Lundi 15 juin 2008

L'Edito

La photo


DOSSIER A CHARGE

Si le monde taurin dans son ensemble et ses financiers en particuliers avaient besoin de précisions quant à la situation réelle du marché, la journée d'hier leur en a apporté. A Grenade, Mendoza-Ventura, à peine demie entrée. Les Manzanares et les Rivera à Marbella, même pas. Castellon, trois quarts d'entrée... Barcelone, un tiers à peine. Voir édito

patrick oliver

Actualité

DANS LES RUEDOS HIER

A Grenade, devant une petite demie entrée, Mendoza a coupé les deux oreilles du cinquième, Ventura une de chacun de ses adversaires et Bohorquez une du quatrième. A Madrid, la corrida d'El Cortijillo a ruiné les espoirs de David Mora et Sergio Aguilar qui ont donné chacun une vuelta, se montrant très au-dessus d'un lot décasté. A Tolède où il repranit l'épée le Fundi a reçu une cornada de 20 centimètres dans la cuisse par son premier adversaire de Zalduendo. José Tomas a coupé une oreille et Eugenio de Mora trois. A Barcelone, paricio a coupé les deux oreilles du quatrième toro de Ventorillo. Le Cid a fait une vuelta et Talavante a été applaudi. La corrida est sortie noble mais a parfois manqué de forces.

VAUVERT : BONNE NOVILLADA DE PALHA

Six novillos de Palha inégaux au comportement comme au physique. A part le premier, au genio accusé, les autres ont affiché tous les degrés de la bravoure et de la toréabilité. Depuis les excellents second et cinquième, ce dernier fut le plus complet et le plus classieux, jusqu'au compliqué quatrième en passant par l'inoffensif troisième et le collaborateur dernier. Marco Leal, silence aux deux. Santiago Naranjo, une oreille et une oreille. Raul Rivera, salut et silence.
Dès son entrée le premier fit des choses de poltron. Il se freina dans les capes pour rester défensivement en appui sur les antérieurs. Il chercha à prendre le cheval en défaut, se défendit par le haut et sortit seul de la pique. Sans une passe à gauche et calculateur à droite, il confirma à la muleta être l'héritier d'une belle lignée de fourbes. Le métier, l'habileté et l'engagement total de Marco Leal eurent raison d'une aussi funeste généalogie, au point d'en extraire trois arreones rectilignes. D'aucuns se garderont de prendre ces lignes de fuite pour la manifestation d'une bravoure archaïque. Silence après une mise à mort sans brio. La quatrième obtint une chute en prenant le cheval par devant. Il mit les reins en second lieu alors que le cavalier ne le touchait pas. Il se fit prier avant de s'élancer de loin et se désunit sous le rude châtiment de la troisième rencontre. Tardito mais venant de loin, il reproduisit le même comportement à la muleta où il repéra vite les planches. Dès la deuxième série il sortit des passes tête haute en direction des toriles, où il finit par se réfugier. Pinchazo. Entière Silence.
Le second poussa par à coup mais avec une authentique bravoure. Celle ci ne se démentit pas à pied où il se fit la faena tout seul, laissant toujours du temps à son matador pour se replacer entre les suertes. Naranjo ne démérita pas mais, à gauche, où il fallait aguanter plus résolument, il abréja. Il se jeta sur le morillo pour enfoncer une entière en bonne place. Oreille. Le cinquième découvrit la nuque dans les capes. Il prit le peto tête basse et reins mis. Il se montra un peu plus statique lors de la seconde rencontre, ce qui ne l'empêcha pas de se livrer à fond et au grand galop dans la muleta. Sa charge vibrante et sans mièvrerie demandait à être provoquée très en avant pour prendre toute sa dimension. Naranjo tira bien le bras en arrière, mais fit l'impasse sur la première partie du parcours, divisant celui ci par deux. On n'eut droit qu'à la moitié du Palha, lors d'une faena où ce dernier garda obstinément la tête basse et ne se départit pas de sa charge longue et droite. Le public ne vit que le torero et autorisé par une estocade sincère, il demanda une oreille, que le Président accorda.
Le colorado troisième, petit et mobile, révéla un petit fond au cheval. Cela se traduisit, à pied, par une trajectoire petitement exploitable et une aptitude à répéter sur un petit spectre de conditions. Raul Rivera sut se situer dans cet étroit créneau, lors d'une faena proprette, mais sans éclat. Salut après ¾ de lame et un descabello. Au cheval, le sixième alterna épisodes défensifs, tête haute et poussées brèves, en appui sur les quatre sabots. Dans la logique de ces caractéristiques, il aborda le troisième tiers, tête à mi hauteur, mais avec une belle trajectoire galopée. Brillant au capote, Raul Rivera assura sa domination avec le main droite. Puis obtint que le Palha baisse la tête à droite comme à gauche. Techniquement irréprochable la faena pécha par manque de sentiment. Silence après une petite déroute aux aciers. Beau temps, rude concurrence de la plage, trois cent entrées.
Frédéric Pascal.

