Vendredi 29 avril 2011

L'Edito

 

BB, "PROTECTION DES ANIMAUX"
ET TERRE SACRÉE

Comme il était prévisible, les critiques pleuvent sur le ministère de la culture de la part des milieux radicaux de la cause animale. Heureusement, conformément à l'esprit républicain, Frédéric Miterrand recadre le débat en confirmant qu'il ne s'agit pas d'une mesure politique mais technique.

Voir édito.

Actualité

ENRIQUE PONCE FÉLICITE L'OBSERVATOIRE

Par l'intermédiaire de son apoderado Victoriano Valencia, Enrique Ponce a tenu à féliciter l'Observatoire pour avoir obtenu l'inscription de la tauromachie au patrimoine culturel immatériel français. De nombreuses entités espagnoles, comme l'Union des ganaderos et diverses fédérations taurines, ont publié des communiqués dans le même sens.

TIERRAS TAURINAS DANS LA MAESTRANZA

La revue Tierras Taurinas consacrée à la ganadería de Miura a été présentée hier dans le salon des cartels de la Maestranza qui a affiché le "no hay billetes", en présence d'Eduardo et Antonio Miura, et des journalistes Carlos Herrera et Antonio Barbeito qui sont intervenus à la tribune pour souligner la qualité éditoriale de la revue. Avec sa sobriété habituelle, Eduardo Miura a déclaré : "Je ne me verrai jamais aussi bien qu'André m'a décrit. Mon frère et moi, et notre famille, continuons et continuerons du mieux que nous pourrons". García Barbeito, une des meilleures plumes du journalisme actuel, a relevé la qualité littéraire de la revue et déclaré avec humour : "André Viard est une erreur chronologique : un homme de la renaissance au XXIème siècle. Il est un ganadero éditorial et Terres Taurines le toreo écrit. Ce travail ne peut s'effectuer qu'à partir de la connaissance et de l'amour pour l'Espagne”. Des journalistes comme Antonio Burgos, Andrés Amorós et Ignacio Álvarez “Barquerito”, de même que Francis Wolff et les ganaderos Carlos Núñez, Victorino Martín et Carlos Martínez Conradi notamment, ont assisté à la présentation, ainsi qu'une imposante délégation de la famille Miura, tandis que les lecteurs de la revue - parmi lesquels quelques français - remplissaient la salle.

