Dimanche 1er juin 2008


EDITO


LE TORO MODERNE... DE VICTORINO


Le sujet est à l'ordre du jour, et chaque fois qu'on l'aborde la milice autoproclamée torista grimpe aux rideaux. Voir l'édito. CV d'André Viard



ACTUALITE

MADRID : NOUVEAU SOMMET DU CID, IMPORTANTE CORRIDA DE VICTORINO

Victorino Martin a envoyé à Madrid une corrida imposante, brave dans l'ensemble, dure et encastée tout en restant toréable, renouant avec le succès qui s'était quelque peu éloigné ces dernières temporadas, sans pour autant revenir à son meilleur niveau. Pour détailler, le premier fut noble et alla a menos, le second fut noble mais mal toréé et passa inaperçu, le troisième fut encasté, dur et par moments dangereux, le quatrième fut encasté et offrit quinze embestidas importantes avant de se compliquer, le cinquième fut noble et possédait la classe des saltillos mexicains mais son torero n'en profita pas, le dernier fut important en raison de sa bravoure et de sa fiereza. Très compliqué à droite, il se laissa toréer à gauche, mais à quel prix. Une corrida pour mettre à l'épreuve les toreros (mais aussi les aficionados et les chroniqueurs), et dont seul le Cid sortit par le haut, Ferrera ayant péché par excès de précipitation à deux reprises et Lopez Chaves n'ayant jamais trouvé ni le sitio ni le rythme face aux deux plus nobles du lot.
De Ferrera il faut retenir les deux tercios de banderilles, un excellent pecho de la main gauche en conclusion de la seconde série au premier, enroscandose con el toro ce qui permit de voir qu'il obéissait, et la volonté dont il fit preuve pour ne pas perdre pied face à l'imposant quatrième, très armé, qui le prit de vitesse et dont le public lui reprocha d'avoir laissé passer quinze bonnes embestidas à droite.
Lopez Chaves est malheureusement complètement passé à côté du sujet, rejetant vers l'extérieur le noble second qui manqua quelque peu de forces mais dont il aurait du mieux tirer parti, et ne profitant à aucun moment de la classe douce du cinquième qui ne demandait qu'à suivre la muleta.
Le Cid, donc, a une nouvelle fois été important : face au troisième qui le faucha à la cape d'un sévère croche-patte dont il se ressentit tout l'après-midi et qui ne se définit réellement qu'en début de faena, le Cid prit le parti de débuter sa faena au centre, enchaîna trois séries de cinq derechazos poderosos citées de loin au cours desquelles le toro se coucha à diverses reprises. Il prit la main gauche pour une série heurtée, le toro restant très court, et eut peut-être le tort d'insister encore sur cette corne peu propice. Le toro l'avisa, le Cid revint à droite, mais le toro se montra dès lors intraitable. Mete y saca en se faisant accrocher (troisième fois) plus demie et salut.
Face au dernier, après être passé par l'infirmerie, le Cid eut à remonter les effets désastreux d'une lidia trop longue en raison du pétard d'Alcalareño aux banderilles (cinq passages sur la corne droite pour trois bâtons). Brave au cheval, "Colombiano" révéla être "fiero" dans la muleta du torero et tout ce qui se fit devant lui fut important. Quatre séries de naturelles d'abord, inégales car le toro demandait à être dominé en permanence, et il le fut, deux séries de derechazos ensuite, angoissantes car le toro s'était montré intraitable de ce côté dès le début de la faena. L'aguante du Cid, son assurance, sa technique et son temple son plus importants que les scories de cette faena qui fut avant tout un combat, gagné par le torero qui finit par arracher les derechazos que le toro ne voulait pas donner. Malheureusement, la seconde oreille s'envola par la faute de l'épée.
André Viard.

TRIOMPHATEURS DE SAN ISIDRO

L'empresa Taurodelta a communiqué les noms des triomphateurs de la feria de San Isidro selon le jury qu'elle a constitué, lequel est composé de la plupart des journalistes de la presse taurine et de personnalités du monde taurin : El Cid est déclaré triomphateur pour ses deux prestations des 15 et 31 mai et reçoit aussi le prix à la meilleure faena. Meilleure estocade El Fundi, torero révélation Diego Urdiales, meilleur novillero Miguel Tendero, meilleur rejoneador: Andy Cartagena, meilleur picador Manuel Burgos (cuadrilla de Diego Urdiales) meilleur peon de brega Rafael Perea, Boni de la cuadrilla du Ci, meilleure paire de banderilles Luis Carlos Aranda et Juan José Rueda El Ruso ex aequo, meilleure ganadería: El Pilar, meilleur toro Aragonés, de Celestino Cuadri.

