Lundi 11 mai 2008

L'Edito

La photo


IDEES REÇUES

Dans un petit ouvrage publié dans la collection "idées reçues" aux éditions du Cavalier Bleu, Pedro Cordoba (maître de conférence à la Sorbonne) tord le cou à quelques billevesées, explique simplement quelques notions compliquées et éclaire de son érudition, pour les réfuter parfois, les principaux lieux communs que la corrida véhicule. Voir édito


Actualité

MADRID : METAMORPHOSE DE CURRO DIAZ, CORRIDA NOBLE ET FACILE DE LOS RECITALES AVEC UN BON TROISIEME TORO

Dans une arène moins importante que Las Ventas, la corrida de Los Recitales aurait permis aux trois toreros de triompher car si ses toros ne manquèrent pas de noblesse (les deux premiers, le quatrième), pour Madrid ils était limités à l'exception du troisième qui sut mieux que les précédents occuper l'espace et du cinquième (Fernando Peña), sans classe mais noble et mobile. Le dernier fut le moins intéressant. Curro Diaz très centré face à son premier dont il tira tout ce qui était possible, confirma face à son second avoir atteint une dimension supérieure : plus centré, plus profond, il pesa davantage sur ses deux adversaires et ne se contenta pas comme souvent de les regarder passer. Ivan Vicente fut bien face à son premier qui manqua de fond mais passa complètement à côté du cinquième face auquel, en d'autres circonstances, il aurait certainement triomphé. Ambel Posada ne profita pas du troisième, le meilleur du lot et fut débordé par le dernier. À la décharge des toreros, le vent les gêna toute la tarde.
Le premier, 504 kilos, armé large, bas, sans jus ni race, arrêté au bout de trois capotazos et fuyant, bondit pattes en avant dans la cape puis poussa bravement avant de sortir seul. Deuxième empujon en s'employant et fléchissement à la sortie. Curro Diaz, bien en place et très centré, dessina quelques muletazos droitiers esthétiques à ce toro bondissant comme un cabri par manque de race et de force, sans pouvoir obtenir de lui plus de continuité. Une naturelle aidée finale fut somptueuse, le toro poursuivant la toile en rond jusqu'au bout.
Face au second très bas aussi et bien armé, faible, noblon et insulso, Ivan Vicente donna au centre une poignée de naturelles longues et templées. Revenu au tercio le toro se livra moins, Ivan Vicente obtint encore quelques naturelles, avant de tuer d'une bonne entière.
Le troisième fut aussi de qualité mais beaucoup plus mobile et Ambel Posada en profita pour offrir un début de faena alluré qui fut du goût des tendidos jusqu'à un desarme malencontreux à gauche. Sans se démonter mais moins centré qu'à droite il donna une série de ce côté avant de reprendre la main droite pour profiter du meilleur piton du toro, ce qu'il fit en partie seulement par la faute du vent mais aussi par manque d'engagement, les muletazos étant le plus souvent trop distants. Deux pinchazos et une bonne entière. Palmas au toro.
Le quatrième plus haut, mansote, noblon sans classe ni race, permit à Curro Diaz, moins superficiel qu'en d'autres occasions, quelques muletazos esthétiques isolés avant qu'il ne parvienne à convaincre son adversaire d'accepter deux séries droitières de qualité, par le bas et remarquablement conduites. Pinchos variados.
Le cinquième, de Fernando Peña, ancho de sienes, bastote, ne se laissa pas toréer de cape mais après avoir été très piqué offrit à Ivan Vicente une vingtaine d'embestidas claires et nobles à droite dont le torero ne profita pas, curieusement emprunté et précautionneux alors que le toro incitait à davantage de confiance. Pinchazos, demie.
Le dernier obéit sans classe avant de se défendre et Ambel Posada produisit face à lui un effort digne, mais sa chance était passée avec le troisième. Pinchazo et épée très basse.
André Viard.

DANS LES RUEDOS HIER

À Bilbao, face à une exigeante novillada de Fuente Ymbro, le novillero nîmois Patrick Oliver a laissé une magnifique impression, perdant les trophées épée en main. Javier Cortes a été volontaire (vuelta à chaque) et Juan Carlos Rey un peu tendre à ce niveau. À Séville Juan Luis Rodriguez a coupé une oreille face à une novillada de Villamarta décevante. À Valladolid où les toreros locaux n'avaient amené qu'un quart d'arène, Manolo Sanchez (oreille et oreille) et Joselillo (les deux du dernier) sont sortis a hombros face aux toros de Guadalest. Leandro a coupé une oreille. À Zaragoza Miguel Tendero a réalisé le meilleur de la tarde face aux novillos de Javier Molina. À Valence le novillero José Arévalo a coupé une oreille et reçu une cornada tandis que Vicente Maerrero est parti à l'hôpital pour des examens radiographiques après avoir écouté trois avis et subi une voltereta. Suite aux blessures de ses deux compañeros Miguel Angel Delgado a combattu dignement quatre des novillos de Monte de Oca.

