Dimanche 10 avril 2011

L'Edito

 

PLAN COM

Présentés le même jour, les cartels des ferias de Céret et Mont de Marsan permettent de mesurer la richesse des goûts du public français : résolument torista la première et torerista la seconde malgré les efforts du plan com, elles offrent deux programmations aux antipodes l'une de l'autre.

Voir édito.

Actualité

SAINT-MARTIN : OREILLE ET BLESSURE POUR MILETTO, CLASSE DE FANDIÑO

Trois des toros des frères Tardieu, les deux de Castaño et le premier de Fandino, ont humblement baissé la tête et ont fait preuve de cette toreabilité poussive qu'une certaine frange de l'aficion tient en horreur. Le meilleur a été le premier, qui a pris trois pique avec beaucoup de classe, mais qui a manqué de moteur pour être complet. Le troisième aussi fut un toro de classe, plus fade face au cheval. Le quatrième, mal lidié à la pique, montra son fond de bravoure dans la muleta. Les trois autres ont fait leur devoir face aux picadors, mais en poussant, carrément vers le ciel pour le second, qui finit avec un genio dangereux, et à mi hauteur, encore que dans un bon style, pour les cinquième et dernier. Les sorties des 1,2 et 6 ont été applaudies mais seule la dépouille du premier reçut le même traitement de la part du public.
Avec le meilleur lot Castano est resté superficiel et piètre tueur. (Silence aux deux). Avec le pire Miletto a été particulièrement habile, mais n'a pu montrer que son engagement sans faille. Il a inventé une faena au cinquième, auquel il a coupé une oreille après avoir reçu un puntazo à l'aisselle.(Silence et oreille) Avec deux toros très différents, Fandino a cultivé un sitio de figura, très en phase avec ses deux adversaires. Toujours bien placé il a toujours su capter la charge et guider longuement le berceau des cornes pour le reprendre et relancer l'embestida sans retirer le leurre de la vue du fauve. Il perdit chaque fois l'oreille en tuant sans brio. (Salut et ovation). Demie arène. Pas de vent, temps idé al.
Frédéric Pascal. Voir galerie Elsa Vielzeuf.

FERIA DE CÉRET 2011

Samedi 9 juillet à 11 heures, 4 novillos de IRMÃOS DIAS pour Miguel Angel MORENO et Emilio HUERTAS, sobresaliente Victor Manuel RODADO ; samedi 9 juillet à 18 heures 6 toros de COUTO DE FORNILHOS pour RAFAELILLO Serafín MARÍN et Paco UREÑA ; dimanche 10 juillet à 11 heures 6 novillos de José Joaquín MORENO DE SILVA pour Sergio BLANCO, Adrián DE TORRES et Cayetano ORTIZ ; dimanche 10 juillet à 18 heures, 6 toros de Don José ESCOLAR GIL pour Fernando ROBLEÑO, Javier CASTAÑO et Alberto AGUILAR.

FERIA DE MONT DE MARSAN

Les cartels de Mont de Marsan ont été présentés hier, avec pour principales absences celles de Morante, Perera et Manzanares, mais aussi, selon des aficionados qui ont manifesté un certain mécontentement, celles de toreros comme "Padilla, Rafaelillo, Sergio Aguilar, Urdiales, Lescarret... qui maintiennent à leur façon l'honneur d'un VRAI TORO DE COMBAT et savent, souvent à leur dépens, ne pas transformer la corrida en pantomime." Les cartels sont les suivants : vendredi 15 juillet, toros de Garcigrande pour El Juli, Daniel Luque et Thomas Dufau qui prendra l'alternative. Samedi 16 au matin, Andy Cartagena et
Leonardo Hernández mano a mano, toros de Bohórquez). Samedi après-midi, toros de Nuñez del Cuvillo pour El Cid, Sebastien Castella et Talavante. Dimanche 17: El Fundi, toros de Robert Margé pour Sébastien Castella et Matias Tejela. Lundi matin, novillos de Ponce pour Mathieu Guillon et David Galván. Lundi à 18 heures, toros de Samuel Flores pour Ponce, Juan Bautista et Alberto Aguilar. Mardi 19, toros de La Quinta pour Curro Díaz, El Juli et Thomas Dufau.

