Jeudi 8 mai 2008


EDITO


LA BAGUETTE DE SOURCIER


Posé sur un porte-manteau accroché à une baguette de sourcier glissée entre deux poutres dans la grange retapée qui me sert de bureau, mon vieux "marselles" paraît bien fatigué. Voir l'édito. CV d'André Viard



ACTUALITE

NÎMES : DURS VICTORINOS

Six Victorino Martin sans classe ni moteur. Seul le cinquième se rappela vaguement de ses prestigieuses origines, le sixieme aussi laissa transparaître une lueur. Liria, silence et sifflets. Ferrera: salut aux deux. Serano silence aux deux.
Le premier se laissa châtier sans donner de la corne ni s'engager. A la muleta il opta pour le même comportement. Il se laissa capter la tête dans le leurre mais ne s'engagea jamais avec le reste du corps. Liria se fit complice de sa passivité et abrégea par de vilains pinchazos et descabellos. Silence. Le quatrième mit vaguement les reins mais joua surtout de la tête pour se défendre par manque de pouvoir. Il s'avéra compliqué à droite et sauvable à gauche. Liria ne l'essaya même pas de ce coté et l'expédia sous les sifflets.
Le flojito second fit un combat d'anémique au cheval et ne passa pas à la vitesse supérieure pendant la faena. A droite son genio fit surface des le troisième derechazos. A gauche Ferrera  le trompa plus facilement sans pouvoir briller. Un final pueblerino ne suffit pas à lui ouvrir pas les portes du succès. Entière. Salut. Le noble galop du cinquième fit naître quelque espoir. De fait, il poussa droit, tête à mi hauteur avec plus de force que ses frères. Il fut le seul à garder assez d'allant pour donner une charge exploitable. Ferrera découvrit la bonne corne gauche avec un temps de retard et, dans sa précipitation à l'exploiter, se fit cueillir sur un retour mal maîtrisé. Il revint au contact par le coté droit pour l'abandonner aussi sec tant la corne gauche était la meilleure. Il était sur le point de l'emporter mais sa malchance aux aciers compromit toute éventualité de trophées. Salut.
Serrano émailla sa prestation de détails de pundonor comme de se mettre à puerta gayola ou d'accepter par moment de se faire passer les toros très près. Il ne fut pas récompensé pour ses prises de risque et, au contraire, en paya le prix d'une votereta à l'accueil de son premier. Ce dernier prit les piques dans un joli style mais sans puissance. En bon Saltillo il mit à profit toutes les impécisions de son adversaire pour prendre progressivement possession du ruedo. A mi parcours Serrano joua son va tout dans une méritoire rébellion, mais tua sans brio. Silence. Le dernier désarçonna le piquero lors du premier assaut, mais ne confirma pas un grand tempérament lors des suivants. Dans la lidia, il pesa sur l'homme à droite et resta court à gauche ce qui déconcerta la cuadrilla. Serrano ne se laissa pas influencer par la défaillance de son personnel. Il se passa le Victorino au plus près et esquiva les tornillazos de la corne droite avant de l'exploiter au mieux sur la gauche. Son épée le trahit alors qu'il avait oreille gagné. Silence. Mauvais début, moins de demi entrée.
Frédéric Pascal. Voir reportage Rolland Costedoat.

LE POINT LE FAIT

Le magazine le Point à qui l'on doit quelques belles charges contre la tauromachie ces dernières années ne pouvait passer à côté de la feria de Nîmes sans évoquer le sujet à la mode. Sous le titre évocateur "Les opposants s'activent" le Point fait donc le point sur la situation... avec quelques jours de retard, ce qui explique cette accroche peu conforme à la réalité. Car au terme des travaux de l'inter groupe "corridas et jeux taurins" dont la seconde réunion a eu lieu lundi, "Les opposants balisent" nous semblait mieux indiqué.