MAUGUIO : MALAISE

Cette XXIème édition de la Romeria del Encuentro de Mauguio laissera un goût amer à la petite moitié d’arène présente en ce 14 juin. Certes si, bien sur, personne n’est directement à incriminer on reste perplexe face à ce piètre résultat. Le temps était beau et chaud propice à chauffer l’ambiance hispanisante du lieu et le cartel semblait prometteur avec deux toreros français, Marc SERRANO et Medhi SAVALLI accompagnés par un petit torero portugais Antonio Joao FERREIRA. Le lot de toros envoyés par les frères Jean-Pierre et Michel GALLON était de belle présentation côté armures et le moral semblait assez extraordinaire chez la plupart… hélas, plus de trois fois hélas, deux perdirent un sabot (2 et 3), un en perdit deux (5) et le dernier finit boulet fracturé ! Pourtant aucun n‘était surchargé de graisse, aucun ne fut toréé rudement, au contraire, et aucun ne fut châtié face aux picadores (cinq mini picotazos et un refilon au 5ème ! Corrida-avenir ? mauvais présage en ce jour néfaste pour notre image de marque. A noter que le président est resté souventes fois à côté de la plaque, accordant une oreille au premier de Serrano et la refusant au premier de Savalli ou ne faisant pas suffisamment piquer le 5ème qui, véloce d’entrée de jeu, ira cueillir MIGUELITO pour le coller au burladero heureusement sans trop de mal. Ce que confirmera le docteur Scheiner nous indiquant que le jeune banderillero avait subi « un léger traumatisme thoracique avant gauche avec possibilité de petite fissure costale ». Côté toréo on notera une douce faena, toutefois sans trop de relief, du Nîmois face à son excellent premier couché d’une lame d’effet rapide. Face à son second, Marc, allongera inutilement sa longue, très longue, trop longue faena brindée à Robert Margé. Plusieurs tentatives à la sauvette, descabello et vuelta excessive certainement. L’arlésien sera, quant à lui, fidèle à son image avec réceptions par largas osées à son 1er, banderillé de concert avec Antonio. Le toro est noblissime mais ne peut s’exprimer dans la muleta volontaire. Vuelta tout de même et bronca au palco. Bis repetita face à son second mais cette fois avec deux sabots en moins et impossibilité d’engager la moindre charge. Pourquoi brinder (comme Ferreira) au public un adversaire invalide ? Cette après-midi n’aura pas vraiment inspiré le protégé de Richard Milian, Antonio Joao ! Son premier sera entrepris de belle façon puis la faena ira a menos face à l’invalide. Que dire alors de la déception du jeune torero face à son second et dernier de cette triste tarde de toros ?.
Pierre Charrain. Voir reportage.

