Samedi 20 avril
2013

L'Edito

 

REALITY SHOW

D'autres y ont pensé, Garlin le fait : demain matin, deux novilleros se tireront la bourre pour savoir lequel des deux complètera le cartel de la novillada de la tarde. En direct, la competencia aura lieu sous l'oeil du public qui en sera le juge. Exactement comme à la télé.

Voir édito






Actualité
SÉVILLE : DEUX OREILLES PUR NAZARÉ, UNE POUR MANZANARES,
INFIRMERIE POUR LE JULI


El Juli ne combattra pas la corrida de Miura Dimanche. Le premier Toros de Cortes guapo, corniapretado lui a infligé ce jour une cornada de 15 cms dans la cuisse droite provoquant une forte hémorragie visible dès qu'il a touché le sol. Ce toro était abanto. Juli a essayé de lui donner des véroniques et le toro répond par le bas mais avec peu de force. Alors Juli l'emmène aux tercios en se déplaçant en arrière. Dès avant le cheval le bicho trébuche. Ceci explique que le Juli le place près du cheval et le fasse peu piquer. Entre les deux rencontres le toro s'en va à toriles où Juli le récupère pour un quite par Chicuelinas allant a menos car le toro reste court et la tête haute. En banderille le bicho manque totalement de fijeza, de fixité. Il se retourne à l'envers dans les capotes. Il est très distrait et s'en va à Sol où Juli le rejoint pour l'entreprendre. Les caractéristiques du toro sont incertaines mais il n'est pas mal intentionné. Première série à droite, le toro va et vient en restant court, trébuche, et derote par le haut. Juli est appliqué. Tentative à gauche dans laquelle Juli se croise mais pas d'émotion, le toro est soso. C'est à la troisième série, donnée à droite que Juli est pris alors qu'il donnait les muletazos de un en un. Arrivé à hauteur d'homme le toro va sur lui sèchement. Manzanares tue l'animal de 1/2 tendida et descabello sans toréer.
Les Matadors changent de tour et Nazaré combat son premier toro en deuxième. C'est un toro Jabonero imposant, cornidelantero (pointes vers l'avant) Il va droit dans la cape sans classe. Très bien piqué par José Antonio Flor (un poil en arrière) le toro s'emploie fortement d'abord, puis est sorti rapidement de la deuxième rencontre. Entre les deux un quite de Nazaré par chicuelinas et revolera très quieto (tranquille, immobile). Le toro vient au pas en banderilles et pense. Dans la cape il embiste bien à gauche. Brindis à Manzanares et à Juli par l'intermédiaire d'Alvaro Montes son banderillero. Nazaré torée d'abord en ligne puis commence à incurver la trajectoire de telle sorte que la musique commence à jouer. Après une baisse de ton à droite, Nazaré tente la corne gauche sur laquelle il dessine de bons muletazos certains en ligne et donne dans la deuxième série gauchère un remate par le bas. Pinchazo hondo et plusieurs descabellos. Palmas et Salut à une opportunité perdue. Avec le second toro de Juli Nazaré va tocar pelo (couper des oreilles). Le toro est haut, long, avacado, sans morillo. Il s'ouvre à droite dans le capote et se colle sur la gauche dans une tentative infructueuse. Mal piqué, le toro va sans classe au cheval et se défend de la tête. Il est faible et trébuche. Montes et Fernandes de la cuadrilla de Juli sont dignes en banderilles. Brindis au public. La faena est longue. D'abord en ligne pour préserver le bicho et lui apprendre à suivre le leurre sur les deux cornes. Puis à mi faena il baisse la main et donne de la profondeur et du temple que le toro a du mal à supporter. Des doblones par le bas en fin de faena précèdent un estoconazo légèrement en arrière. Deux oreilles demandées par le peuple. Applaudissements au toro. Son dernier toro grandon, mais pas gros, car haut, tarde à s'employer avant de montrer des signes de débilité dont il ne se remettra pas. Parfaitement piqué par Flor à nouveau, le toro obligera par sa faiblesse Nazaré à le toréer à mi hauteur dans une faena de peu de transmission. Pinchazo et entière d'effet rapide. Palmas et salut.
Manzanares a affaire en troisième place à un sobrero de Victoriano del Rio en remplacement de son premier de lidia normale. Toro fin très armé, acucharado (cornes en cuillère). Il ne veut pas des capes. Manzanares patient le met dans le capote puis tente des véroniques dans lesquelles le toro se colle dans les deux sens. Aux piques le bicho garde la tête haute mais s'emploi. Quite de Nazaré en véroniques dans lesquelles le toro se colle à gauche. En banderilles l'animal galope avec vitesse et met en difficulté les peons. Ce toro va pourtant abandonner le combat rapidement (rajado) et empêcher toute velléité de la part de Manzanares. Entière caida portée de manière spectaculaire. Palmas et salut. C'est au suivant que Manzanares va enthousiasmer le public. C'est un toro bas qui calcule. Quand il attaque c'est avec moteur. Manzanares ne l'entreprend pas à la cape et se contente de l'emmener au centre. Le toro répond par le bas et avec classe. L'animal ne s'emploie pas au cheval mais suivra plutôt bien le capote de Curro Javier. Bon quite par chicuelinas de Nazaré reponiendo (se replaçant entre les passes). Trujillo et Blazquez sont supérieur en banderilles face à la vitesse du bicho. Ils saluent. Faena toute à droite (tentative à gauche abandonnée après colada) est esthétique, profonde, avec, vers la fin, des concessions au toreo tapando la cara (laissant la muleta sur le front) pour compenser la baisse de vivacité de l'opposant. Durant la faena il citera de loin et le toro qui a des qualités terminera grattant le sol (escarbando). Manzanares a du mal à le mettre en suerte pour l'épée. Il porte une entière en arrière d'effet rapide et le public demande les deux oreilles, la présidente n'en accorde qu'une.
René-Philippe Arneodau. Voir blog.