MÉJANES : FERIA DU CHEVAL, HOMMAGE AUX CAVALIERS DE L'APOTHÉOSE

1971 – 2011 40ème anniversaire de la présentation des Cavaliers de l’apothéose. 40 ans déjà en juillet 1971 Angel et Rafael Peralta, Jose Samuel Lupi et Alvaro Domecq faisaient leur présentation en France à Méjanes, ils allaient populariser la corrida à cheval et faire de la corrida du Réjon d’Or la plus prestigieuse de la temporada française.
1987 – 2011 30ème anniversaire de la Féria du Cheval. En Juillet 1981, la Société Ricard, Luc et Marc Jalabert créaient à Méjanes la Féria du Cheval un évènement qui a présenté durant 30 ans le meilleur de l’art équestre et du Rejoneo.
C’est pourquoi le 16 Juillet 2011 sera une journée qui fêtera ce double anniversaire, en honorant les cavaliers de l’apothéose. Pour cela la corrida du Réjon comptera avec un cartel exceptionnel avec la présence des deux plus grands toreros à cheval du moment : Pablo Hermoso de Mendoza et Diego Ventura et celle du vainqueur du Rejon d’Or 2010 : Sergio Galan. Un autre évènement exceptionnel avec la présentation en public de Gines Cartagena 16 ans, fils du grand Gines Cartagena, qui a révolutionné la corrida à Cheval.
Programme de la 30ème Féria du Cheval : samedi 16 Juillet 2011. Toute la journée Penas, Bodegas, Bandas, promenade à cheval, petit train, exposants.
10H Concours équestre les Etoiles de Méjanes (Spectacle Gratuit) ; 15 cavaliers venus de toute la France (en compétition)
11H Acoso y Derribo (Spectacle Gratuit) Garochistas Français et Espagnols La participation exceptionnelle des Toreros Juan Bautista et César Giron.
15H Grand Spectacle Equestre ( Spectacle Gratuit). Plus de 80 chevaux Ibériques et Camarguais .
18H Hommage aux cavaliers de l’apothéose : Exceptionelle Corrida du Réjon d’Or. 6 Toros de Soto de la Fuente pour Pablo Hermoso de Mendoza, Sergio Galan et Diego Ventura, plus 1 Novillo pour la présentation en public de GINES CARTAGENA (Fils)
Location : à partir du 2 Mai aux Arènes d’Arles : 08 91 70 03 70 (0.225€ TTC/ mm) ; à partir du 1er Juillet à Méjanes : 04 90 97 06 16. Par Internet à partir du 2 Mai : www.arenes-arles.com ; www.feriaducheval.f

SAN ISIDRO : UNE FERIA CONSTRUITE POUR RESTER

À la lecture des cartels de la feria de San Isidro, il semble évident que l'actuelle empresa Taurodelta a misé fort pour tenter de remporter le prochain appel d'offres qui aura lieu à l'automne et pour lequel les mots d'ordre qui prévalent au sein de la Comunidad madrilène sont ceux de stabilité, solvabilité et professionnalisme. Les candidats potentiels réunissant ces critères n'étant pas nombreux, Taurodelta semble vouloir renforcer son bilan pour rester en place.
FERIA DE LA COMUNIDAD ET PRÉ FERIA
Samedi 30 avril: Novillos de Antonio Palla pour Cristian Escribano, Adrián de Torres et López Simón.
Dimanche 1er mai: Toros de Fidel San Román pour Alfonso Romero, Tomás Sánchez (confirmation) et José Manuel Mas.
Lundi 2 mai (corrida goyesca) : Toros de Carriquiri pour El Fundi, Fernando Robleño et Iván Fandiño.
Samedi 7 mai : Toros du Conde de la Corte pour Luis Miguel Encabo, Rafael de Julia et Pepe Moral (confirmation).
Dimanche 8 mai : Toros de Hernández Pla-San Martín pour López Chaves, Javier Castaño et Eduardo Gallo.