LOCATION POUR AIRE

.La location pour la corrida des Fêtes d'Aire sur l'Adour est ouverte à partir du mardi 3 juin à l'office de tourisme. Tél : 05 5871 68 90. Au cartel à 11 H : Novillada sans picador pour : Veronica Rodriguez (Ecole taurine d'Hagetmau) - Gomez del Pilar (Triomphateur du concours de Vista Alegre Madrid) ; 18 H : 6 Toros de "Espioja" pour Daniel Luque - Joselito Adame - J. Dusseing "El Santo" qui prendra l'alternative.  Un des toros sera écarté par l'aturin Christophe Avignon

ACOSO Y DERRIBO

L
e premier "acoso" de l"année aura lieu le dimanche 20 avril en petite Camargue au Mas du pont de Laute au Cailar à partir de 11h00 avec du bétail de la ganaderia de Pierre-Marie Meynadier. Les cavaliers ne participant pas à l'acoso peuvent venir au campo à cheval. La participation est de 45 euros pour les adultes, 25 euros pour les enfants de moins de 12 ans et pour les cavaliers participant à l'acoso 80 euros en supplément pour la location du bétail. Renseignements : www.domavaquerafrance.com ou 0608465198.

FIESTA CAMPERA

Dimanche 1 er juin, la Peña Enrique Ponce organise une Fiesta Campera au Mas d’Auzières près de Saint Gilles. A 11h, le matador de toros Marc Serrano accompagné de sa cuadrilla, rivalisera d’audace face à un toro de l’élevage “ La Paluna” propriété de Vincent Fare. A 13h repas traditionnel avec paella. L’après-midi 3 becerros seront mis à la disposition de l’École Taurine de Nîmes. Le ganadero, pour ceux qui le désirent effectuera une visite commentée des lieux. Renseignements : 04 66 74 20 46 ou 06 85 05 01 98.
Christian Cartoux.

FERIA DE VAUVERT

La féria “Bandas y Toros” va se dérouler les 13, 14 et 15 juin. Vendredi 13 à 17h la première ½ finale du 3 ème Bolsin Taurino organisé par le C.T “Toros para Todos” avec 4 vaches des Frères Tardieu. Le lendemain, samedi 14 juin, 2 ème ½ finale du bolsin à 11h avec 4 vaches de Pagès/Mailhan. En fin d’après-midi à 18h, finale du Bolsin avec la remise au lauréat du “Catavino de Oro”. Les 4 finalistes seront opposés à 5 ganaderias différentes : Héritiers de François André, Tardieu Frères, Sol (Olivier Riboulet), Roland Durand et Pagès/Mailhan. Huit élèves participeront à cette épreuve : Tomas Bournel (Centre de Tauromachie de Nîmes), Folco Julien (Centre de Tauromachie de Nîmes), Cayetano Ortiz (École Taurine de Béziers), Santi Mario (École Taurine de Béziers), Juanito (École Taurine d’Arles), La Nimeña (École Taurine de Camas. Espagne). Miguel Cuartero (École de Madrid. Fondation El Juli), Sergio Flores (École Taurine mexicaine. Mexico D.F). Un vrai défi pour le Club Taurin vauverdois, qui par cette initiative permet de présenter de nouveaux talents venant d’horizons divers. Pour la clôture, dimanche 15 juin, une Cabestria est prévue dans les rues de la ville à 11h45 et une Novillada à 17h avec du bétail de Patrick Laugier (3) et Pagès/Mailhan (3) pour les novilleros Alberto Lamelas, Marco Leal et Patrick Villebrun qui fera sa présentation en France.
Christian Cartoux.

Hernandez Pla pour Céret. Photo André Viard
CERET DE TOROS 2008

L'Association des Aficionados Cérétans (ADAC), organisatrice de la Feria Ceret de Toros 2008 à Céret (Pyrénées Orientales) les 12, 13 et 14 juillet 2008, a le plaisir de mettre à votre disposition le dossier de presse, l'affiche ainsi qu'un choix de photos accessibles sur le site de l'ADAC.
Au programme de la feria :
Samedi 12 juillet : Corrida à 18h00 Toros de Prieto de la Cal pour Rafaelillo, Julien Lescarret et Fernando Cruz.
Dimanche 13 juillet à 11h00 novillada de Bucaré pour Antonio Nazaré, Alberto Lamelas et Cristo Fourcart.  
Dimanche 13 juillet à 18h00 Toros de Hernandez Pla pour Robleño, Vilches et David Mora.
Lundi 15 juillet : corrida à 18h00, toros de Escolar Gil pour le mano a mano entre Luis Francisco Espla et « El Fundi ». Pour plus d'informations : www.ceret-de-toros.com .


