WEEK-END TORISTA

Même si quelques novilladas lidiées depuis trois ans avaient permis d'entretenir l'espoir quant à l'avenir de la ganaderia de Partido de Resina, rien ne permettait de penser, sauf à être très optimiste, que nous assisterions dimanche à Madrid à un tel revirement de situation. Moribonde il n'y a guère, la ganaderia des anciens Pablo Romero vient en effet de reconquérir le coeur de l'aficion madrilène.

Cette remontée spectaculaire vient à point au moment où la plupart des ganaderias "toristas" traverse une mauvaise passe comme les aficionados ont pu s'en rendre compte ce début de saison, avec diverses contre performances de Victorino, avec deux pétards importants de Palha à Séville et Zaragoza, mais aussi avec les résultats décevants d'Adolfo Martin ou de Cuadri à Zaragoza aussi.

Malheureusement pour le ganadero de Partido de Resina, le contexte n'a pas joué en sa faveur : les chroniqueurs de premier rang étaient toujours à Séville et bien sûr la cornada de José Tomas a occupé tout l'espace disponible dans mes médias. Espérons toutefois que sa bonne corrida restera dans les mémoires des professionnels, et espérons aussi que ce succès ne sera pas sans lendemain. Voir revenir le nom des anciens Pablo Romero sur les affiches des ferias est un luxe dont il serait dommage de se passer.

André Viard