Vendredi 30 juin 2006


EDITO


LA POLITIQUE DU REBOND


Ayant depuis longtemps compris qu'ils ne mobiliseraient jamais directement un public suffisant pour défendre leurs thèses, les anti taurins adoptent depuis plusieurs années la politique du rebond. Voir édito d'André Viard



ACTUALITE

PETA TOMBE LA CHEMISE À NÎMES

La manifestation de «Peta» (People for the ethical treatment of animals) n’a pas fait recette. Bien que très complaisamment et copieusement annoncée dans trois éditions successives du quotidien « Midi Libre », elle n’a  pas réussi à mobiliser les nîmois.  En effet ce ne sont que des membres chevronnés de cette association qui sont venus de très loin pour venir porter la bonne parole en terres taurines. Comme le montre notre reportage photo, ils ne furent que cinq  à se dévêtir, en partie, pour ânonner, pendant plus d’une demie heure d’horloge, quelques slogans éculés, avec un fort accent espagnol… car quatre d’entre eux venaient d’Andalousie ! Comme si il n’y avait pas assez de corridas chez eux pour qu’ils doivent venir manifester chez nous ? A leurs cotés, seule la jeune nîmoise Alice Ralier, correspondante de « Peta » en France, distribuait tracts et intervews, sans recevoir d’adhésion manifeste de la part des passants. En revanche les photographes se bousculaient, pour faire le meilleur cliché du striking, pendant que les journalistes prenaient rang pour recueillir quelques mots de l’égérie. Et il semble bien que résident là les motivations réelles de l’initiative : assurer une couverture médiatique à l’événement, pour pouvoir inonder les médias anglo-saxons de photos choc, propres à accréditer l’hypothèse de l’activisme échevelé  des troupes européennes et pouvoir, en retour, lever un volume de cotisations optimisé. De ce point de vue, il n’y a pas à douter que  la réussite soit totale. Frédéric Pascal. Voir édito.

NÎMES : UN ELU VERT DENONCE LA DELEGATION DE SERVICE DES ARENES

La manifestation ratée de Peta à Nîmes n'est pas la seule attaque anti taurine visant la cité : une enquête a en effet été ouverte par le Parquet de Nîmes après la plainte déposée par Sylvain Pastor le 31 mai dernier. L'élu écologiste qui a par ailleur été condamné pour diffamation à la demande de Simon Casas, dénonce les conditions d'attribution des arènes à celui-ci. Le Procureur de Nîmes a ordonné l'ouverture d'une enquête afin de vérifier la légalité du déroulement de la dernière délégation de service public. Pour sa part, Sylvain Pastor a été jugé hier par le tribunal correctionnel de Nîmes suite à une plainte pour délit d'outrage envers une personne chargée d'une mission de service public déposée par Jean-Paul Fournier, maire de Nîmes.

DANS LES RUEDOS HIER

À retenir hier la remarquable performance de José Ignacio Ramos qui est sorti en triomphe chez lui à Burgos après avoir coupé une oreille de chacun de ses toros de Miura, tandis que Padilla et Davila Miura coupaient également un trophée chacun. Contrairement aux apparences, la corrida fut compliquée. À Zamora c'est Antonio Ferrera qui est sorti en triomphe après avoir coupé une oreille de chacun de ses adversaires de Juan Manuel Criado, Valverde et Serafin Marin coupant eux aussi un trophée. Lors de la corrida de rejones de Léon ce sont Mendoza et Cartagena qui sont sortis en triomphe après avoir coupé tous deux les deux oreilles de leur second toro de Flores Tassara.

AIX : LE MAIRE ANNULE L'INAUGURATION D'UN CLUB TAURIN

A Aix en Provence s'est créé voici trois mois le premier club taurin de la ville dont l'inauguration devait avoir lieu mercredi dernier. Malgré un accord écrit de la municipalité, la veille de l'événement, le trésorier du club a été informé de vive voix  par un employé municipal que Maryse Joissains, maire de la ville, se disant "anti-corrida et amie des animaux", n'était pas favorable à ce type de manifestation d'ou une interdiction pure et simple de celle-ci. Il semblerait également qu'un arrêté municipal pris en septembre 2005 interdirait les fêtes d'inspiration taurine dans la ville, au mépris de la loi et de la jurisprudence en la matière. Affaire à suivre.