MAUVAIS TEMPS POUR L'AUTORITE

Après le président sévillan démis de ses fonctions pour avoir suspendu une corrida dans des conditions ubuesques, c'est au tour du délégué du gouvernement madrilène de subir les foudres de sa hiérarchie après avoir laissé une demie douzaine d'activistes anti taurins faire irruption dans le rueod de Las Ventas dimanche après la mort du premier toro. Les six manifestants ont passé une nuit au poste et ont été inculpés de trouble à l'odre public tandis que des mesures de sécurité supplémentaires ont été précisées afin que pareil incident ne puisse plus se repproduire.

CHAPEAU CANTO

«Quand j’aime quelque chose, comme la corrida, je ne vais pas le cacher. Je n’ai pas honte d’y être sensible, je ne cherche pas des passions qui vont satisfaire tout le monde. Non seulement je n’ai pas envie de les cacher mais c’est important que les personnages publics qui aiment la tauromachie le disent haut et fort.» C'est Cantona qui le dit dans Libération d'aujourd'hui.

TAUREADOR, TAUROBOLE, TAUROCOLLE

Mieux inspiré, et avec un mépris total des antis, Francis Marmande propose une chronique dans le Monde d'aujourd'hui sous le titre poétique : "Tauréador, taurobole, taurocolle". Tout un programme.

ROMERIA DE MAUGUIO

La roméria de Mauguio aura lieu les 6, 7 et 8 juin. Samedi 7 à 17h30, spectacle équestre "Cheval star".  Dimanche 8 à 17h30, toros de la ganaderia Gallon avec Marc Serrano, Javier Valverde et Mehdi Savalli.

L'OPUS 17 EN KIOSQUES

L'opus 17 de Terres taurines est en kiosques. Au sommaire, quatre aventures humaines bien distinctes construites autour du toro : celle bien triste du "Dernier Nabab" de Salamanca, Alipio Pérez-Tabernero, celle plus gaie de "la pierre philosophale" du mundillo, José Luis Marca, celle fascinante de la famille Fano et celle riche d'espérances d'Iñigo Sanchez-Urbina, ganadero de Sepulveda, dont la "Nouvelle vague" nous offre l'occasion d'une réflexion de fond sur le spectacle de demain et l'évolution de la bravoure...

NOVILLADA DE CAPTIEUX

Dimanche 1er juin à 17 heures, novillos de Los Bayones pour  Ruben Pinar, José Manuel Mas et Roman Pérez.

PARIS : HOMMAGE À CESAR RINCON

Le lundi 2 juin, soirée privée en hommage à César Rincon. Le grand Maestro Cesar RINCON vient de mettre un terme à sa carrière lors d’une corrida mémorable le 24 février dernier à Bogota. PERIPLES LOINTAINS organise en collaboration avec l’Ambassade de Colombie et les Clubs Taurins de Paris une grande soirée privée en hommage au Maestro le lundi 2 juin prochain. Elle se déroulera dans le cadre magnifique du Théâtre Edouard VII (Paris 9°), sera présentée par Pierre Albaladejo, Vincent Bourg « ZOCATO » et sera honorée par les présences de  Son Excellence Fernando Cepeda Ulloa, ambassadeur de Colombie, le Maestro Cesar Rincon, les deux compagnons de son premier cartel en France, les maestros José Ortega Cano et Patrick Varin et des invités surprises. Cet évènement sera clôturé par un apéritif / cocktail dans les salons du Théâtre. Participation : 35 € par personne Pour recevoir votre invitation personnalisée, contacter : PERIPLES LOINTAINS Tel : 01.53.24.66.88 Fax : 01.48.01.08.00 ou E-mail


TIENTA À LA GANADERIA DE L'ASTARAC

Jean-Louis Darré invite les aficionados à participer à la traditionnelle tienta qu'il organise dans sa ganaderia de l'Astarac le lundi matin de Pentecote. Au programme, 10 heures tienta de six becerras de l'Astarac et du Camino de Santiago par Julien Lescarret et Mehd Savalli, 12 heures repas champêtre. En avant-première, le ganadero présentera aux aficionados présents les toros de la première corrida de l'Astarac qui seront combattus le 8 août à Vic. Pas de réservations, participation 40 €.