SÉVILLE : VICTORINO SUR LE FIL DU RASOIR

Il y a eu un moment durant la Corrida de Victorino de ce jour à Séville où l’Aficionado a pu se demander si nous n’allions pas, une nouvelle fois, sortir de la plaza déçus par un nouveau petardo. Et puis avec quelques gestes issus de la bonne volonté des Maestros et quelques embestidas de note des bichos il restera suffisamment de souvenirs pour ne pas classer cette course parmi les déceptions. Mais ne nous y trompons pas non plus, le Ganadero doit être préoccupé par le manque de fonds et de race de ses toros. Au cheval la corrida n’a pas relevé le défi et à plutôt accusé l’effort.
PADILLA eut à en découdre avec un premier Victorino Lourd et faible qui n’a pas supporté ses premières embestidas par le bas et qui s’est rapidement affaibli. Padilla a posé les palos en apportant ce que le toro n’était pas capable de fournir. Une faena sans issue a été conclue par ¾ de lame trasera et tendida d’effet rapide. Son second, un senior Toro à la sortie, a offert une embestida de classe par le bas qui permit à Padilla de dessiner des véroniques de grand temple et deux medias et une media larga d’une lenteur exquise qui ont fait rugir la Maestranza. Padilla pose une nouvelle fois les banderilles dont il convient de relevé un dentro por fuera exposé au deuxième passage. Très décidé Padilla commence par des trincheras et doblones par le bas. Mais le toro s’arrête. Il essaie de changer de terrain mais rien n’y fait. Il termine par un estoconazo d’effet immédiat. Sifflets au toro et saludo au tiers pour Padilla.
EL CID voit son premier à l’envers par deux fois dans des vueltas de campana. Le bicho sera en plus mal piqué dans les cotes au premier passage. El Cid sort au quite pour deux veronicas sur la corne droite et media. La deuxième puya est bien placée et courte. El Cid semble décidé, il brinde au public. De la faena il convient de dire qu’elle ne fut pas à la hauteur des espérances. El Cid eut du mal à terminer les passes, se replaçant tôt et donnant l’impression d’avoir du mal à tenir son terrain. Peut être la conséquence de la voltereta subie durant la première série. Pinchazo du au toro qui trébuche puis une entière d’effet rapide. Le public applaudi plus El Cid que le Toro, Salut au tiers. Demeure pourtant la sensation qu’il y aurait pu y avoir une faena plus efficace. Le second Victorino du Cid est un autre Tio cornalon auquel il distille deux veronicas de grande classe sur la corne droite et 3 demi-veroniques auxquels les tendidos répondent par des Olés ! Après la première pique où le Victorino s’est employé, un quite par véroniques très templées et lentes du Cid donne les derniers instants de qualité avec cet opposant. Le toro s’éteind et le public proteste les tentatives du Cid de prolonger la faena. Estoconazo, sifflets intenses au toro et légers applaudissements au Cid.
De Salvador CORTES je retiens une première confrontation où tout a paru quelconque, le bicho, la brega, le tiers de pique, les banderillas et la faena. Si Cortes a bien réussi à lier trois séries, à base de bon placement, avant que le bicho ne se décompose, il n’a pas pour autant fait vibrer. Espada baja atravesada tendida. Aplausos. Le meilleur de la tarde, à la muleta, est venu au sixième. Le toro plus haut que ses congénères donne rapidement des signes de faiblesse. Le public toque les palmas pour demander le changement du toro. Il ne sera que peut piqué et lorsque Cortes brinde à son frère je n’aurais pas parié une piastre sur ce qui allait suivre. Dans la muleta bien présentée de Cortes le bicho se révèle allègre. Cortes donnera sur la droite et sur la gauche des muletazos templés et lents, laissant la muleta devant le bicho et en toquant avec douceur, auxquels le public réagira. Un pinchazo en entrant droit suivi par une entière légèrement desprendida donnerons lieu à une pétition non majoritaire (faible à l’ombre) et à une vuelta fêtée.
René Philippe Arneodau.

SEVILLA : ALCURRUCÉN, CORRIDA DE MANEJO ?

Le cartel de Séville ce jour 27 Avril 2011 aurait du être un cartel de surprise et de triomphe. Trois jeunes Matadores prétendants et une ganaderia larga avec un choix énorme de ganado et un historique auréolé de triomphes. Et puis rien. Des toreros incapables de provoquer le succès dans la plaza la plus emblématique au monde et une ganaderia offrant six bichos mansos cherchant la sortie du ruedo et attaquant sans classe. Toreo moderne impossible et toreros incapables de toréer à l’ancienne. Mais au bout du compte la question qu’il convient de se poser est la suivante. Si une ganaderia comme celle d’Alcurrucen, ayant tant de toros à proposer, sélectionne six mansos sin casta, comme ceux d’aujourd’hui, pour envoyer à Séville, c’est qu’il se passe quelque chose de grave au campo. Il faut donc se demander si le manejo moderne n’en est pas la cause, comme nous en a alerté, à plusieurs reprises déjà, le directeur de Terres Taurines.
Oliva SOTO revient à la Maestranza comme s’il fallait cumplir. A peine l’a-t-il fait. A son premier il donne des véroniques en traversant le ruedo suivant le toro qui lui suit sa tendance à toriles. Brindis al publico puis il tente de donner des muletazos, sans aboutir, en quatre tentatives de tandas avortées. ½ espada perpendicular, caida, atravesada, qui s’enfonce seule a mesure de l’attente. 2 descabellos tras aviso. A son second, Soto donne des véroniques de peu de cachet terminées par une larga terminée par le bas. Prenant conscience qu’il joue sa dernière cartouche Soto se double avec le bicho boyante, puis en quatre séries droitières cherche à lier ce qu’il arrive à faire avec une certaine émotion mais sans dominer. Ceci explique que la faena ira a menos. Pinchazo y entera contraria. Aplausos al toro pour le jeux qu’il a donné en comparaison avec ses congénères et aplausos au Torero ainsi que saludo al tercio.
Ruben PINAR avec son premier le passe par véroniques sobre las piernas. Dans la muleta Pinar le passe d’abord en ligne, puis tente de le renvoyer en courbe, mais en fin peu de choses à cet opposant sortant de la muleta avec la tête haute. Pinchazo suivi d’une épée ladeada d’effet rapide. Son second manso abanto, accuse le tiers de pique en trois rencontres sans s’employer pourtant. Toro arrêté et faena impossible. Entière caida. Sifflets au toro.
TENDERO a semblé le plus décidé. A son premier il sert des véroniques limpias sans émotion. Suit une faena sans relief. Le toro sort également la tête haute de la muleta. Entière al encuentro et 2 descabellos au centre du ruedo. Le dernier Alcurrucen, celui de moins de trapio, ne sauvera en rien la tarde, confirmant la mansedumbre et le manque de classe de la corrida. Un pinchazo profond et une entière desprendida.
Le public ayant rempli 2 tiers de la plaza a applaudi les trois toreros à leur sortie. Mais pour être figura, cumplir n’est pas suffisant, il faut créer l’évènement coute que coute, surtout lorsqu’on a la chance de toréer à Séville. René-Philippe Arneodau.