NOVILLADA DE GARLIN

Dimanche 21 avril, 12ème Novillada de Printemps, ganaderia de Pedraza de Yeltes pour Román, José Garrrido et le triomphateur de la fiesta campera de l'opportunité matinale désigné par le public. Au cartel de celle-ci : Jesús Fernández et Carlos Navarro face à des novillos de Pedraza de Yeltes. 13 heures repas de l'aficion. Réservation : 05 59 04 74 23. Voir.



Bull Fight in Bangladesh 2011
YouTube
Bull fighting moments in Bangladesh Bullfighting Game, Columbia Bullfighting Game ... Lire
Tijuana Bullfights 2013 -
News : Bullfightingnews.com
The promoters are the next in line to offer a full bullfight season at the bullring by the sea in Playas de Tijuana. The whole season was doubtful to happen as the ...
Lire
Big Screen Berkeley: Blancanieves
Berkeleyside
Our heroine's genetic predisposition to bullfighting soon becomes apparent to everyone — including a conniving talent agent — but alas…there's a poison apple in the beautiful young woman's future. Director Berger is clearly familiar with the grammar... Lire
L'homme qui fit une arène de son jardin
Sud Ouest
En matière de tauromachie, on ne fait jamais dans la demi-mesure : on est totalement pour ou totalement contre. La guerre existe depuis toujours et Claude Mounic peut en raconter sur le sujet. Ce Sallebœuvois de 86 ans pourrait bien être né sous le ...
Lire
NOVILLADA DU 1er MAI À AIRE

La novillada de Jacques Giraud sera lidiée le 1er mai à Aire par Mario Alcalde, César Valencia et Borja Jimenez.

EXPO PERMANENTE DE TERRES TAURINES À LAS VENTAS

Dimanche 21 avril sera inaugutée l'expo photo permanente des meilleurs clichés de Terres Taurines au campo. Cette expo, installée dans les vitrines du tendido 2, sera visible tout au long de la temporada. Voir.

CORRIDA DE SANCHEZ FABRES
À SAINT SEVER


Le Collectif Pedro Llen a bouclé le cartel de la corrida du 8 mai. Affronteront l'unique corrida d'encaste Coquillas présente dans le campo bravo et qui sera lidiée sous le nom des héritiers de Alfonso Sanchez Fabres, le valencien José Calvo, le colombien Luis Bolivar et Thomas Dufau.

