Samedi 3 juin 2006


EDITO


PADILLA / CASAS, MÊME COMBAT


À quelques heures d'intervalle, le bouillant torero et l'empresario qui ne l'est pas moins viennent de buter sur une limite en apparence infranchissable, celle du conformisme de l'aficion et finalement de son indifférence. Voir édito d'André Viard



ACTUALITE

MADRID : UNE OREILLE AU LIEU DE TROIS POUR LE CID

Padilla avait-il la veille mis le public de Las Ventas, du moins le tendido 7, de si mauvaise humeur qu'il revint hier grognon pour la clôture de San Isidro ? On peut le penser au vu de la curieuse ambiance dans laquelle a baigné la corrida de Victorino Martin. Pour résumer, il y eut quatre toros compliqués, un bon à condition de le traguer et un excellent des deux côtés. Le Cid a bien sûr touché les deux derniers face auxquels il a été presque parfait. Son premier - le seul en santa coloma du lot - possédait une classe évidente d'entrée qui lui valut, car trop noble, un peu soso et ne pesant que 503 kilos, d'être protesté par le tendido 7 durant les deux premiers tercios bien qu'il ne soit jamais tombé et ait pris deux piques normales. Le Cid trouva d'emblée le bon tempo et la bonne corne - la gauche bien sûr - sur laquelle il donna cinq séries pas moins, intercalant entre les trois premières et les autres trois de derchazos dont la seconde excellente souleva les olés. La première série de naturelle fut excellente aussi, la seconde bonne et la troisième comporta deux monuments. Les deux dernières furent les meilleures même si la dernière se termina par un desarme au terme d'un pecho immense et que les naturelles données en composant exagérément la figura perdirent la puissance qu'avaient eu celles où le torero s'était abandonné en toréant comme il le fait le mieux, despatarrado, en prenant la charge loin devant pour l'amener loin derrière. Durant ces huit séries de passes données au centre, le toro de Victorino confirma sa grande classe, embistant lentement et en hummillant beaucoup. Son seul défaut, un relatif manque de "chispa" que compensa avantageusement le torero en lui laissant en permanence la muleta sous le mufle ce qui lui permit de donner des séries de cinq et six muletazos enchaînés. Sans nul doute, la faena la plus complète de cette San Isidro. Laissant un estoconazo dont le toro roula sin puntilla, toujours au centre, le Cid pensa alors, et nous aussi, que la grande porte venait s'ouvrir d'un coup et que les deux oreilles allaient tomber ensemble. Malheureusement pour lui ce ne fut pas le cas : ayant protesté le toro durant les deux premiers tercios, la partie du public concernée traîna les pieds, bouda son plaisir et limita le triomphe du Cid qui venait de réaliser sans doute une de ses meilleures faenas à une seule oreille. Et lorsque le dernier de la course, initialement réservé, se mit à embister lui aussi dans la muleta du Cid, on se mit à espérer pour lui que cette foutue seconde oreille allait tomber. Peu à peu, très sérieux face à un toro qui exigeait beaucoup mais se montrait reconnaissant à condition que l'on ne doute pas, le Cid construisit une faena très méritoire et par moments de grande qualité, obtenant dans son dernier tiers des muletazos d'une longueur et d'une intensité remarquable. En d'autres temps, cette faena aurait valu au Cid une oreille, voire deux un jour d'euphorie collective.... Mais il était écrit que pour la clôture le public se raterait jusqu'au bout, et malgré un nouvel estoconazo au centre suivi d'un descabello, c'est tout juste si l'on pensa à inviter le Cid à saluer, après une pétition d'oreille très minoritaire. L'an passé, pour cette même prestation, le Cid serait reparti avec trois oreilles de Las Ventas. Ce qui peut vouloir signifier deux choses : soit le public de Las Ventas considère désormais le Cid comme une grande figura et ne lui fait plus de cadeau, soit, une fois de plus, son absence de critère l'a conduit à être injuste. Les quatre autres toros de Victorino furent tous compliqués. Espla fut digne et Encabo toréa remarquablement de cape son premier qu'il tua d'une bonne estocade. Luis Francisco Esplá silence et sifflets, Luis Miguel Encabo silence et silence, El Cid oreille et salut. André Viard.