FERIA DE SAN ISIDRO
Mardi 10 mai : Toros de Valdefresno pour Juan Bautista, Matías Tejela et Daniel Luque.
Mercredi 11 mai : Toros de Vellosino pour Uceda Leal, Miguel Abellán et Rubén Pinar.
Jeudi 12 mai : Toros de José Escolar pour Rafaelillo, Robleño et Alberto Aguilar.
Vendredi 13 mai: Toros de Juan Pedro Domecq pour Uceda Leal, Juan Bautista et Morenito de Aranda.
Samedi 14 mai : Toros de El Montecillo pour Curro Díaz, Leandro et Miguel Tendero.
Dimanche 15 mai : Toros de Nuñez del Cuvillo pour Morante, Talavante et Arturo Saldívar (confirmation).
Lundi 16 mai : Novillos de Flor de Jara pour Manuel Larios, Jiménez Fortes et Víctor Barrio.
Mardi 17 mai : Toros de El Ventorrillo pour El Cid, Perera y Talavante.
Mercredi 18 mai : Toros de Nuñez del Cuvillo pour El Juli, Castella et Manzanares.
Jeudi 19 mai: Toros du Puerto de San Lorenzo pour El Cid, Perera et Luque.
Vendredi 20 mai : Toros de Garcigrande pour Castella, Manzanares et Talavante.
Samedi 21 mai : Toros de Carmen Lorenzo pour Bohórquez, Pablo Hermoso de Mendoza et Diego Ventura.
Dimanche 22 mai : Toros de Partido de Resina pour Ignacio Garibay, Serafín Marín et Sergio Aguilar.
Lundi 23 mai : Novillos de Montealto, pour Thomas Duffau, Sergio Flores et López Simón.
Mardi 24 mai : Toros de Román Sorando pour Juan Mora, Manzanares et Cayetano.
Mercredi 25 mai (Corrida de la Presse): Toros de Alcurrucén pour Sébastien Castella, Perera et Joselito Adame (confirmation).
Jeudi 26 mai : Toros de El Cortijillo pour Diego Urdiales, Morenito et Miguel Tendero.
Vendredi 27 mai : Toros de Las Ramblas pour Curro Díaz, El Cid et El Fandi.
Samedi 28 mai : Toros de Luis Terrón pour Moura Caetano, Sergio Galán et Leonardo Hernández.
Dimanche 29 mai : Toros de Samuel Flores pour Padilla, Antonio Ferrera et César Jiménez.
Lundi 30 mai novillos de El Ventorrillo pour Diego Silveti, Víctor Barrio et Rafael Cerro.
Mardi 31 mai : Toros de Peñajara pour Eugenio de Mora, César Jiménez et Javier Cortés.
Mercredi 1er juin : Toros de Palha pour David Mora, Luis Bolívar et Salvador Cortés.
Jeudi 2 juin : Toros de Cuadri pour El Fundi, Iván Fandiño et Alberto Aguilar.
Dimanche 5 juin : Toros de Espartales pour Pablo Hermoso, Andy Cartagena et Leonardo.

FERIA DEL ANIVERSARIO
Mardi 7 juin : Toros de Los Bayones pour Rafaelillo, Diego Urdiales et MatíasTejela.
Mercredi 8 juin. Corrida de Beneficencia : Toros de Victoriano del Río pour Juan Mora, Morante et Juli.
Jeudi 9 juin : Toros de Antonio Bañuelos pour Víctor Puerto, El Capea et Jairo Miguel (confirmación).
Vendredi 10 juin : Toros de Javier Pérez Tabernero pour Antonio Ferrera, Sergio Aguilar et Rubén Pinar.
Samedi 11 juin : Toros de La Palmosilla pour Miguel Abellán, El Fandi et Daniel Luque.
Dimanche 12 juin : Toros de Bohórquez pour Andy Cartagena, Álvaro Montes et Ventura.

"JUAN BAUTISTA, PASSIONS DE CAMARGUE"

Le documentaire "Juan Bautista, passions de Camargue" de Frédéric Caule, réalisateur landais sera diffusé le dimanche 10 avril à 20h40 sur la chaîne Seasons
de Canalsat.

FERIA DE LA BRÈDE

La Brède fêtera samedi 25 juin à 18h, sa 14ème corrida dans le cadre des Fêtes de la Rosière. Cette année, Uriel MORENO « El ZAPATA », Diego URDIALES et Julien LESCARRET combattront six toros de Doña Adelaïda Rodríguez García (SALAMANCA). En matinée, novillada non piquée (entrée 10 € - organisation Fiesta Garona). Animations par les Bandas toute la journée. Concert « Sangria Gratuite » à 22h. Bureau des arènes 05 56 20 20 30. Tarifs de 22 à 70 €. Nombreuses bodegas et restaurants sur le campo de feria. Présentation du cartel et de la ganaderia sur http://www.labrede-montesquieu.fr/Programme.html.