NOVILLADA DE GARLIN

Dimanche 21 avril, 12ème Novillada de Printemps, ganaderia de Pedraza de Yeltes pour Román, José Garrrido et le triomphateur de la fiesta campera de l'opportunité matinale désigné par le public. Au cartel de celle-ci : Jesús Fernández et Carlos Navarro face à des novillos de Pedraza de Yeltes. 13 heures repas de l'aficion. Réservation : 05 59 04 74 23. Voir.

SAINT MARTIN DE CRAU

Samedi 27 avril à 17 heures, trois toros de Hubert Yonnet et trois du Laget pour Joselillo, Mehdi Savalli et Miguel Angel Delgado. Dimanche 28 avril à 17 heures, toros de Dolores Aguirre pour Sanchez Vara, Manuel Escribano et Marco Leal. Programme complet sur le site de la Única. Voir.

FERIA DE LA MER DE PALAVAS

Dimanche 5 mai, toros de Luis Algarra pour Enrique Ponce, Finito de Cordoba et Daniel Luque. Mercredi 8 toros de Fuente Ymbro pour Juan Bautista, Sébastien Castella et Miguel Ángel Perera. Jeudi 9 toros de Hermanos Sampedro pour Pablo Hermoso de Mendoza et Andy Cartagena mano a mano.

LES PRIETO DE LA CAL POUR ALÉS ET AIRE

Nous avons visité pour vous les toros de Prieto de la Cal qui seront combattus à Alés et Aire. Deux belles corridas, bien dans le type de la maison. Voir galerie. Les cartels de la feria d'Alés sont les suivants : samedi 11 mai, toros de Adelaida Rodriguez pour López Chaves, El Capea et Juan Del Álamo. Dimanche 12, toros de Prieto de la Cal pour Marc Serrano, Fernando Cruz et Manuel Escribano. Il y aura une sans chevaux matinale le dimanche avec des erales du Cura de Valverde pour Alejandro Rubio y Manolo Vanegas. .

FESTIVAL DU CENTENAIRE À DAX

Premier acte des festivités prévues pour commémorer le centenaire des arènes dacquoises, le festival organisé le 12 mai prochain réunira les matadors Juan Mora, Javier Conde, Curro Diaz, Leandro, Oliva Soto et le becerrista Jean-Baptiste Molas face à des toros et novillos de Domingo Hernandez et Garcigrande. Voir.

FERIA DE NÎMES

Mercredi 15 mai, novillos de Enrique Ponce pour Román, Martín Escudero et Lama de Góngora. Jeudi 16, toros de José Escolar pour Rafaelillo, Fernando Robleño et Luis Bolívar. Vendredi 17 toros de Jandilla pour Juan José Padilla, Juan Bautista et Iván Fandiño. Samedi 18 au matin, toros de Juan Pedro Domecq pour Finito de Córdoba, Morante de la Puebla et José María Manzanares. L'après-midi toros de Núñez del Cuvillo pour Enrique Ponce, Miguel Ángel Perera et Daniel Luque. Dimanche 19 au matin, Sébastien Castella et Juan Leal qui prendra l'alternative (mano a mano). Toros de Alcurrucén, Domingo Hernández et Nuñez del Cuvillo. L'après-midi, toros de Miura pour Antonio Ferrera et Javier Castaño mano a mano. Lundi 20 au matin, toros de Los Espartales pour Hermoso de Mendoza, Diego Ventura et Joao Moura hijo. L'après-midi toros de Victoriano del Río pour El Juli, Alejandro Talavante et Diego Silveti.

PENTECOTAVIC 2013

Samedi 18 mai corrida concours : toros de La Quinta, Murteira Grave et Margé, pour Diego Urdiales et Javier Castaño mano a mano. Dimanche 19 au matin. Toros de José María Escobar pour Rafaelillo, Manuel Escribano et Paco Ureña. L'après-midi, toros de Cebada Gago pour Fernando Robleño, Fernando Cruz et David Mora. Lundi 20, toros de Adelaida Rodríguez pour Juan Bautista, Iván Fandiño et Alberto Aguilar.