PALAVAS : CURRO DIAZ FORFAIT

Curro Díaz ayant déclaré forfait pour la corrida de dimanche à Palavas, la direction des arénes a décidé de laisser le cartel en mano a mano entre Juan Bautista et Mehdi Savalli. Les toro étant ceux de Pierre-Marie Meynadier, c'est un cartel 100% arlésien qui est proposé aux aficionados.

LA VEILLÉE D'ARMES, CONFIDENCES DE TOREROS

La Peña Angelina à St Jean d'Angely (17400) accueille le vendredi 13 mai prochain Antonio Arévalo et Bruno Lasnier pour la sortie de leur livre : "La veillée d'armes, Confidences de toréros". Accueil à 20h30, apéritif offert, puis à 21h00 tapas et soirée. (participation 20 euro, 25 pour les non adhérents). Renseignements sur www.penaangelina.com.


FERIA D'ALÈS

Samedi 4 juin, toros de Hoyo de la Gitana pour El Fundi, Sergio Aguilar, Julien Miletto. Dimanche 5, toros de Baltasar Iban pour Ivan Fandiño, Alberto Aguilar et Roman Perez. Renseignements Office de tourisme d’Alès, Place de la Mairie (04 66 52 32 15) ou sur le site www/alescevennes.fr. Location à compter du 18 mai à l’Office du tourisme d’Alès (place de l’Hôtel de ville) ou par téléphone au 04 66 56 11 04. Préréservation sur internet (www.feria.ville-ales.fr) : Du 1 mai au 15 mai inclus.

TEMPORADA DACQUOISE

Les cartels de la temporada dacquoise ont été dévoilés hier.
Feria d'août. Vendredi 12, toros d'El PIlar pour Morante, Manzanares et Thomas Dufau. Samedi 13, au matin novillada piquée d'El Risco, l'après-midi toros de Ana Romero pour Ponce, Juan Bautista et El Cid. Dimanche 14, torau matin, toros de Bohórquez pour Hermoso de Mendoza, Fermín Bohórquez et Manuel Lupi. L'après-midi, toros de Dolores Aguirre pour Padilla, Rafaelillo et Alberto Aguilar. Lundi 15, toros de Victorino Martín pour Urdiales, Lescarret et Sergio Aguilar. Mardi 16 toros de La Quinta pour Curro Díaz, El Juli et Perera.
Toros y Salsa. Vendredi 9 septembre, toros de Montalvo pour Telles hijo, Ana Rita et Joana Andrade. Samedi 10, toros de Nuñez del Cuvillo pour Ponce, Manzanares et Perera (Cuvillo). Dimanche 11, toros de Victoriano del Río pour Morante, Juli et El Cid.


RIEUMES : LA FERIA DES CHAMPS

Dimanche 26 juin au matin, quatre erales de Bonnet pour les élèves des écoles taurines de Béziers et Alicante. L'après-midi, novillos de La Laguna pour Mathieu Guillon, Conchi Ríos et David Silveti.