CHRONIQUE : TECHNIQUE, ART ET TOREO

Pourquoi certains toreros impactent-ils le public alors que d'autres le ravissent? Imaginons deux Toreros parmi les meilleurs, deux Figuras.
Supposons que le premier souhaite privilégier, l'arabesque, la fluidité, l'esthétique et la continuité tout en privilégiant l'intégrité corporelle. Pour y arriver, il pourrait se munir d'une muleta plus grande que la moyenne pour pourvoir citer plus loin de son corps, en donnant des toques vers l'extérieur, assurant ainsi les meilleures conditions pour préserver l'esthétique, réduire l'exposition aux risques, le tout sans avoir à se contorsionner ou à courber son corps exagérément. Il entrerait progressivement dans sa faena par des essais à petits pas, quelle que soit la difficulté du toro. Cette tactique aurait l'avantage de donner la sensation d'une faena qui va en se construisant, une faena réfléchie. De plus la faena serait plus longue et le public aurait l'impression d'en avoir plus pour son argent. Aussi, le Torero ayant évité d'obliger le Toro, en maintenant, la plupart du temps, la muleta a mi hauteur et en la maniant avec amplitude, pourrait terminer ses tandas et sa faena par des adornos personnels au moment ou le toro est le moins susceptible de le mettre en difficulté. Cette stratégie ne serait pas facile à mettre en œuvre et serait l'apanage d'un Torero aux capacités exceptionnelles. Imaginez-vous! Il devrait avoir la régularité d'un métronome et une persévérance hors norme pour arriver à continuellement maitriser ses gestes ainsi. Pas facile à faire, sinon tous les toreros le feraient. Pour le torero qui réussirait un tel exploit ce serait l'assurance de ravir le public plus sensible à l'esthétisme, de réduire le risque de blessures, de durer dans le temps.
Imaginons maintenant un Torero qui privilégierait l'intensité, l'audace, et une confiance absolue dans les techniques classiques du toreo. Pour assurer l'impact de son Art sur le public il privilégierait le rapprochement entre son corps et celui de l'animal, le tout dans une recherche d'une gestuelle simple, dominatrice et risquée. La meilleure preuve de sa confiance absolue dans sa technique serait de l'exécuter sans marge de manœuvre. Pas de chorégraphie, car il faut s'adapter à chaque toro, juste l'art de toréer dans sa plus grande simplicité. Il se munirait d'une muleta de taille normale et la manierait pour citer les Toros en avant de son corps, imprimerait une trajectoire dont l'embroque se produirait dans un axe parallèle ou rentrant, passant au plus près du corps, puis renvoyée vers l'intérieur. Risque maximum, avec une faena plutôt courte et la nécessité de préserver la mobilité du toro en soignant la lidia . Dans cette conception il n'y a pas de petits pas pour développer une période d'essai. La faena démarre tout de suite et donne l'impression qu'elle est du type ça passe ou ça casse. La marge de sécurité est réduite au minimum. Le risque de se faire accrocher, de se faire mettre en difficulté est élevé. Sincérité et risque sont, dans cette hypothèse, indissociables pour un triomphe de haut niveau. L'Adorno est ici dans chaque refus de rompre, dans chaque desplante improvisé. Comme pour la première description , on peut arguer que seul un Torero aux capacités exceptionnelles peut toréer ainsi. Il devrait accepter de payer de son sang, avec la contre partie de pouvoir impacter le public par une mise en danger palpable.
En guise de conclusion mentionnons que celui qui arriverait à combiner cette mise en danger maximale en appliquant les préceptes du toreo classique tout en exprimant une gestuelle d'un grand esthétisme pourrait être considéré comme un génie. Mais serait-il en mesure de répéter jour après jour comme le ferait le Torero de la première description. C'est fort improbable. Il serait très certainement beaucoup plus irrégulier.
Mon ami Michel, à qui je viens de faire lire ces quelques lignes, me dit que mes descriptions s'appliquent à Ponce, Jose Tomas et Morante. Il est perspicace ce Michel. Mais c'est lui qui a deviné.
On torée comme on est. On négocie les contrats comme on torée.
René-Philippe Arneodau.