CERET DE TOROS

Le dossier de presse de la feria "Céret de Toros 2009" est accessible ici. Pour la corrida de Coimbra du samedi 11 juilllet, Fernando Cruz remplacera Alberto Aguilar. Les cartels sont les suivants : Samedi 11 juillet 2009 à 18h00, corrida de D. Manuel Assunçao Coimbra, de Chamusca-Santarem (Portugal), encaste Parladé-Tamarón-Conde de la Corte, pour Carlos Escolar "Frascuelo", Fernando Cruz et Jesús Martínez Barrios "Morenito de Aranda" Dimanche 12 juillet à 11h00 : novillada de Herederos de D. Alfonso Sánchez Fabrés, de Pedro Llén, Las Veguillas (Salamanca), encaste Coquilla-Santa Coloma, pour Fernando Tendero, Javier Cortés et Mario Aguilar; Dimanche 12 juillet à 18h00 : corrida de Hijos de D. Celestino Cuadri, de Trigueros (Huelva), encaste Santa Coloma singulier, pour Fernando Robleño, Sergio Aguilar et José Miguel Pérez "Joselillo". La billeterie est ouverte du lundi au vendredi de 10h00 à 12h00, et de 15h00 à 18h30; tel. 04 68 87 47 47.

EXPO EN LIGNE

Marie-Noëlle Maziere, artiste, invite les aficionautes à visiter le site où elle expose son travail. Encres de Chine et peintures sur papier et toile, des bords de mer aux couleurs flamboyante de l'Art tauromachique. ;

FERIA DU NOVILLO D'HAGETMAU

Dimanche 2 août à 17 h 30 novillos d’ El Ventorillo pour Marco LEAL, Damaso GONZALEZ et Jose Manuel MAS. Lundi 3 août à 17 h 30 novillos de Partido de Resina pour Juan Luis Rodriguez, Javier Cortes et Juan Carlos REY. Mardi 4 août à - 17 h 30 5 erales de Roland Durand pour Diego FERNANDEZ (école taurine El Juli), Jose Miguel VALIENTE (Albacete), Mateo JULIAN (Nîmes) et un 4 ème à confirmer le 5 ème eral sera combattu par le novillero désigné par les penas hagetmautiennes A las cinco de la tarde, Muy bien et la Chicuelina Location à partir du mardi 21 juillet –tel 05 58 79 86 22 et 05 58 05 77 06 fax 05 58 79 86 22 .

AIRE : VISITE DES TOROS ET CONFERENCE

Du campo à l’arène : en attendant la corrida des fêtes d’Aire le 21 juin prochain, une conférence taurine gratuite sur le thème de l’élevage de toros de combat est organisée dans la ville voisine Eugénie les Bains ce mardi 16 juin à 18h 30 dans la salle animation. C’est Marie-Pierre Callet, ganadera, réjonéadora et empresa des arènes d’Aire sur l’Adour, qui animera cette conférence et évoquera sa passion pour le toro brave ainsi que son quotidien de ganadera. Renseignements au 05 58 71 64 70. Par ailleurs, les toros de Baltasar Iban débarqueront aux corrales des arènes Maurice Lauche le jeudi 18 juin en soirée. Ils seront visibles gratuitement vendredi 19 et samedi 20 juin de 18 à 20 heures du haut des corrales. Une visite privilégiée à ne pas manquer pour observer les toros du retour de la fameuse devise madrilène en France ! Au cartel du dimanche 21 juin à 18 heures: toros de Baltasar Iban , pour Antonio Ferrera, Cesar Jimenez et Mehdi Savalli. Réservations: 05 58 71 68 90 .

JOURNEE TAURINE DE RISCLE

Le samedi 1er août, le Tendido Risclois propose une novillada sans picador à 11 heures avec 3 erales de Alma Serena (Philippe et Pierre Bats), d’origine pur Murube, pour Cayetano Ortiz, Mario Alcalde et Mateo Julian. Novillada piquée à 18h30 avec pour la première fois de son histoire six novillos de la ganadería gersoise du Lartet (Paul et Jérôme Bonnet), d’origine Marquis de Domecq pour Marco Leal, Juan Luis Rodriguez et Sergio Blanco. Renseignements.