LECTURES DANS LES CHIQUEROS DE NÎMES

L'association Les Avocats Du Diable invite les amateurs de Tauromachie et de Litterature a decouvrir les 20 nouvelles finalistes lors d une lecture inedite et insolite dans les chiqueros des arenes de Nimes, le jeudi 8 mai a 22 h 00. Mise en scene de Daniel Benoin. Lectures par Denis Podalydes, Francois Marthouret, Maxime Leroux, Henry Le Ny, Doumee, Daniel Jean Valade et Alain Montcouquiol. Entree Libre et Gratuite, par le Patio de Caballos, face au Palais de Justice. Autres RV importants : Remise du Prix 2008 par Laure ADLER, presidente, en presence du jury, le vendredi  9 mai, a 21 h 30, sur la piste des arenes. Lecture de la nouvelle laureate dans les jardins de l Hotel IMPERATOR par Henri le Ny, le lundi 12 mai a 14 h 00.

VIENT DE PARAÎTRE

Plusieurs ouvrages dignes d'intérêt viennent de paraître ou sont annoncés. Chez les Bibliophiles Taurins de l'UBTF, "La Tauromachie à Vichy" de Philippe Lavastre, historien et ancien membre de la Casa Velazquez. 133 pages noir et blanc, 20 €, distribué dans les librairies des villes taurines ou directement auprès de l'UBTF (4 Plan de Thau, 34540 Balaruc les Bains ou par mail). Chez Cairn, "Les Pourquoi de la Corrida" de nos compañeros Michel Gardère, Jean-Luc Mano et Jean-Louis Normandin auxquels s'est joint comme chef de lidia Marcel Garzelli. 79 pages noir et blanc,13 € . Chez les Editions de Paris enfin, dans la catégorie beaux livres, "La Belle Epoque de la Corrida", dans laquelle notre compañero Jean-Louis Lopez a réuni une documentation somptueuse à partir des journaux de l'époque. Préface de François Zumbielh. (format 24x28,5, relié cartonné quadri, 144 pages, 32 €).


JOSE MANRUBIA À VIC ET NÎMES

Notre compañero José Manrubia expose ses oeuvres dans le cadre des ferias de Vic et de Nîmes. Les vernissages respectifs auront lieu le mercredi 7 mai à 21h15 à l'Espace Pablo Romero ( rue E.Jamais) dans le cadre de la féria de Nîmes et le samedi 10 mai après la corrida au Hang'art de Vic - Fezensac ( à 50 m des arènes) dans le cadre de la féria de Vic.

LA SPA EN QUESTION

Très prompte à donner des leçons de morale, la SPA n'est pas exempte de reproches et depuis de nombreuses années plusieurs articles de presse ont dénoncé ses dérives également sanctionnées par un rapport très critique de la Cour des Comptes. Le combat contre la tauromachie est-il l'arbre qui cacherait la forêt ? La question mérite d'être posée. Voir

TERCIOS LE 10 MAI

Tercios n°128 sera diffusé la samedi 10 mai 2008 à 11 h 05, proposé par Jean-Michel Mariou. Depuis quelques années en Espagne, une nouvelle forme de tauromachie, née dans la rue, s’est imposée peu à peu dans les arènes : les recortadores mélangent les sauts et les écarts devant des toros en pointe. Le premier concours officiel en France a eu lieu l’été dernier à Parentis en Born. Tercios vous propose aussi une rencontre avec le jeune toréro Alejandro Talavante, en tienta à la ganadéria « Las Mojas », à Lora del Rio. Et pour terminer, une visite chez les Bats père et fils, nouveaux éleveurs de toros bravos, à Montsoué, près de Saint Sever dans les Landes…