CINEFIESTA À FONTVIELLE

Le club taurin Los Molinos organise le samedi 30 avril, à la salle polyvalente de Fontvieille, une grande soirée CINEFIESTA, ouverte à tous, avec au programme : 17h30, projection du film SANGRE Y ARENA (technicolor, version française), 19h45 participation exceptionnelle du choeur ESCANDIHADO de Fontvieille, 20h15 danses flamenca par NATALIA DEL PALACIO ; toute la soirée animation musicale, flamenco, rumba, sévillanas.... par LOS CIEZANOS. Tapas, sangria, vino... Participation aux frais, soirée complète 7 € ; réservation nécessaire avant le 27 avril. Renseignement / réservation: 04 90 54 66 37 - 06 23 06 02 70.

FERIA DE CÉRET 2011

Samedi 9 juillet à 11 heures, 4 novillos de IRMÃOS DIAS pour Miguel Angel MORENO et Emilio HUERTAS, sobresaliente Victor Manuel RODADO ; samedi 9 juillet à 18 heures 6 toros de COUTO DE FORNILHOS pour RAFAELILLO Serafín MARÍN et Paco UREÑA ; dimanche 10 juillet à 11 heures 6 novillos de José Joaquín MORENO DE SILVA pour Sergio BLANCO, Adrián DE TORRES et Cayetano ORTIZ ; dimanche 10 juillet à 18 heures, 6 toros de José ESCOLAR GIL pour Fernando ROBLEÑO, Javier CASTAÑO et Alberto AGUILAR.

FERIA DE MONT DE MARSAN

Vendredi 15 juillet, toros de Garcigrande pour El Juli, Daniel Luque et Thomas Dufau qui prendra l'alternative. Samedi 16 au matin, Andy Cartagena et Leonardo Hernández mano a mano, toros de Bohórquez). Samedi après-midi, toros de Nuñez del Cuvillo pour El Cid, Sebastien Castella et Talavante. Dimanche 17: El Fundi, toros de Robert Margé pour Sébastien Castella et Matias Tejela. Lundi matin, novillos de Ponce pour Mathieu Guillon et David Galván. Lundi à 18 heures, toros de Samuel Flores pour Ponce, Juan Bautista et Alberto Aguilar. Mardi 19, toros de La Quinta pour Curro Díaz, El Juli et Thomas Dufau.

FERIA DE NÎMES

Jeudi 2 juin, toros de Valdefresno pour Juan Bautista, Matías Tejela et Leandro. Mercredi 8 toros de Partido de Resina pour Marc Serrano, Luis Bolívar et Alberto Aguilar. Jeudi 9 toros de Victoriano del Río pour Juli, Castella et Patrick Oliver (alternative). Vendredi 10 au matin, novillos de Ponce pour Thomas Dufau, David Galván et Fernando Adrián. Vendredi après-midi, toros de Torrealta pour El Cid, Castella et Perera. Samedi 11 toros de Capea et Garcigrande pour Hermoso de Mendoza, Manzanares et Manuel Manzanares qui prendra l'alternative des mains du premier. L'après-midi toros de Miura et Victorino pour Rafaelillo, Cid et Savalli. Dimanche 12 au matin toros de Juan Pedro Domecq pour Ponce, Conde et Juan Bautista. L'après-midi toros de La Quinta et Fuente Ymbro pour Curro Díaz, Castella et Talavante. Lundi 13 au matin toros de Bohórquez pour Cartagena, Ventura et Leonardo Hernández. L'après-midi, toros de Nuñez del Cuvillo pour Morante, Juli et Luque.

MÉJANES : FERIA DU CHEVAL, HOMMAGE AUX CAVALIERS DE L'APOTHÉOSE

samedi 16 Juillet 2011. Toute la journée Penas, Bodegas, Bandas, promenade à cheval, petit train, exposants.
10H Concours équestre les Etoiles de Méjanes (Spectacle Gratuit) ; 15 cavaliers venus de toute la France (en compétition)
11H Acoso y Derribo (Spectacle Gratuit) Garochistas Français et Espagnols La participation exceptionnelle des Toreros Juan Bautista et César Giron.
15H Grand Spectacle Equestre ( Spectacle Gratuit). Plus de 80 chevaux Ibériques et Camarguais .
18H Hommage aux cavaliers de l’apothéose : Exceptionelle Corrida du Réjon d’Or. 6 Toros de Soto de la Fuente pour Pablo Hermoso de Mendoza, Sergio Galan et Diego Ventura, plus 1 Novillo pour la présentation en public de GINES CARTAGENA (Fils)
Location : à partir du 2 Mai aux Arènes d’Arles : 08 91 70 03 70 (0.225€ TTC/ mm) ; à partir du 1er Juillet à Méjanes : 04 90 97 06 16. Par Internet à partir du 2 Mai : www.arenes-arles.com ; www.feriaducheval.f