ANNIVERSAIRE DE LA PEÑA CAMPERA

La peña Campera de Bayonne fêtera son dixième anniversaire aux arènes de Lachepaillet le 1er juin prochain. La journée débutera par une tienta à 10 heures 30 et se poursuivra par une exhibition équestre, une messe rociera, un pique-nique, des danses flamencos et des sévillannes pour tous. Entrée libre. Renseignements p.campera. bayonne@wanadoo.fr

FESTIVAL D'HAGETMAU

Pour fêter son 15ème anniversaire, la Peña Muy Bien d'Hagetmau organise un festival le samedi 7 juin dont l'entrée sera gratuite. Au programme, deux novillos pour El Santo et Mario Guirao et un eral pour Veronica Rodriguez de l'école taurine d'Hagetmau.

GIMONT : RENCONTRES MUSICALES ET TAURINES

La Montera Gimontoise organise les 7 et 8 juin prochains ses deuxièmes rencontres musicales et taurines. Au programme, concerts tienta et becerrada. Renseignements
06 76 55 85 02 - 06 81 05 13 95 ou Office de Tourisme de Gimont : 05 62 67 77 87.

CAPEA DES AS À GRENADE

Samedi 31 mai à 18 heures aux arènes Jean Durrieu de Grenade-Larrivière, becerras et becerros de la ganaderia Dargelos pour Veronica Ridriiguez (Murcia), Julian Mateo (Nimes), Santi (Béziers), El Kike (Hagetmau). Entrée generale 5 euros. Le billet d'entrée donne droit à une boisson offerte à la bodega. Gratuit pour les moins de 16 ans.

FIESTA CAMPERA À LA MANADE GIRAUD

Le Club Taurin Los Aficionados de la Tour du Casau organisent une fiesta campera à la ganaderia Giraud le dimanche 8 juin. Au programme :
9 heures 30 : accueil des participants, 10 heures départ au campo avec les ganaderos et leurs vaqueros, pour un acoso y derribo et un tentadero de machos a campo abierto, avec la participation du rejoneador pratico Fredy Couston. 12 heures 30 retour au mas pour l’apéritif suivi du repas. 17 heures, dans les arènes, tienta de 4 becerras par les matadors de toros Diamante Negro et David Lombardo. Participation 35 € par personne, 15 € pour les enfants de moins de douze ans. Renseignement et inscriptions au : 0490972169 ou 0617594510. Impératif : date limite d’inscription le mercredi 4 juin 2008.

TEMPORADA DE BAYONNE

Les cartels de la temporada bayonnaise ont été dévoilés hier :
lundi 14 juillet au matin, erales d'Oliver Riboulet pour Juan del Alamo, Mathieu Guillon, Adrian de la Torre et Cayetano ortiz. L'après-midi, novillos de Santafé Marton pour Marco Leal, Juan Luis Rodriguez et Miguel Tendero. Samedi 2 août toros de Guttiérez Lorenzo pour Ribeiro Telles, Mendoza et Sergio Vegas. Dimanche 3 août toros de Hubert Yonnet pour Padilla, Lescarret et Luis Bolivar. Samedi 9 août. Toros de Miura pour le Fundi, Javier Valverde et un troisième torero. Dimanche 10 au matin, erales d'El Palmeral pour Raul Rivera, Thomas Duffau et Manuel Sarrion. L'après-midi, toros de Alcurrucén pour Ponce, Juan Bautista et Daniel Luque. Vendredi 15 toros de La Reina et El Tajo (Joselito) pour Juli, Manzanares et un troisième. Samedi 30 août toros de Palha pour Rafaelillo, Diego Urdiales et Sergio Aguilar. Dimanche 31 au matin finale des novilladas sans chevaux avec des erales de Camino de Santiago. L'après-midi, toros de Valdefresno pour Ponce, El Cid et Perrera. Olivier Barrachart a précisé que Sébastien Castella était absent de la temporada car il avait exigé deux contrats.


LOCATIONS POUR BEZIERS

La location pour les abonnements de la feria de Béziers est ouverte jusqu'au 20 juin. Par téléphone au 04 67 76 13 45 de 9 heures à 12 heures et de 14 heures à 18 heures du lundi au vendredi, ou par internet sur le site des arènes.

