Vendredi 19 mai 2006


EDITO


MANIPULATION POSITIVE


L'absence de critères clairs ou le manque de culture, ce qui revient au même, aboutit toujours à des excès. Par esprit partisan ou ignorance - j'exclue a priori les questions d'intérêt -, le discours erre alors dans le ventre mou des opinions consensuelles. Voir édito d'André Viard



ACTUALITE

MADRID : OTRO TOSTON !

Des cinq toros de Baltasar Iban qui composaient la corrida, seul le second semblait posséder des vertus offensives propres à autoriser le toreo dont on rêve. Malheureusement il fut faible et changé. Des quatre autres, le premier fut le moins mauvais sans toutefois prétendre à la moyenne. Un peu faible et désordonné il ne rompit réellement jamais mais autorisait pourtant la faena. Le meilleur toro du lot fut donc celui de Ana Maria Bohorquez (âgé de six ans en août) entré dans le sorteo et sorti en troisième poisition pour Salvador Cortes, tandis que le sobrero du même élevage lidié en seconde position fut faible et sans danger. Face à cette oposition fallote, le seul à s'être montré à hauteur des circonstances fut Matias Tejela, lequel, sans pouvoir triompher, fit preuve de volonté, d'envie et de désir de plaire, ce dont le public lui sut gré. Davila Miura donna au contraire l'impression de ne plus trop savoir ce qu'il voulait : face au premier il se perdit dans un labyrinthe de conjectures alors que le Iban obéissait. La faena résulta sans relief ni construction logique. Et face au quatrième qui butait dans les leurres au lieu de les poursuivre il ne se centra jamais. Le plus décevant de cette tarde opaque fut Salvador Cortes, boulimique de triomphe et de gloire à Séville et qui hier emprunta un train de sénateur triste. Raide comme un passe lacets, il donna l'impression de vouloir répéter une leçon qu'on lui aurait apprise à tort en incarnant un toreo vertical et froid qui distilla un ennui profond malgré quelques séries techniquement justes. On était loin de l'enthousiasme qui présida à ses deux faenas de Séville et son toreo en pâtit, dans lequel les bons concepts mis en évidence à Séville - muleta devant et muletazos en bas et vers l'arrière -se dilluèrent dans un magma informe dont le torero imputa la responsabilité à son adversaire, lequel lui offrit pourtant les quinze ou vingt embestidas qui permettent à un torero de triompher. Pour comble de malchance il fut pénible à l'épée. À son actif il convient de préciser que de même qu'à Séville il fit très peu piquer ses deux adversaires. Mais on ne saurait trop lui conseiller de se départir très vite de la réserve froide qui fut hier sa marque, pour revenir très vite au toreo qui a fait son succès. Sinon, ruine ! Au niveau du "score", cinq silences dont deux après avis (Cortes au 3ème, Davila Miura au 4ème) et un seul salut pour Matias Tejela au cinquième. André Viard

JULIEN LESCARRET EN REEDUCATION

Julien Lescarret a entamé hier la rééducation suite à l'entorse dont il souffre depuis la corrida de Floirac dimanche. Selon le torero les progrés sont rapides et sa participation aux ferias de Nîmes et Vic certaine.

LA TEMPORADA DE FERNANDO CRUZ

Après son succès madrilène l'agenda de Fernando Cruz se remplit. Ainsi que nous l'a confirmé hier Luciano Nuñez son apoderado, le torero madrilène devrait participer à une trentaine de corridas au moins, dont plus de la moitié dans des ferias de responsabilités. Les Choperitas l'ont déjà engagé pour toutes leurs arènes et selon toute vraisemblance la casa Chopera devrait lui ouvrir les portes de ses ferias du nord. Par ailleurs, la casa de Misericordia de Pamplona songerait à lui offrir un poste pour la prochaine San Fermin.


FACE AU TORIL EN MAI

Face au Toril sera diffusé le 20 mai à 16 heures 15 sur france 3 Sud et le 21 mai à 12 heures 50 sur France 3 Aquitaine. Au sommaire :
Ponce à Séville
Probablement la plus belle faena jamais vue par les 12000 spectateurs qui garnissaient ce 21 avril 2006 les gradins de la Maestranza de Séville. Un pur chef d'œuvre que "Face au toril" est fier de pouvoir montrer à tous ceux qui n'étaient pas à Séville ce jour là…
César Jiménez
Portrait de César Jiménez, triomphateur, à Valencia et à Madrid (deux fois cette saison), le torero en forme du moment. Avec notamment le témoignage de son mentor, José Miguel Arroyo "Joselito".
Quinquin
Portait en musique de Francine "Quinquin" Yonnet, éleveur de toros en Camargue.

TIENTA À EYGUIERES

Le CTPR "Les Farfadets" organise une tienta le dimanche 28 mai à 10h00 dans les arènes d'Eyguières. Quatre vaches dont 2 de la ganaderia Turquay à Eyguières et 2 de la ganaderia du Vieux Sulauze à Istres seront lidiées par Jérémy BANTI et Marco LEAL. Un apéritif offert clôturera cette matinée. Renseignements : 06 19 804 925 ou 06 26 794 235

TERRES TAURINES SUR AQUITAINE MAG

Le magazine de France 3 Aquitaine a réalisé un huit minutes sur la revue Terres Taurines et la manière dont elle est "fabriquée". L'émission sera mise en ligne également sur le site www.france3.fr.

bleu
CALLEJON EN LIGNE

À partir du 29 avril et jusqu'à la fin de la temporada, les aficionautes pourront écouter en direct ou en différé le magazine "Callejon" animé sur France Bleu Gascogne chaque samedi de 12 heures 30 à 13 heures par André Viard et Pierre Arnouil.


NOUVEAU SITE POUR SERGIO GALAN

Sergio Galán a mis en ligne une nouvelle page totalement rénovée dans laquelle il compte informer règulièrement les aficionautes des péripéties de sa carrière. www.sergiogalan.com.

LE CLUB TAURIN LOU BANDOT EN LIGNE

Le
club taurin "Lou Bandot "de Saint Laurent d'Aigouze invite les aficionautes à découvrir son site sur www.loubandot.com.

IMPRESSIONS DE VOYAGE

Philippe Gourgue, photographe à Terres taurines (notamment), vient d'éditer sous le label Impressions de voyage un coffret contenant 12 cartes postales et un feuillet de présentation. Le produit est vendu 10 €. Pour tout renseignement : Gilles Boillot, Impressions de voyage, 7 rue Jean Lissar 64240 Hasparren. Téléphone : 05 59 29 57 92. imp.voyage@wanadoo.fr .


LA LETTRE DE TERRES TAURINES

En un an à peine, la revue Terres Taurines a trouvé dans le coeur des aficionados une place à part, ce qui nous incite, à travers une lettre réalisée en complément du site, à renforcer le lien qui nous rattache aux aficionautes qui nous visitent chaque jour, lesquels recevront en cadeau lors de chaque envoi une photo originale. Pour s'inscrire.

CREATION EN LIGNE

Issue des Beaux-Arts de Bordeaux et à l'origine de l'atelier de création indépendant Ultraviolet, Stéphanie Lhéraud (qui a créé l'univers visuel de ww.terrestaurines.com) invite les aficionautes à visiter son travail... et éventuellement à lui en donner. www.uv-creation.com

TISSONS DES LIENS

Afin de compléter la rubrique "liens" du site, nous invitons les organisateurs, clubs taurins, professionnels ou particuliers à nous communiquer l'adresse de leur site. contact rédaction
 











imprimez cette page