SOIRÉE VIC ET CÉRET À ORTHEZ

Le club taurin LA LIDIA recevra le vendredi 15 avril le toulousain Guy Tanguy qui présentera son dernier film sur Vic-Fezensac et Céret 2010. Au programme : - Vic pentecôte : David Mora face à un Escolar Gil, Alberto Aguilar face à un Palha. À Céret  : deux toros de Coimbra, le fameux novillo Oye-Mucho de Fidel San Roman et deux toros d’Escolar Gil. Vic en août : corrida concours, un toro de Margé, lidié par Lescarret et un toro de Pages- Mailhan lidié par Miletto. La projection aura lieu salle Darius-Milhaud (salle francis planté) à 20h30 Ouverture des portes à 20h, Jacques Cathala exposera quelques planches de photos retraçant la corrida concours française de Vic.

ESPACE TORO À ARLES

En prélude à la Feria, l’inauguration de l’Espace Toros aura lieu le samedi 16 avril à 18 heures. Visite des Toros, tientas, courses camarguaises, etc... L’Espace Toros sera ouvert du dimanche 17 avril au jeudi 21 avril inclus de 11h à 19h - Entrée gratuite.

FERIA D'EAUZE

Dimanche 3 juillet, les arènes d'Eauze proposent une sans chevaux matinale avec quatre erales de Jean-Louis Darré pour deux novilleros à désigner, et six toros de Gallon l'après-midi pour Curro Diaz et Juan Bautista mano a mano.

PARENTIS : TOROS D'ICI, TOROS D'AILLEURS

L’Association des Aficionados de Parentis en Born recevra Michel Volle, photographe taurin, à l’occasion d’une conférence le samedi 16 avril à 19 heures au Centre Administratif Salle René Labat Place du 14 Juillet à Parentis en Born. Cette conférence sera gratuite et ouverte à tous. Elle sera suivie d’un repas au Restaurant de la Poste  moyennant une participation de 30€. Réservations au Restaurant de la Poste au 05.58.78.40.23. ou sur le répondeur de l’ADA au 05.58.78.45.34. avant le 9 Avril dernier délai. Michel Volle exposera ses œuvres à la Médiathèque Municipale du 16 au 30 Avril aux horaires suivants : Les Lundi Jeudi et Vendredi de 15h00 à 18h30 ; les Mardi Mercredi et Samedi de 10h00 à 12h00 et de 15h00 à 18h30.

FERIA DE VIC

Le cartels de la feria de Pentecôte sont les suivants : Samedi 11 juin à 11 heures, toros de Dolores Aguirre pour Julien MILETTO, David MORA et “JOSELILLO”. À 18 heures corrida de Palha pour Juan José PADILLA, Javier  CASTAÑO et Alberto AGUILAR. Dimanche 12 juin à 11 heures corrida concours pour Domingo López Chaves, Julien Lescarret  et Iván  Fandiño. À 18 heures, toros de Escolar Gil pour « RAFAELILLO », Fernando ROBLEÑO  et Luis BOLIVAR. Lundi 13 juin à 17 heures 30 corrida de Alcurrucen pour “EL FUNDI ” , JUAN - BAUTISTA et Sergio  AGUILAR.

CARTELS DE AIRE SUR ADOUR

Les cartels de la temporada aturine sont les suivants : 1er mai, capea gratuite à 11 heures suivie d'une novillada piquée à 17h00. Six novillos de LOS GALOS pour Thomas DUFAU, Alberto LOPEZ SIMON (Zapato de Oro 2010) et Mateo JULIAN qui fera à cette occasion ses débuts en novillada piquée. Pour cette novillada les entrÈes vont de 20 à 45 euros et la location se fera ‡ compter du 25 avril au 0558716890. Le 21 juin becerrada à 11 heures et corrida à 18 heures comptant pour le concours "Toros de France". Toros de Luc et Marc JALABERT pour Juan Jose PADILLA, Juan BAUTISTA et Julien MILETTO. Entrées de 23 à 71 euros avec un passeport à 85 euros incluant la becerrada, un repas, la corrida et un apéritif d'après-corrida. La location se fera à compter du 6 juin au 0558716890. Pierre Charrain.