OLIVIER DECK : LES CHANTS DE LA FÊTE SAUVAGE À BROCAS LES FORGES

Au début des années 80, lorsque les habitants de Brocas-les-Forges eurent achevé de construire leur belle petite arène en bois de pin des Landes, ils invitèrent de jeunes aspirants toreros du sud-ouest à inaugurer la piste. Olivier Deck était de ceux-là… Il a de bonnes raisons de croire que les toreros sont les poètes les plus engagés dans la voie de création artistique, et cherche toujours, lorsqu’il écrit, le terrain idéal, le fameux sitio, ce balcon à l’extrémité de la vie, du haut duquel, parfois, on aperçoit la grâce. Même si pour l’écrivain nous restons sur le terrain de la métaphore, Olivier Deck poursuit le rêve d’offrir à sa poésie des lettres de noblesse taurine. Il donnera une avant-première de son nouveau récital, inspiré de l’univers tauromachique, en compagnie de Jésus Aured, accordéoniste et improvisateur extraordinaire, qui participa déjà au spectacle 6 impromptus 6, dédié à Bernard Manciet (coup de cœur de l’Académie Charles Cros). Brocas les Forges, vendredi 13 juin 2008 21h, Cercle des citoyens.
www.olivier-deck.fr

CPNT S'ENGAGE CONTRE LES ASSOCIATIONS ANIMALIERES

Dans une lettre ouverte largement diffusée, le parti de la ruralité s'engage résolument contre la "bobo écologie" des mouvements véganiens qui tentent, dans le cadre des commissions "animal et société" d'imposer leur dangereux glissement moral.

CEDRIC LAVAUD EXPOSE

Peintre gimontois de renommée internationale, Cédric Lavaud propose son travail aux aficionados sur son site : :http://www.cedric-lavaud.fr/

LA PASSION SELON MEHDI

Le DVD de l'excellent film "La Passion selon Mehdi" que l'on a pu voir à trois reprises sur Arte ce mois-ci est en vente sur le site de la production Cinétévé. http://www.cineteve.fr/accueil

ROMERIA DE MAUGUIO

La roméria de Mauguio aura lieu les 6, 7 et 8 juin. Samedi 7 à 17h30, spectacle équestre "Cheval star".  Dimanche 8 à 17h30, toros de la ganaderia Gallon avec Marc Serrano, Javier Valverde et Mehdi Savalli.

L'OPUS 17 EN KIOSQUES

L'opus 17 de Terres taurines est en kiosques. Au sommaire, quatre aventures humaines bien distinctes construites autour du toro : celle bien triste du "Dernier Nabab" de Salamanca, Alipio Pérez-Tabernero, celle plus gaie de "la pierre philosophale" du mundillo, José Luis Marca, celle fascinante de la famille Fano et celle riche d'espérances d'Iñigo Sanchez-Urbina, ganadero de Sepulveda, dont la "Nouvelle vague" nous offre l'occasion d'une réflexion de fond sur le spectacle de demain et l'évolution de la bravoure...

NOVILLADA DE CAPTIEUX

Dimanche 1er juin à 17 heures, novillos de Los Bayones pour  Ruben Pinar, José Manuel Mas et Roman Pérez.

PARIS : HOMMAGE À CESAR RINCON

Le lundi 2 juin, soirée privée en hommage à César Rincon. Le grand Maestro Cesar RINCON vient de mettre un terme à sa carrière lors d’une corrida mémorable le 24 février dernier à Bogota. PERIPLES LOINTAINS organise en collaboration avec l’Ambassade de Colombie et les Clubs Taurins de Paris une grande soirée privée en hommage au Maestro le lundi 2 juin prochain. Elle se déroulera dans le cadre magnifique du Théâtre Edouard VII (Paris 9°), sera présentée par Pierre Albaladejo, Vincent Bourg « ZOCATO » et sera honorée par les présences de  Son Excellence Fernando Cepeda Ulloa, ambassadeur de Colombie, le Maestro Cesar Rincon, les deux compagnons de son premier cartel en France, les maestros José Ortega Cano et Patrick Varin et des invités surprises. Cet évènement sera clôturé par un apéritif / cocktail dans les salons du Théâtre. Participation : 35 € par personne Pour recevoir votre invitation personnalisée, contacter : PERIPLES LOINTAINS Tel : 01.53.24.66.88 Fax : 01.48.01.08.00 ou E-mail