D'AFICIONADO À AFICIONADO

Un aficionaute nous écrit : "J'ai deux billets pour la corrida de gala de Nimes du 08/05 à laquelle je ne peux malheureusement pas me rendre. Ayant déjà par le biais d'une annonce sur votre portail d'un aficionado acheté des places; Serait il possible de mettre mon annonce en ligne SVP pour que quelqu'un puisse en profiter? Les places sont sur Paris et et au prix de 45€. Tel :0661269505." C'est fait !
Pour Nîmes encore, à
vendre prix coûtant, 5 seconde A rang 3 76 euros chacune pour le lundi 12 mai après midi (juli/perera/mendoza) 06 10 85 73 26
À vendre aussi, 2 abonnements pour la Feria de Vic au dernier rang soleil. Prix 122 € chacun, les deux vendus ensemble 244 €. Contact : 0622771150
Cède à prix coûtant deux abonos complets Feria de Vic Fezensac. Bien placés. Ombre. 8ème rang. Pas de tête qui gène, garde corps pour s'appuyer. 216 € l'un, indissociables. Tel 0613492674

SIGNATURES À LA LIBRAIRIE TEISSIER DE NÎMES

La librairie Teissier de Nîmes propose les signatures suivantes : Vendredi 9 mai à 16 heures : Simon CASAS " l'envers de la cape " éd. Fayard ; Jacques DURAND " 20 ans de chroniques tauromachiques " éd. Atelier Baie ; Francis WOLFF " philosophie de la corrida " éd. Fayard. Samedi 10 mai à 16 heures : Eddie PONS " tout et n'importe quoi sur le cigare " éd. Diable Vauvert ; Antoine MARTIN " Cape de Mandrake " éd. Diable Vauvert ; Robert BERARD et les autres auteurs du prix Hemingway " Corrida de muerte " éd. Diable Vauvert. Dimanche 11 mai à 16 heures : Francois-Xavier GAUROY " sous le sable des arènes " éd. Timée et sous réserve, François ZUMBIEHL " discours sur la corrida " éd. Verdier ; Virginie GIRARD qui présentera " Ecrits sur les taureaux de Miguel de UNAMUNO ".

HOMMAGE À HUBERT YONNET

Le Samedi 17 mai sera organisée au mas de la Bélugue et aux arènes des Salins de Giraud une journée en l'honneur de la ganaderia Hubert Yonnet. Visite de la ganaderia, tienta et repas sont au programme. Pour réserver : 0671729404 et 0684207656.

LES ACTIONS D'ALEJAN

S'étant donné pour objectif d'aider les écoles taurines françaises par le biais de partenariats, la marque Aléjan possède déjà quelques actions à son actif. Outre l'abonnement de tous les élèves des écoles taurines françaises à Terres Taurines, Aléjan a offert un novillo d'El Palmeral en privée pour Mario Guirao le 18 février, un capote à Patrick Villebrun le 7 mars, un jeu d'épées et descabello à Tomas Bournel le 10 mars, un capote à Matéo Julian le 17 mars. Aléjan prévoit trois nouvelles actions en mai et juin, toujours dans l'optique d'aider les écoles et leurs élèves. Les toreros français en activité à qui a été présentée la démarche d'Aléjan vont lui apporter leur soutien pour aider à la formation des jeunes. Rappelons qu'Alejan est née un jour de féria de Séville, de la rencontre de deux aficionados dans les salons de l'hôtel Colon. L’un est une des personnes les plus influentes de la mode espagnole et l’autre un aficionado français amoureux de l’art de vivre andalou. Ce virtuose de l’élégance andalouse crée, dessine et fabrique pour les toreros des modèles de chemises à la demande et sur mesure. Les collections sont entièrement dessinées et conçues par ses soins avec une exigence sur le choix des tissus commandés et fabriqués à la commande dans les meilleures maisons françaises, italiennes et volontairement brodées en France, garantie d'un résultat soigné. Plus qu'une nouvelle marque sur le marché très saisonnier des ferias estivales, Alejan veut être fidèle à sa devise et à son principe de "Porter nos valeurs avec fierté", tout au long de l'année. Enhorabuena !