FESTIVAL À POMAREZ

Le samedi 16 avril à 15 heures, la Peña "El Pato" propose un festival dans les arènes couvertes de Pomarez : six novillos de Manolo González pour Finito de Córdoba, Javier Conde et Curro Díaz. Prix de 30 à 45 euros. Location : 05 58 89 30 28.

NOVILLADA DE SOUSTONS

Le cartel de la
novillada de soustons du 7 aout est le suivant : novillos de antonio Bañuelos pour jimenez Fortes, Mathieu Guillon et Damian Castaño.

FERIA DE LA MER À PALAVAS

La feria de la Mer de Palavas propose deux corridas françaises et une sans chevaux. Dimanche 1er mai, toros de Pierre-Marie Meynadier pour Curro Díaz, Juan Bautista et Mehdi Savalli. Dimanche 8 mai, toros de Margé pour El Juli, Juan Bautista et Sébastien Castella. Samedi 7, erales de Gallon pour Fabio Castañeda, Abel Robles et Mojales Balti.

FERIA D'ALÈS

Les cartels de la feria d'Alés sont les suivants : samedi 4 juin toros de Hoyo de la Gitana pour El Fundi, Sergio Aguilar et Julien Miletto. Dimanche 5 à 11 heures, toros de Christophe et Juliette Fano pour Álvaro Montes, Sergio Galán et Roberto Armendáriz. Dimanche 5 à 17 heures, toros de Baltasar Ibán pour Iván Fandiño, Alberto Aguilar et Román Perez.

TOROS Y MOVIDA À DAX : "LA CORRIDA DE DEMAIN"

Dans le cadre de Toros y Movida arganisé à Dax du 22 au 24 avril, un concours est organisé sur le thème "la corrida de demain". Tous les artistes, amateurs ou professionnels, quelle que soit leur discipline, sont invités à participer. Voir le règlement sur le blog de Toros y Movida.

L'OPUS 31 ET LES GANADEROS FRANCAIS

Pour les ganaderos français, dans les marais du Scamandre ou la sansouire des Monteilles, sur les garrigues des Alpilles ou les coussouls de la Crau, le problème est le même : comment survivre sur un marché marginalisé dans un contexte de crise ? Tous sont unanimes : en entrant en résistance et en misant sur la qualité. De toutes les histoires d'hommes dont la tauromachie est riche, celles dont ils sont les héros font partie des plus belles : pour eux, chaque jour qui passe est une souffrance utile, car tant que l'on survit l'espoir demeure d'exister. L'opus 31 est en vente.




FERIA D'ARLES 2011

Les cartels de la feria de Paques ont été présentés samedi. Vendredi 22 avril à 11 heures novillada sans chevaux. À 17h30 toros de Garcigrande pour El Juli, Manzanres et Tomasito qui prendra l'alternative. Samedi 23 avril à 11 heures sept novillos de Dos Hermanas pour la rejoneadora Noelia Mota et les novilleros Thomas Dufau, Javier Jimenez et Juan Leal. À 17 heures 30 toros de Nuñez del Cuvillo pour Juan Mora, Juan Bautista et El Fandi. Dimanche 24 avril à 11 heures, toros du Scamandre pour Luis Vilches, Israel Tellez et Marco Leal. À 17 heures toros de Fuenteymbro pour Victor Puerto, Miguel Abellan et Matias Tejela. Lundi 25 avril à 11 heures, toros de Fermín Bohorquez pour Joaquin Basthinas, Hermoso de Mendoza et Diego Ventura. À 17 heures toros de Miura pour El Fundi, Alberto Aguilar et Mehdi Savalli. Voir site.

LES AFICIONADOS PRÁCTICOS AU COEUR DES QUARTIERS NÎMOIS

L'Association Française des Aficionados Practicos propose du 26 février à Pentecôte 2011 l'opération "Découverte de la tauromachie et de la culture régionale au coeur des quartiers Nîmois" en partenariat avec la ville de Nîmes. Actions programmées :
Durant l'année scolaire 2010/2011 à l'école Edouard Vaillant, quartier Pissevin, mise en place d'un projet pédagogique consistant à faire découvrir la culture et les traditions régionales. La journée du jeudi 12 mai à Franquevaux, concrétisera le travail de l'année scolaire.
La dernière action concerne le quartier Gambetta Nord où pendant la feria de Pentecôte 2011 à Nîmes pour la troisième année consécutive, l'Association Française des Aficionados Practicos rendra hommage aux pionniers de la tauromachie française sur le Mont Margarot. Des détails sur les différentes actions proposées seront communiqués au fur et à mesure.