PERIPLE À LA FERIA DE SANJOANINAS

Périples Lointain, spécialiste des voyages en terres taurines, organise du 24 au 28 juin un voyage à la feria de San Joaninas aux Açores. Pour tous renseignements : www.periples-lointains.fr

BAYONNE PRESENTE SA TEMPORADA

Olivier Baratchart, directeur des Arènes et Alain Lartigue, mandataire taurin de la Ville de Bayonne, présenteront les cartels de la temporada bayonaise (avec vidéos des toros retenus)
le jeudi 14 mai (19h30) à BORDEAUX, au restaurant espagnol EL ASADOR (7, quai de la Monnaie),
le vendredi 15 mai (19h30) à PAU, à la Bodega de MEILLON, avec le Club Taurin Joseph Peyré le lundi 18 mai (19h) à TOULOUSE, au restaurant J’GO (16, place Victor Hugo). Entrée libre partout.

MICHEL CAMPISTRON EXPOSE À NÎMES

Notre compañero Michel Campistron expose son travail à Nîmes du 28 mai au 9 juin a la Galerie MATHYS, 4 rue de la couronne ( face parking des arènes).

FEDERATION DES CLUBS TAURINS DE BEZIERS

Aux arènes de Portiragnes, prés de Beziers, le dimanche 17 mai à 11 heures tienta de trois vaches braves de Robert Margé par les élèves de l'école de Béziers accompagnés par le torero "San Gillen" Prix de la journée: tienta+apéritif+repas : 20 euros.  Tienta+apéritif :10 euros. Une salle est prévue pour le repas en cas de mauvais temps Renseignements et inscription : tel 06 78 67 81 27.

CARTEL D'EAUZE

Dimanche 5 juillet à  11 heures novillada sans picador avec 4 novillos du Lartet. À18 heures corrida de Garcigrande et Domingo Hernandez pour Antonio Ferrera, - Joselito Adame et Ruben Pinar.