FIESTA CAMPERA A BROCAS

La peña El Gusanillo (association des aficionados practicos du Sud-ouest) organise une fiesta campera à Brocas (ganaderia Malabat) le dimanche 21 juin. Le matin de 9 heures 30 à 12 heures toreo de salon (posibilité de prêt de matériel) suivi d'un repas landais puis capea dirigée à partir de 15 heures. Prix de la journée 30€ pour les practicos, 25€ pour les accompagnants. Réservation avant le 16 juin 0607233063, 0662697099. Nombre de places limité.

JOSELITO ADAME AU CLUB TAURIN DE PAU

Le club taurin Joseph Peyré de Pau en partenariat avec l’association México Aztecas y Toros a l’honneur de recevoir le grand matador mexicain Joselito Adame accompagné de son apoderado et de son mentor El Quitos, le vendredi 19 juin à partir de19h30 à la bodega de Meillon. Réservations.

TOREADOR A VAUVERT

Dans le cadre de sa Féria, la ville de Vauvert oragnise une exposition "Toréador" du 11 juin au 04 juillet 2009 à l'Espace Jean Jaurès. Ouverture du mardi au samedi de 10h à midi et de 15h à 18h. Vernissage le 11 juin à 19h. De la sculpture à la peinture en passant par le dessin, c’est plus de cinquante maestros qui viennent illuminer les costumes de lumières de quelques grands Matador de Toros que sont les Castella, Lore, Millian, ou même les Lesur, San Gillen, Villanueva, Soto ...Les plus grands noms de l’art contemporain français (Viallat, Clément, Bioulès, Cervera, Chambas, Ben, Erro, Vila, Fauchier, De Rougemont, Titus-Carmel, Kermarrec, Messac et bien d’autres) se retrouvent dans cette folle aventure réunis ensemble autour d’un même thème : la Tauromachie.

LA PENA OLIVA AUX MONTEILLES

La Pena Emilio y Abel Oliva de Béziers fête ses 25 ans le 27 juin prochain au domaine des Monteilles chez la;famille Margé. Le matin acoso y deribo suivi d'une tienta aux champs avec la présence des élèves des écoles taurines de Béziers et Chiclana de la Frontera. Après le traditionnel apéritif et repas l'après midi se poursuivra par une tienta de 4 vaches avec la présence des maestros Emilio et Abel Oliva, Marc Serrano et Jesuli de Torrecerra. Le soir, repas à la Batisse, animation par les Harrys pouchous et la banda lou Camelous. Prix de la journée tout compris 30 euros par personne, réservations au 06 30 22 05 58 ou directement au local du club bd de Genève le vendredi soir.

AVEC CAMILLE JUAN

A l'occasion de son alternative le 4 juillet à Saint-Gilles, la Peña du Torero Camille Juan organise une Fiesta Campera le samedi 13 juin prochain dans les Arènes de Garons. Au programme, à 11h30 Camille mettra à mort un Toro de la ganaderia Taurelle (origine François André), à 12h30 se tiendra un grand repas (entrée, paella, dessert) au Bouvaou de Garons, Chemin de la Courbade, des animations Sevillanas et quelques veaux pour les plus téméraires viendront clôturer cette journée, Tarif : 20€uros. Renseignements et réservations

CARTEL DE SAINT-SEVER

Pour la novillada du 28 juin prochain, les novillos de Fuente Ymbro seront combattus par le colobien Santiago Naranjo, l'espagnol Jose Maria Arenas et le vénézuélien El Califa de Aragua. Cartel international où ne figure aucun novillero français.

LOCATION POUR RIEUMES

La location pour la Féria de Rieumes est ouverte par tel au 05.62.14.66.13 et sur internet : feria-rieumes.com.