VIENT DE PARAÎTRE

Plusieurs ouvrages dignes d'intérêt viennent de paraître ou sont annoncés. Chez les Bibliophiles Taurins de l'UBTF, "La Tauromachie à Vichy" de Philippe Lavastre, historien et ancien membre de la Casa Velazquez. 133 pages noir et blanc, 20 €, distribué dans les librairies des villes taurines ou directement auprès de l'UBTF (4 Plan de Thau, 34540 Balaruc les Bains ou par mail). Chez Cairn, "Les Pourquoi de la Corrida" de nos compañeros Michel Gardère, Jean-Luc Mano et Jean-Louis Normandin auxquels s'est joint comme chef de lidia Marcel Garzelli. 79 pages noir et blanc,13 € . Chez les Editions de Paris enfin, dans la catégorie beaux livres, "La Belle Epoque de la Corrida", dans laquelle notre compañero Jean-Louis Lopez a réuni une documentation somptueuse à partir des journaux de l'époque. Préface de François Zumbielh. (format 24x28,5, relié cartonné quadri, 144 pages, 32 €).


LA SPA EN QUESTION

Très prompte à donner des leçons de morale, la SPA n'est pas exempte de reproches et depuis de nombreuses années plusieurs articles de presse ont dénoncé ses dérives également sanctionnées par un rapport très critique de la Cour des Comptes. Le combat contre la tauromachie est-il l'arbre qui cacherait la forêt ? La question mérite d'être posée. Voir

LES ACTIONS D'ALEJAN

S'étant donné pour objectif d'aider les écoles taurines françaises par le biais de partenariats, la marque Aléjan possède déjà quelques actions à son actif. Outre l'abonnement de tous les élèves des écoles taurines françaises à Terres Taurines, Aléjan a offert un novillo d'El Palmeral en privée pour Mario Guirao le 18 février, un capote à Patrick Villebrun le 7 mars, un jeu d'épées et descabello à Tomas Bournel le 10 mars, un capote à Matéo Julian le 17 mars. Aléjan prévoit trois nouvelles actions en mai et juin, toujours dans l'optique d'aider les écoles et leurs élèves. Les toreros français en activité à qui a été présentée la démarche d'Aléjan vont lui apporter leur soutien pour aider à la formation des jeunes. Rappelons qu'Alejan est née un jour de féria de Séville, de la rencontre de deux aficionados dans les salons de l'hôtel Colon. L’un est une des personnes les plus influentes de la mode espagnole et l’autre un aficionado français amoureux de l’art de vivre andalou. Ce virtuose de l’élégance andalouse crée, dessine et fabrique pour les toreros des modèles de chemises à la demande et sur mesure. Les collections sont entièrement dessinées et conçues par ses soins avec une exigence sur le choix des tissus commandés et fabriqués à la commande dans les meilleures maisons françaises, italiennes et volontairement brodées en France, garantie d'un résultat soigné. Plus qu'une nouvelle marque sur le marché très saisonnier des ferias estivales, Alejan veut être fidèle à sa devise et à son principe de "Porter nos valeurs avec fierté", tout au long de l'année. Enhorabuena !

VOYAGE D'ARLES À MADRID

Le CT Paul Ricard d'Arles organise un voyage du 26 mai au 1 juin inclus pour la San Isidro. Une novillada, 5 corridas et une de rejones avec les ganaderias Guadaria, Puerto de San Lorenzo, Palha, Adolfo Martin, Victorino Martin. Les toreros seront connus le 1 avril mais Juan Bautista, Juli, Perera, Encabo, Bolivar, Fundi, Talavante Cid... sont annoncés. Le voyage comprend aussi deux visites de ganaderias (Escolar Gil et Victoriano del Rio). Places (7)+ hotel  centre ville+ déplacement en car pour 600 euros par personne. renseignements aux 0680236008 ou 0686274600.

LES VINGT ANS DE L'ECOLE TAURINE D'ARLES

L'école Taurine d'Arles fêtera ses 20 ans au Arènes de Sonnaillier, le 31 mai en organisant une novillada sans picadors avec les élèves de l'Ecole, le 1er juin en organisant un festival avec les Matadors issus de l'Ecole (El Lobo, Morenito d'Arles, David Lombardo, Diamante Negro, Mehdi Savalli et Jérémy Banti) Repas et concert sont prévus.

CREATION EN LIGNE

Issue des Beaux-Arts de Bordeaux et à l'origine de l'atelier de création indépendant Ultraviolet, Stéphanie Lhéraud (qui a créé l'univers visuel de ww.terrestaurines.com) invite les aficionautes à visiter son travail... et éventuellement à lui en donner. www.uv-creation.fr

TISSONS DES LIENS

Afin de compléter la rubrique "liens" du site, nous invitons les organisateurs, clubs taurins, professionnels ou particuliers à nous communiquer l'adresse de leur site. contact rédaction
 








imprimez cette page