NÎMES : OREILLE POUR SAVALLI

Malgré le vent, Mehdi Savalli est parvenu à couper la seule oreille de la matinée tandis que Talavante et Oliva Soto ont laissé entrevoir de beaux détails. Voir reseña Frédéric Pascal. Voir reportage Isabelle Dupin.

NÎMES : CASTELLA CONSUL

Perturbé par le vent, surtout durant les faenas du Juli, le mano a mano a pourtant tenu ses promesses avec un Castella en grande forme qui a donné au public ce qu'il venait chercher et un grand lot d'El Pilar dont le dernier, en d'autres circonstances, aurait peut-être mérité l'indulto. Voir reseña Frédéric Pascal. Voir reportage Roland Costedoat.

TERRES TAURINES À NÎMES ET VIC

Des stands de Terres Taurines sont installés à Nîmes (devant la galerie des arènes) et Vic (devant les arènes) où le meilleur accueil vous sera réservé.

REMPLACEMENTS À VIC

Pour la "grande" novillada de ce matin "El Moronta" qui souffre du scaphoïde (habituellement une telle lésion implique un arrêt de trois mois) sera remplacé par Benjamin Gomez et pour la corrida concours de dimanche matin, Rafaelillo qui avait été engagé en remplacement de Denis Loré et qui s'est découvert une douleur au pouce le sera par Ivan Garcia.

ARLES FERIA DU RIZ

Les cartels complets sont les suivants : vendredi 8 septembre toros d'Andres Ramos pour César Rincon, Juan Bautista et Mehdi Savalli qui prendra l'alternative, samedi 9 au matin novillada sans chevaux, samedi après-midi toros de Santos Alcalde pour Juan José Padilla, Julien Lescarret et fernando Cruz, dimanche 10 au matin novillos de Montealto pour El Santo, Marco leal et Angel Teruel, l'après-midi corrida concours : toros de Caridad Cobaleda, Valdefresno, Tardieu, Gallon, Domingo Hernandz et Jermanos Clemares pour El Fundi unique espada.
ARENES D’ARLES – BP 40042 – 13633 ARLES Cedex Tel. 08 91 70 03 70 – Fax. 04 90 96 64 31 – e-mail : contact@arenes-arles.comwww.arenes-arles.com VENTE DES ABONNEMENTS A PARTIR DU 6 - JUIN OUVERTURE DE LA LOCATION 24 JUILLET

FÊTE DU CERCLE TAURIN BITERROIS

La Fête du Cercle Taurin Biterrois aura lieu le samedi 10 juin aux arènes de Portiragnes ; à 11 H00 : Capea, suivie d'un apéritif servi et offert aux arènes de Portiragnes, avec Julien Milleto qui dirigera les élèves de l’école taurine de Béziers, Gaétan Ortiz et Tomas de Barros que l’on retrouvera aux deux novillades non piquées de la féria de Béziers. 18H00 : Tienta  de vaches braves de Robert Margé par Marc Serrano et Jonathan Veyrunes .20H30 Grande soirée au siège du CTB, avenue Joseph Lazare. Traiteur « Léonce » : 30 € par personne, vin compris. Avec DJ et spectacle sévillan à l’apéritif. Réservation au siège, ouvert tous les soirs pour les retransmissions des corridas de la San Isidro.

LA TIENTA DE L'ASTARAC

Comme chaque année, Jean-Louis Darré propose aux aficionados présents à Vic pour la Pentecote d'assister à la tienta qu'il organise le lundi matin. Au programme, à 10 heures trois vaches de l'Astarac et trois du Camino de Santiago pour Diego Urdiales, Julien Lescarret et El Santo. À midi, repas champêtre et gascon. Renseignements au 0562667373.