FERIA DE BEZIERS

Les cartels de Béziers sont les suivans : jeudi 13 août à 18 heures toros de Santiago Domecq pour Ponce, Juli et Castella, vendredi 14 à 18 heures toros de Robert Margé pour Juan Bautista et Castella mano a mano, samedi 15 août à 18 heures toros de Valdefresno pour César Jimenez, Mehdi Savalli et Luis Bolivar, dimanche 16 août à 11 heures novillos de Pierre-Marie Meynadier pour Luis Miguel Casares, Tomas Cerqueira et Tomas Dufau, dimanche 16 à 18 heures toros de Miura pour Padilla, Javier Valverde et Julien Lescarret. Vendredi 14 et samedi 15 à 11 heures novilladas sans chevaux, becerros de Christophe Yonnet et Robert Margé pour les élèves des écoles taurines espagnoles et françaises. Location : 0467761345 ou sur www.arenes-de-beziers.com. Abonnements du 2 juin au 19 juin par téléphone ou internet. Ouverture des guichets le 29 juin de 9 heures à 12 heures et de 15 heures à 19 heures.

feria de dax
DAX EN TOURNEE

Christian Laborde, président de la commission taurine de Dax, présentera les cartels de la feria qui aura lieu du 12 au 17 août et de Toros y Salsa (11 au 13 septembre) le 11 juin à Bordeaux (restaurant El Asador) et le 15 juin à Toulouse (au J'GO place Victor Hugo). Dans les deux J'GO la présentation sera animée par Zocato. L'ouverture de la location débutera sur internet le 1er juillet. La location se fera au guichet et par téléphone (0588909909) à partir du 15 juillet, du lundi au samedi, de 10 heures à 18 heures 30, Régie Municipale des Fêtes et des Spectacles, l'Atrium, 40100 Dax.


feria de mont de marsan
LOCATIONS POUR LA FERIA DE MONT DE MARSAN

L'ouverture des guichets pour la vente de places de corridas pour la Madeleine 2009 commencera le lundi 25 mai à 8 heures. La vente se fait au local de la Régie des Fêtes, 479 av. Maréchal Foch à Mont de Marsan (tel 0558753908). Heures d'ouverture de la billeterie : lundi 25 de 8 heures à 19 heures sans interruption mais uniquement aux guichets. Mardi 26 de 8 heures à 19 heures sans nterruption mais également par téléphone. A compter du mercredi 27 mai, de 9 heures à 12 heures et de 14 heures à 19 heures.


CARTEL DE TYROSSE

Pour la corrida du 26 juillet prochain, les toros de La Campana seront combattus par Antonio Barrera, Luis Bolivar et Mehdi Savalli. Lundi 27 corrida portugaise en nocture et sans chevaux le dimanche matin.

PERIPLE À LA FERIA DE SANJOANINAS

Périples Lointain, spécialiste des voyages en terres taurines, organise du 24 au 28 juin un voyage à la feria de San Joaninas aux Açores. Pour tous renseignements : www.periples-lointains.fr

CARTEL D'EAUZE

Dimanche 5 juillet à  11 heures novillada sans picador avec 4 novillos du Lartet. À18 heures corrida de Garcigrande et Domingo Hernandez pour Antonio Ferrera, - Joselito Adame et Ruben Pinar.


ALEJAN CELEBRE SON PREMIER ANNIVERSAIRE

En effet, voilà 1 an que ALEJAN ouvrait son site en France, c’était le 01 Décembre 2007.
1 année durant laquelle vous avez pu découvrir et apprécier la qualité de nos vêtements 100% Français.
1 année riche en actions pour les jeunes des écoles taurines qu’il faut continuer à soutenir car ils sont l’avenir de notre Culture.
1 année de triomphes pour ALEJAN qui se positionne, grâce à vous, comme la marque des vrais aficionados, fiers de porter nos valeurs, celle des professionnels et de nos matadors qui aiment porter ALEJAN et le font savoir.
Etre Fier de revendiquer notre Passion Rejoignez-nous sur le www.alejan.eu.

CREATION EN LIGNE

Issue des Beaux-Arts de Bordeaux et à l'origine de l'atelier de création indépendant Ultraviolet, Stéphanie Lhéraud (qui a créé l'univers visuel de ww.terrestaurines.com) invite les aficionautes à visiter son travail... et éventuellement à lui en donner. www.uv-creation.fr

TISSONS DES LIENS

Afin de compléter la rubrique "liens" du site, nous invitons les organisateurs, clubs taurins, professionnels ou particuliers à nous communiquer l'adresse de leur site. contact rédaction
 












imprimez cette page