ISTRES : LES DIX ANS DU PALIO

Dix ans déjà que les pimpantes arènes du Palio se sont installées dans le panorama taurin, grâce à une originale formule de gestion dans laquelle les partenaires jouent un rôle prépondérant grâce à l'efficace travail de Bernard Marsella. Cette année, après étude de marché, l'option torita a été abandonnée et ce sont donc deux cartels de figras et un de rejoneo qui sont proposés : Vendredi 17 juin, toros de Garcigrande pour El Juli, Juan Bautista et le Fandi. Samedi 18 toros de Garcia Jimenez pour Morante, Antonio Barrera et Manzanares. Dimanche 19 toros de San Pelayo pour Sonia Matias, Diego Ventura et Leonardo Hernandez.




TEMPORADA DE BAYONNE

Les cartels de la temporada bayonnaise seront dévoilés le jeudi 28 avril à la maison des associations. Trois grands rendez-vous composent la saison : durant les fêtes, corrida et corrida de rejones le 30 et 31 juillet, feria les 4,5,6 et 7 août, feria de l'Atlantique les 3 et 4 septembre.



ABONNEMENTS POUR ARLES

La vente des abonnements pour la feria d'Arles est ouverte depuis hier. Les renseignements sont disponibles au bureau des arènes, ou peuvent être demandés par mail, avant que le nouveau site des arènes soit mis en ligne dans les prochains jours. Début février sera envoyé le journal "Arles Arènes Infos " qui informera du programme complet de la Féria de Pâques.
Arènes d'Arles, BP 40042, 13633 Arles Cedex. Tel. 08 91 70 03 70 – Fax. 04 90 96 64 31 – contact@arenes-arles.com. La vente des billets hors abonnement débutera le mardi 1er mars.


LE MONDE SELON PARLADÉ

Si depuis un siècle, l’encaste Vistahermosa a pris le dessus sur tous les autres, c’est d’abord à Fernando Parladé qu’il le doit, ganadero atypique et personnage décalé qui fit souffler sur la Séville du début du XXe siècle un vent de nouveauté aux parfums de scandale. Un siècle plus tard, après être passé entre les mains de Tamarón et du Conde de la Corte, les toros de Parladé sont devenus les rois du marché grâce à l’assemblage réalisé par Juan Pedro Domecq y Diez entre ses différentes branches. De la Séville des Parladé jusqu'aux fichiers les plus secrets de la mémoire vive de cet encaste, la genèse du toro moderne apparaît. La roue de l’histoire tourne sans cesse. Les cycles s’enchaînent, un monde meurt quand un autre naît. En kiosques la semaine prochaine, l'opus 30 de Terres Taurines dévoile la véritable histoire de l'encaste Parladé. Feuilletez l'opus 30. Feuilletez l'opus 29 "Le roman de Vistahermosa".

TOUTES LES GALERIES

Retrouvez toutes les galeries de Terres Taurines. Voir.

TIERRAS TAURINAS


De nombreux lecteurs souhaitant acquérir la version espagnole de la revue, il est possible de la découvrir et de s'abonner sur le site Tierras Taurinas.

fiesta campera
FIESTA CAMPERA

A 9 kilomètres de Dax en direction de Pau, "Fiesta Campera", sur le territoire de la commune de Mimbaste, propose dans un cadre champêtre des journées à thème autour de la tauromachie. Stages de Tauromachie, Bodega, Repas, Course Landaise, Tienta, Capea... Contact : Vincent Molas : 06-16-55-29-81

CREATION EN LIGNE

Issue des Beaux-Arts de Bordeaux et à l'origine de l'atelier de création indépendant Ultraviolet, Stéphanie Lhéraud (qui a créé l'univers visuel de ww.terrestaurines.com) invite les aficionautes à visiter son travail... et éventuellement à lui en donner. www.uv-creation.fr

TISSONS DES LIENS

Afin de compléter la rubrique "liens" du site, nous invitons les organisateurs, clubs taurins, professionnels ou particuliers à nous communiquer l'adresse de leur site. contact rédaction
 















imprimez cette page