DE PARTICULIER À PARTICULIER

Feria de Nîmes :
Pour la corrida du dimanche 4 Juin à Nîmes Toril bas A Rang 4 . Prix normal 77 €, cédée 7O €. Contact perrethenri@wanadoo.fr.
Vends 2 abonnements ombre andanada section 8 1er rang pour la féria de Pamplona du 5 au 14 juillet 2006. téléphone : 06 13 67 75 03 ou  : 04 42 23 10 31  le soir."
Feria de Vic : pour cause de finale pro D2, un aficionaute dacquois vend deux tendidos ombre pour Vic dimanche : 2 places le matin ( 50 € ), 4 l' après-midi ( 57 € ). 06.80.68.25.49 "

LES NOCES D'ARGENT DU CHEVAL ET DE LA CAMARGUE

Jeudi 13 aux Saintes Maries de la Mer à 22 heures : "Songe d'une nuit de Camargue", spectacle son et lumières, route de Cacharel, gratuit. Vendredi 14 aux Saintes : à 18 heures Corrida du Centaure d'Or : 6 toros de Mercedes Pérez Tabernero pour Antonio Ribeiro Telles, Pablo Hermoso de Mendoza et José Luis Cañaveral. Samedi 15 aux Saintes Maries de la Mer : à 22 heures « Cagancho ». Grand spectacle équestre en hommage et en présence du cheval torero de Pablo Hermoso de Mendoza. Dimanche 16 à Méjanes : à 18 heures. Corrida du Rejon d'Or. 6 toros de Charro de Llen pour Rui Fernandes, Andy Cartagena et Alvaro Montes. Réservations à partir du 6 juin au 08 91 70 03 70. A partir du 4 juillet aux Saintes Maries de la Mer : 0490978586 et à Méjanes : 0490971060.

EXPO À NÎMES

Michel Pradel expose ses photos du jeudi 25 mai au lundi 5 juin à la Librairie "L'Eté Dangereux" 5 rue des arènes 30000 Nîmes.

NOUVEAU SITE POUR SERGIO GALAN

Sergio Galán a mis en ligne une nouvelle page totalement rénovée dans laquelle il compte informer règulièrement les aficionautes des péripéties de sa carrière. www.sergiogalan.com.

LE CLUB TAURIN LOU BANDOT EN LIGNE

Le
club taurin "Lou Bandot "de Saint Laurent d'Aigouze invite les aficionautes à découvrir son site sur www.loubandot.com.

IMPRESSIONS DE VOYAGE

Philippe Gourgue, photographe à Terres taurines (notamment), vient d'éditer sous le label Impressions de voyage un coffret contenant 12 cartes postales et un feuillet de présentation. Le produit est vendu 10 €. Pour tout renseignement : Gilles Boillot, Impressions de voyage, 7 rue Jean Lissar 64240 Hasparren. Téléphone : 05 59 29 57 92. imp.voyage@wanadoo.fr .


LA LETTRE DE TERRES TAURINES

En un an à peine, la revue Terres Taurines a trouvé dans le coeur des aficionados une place à part, ce qui nous incite, à travers une lettre réalisée en complément du site, à renforcer le lien qui nous rattache aux aficionautes qui nous visitent chaque jour, lesquels recevront en cadeau lors de chaque envoi une photo originale. Pour s'inscrire.

CREATION EN LIGNE

Issue des Beaux-Arts de Bordeaux et à l'origine de l'atelier de création indépendant Ultraviolet, Stéphanie Lhéraud (qui a créé l'univers visuel de ww.terrestaurines.com) invite les aficionautes à visiter son travail... et éventuellement à lui en donner. www.uv-creation.com

TISSONS DES LIENS

Afin de compléter la rubrique "liens" du site, nous invitons les organisateurs, clubs taurins, professionnels ou particuliers à nous communiquer l'adresse de leur site. contact rédaction
 














imprimez cette page