SIGNATURES À LA LIBRAIRIE GOYARD DE NÎMES

La librairie Goyard organise à Nîmes diverses séances de signatures : vendredi 9 mai 15h30 :François Zumbiehl « le Discours de la Corrida » éditions Verdier. « Manolete» éditions Autrement. Pierre Dupuy «  la Ganaderia Saltillo » aux éditions Toros. Michel Gardère « Les pourquoi de la corrida » aux éditions Cairn. Jacques-Alain Raynaud réalisateur, dvd « Les yeux dans le noir », »Le rouge dans le noir », coffret dvd « Trilogie du grand roman de la Tauromachie Française ». Samedi 10 mai 15h30 : François-Xavier Gauroy « Sous le sable des arênes tome 2 » aux éditions Timée. Christian Gabanon et François-Xavier Gauroy « Corrida emotions » éditions Timée. Virginie Girard « Ecrits sur les taureaux » de Miguel de Unamuno. Edition les fondeurs de briques. Jacques Durand « 20 ans de Chroniques Tauromachiques »  Atelier B. Dimanche 27 mai 15h30 : Prix Hemingway 2008, rencontre avec les auteurs autour du recueil « Corrida de muerte et autres nouvelles » en présence du lauréat 2007 Robert Bérard.

VOYAGE D'ARLES À MADRID

Le CT Paul Ricard d'Arles organise un voyage du 26 mai au 1 juin inclus pour la San Isidro. Une novillada, 5 corridas et une de rejones avec les ganaderias Guadaria, Puerto de San Lorenzo, Palha, Adolfo Martin, Victorino Martin. Les toreros seront connus le 1 avril mais Juan Bautista, Juli, Perera, Encabo, Bolivar, Fundi, Talavante Cid... sont annoncés. Le voyage comprend aussi deux visites de ganaderias (Escolar Gil et Victoriano del Rio). Places (7)+ hotel  centre ville+ déplacement en car pour 600 euros par personne. renseignements aux 0680236008 ou 0686274600.

LES VINGT ANS DE L'ECOLE TAURINE D'ARLES

L'école Taurine d'Arles fêtera ses 20 ans au Arènes de Sonnaillier, le 31 mai en organisant une novillada sans picadors avec les élèves de l'Ecole, le 1er juin en organisant un festival avec les Matadors issus de l'Ecole (El Lobo, Morenito d'Arles, David Lombardo, Diamante Negro, Mehdi Savalli et Jérémy Banti) Repas et concert sont prévus.

LA MULETA EN LIGNE

Le Club Taurin La Muleta de Vendargues invite les aficionautes à visiter son site pour découvrir ses activités : www.clubtaurinlamuleta.fr.

L'UTB ET LE CTB EN LIGNE

Nos amis de l'Union Taurine Biterroise sont désormais présents en ligne et vous invitent à les visiter :
www.uniontaurinebeziers.asso.fr. Le Club Taurin Biterrois est pour sa part sur : http://cercle.taurin.free.fr/conferences.php3

CREATION EN LIGNE

Issue des Beaux-Arts de Bordeaux et à l'origine de l'atelier de création indépendant Ultraviolet, Stéphanie Lhéraud (qui a créé l'univers visuel de ww.terrestaurines.com) invite les aficionautes à visiter son travail... et éventuellement à lui en donner. www.uv-creation.fr

TISSONS DES LIENS

Afin de compléter la rubrique "liens" du site, nous invitons les organisateurs, clubs taurins, professionnels ou particuliers à nous communiquer l'adresse de leur site. contact rédaction
 








imprimez cette page