FERIA DE MONT DE MARSAN

Mercredi 17 juillet toros de Fuente Ymbro pour El Juli, Tejela et Fandiño. Jeudi 18 toros de Nuñez del Cuvillo pour Ponce, Manzanares et Luque. Vendredi 19 toros d'El Tajo et La Reina pour Padilla, Fandiño et Thomas Duffau. En nocturne corrida portugaise : Sergio Galán, Joao Moura hijo et Lea Vicens, toros de Fuenterey. Samedi 20 au matin novillos de Fuente Ymbro. L'après-midi toros de Victorino Martin pour Juan Bautista, David Mora et Alberto Aguilar. Dimanche 21 au matin novillada sans chevaux. l'après-midi toros de José Escolar pour Castaño et Robleño mano a mano.

JOURNÉE TAURINE D'ORTHEZ

Pour sa journée taurine du 28 juillet, Orthez a retenu : à 11 heures, 6 novillos de Hros de Miguel Zaballos pour Jesus Fernandez, Ivan Abasolo et Alberto Pozo ; à 18h30, toros de Raso de Portillo pour Fernando Robleño, Morenito de Aranda et Oliva Soto.

TOROS À EAUZE

Dimanche 7 juillet à 18h00, toros de Robert Margé pour Matias Tejela, Alberto Aguilar et Thomas Dufau. Le matin à 11h00 novillada sans chevaux : 2 novillos de Darré et 2 novillos de Robert Margé. Samedi 6 juillet à 11h30 tienta avec les élèves de l'école "Adour Aficion".

OPUS 44 EN VENTE

À partir de trois sources différentes, qui à leur tour provenaient de diverses autres, dont quatre vazqueñas et Saltillo, Carlos Nuñez créa, voici 75 ans, un encaste propre dont la particularité est d’embister avec tant de vivacité et de bravoure, que parvenu à la fin du muletazo, et sans perdre le leurre de vue, le toro galope une foulée supplémentaire. Quels étaient les secrets de ce génial alchimiste ? Après l’étude des livres de Manuel Rincón, celle de ceux de Villamarta et de Carlos Nuñez permet de comprendre le lent processus au travers duquel, grâce à une pierre philosophale extraite de la riche carrière de Tamarón, de la même manière que le plomb se transmutait en or, la caste brute se transforma en bravoure. Et l’encaste Nuñez, à son tour, en une source nouvelle de laquelle allaient surgir bien d’autres. Dans cet opus aussi, l'histoire du Marquis de Villamarta et celle d'un poète qui se voulut ganadero, Fernando Villalon, personnage fantasque et profond que l'on trouve lui aussi à l'origine de l'encaste Nuñez. Dan cet opus encore, un voyage en terres taurines dans les ganaderias de Adolfo et Victorino Martin, Cuadri, Prieto de la Cal et du Conde de la Maza. Dans cet opus enfin, le portrait décalé d'un torero étonnant , Saul Jimenez Fortes : "Les vertus du Haut Mal".


NOVILLADA DE SOUSTONS

Le dimanche 11 août, novillos de Pedres pour Alvaro Sanlucar, Gonzalo Caballero et Borja Jimenez. Le jeudi 8 en soirée, novillos de Jalabert pour Lea Vicens et Andy Cartagena. .


TOUTE LA TEMPORADA DU SUD-OUEST

Programme complet de sa temporada dans le Sud-Ouest. Voir programme. Voir numéros de réservations.


JUAN LAFITTE EXPOSE À AUCH

L'ancien torero Juan Lafitte devenu peintre, et qui a déjà exposé dans plusieurs ferias, expose ses oeuvres depuis le 15 mars au Café-Restaurant La Bodega, rue Dessoles à Auch. Dans l'oeuvre de Juan Lafitte, toreo et flamenco se mêlent de manière récurrente pour offrir un résultat empreint d'onirisme et de poésie, dont le côté cathartique ne peut laisser personne indifférent. L'exposition est permanente. Juan Lafitte exposera ensuite pour la feria de pentecôte à Vic-Fezensac, puis à Bayonne pour les corridas d'août et septembre. Voir le site de l'artiste. Voir aussi.

FERIA DE CARCASSONNE

L’association "Carcassonne Toros" a annoncé les élevages retenus pour la Féria 2013 : vendredi 30 août, corrida mixte d’Aguadulce (rejon et forcados, 2 novilleros à pied ), samedi 31 août, novillos de Cebada Gago, dimanche 1er septembre, novillos de Miura.