CARTELS DE MADRID

Feria de la Comunidad. Jeudi 30 avril. Novillos de Moreno Silva pour Julián Simón, Nuno Casquinha et José Carlos Venegas. Vendredi 1er mai. Novillos de José Vázquez pour Román Pérez, Fernando Tendero et Javier Cortés. Samedi 2 mai. Un toro de Guadalest pour Javier San José et six de Carmen Segovia pour Miguel Abellán, Diego Urdiales et Luis Bolívar. Dimanche 3 mai toros de Adelaida Rodríguez pour López Chaves, Andrés Palacios et José Calvo qui confirmera son alternative.
Feria de San Isidro. Jeudi 7 mai toros de Martelilla pour Eugenio de Mora, Joselillo et Emilio de Justo. Vendredi 8 mai toros de Gerardo Ortega pour Antonio Barrera, Sergio Aguilar et Leandro. Samedi 9 mai toros de Salvador Domecq pour Miguel Abellán, El Capea et David Mora qui confirmera l'alternative. Dimanche 10 toros de Los Recitales pour Curro Díaz, Iván Vicente et Ambel Posada. Lundi 11 novillos de Montealto pour Miguel Tendero, José Manuel Mas et Javier Cortés. Mardi 12 toros de José Luis Pereda pour Antonio Ferrera, Morenito Aranda et Iván Fandiño qui confirmera l'alternative. Mercredi 13 mai toros de Las Ramblas pour Juan Bautista, El Fandi et Luis Bolívar. Jeudi 14 toros de Garcigrande pour Morante, Castella et Alejandro Talavante. Vendredi 15 toros de Cortés pour Antonio Ferrera, Matías Tejela et Luis Bolívar. Samedi 16 toros de Los Espartales pour Hermoso de Mendoza, Andy Cartagena et Sergio Domínguez qui confirmera son alternative. Dimanche 17 toros de José Escolar pour Sánchez Vara, Rafaelillo et Fernando Robleño. Lundi 18 novillos de La Quinta pour Daniel Martín, Miguel Angel Delgado et Mario Aguilar. Mardi 19 toros de Núñez del Cuvillo pour El Juli, El Cid et Miguel Ángel Perera. Mercredi 20 toros de Peñajara pour Miguel Abellán, Serafín Marín et El Payo qui confirmera l'alternative. Jeudi 21 toros de Juan Pedro Domecq pour Morante, Manzanares et Ruben Pinar qui confirmera l'alternative. Vendredi 22 toros de Valdefresno pour Juan Bautista, Perera et Talavante. Samedi 23 toros de Fermín Bohórquez pour Fermin Bohórquez, Hermoso de Mendoza et Álvaro Montes. Dimanche 24 toros de Samuel Flores pour López Chaves, Diego Urdiales et Javier Valverde. Lundi 25 novillos de Guadaira pour Francisco Pajares, Pablo Lechuga et Juan Carlos Rey. Mardi 26 toros de Parladé pour Uceda Leal, El Fandi et Daniel Luque. Mercredi 27 toros de Palha pour Paulita, Serranito et Israel Lancho. Jeudi 28 toros de Cebada Gago pour Luis Miguel Encabo, Fernando Cruz et Salvador Cortés. Vendredi 29 toros d'Adolfo Martín pour Frascuelo, Javier Valverde et Rafaelillo. Samedi 30 toros de Victorino Martín pour El Fundi, El Cid et Diego Urdiales. Dimanche 31 toros de Flores Tassara pour Joao Moura, Leonardo Hernández et Joao Moura hijo.
Feria de l'Anniversaire. Mardi 2 juin toros du Puerto de San Lorenzo pour El Fundi, El Cid et Sebastián Castella. Mercredi 3 juin Corrida de Beneficencia. Toros de Victoriano del Río pour El Juli, Manzanares et Perera. Jeudi 4 toros du Pilar pour Uceda Leal, Alejandro Talavante et Daniel Luque. Vendredi 5 toros de Victoriano del Río pour Esplá, Morante et Sebastián
Castella. Samedi 6 toros de Luis Terrón pour Antonio Domecq, Andy Cartagena et Sergio Galán. Dimanche 7 toros de  Alcurrucén pour Antonio Ferrera, Matías Tejela et Rubén Pinar.

ACTIVITES DANS LES CLUBS ET PEÑAS

Retrouvez le programme complet des activités dans les clubs et peñas pour les prochaines semaines en page "agenda".

ALEJAN CELEBRE SON PREMIER ANNIVERSAIRE

En effet, voilà 1 an que ALEJAN ouvrait son site en France, c’était le 01 Décembre 2007.
1 année durant laquelle vous avez pu découvrir et apprécier la qualité de nos vêtements 100% Français.
1 année riche en actions pour les jeunes des écoles taurines qu’il faut continuer à soutenir car ils sont l’avenir de notre Culture.
1 année de triomphes pour ALEJAN qui se positionne, grâce à vous, comme la marque des vrais aficionados, fiers de porter nos valeurs, celle des professionnels et de nos matadors qui aiment porter ALEJAN et le font savoir.

Pour célébrer cet anniversaire et vous remercier de votre confiance, ALEJAN vous offre, du 15 Octobre au 20 Novembre 2008, 3 avantages cadeaux :
 -       
Les frais de port gratuits pour toute commande supérieure à 100 Euros
 -        La participation au tirage au sort pour gagner 15 abonnements de 1 an à Terres Taurines pour toute commande supérieure à 150 Euros. *
 -        Une nouvelle Collection  d’une trentaine de tissus supplémentaires 
ALEJAN porte en elle ces valeurs que nous partageons dans la Tauromachie :
-       
Vous respectez en vous offrant des produits de Qualité Française
-        Soutenir l’Avenir de notre Aficion que sont ces jeunes apprentis toreros
-        Etre Fier de revendiquer notre Passion Rejoignez-nous sur le www.alejan.eu pour célébrer cet anniversaire et continuer ensemble cette Aventure d’Utilité Taurine. ALEJAN, Porter nos valeurs avec Fierté…

CREATION EN LIGNE

Issue des Beaux-Arts de Bordeaux et à l'origine de l'atelier de création indépendant Ultraviolet, Stéphanie Lhéraud (qui a créé l'univers visuel de ww.terrestaurines.com) invite les aficionautes à visiter son travail... et éventuellement à lui en donner. www.uv-creation.fr

TISSONS DES LIENS

Afin de compléter la rubrique "liens" du site, nous invitons les organisateurs, clubs taurins, professionnels ou particuliers à nous communiquer l'adresse de leur site. contact rédaction
 












imprimez cette page