FERIA DE LA BRÈDE

La Brède fêtera samedi 25 juin à 18h, sa 14ème corrida dans le cadre des Fêtes de la Rosière. Cette année, Uriel MORENO « El ZAPATA », Diego URDIALES et Julien LESCARRET combattront six toros de Doña Adelaïda Rodríguez García (SALAMANCA). En matinée, novillada non piquée (entrée 10 € - organisation Fiesta Garona). Animations par les Bandas toute la journée. Concert « Sangria Gratuite » à 22h. Bureau des arènes 05 56 20 20 30. Tarifs de 22 à 70 €. Nombreuses bodegas et restaurants sur le campo de feria. Présentation du cartel et de la ganaderia sur http://www.labrede-montesquieu.fr/Programme.html.

FERIA D'EAUZE

Dimanche 3 juillet, les arènes d'Eauze proposent une sans chevaux matinale avec quatre erales de Jean-Louis Darré pour deux novilleros à désigner, et six toros de Gallon l'après-midi pour Curro Diaz et Juan Bautista mano a mano.

FERIA DE VIC

Le cartels de la feria de Pentecôte sont les suivants : Samedi 11 juin à 11 heures, toros de Dolores Aguirre pour Julien MILETTO, David MORA et “JOSELILLO”. À 18 heures corrida de Palha pour Juan José PADILLA, Javier  CASTAÑO et Alberto AGUILAR. Dimanche 12 juin à 11 heures corrida concours pour Domingo López Chaves, Julien Lescarret  et Iván  Fandiño. À 18 heures, toros de Escolar Gil pour « RAFAELILLO », Fernando ROBLEÑO  et Luis BOLIVAR. Lundi 13 juin à 17 heures 30 corrida de Alcurrucen pour “EL FUNDI ” , JUAN - BAUTISTA et Sergio  AGUILAR.

CARTELS DE AIRE SUR ADOUR

Les cartels de la temporada aturine sont les suivants : 1er mai, capea gratuite à 11 heures suivie d'une novillada piquée à 17h00. Six novillos de LOS GALOS pour Thomas DUFAU, Alberto LOPEZ SIMON (Zapato de Oro 2010) et Mateo JULIAN qui fera à cette occasion ses débuts en novillada piquée. Pour cette novillada les entrÈes vont de 20 à 45 euros et la location se fera ‡ compter du 25 avril au 0558716890. Le 21 juin becerrada à 11 heures et corrida à 18 heures comptant pour le concours "Toros de France". Toros de Luc et Marc JALABERT pour Juan Jose PADILLA, Juan BAUTISTA et Julien MILETTO. Entrées de 23 à 71 euros avec un passeport à 85 euros incluant la becerrada, un repas, la corrida et un apéritif d'après-corrida. La location se fera à compter du 6 juin au 0558716890. Pierre Charrain.

NOVILLADA DE SOUSTONS

Le cartel de la
novillada de soustons du 7 aout est le suivant : novillos de antonio Bañuelos pour jimenez Fortes, Mathieu Guillon et Damian Castaño.

FERIA DE LA MER À PALAVAS

La feria de la Mer de Palavas propose deux corridas françaises et une sans chevaux. Dimanche 1er mai, toros de Pierre-Marie Meynadier pour Curro Díaz, Juan Bautista et Mehdi Savalli. Dimanche 8 mai, toros de Margé pour El Juli, Juan Bautista et Sébastien Castella. Samedi 7, erales de Gallon pour Fabio Castañeda, Abel Robles et Mojales Balti.