CORRIDA D'EAUZE

Le cartel de la corrida du 7 juillet à Eauze est le suivant : toros de Robert Margé pour Matias Tejela, Alberto Aguilar et Thomas Dufau. Le matin novillada sans chevaux avec deux erales de Jean-Louis Darré et deux de Robert Margé.

FERIA DU NOVILLO À PARENTIS

Samedi 10 août novillos de Raso de Portillo, dimanche à 11 heures, quatre novillos de Paloma Sánchez Rico de Terrones (Lamamie de Clairac) qui se présentera en France. L'après-midi novillos de Paco Madrazo (Santa Coloma).



LÉGENDES DE L'ART ÉQUESTRE

Les 4 plus grandes Ecoles d’Art Equestre du monde seront présentes à Arles pour 9 soirées de gala dans l’écrin des Arènes décorées par Christian Lacroix :
Vendredi 26 et samedi 27 Juillet Le Cadre Noir de Saumur ; Vendredi 9 et samedi 10 août L’Ecole Royale d’Art Equestre de Jerez ; Vendredi 16 et Samedi 17 août L’Ecole Portugaise d’Art Equestre de Lisbonne ; Jeudi 22, Vendredi 23 et Samedi 24 août l’Ecole Espagnole de Vienne. Ces 4 Ecoles ne sont pas des conservatoires aux équitations similaires, elles portent et transmettent chacune un patrimoine vivant qu’elles n’ont de cesse d’enrichir à leur façon et en cela elles sont toutes différentes. Toutes sont les dignes héritières de la tradition équestre la plus artistique, la plus accomplie et la plus noble. Ces hommes et leurs chevaux sont à la fois les reflets de leur époque et les maillons d’une longue chaîne qui ne cesse aujourd’hui encore d’affiner ses connaissances. En équitation comme dans d’autres arts, comment comparer Van Gogh à Picasso ou Mozart à Beethoven ? Location à partir du 12 novembre 2012, places à partir de 30 € (enfants de – de 12 ans 15 €). Tous les galas débuteront à 22h. contact@arenes-arles.com. Abonnements – 10% (1 billet dans la même catégorie pour chaque Ecole). Groupes (+ de 10 personnes) – Comités Entreprises – Centres Equestres - Opérations Entreprises – Soirées VIP : 04 90 96 90 93.


DE LA DIFFICULTÉ D'ÉCRIRE UNE CHRONIQUE TAURINE...

Afin qu'une chronique de corrida puisse être lue par toute personne, aficionada ou non, il faudrait utiliser un vocabulaire des plus courants, de tout les jours, et trouver le moyen de faire que l'amalgame des mots, provoque chez le lecteur, une émotion et un plaisir. Poètes et écrivains y feraient merveille.  Mais la tauromachie est aussi une technique et ne pas s'y référer occulterait ce que l'Aficionado averti considère comme essentiel. Lire chronique de René Philippe Arneodau.


GALERIES

Retrouvez toutes les galeries de Terres Taurines. Voir.

TIERRAS TAURINAS


De nombreux lecteurs souhaitant acquérir la version espagnole de la revue, il est possible de la découvrir et de s'abonner sur le site Tierras Taurinas.

fiesta campera
FIESTA CAMPERA

A 9 kilomètres de Dax en direction de Pau, "Fiesta Campera", sur le territoire de la commune de Mimbaste, propose dans un cadre champêtre des journées à thème autour de la tauromachie. Stages de Tauromachie, Bodega, Repas, Course Landaise, Tienta, Capea... Contact : Vincent Molas : 06-16-55-29-81

CREATION EN LIGNE

Issue des Beaux-Arts de Bordeaux et à l'origine de l'atelier de création indépendant Ultraviolet, Stéphanie Lhéraud (qui a créé l'univers visuel de ww.terrestaurines.com) invite les aficionautes à visiter son travail... et éventuellement à lui en donner. www.uv-creation.fr

TISSONS DES LIENS

Afin de compléter la rubrique "liens" du site, nous invitons les organisateurs, clubs taurins, professionnels ou particuliers à nous communiquer l'adresse de leur site. contact rédaction
 





































imprimez cette page