Diego Silveti et Alejandro Enriquez. À 17h corrida concours "Toros de France" : toros de Tardieu frères, Gallon, Christophe Yonnet, l'Astarac, Margé et Piedras Rojas pour Juan José Padilla, Israël Telles et Mehdi Savalli. Ouverture des abonnements Jeudi 24 juin, vente des places individuelles à partir de lundi 19 juillet au 0 891 70 03 70.

NOVILLADA DE MILLAS

Pour la novillada de Millas du dimanche 8 août prochain, les novillos du Camino de Santiago seront combattus par Patrick Oliver, Mathieu Guillon et José Arévalo.

CORRIDA POUR SAINT-GILLES


La société Arènes Organisations de Luc Jalabert qui gère déjà les arènes des Saintes et de Méjanes, organisera le 4 juillet une corrida à Saint-Gilles avec les toros de Piedras Negras (Patrick Laugier).

LES SAINTES - MÉJANES


Le 11 juillet à Méjanes aura lieu la corrida du Rejon d'Or avec au cartel des toros de Santos Alcalde pour Martin Burgos, Andy Cartagena, Rui Fernandez, Sergio Galan, Manuel Manzanares et Noelia Mota. Le 14 juillet aura lieu aux Saintes la corrida du Centaure d'Or avec au cartel des toros de Castilblanco pour Joao Salgueiro, Pablo Hermoso de Mendoza et Sergio Galan.

TIERRAS TAURINAS


De nombreux lecteurs souhaitant acquérir la version espagnole de la revue, il est possible de la découvrir et de s'abonner sur le site Tierras Taurinas.

GENEALOGIES EN LIGNE

ésireux de voyager dans les arcanes de la caste, une visite sur l'excellent site Toro-Genèse est conseillée..


fiesta campera
FIESTA CAMPERA

A 9 kilomètres de Dax en direction de Pau, "Fiesta Campera", sur le territoire de la commune de Mimbaste, propose dans un cadre champêtre des journées à thème autour de la tauromachie. Stages de Tauromachie, Bodega, Repas, Course Landaise, Tienta, Capea... Contact : Vincent Molas : 06-16-55-29-81

CREATION EN LIGNE

Issue des Beaux-Arts de Bordeaux et à l'origine de l'atelier de création indépendant Ultraviolet, Stéphanie Lhéraud (qui a créé l'univers visuel de ww.terrestaurines.com) invite les aficionautes à visiter son travail... et éventuellement à lui en donner. www.uv-creation.fr

TISSONS DES LIENS

Afin de compléter la rubrique "liens" du site, nous invitons les organisateurs, clubs taurins, professionnels ou particuliers à nous communiquer l'adresse de leur site. contact rédaction
 


terres taurines
terres taurines buendia
terres taurines

terres taurines
terres taurines buendia
terres taurines
terres taurines buendia

terres taurines buendia


imprimez cette page