FERIA D'ALÈS

Les cartels de la feria d'Alés sont les suivants : samedi 4 juin toros de Hoyo de la Gitana pour El Fundi, Sergio Aguilar et Julien Miletto. Dimanche 5 à 11 heures, toros de Christophe et Juliette Fano pour Álvaro Montes, Sergio Galán et Roberto Armendáriz. Dimanche 5 à 17 heures, toros de Baltasar Ibán pour Iván Fandiño, Alberto Aguilar et Román Perez.

LES AFICIONADOS PRÁCTICOS AU COEUR DES QUARTIERS NÎMOIS

L'Association Française des Aficionados Practicos propose du 26 février à Pentecôte 2011 l'opération "Découverte de la tauromachie et de la culture régionale au coeur des quartiers Nîmois" en partenariat avec la ville de Nîmes. Actions programmées :
Durant l'année scolaire 2010/2011 à l'école Edouard Vaillant, quartier Pissevin, mise en place d'un projet pédagogique consistant à faire découvrir la culture et les traditions régionales. La journée du jeudi 12 mai à Franquevaux, concrétisera le travail de l'année scolaire.
La dernière action concerne le quartier Gambetta Nord où pendant la feria de Pentecôte 2011 à Nîmes pour la troisième année consécutive, l'Association Française des Aficionados Practicos rendra hommage aux pionniers de la tauromachie française sur le Mont Margarot. Des détails sur les différentes actions proposées seront communiqués au fur et à mesure.

ISTRES : LES DIX ANS DU PALIO

Dix ans déjà que les pimpantes arènes du Palio se sont installées dans le panorama taurin, grâce à une originale formule de gestion dans laquelle les partenaires jouent un rôle prépondérant grâce à l'efficace travail de Bernard Marsella. Cette année, après étude de marché, l'option torita a été abandonnée et ce sont donc deux cartels de figras et un de rejoneo qui sont proposés : Vendredi 17 juin, toros de Garcigrande pour El Juli, Juan Bautista et le Fandi. Samedi 18 toros de Garcia Jimenez pour Morante, Antonio Barrera et Manzanares. Dimanche 19 toros de San Pelayo pour Sonia Matias, Diego Ventura et Leonardo Hernandez.

TEMPORADA DE BAYONNE

Les cartels de la temporada bayonnaise seront dévoilés le jeudi 28 avril à la maison des associations. Trois grands rendez-vous composent la saison : durant les fêtes, corrida et corrida de rejones le 30 et 31 juillet, feria les 4,5,6 et 7 août, feria de l'Atlantique les 3 et 4 septembre.

ABONNEMENTS POUR ARLES

La vente des abonnements pour la feria d'Arles est ouverte depuis hier. Les renseignements sont disponibles au bureau des arènes, ou peuvent être demandés par mail, avant que le nouveau site des arènes soit mis en ligne dans les prochains jours. Début février sera envoyé le journal "Arles Arènes Infos " qui informera du programme complet de la Féria de Pâques.
Arènes d'Arles, BP 40042, 13633 Arles Cedex. Tel. 08 91 70 03 70 – Fax. 04 90 96 64 31 – contact@arenes-arles.com. La vente des billets hors abonnement débutera le mardi 1er mars.


TOUTES LES GALERIES

Retrouvez toutes les galeries de Terres Taurines. Voir.

TIERRAS TAURINAS


De nombreux lecteurs souhaitant acquérir la version espagnole de la revue, il est possible de la découvrir et de s'abonner sur le site Tierras Taurinas.

fiesta campera
FIESTA CAMPERA

A 9 kilomètres de Dax en direction de Pau, "Fiesta Campera", sur le territoire de la commune de Mimbaste, propose dans un cadre champêtre des journées à thème autour de la tauromachie. Stages de Tauromachie, Bodega, Repas, Course Landaise, Tienta, Capea... Contact : Vincent Molas : 06-16-55-29-81

CREATION EN LIGNE

Issue des Beaux-Arts de Bordeaux et à l'origine de l'atelier de création indépendant Ultraviolet, Stéphanie Lhéraud (qui a créé l'univers visuel de ww.terrestaurines.com) invite les aficionautes à visiter son travail... et éventuellement à lui en donner. www.uv-creation.fr

TISSONS DES LIENS

Afin de compléter la rubrique "liens" du site, nous invitons les organisateurs, clubs taurins, professionnels ou particuliers à nous communiquer l'adresse de leur site. contact rédaction
 















imprimez cette page