EXPO PHOTO À LUNEL

Les établissements Ambiance Cadre, Frédéric Dalle et l'Association d'Artistes Taurins Images du Sud présentent l'exposition BIOUS Y TOROS avec des oeuvres de Robert Faure (peintre camarguais) Claude Broussard (photographe taurin corrida) et l'aimable participation de Caroline Vignl (broderies taurines). Cette expo se déroule du 8 au 28 juillet 2006 dans les murs d'Ambiance Cadre 208, Boulevard Lafayette 34400 à Lunel. Ouvert au public du lundi au vendredi de 9 heures à 12 heures et de 15 heures à 19 heures ainsi que le samedi matin. Tél : 04/67/83/00/54  et 06/16/47/14/68.

MANO A MANO AU CLUB TAURIN BITERROIS

Vincent Bourg "Zocato" et Joël Jacobi débatrons sur le thème "De José Tomas à Sébastien Castella", le jeudi 29 juin 20 heures 30 au siège du CTB, avenue Joseph Lazare. Buffet habituel au terme des débats. Entrée libre. http://cercle.taurin.free.fr

LE CLUB TAURIN VICOIS FÊTE SON 75ème ANNIVERSAIRE

Le 11 août prochain, le Club Taurin Vicois fêtera son 75ème anniversaire en rendant hommage à Francisco Ruiz Miguel, torero emblématique de sa feria du toro qui combattra pour l'occasion un novillo de Santafé Marton à 18 heures, en compagnie de Victor Mendes qui en fera de même. À 21 heures, novillos de Valdellan pour David Esteve, Joselito Adame et "El Santo".

NOVILLADA SANS CHEVAUX DE MONT DE MARSAN

Lors de la novillada non piquée du 15 juillet au matin, dans le cadre de "la course des avenirs taurins", seront lidiés quatre erales de la Campana (Villaseco de Los Reyes) par Roman Perez, Juan Carlos Cabello et Javier Cortes. La location pour les corridas des fêtes de la Madeleine débutera au bureau du Comité des Fêtes, le lundi 26 juin à 8 heures jusqu’à 19 heures, sans interruption, idem pour le mardi 27 . Elle se poursuivra tous les jours de 9 heures à 12h et 14H 30 à 18 heures La location par téléphone débutera le mardi 27 , aux mêmes heures.

NOVILLADAS DE ROQUEFORT

Dimanche 13 août à 11 heures, 4 erales d'El Palmeral pour Roman Pérez et   Javier Cortes. À 18 heures novillos de Yonnet pour Sergio Serrano, Medhi Savalli et José Carlos Venegas.


CASTELNAU RIVIERE BASSE

Samedi 8 juillet à 18 heures six novillos français de LAUGIER, BONNET, FASOLO, PAGES MAILLAN, MEYNADIER et DARRE pour Santiago Naranjo, Miguel Tendero et Juan Carlos Cabello.

NOUVEAU SITE POUR SERGIO GALAN

Sergio Galán a mis en ligne une nouvelle page totalement rénovée dans laquelle il compte informer règulièrement les aficionautes des péripéties de sa carrière. www.sergiogalan.com.

LE CLUB TAURIN LOU BANDOT EN LIGNE

Le
club taurin "Lou Bandot "de Saint Laurent d'Aigouze invite les aficionautes à découvrir son site sur www.loubandot.com.

LA LETTRE DE TERRES TAURINES

En un an à peine, la revue Terres Taurines a trouvé dans le coeur des aficionados une place à part, ce qui nous incite, à travers une lettre réalisée en complément du site, à renforcer le lien qui nous rattache aux aficionautes qui nous visitent chaque jour, lesquels recevront en cadeau lors de chaque envoi une photo originale. Pour s'inscrire.

CREATION EN LIGNE

Issue des Beaux-Arts de Bordeaux et à l'origine de l'atelier de création indépendant Ultraviolet, Stéphanie Lhéraud (qui a créé l'univers visuel de ww.terrestaurines.com) invite les aficionautes à visiter son travail... et éventuellement à lui en donner. www.uv-creation.com

TISSONS DES LIENS

Afin de compléter la rubrique "liens" du site, nous invitons les organisateurs, clubs taurins, professionnels ou particuliers à nous communiquer l'adresse de leur site. contact rédaction
 










imprimez cette page