Mardi 14 avril 2008


L'Edito

La photo


L'AUTRE VERSANT

Emputée d'un de ses cartels les plus forts (Juli-Perera) la feria d'Arles restera peut-être dans les mémoires (outre à cause de la pluie) pour les triomphes obtenus par les mataors français : Juan Bautista et Castella vendredi, Lescarret dimanche et Savalli lundi. Voir édito


Actualité

ARLES : SAVALLI A HOMBROS !

La corrida de Victorino Martin, avec le poids juste, très dans le type d’origine de l’élevage, promettait d’embestir. Tous l’ont fait, tête au raz du sol, mais avec de la retenue décliné sous diverses formes au point de poser des problèmes majeurs à leurs matadors. Seul le sixième s’est lâché, ce qui a permis au spectacle de finir sur une note enjouée.  Antonio Ferrera, salut et oreille, opta pour la quantité face à un lot exigeant. El Cid : division et petite ovation, avec le lot le plus avisé. Mehdi Savali, favorisé par le sorteo : silence et deux oreilles. Il ne faudrait pas déduire de ce maigre résultat artistique que la corrida ait été sans intérêt, bien au contraire ;  elle fut passionnante de bout en bout car, à son habitude, Victorino a livré six machines de guerre attentives au moindre bruissement d’aile du plus petit des papillons. Voir chronique Frédéric Pascal. Voir reportage Roland Costedoat.

ARLES : MENDOZA ET VENTURA A HOMBROS

Devant un "no hay billes" historique (mille spectateurs sont restés dehors faute de places) et face à une bonne corrida de Fermin Bohorquez, Mendoza et Ventura se sont livrés la competencia attendue. Quatre oreilles pour le premier, trois et une queue pour le second. Bohorquez une. Rien moins que huit oreilles et un rabo donc, puis sortie a hombros pour Pablo HERMOSO DE MENDOZO (2 oreilles et 2 oreilles) suivi par son compañero Diego VENTURA (oreille et deux oreilles et queue). Du lot envoyé par Don Fermin BOHORQUEZ père on retiendra une belle homogénéité dans le trapio et le comportement. Un seul rejon pour la plupart et un galop de Murube pur bien exploité par un Fermin BOHORQUEZ fils ( salut et oreille) paraissant pourtant fade aux yeux de l’immense public qui garnissait le vieil amphithéâtre jusqu'au faîte. Pas de virevoltes ni de hurlements mais un toréo classique incluant les poses de courtes à deux mains ou les poses de roses. Attendu, Don Pablo a offert un registre autrement plus spectaculaire avec notamment « Caviar » nouvelle monture qui promet, « Chenel » , « Espartano » ou « Pirata » avec laquelle il posera un rejon en deux temps lui valant ses premiers appendices. Deux rejons posés sur son second adversaire, costaud, avec « Dali » splendide alezan doré, un véritable toréo avec « Icaro » utilisé comme un capote. Quiebros avec « Silveti » et final de nouveau avec « Pirata » pour deux nouvelles oreilles. En selle sur « Chocolate » Diego ouvrait les débats. Le toro semble un peu plus délicat et le natif de Lisbonne torée avec plus ou moins de bonheur. Plusieurs coups de tampon sur « Manzanares » ou « Califa » et une entière un poil tombée mais concluante. Au cours de la faena « Morante » est venu mordre le toro et « Gines » a balancé sa longue crinière sous les vivats. La première prestation sera légèrement ternie de par le comportement un peu faible de son adversaire. Le bonheur, quoi, pour celles et ceux qui apprécient le rejoneo avec toutefois quelques sifflets lorsque le jeune rejoneador ira poser son sombrero sur la tête du toro ou lorsqu’il ira jouer du coude et poser sa propre tête sur celle de « Cucharilla » beau toro negro. Pierre Charrain Voir reportage Roland Costedoat.

JUAN BAUTISTA PRIX CESAR GIRON

Le prix César Giron attribué par et qui récompense traditionnellement la meilleur faena de la feria de Paques a été attribué à Juan Bautista.

MUGRON : JUAN DEL ALAMO DEUX, THOMAS DUFAU, UNE

Très bien présentés, avec des trapíos harmonieux pour la plupart, les novillos de Fernando Peña Catalan nous ont gratifiés d’une intéressante après-midi. Les trois premiers furent nobles et collaborateurs avec un fond de codicia dont il fallait se méfier. Les trois derniers étaient moins clairs avec un fond de brusquerie dans les charges et de la mansedumbre. Les premier et troisième se sont distingués face à la cavalerie, le premier cité par sa bravoure, l’autre par sa capacité à renverser le groupe au premier contact. Mais tous prirent une seule pique très appuyée, suivie d’un picotazo pour deux d’entre eux.
Juan Carlos Cabello, salut et applaudissements, Thomas Dufau, oreille et salut, Juan del Alamo, deux oreilles et salut.
Juan Carlos Cabello reçoit son premier par un capeo alluré dans le plus pur style malagueño. Le novillo freine deux fois dans le capote. Sous le fer le novillo pousse en brave mais le châtiment est trop long. Groggy par l’épreuve, le novillo ne va guère s’employer aux banderilles. Le novillero débute par cambiadas au centre. Le novillo possède une poignée d’embestidas claires. La bonne série droitière du début de faena confirmera la noblesse du novillo qui va rapidement se décomposer et s’immobiliser à moitié passe surtout à gauche. Dommage pour le jeune torero qui démontra de belles qualités sur quatre ou cinq muletazos. Superbe estocade légèrement tendida, salut. Face à son second un novillo lourd et sans transmission au capote, Cabello aura quelques soucis de sitio, normaux à ce stade de la temporada, et aura beaucoup de mal à enchainer des séries des deux bords. L’ouvrage est saccadé et le novillo colle des deux bords. Mais, acier en mains, le jeune andalou se montre particulièrement adroit en enfouissant une nouvelle lame d’effet instantané. Applaudissements .
Thomas Dufau était très attendu pour sa première novillada piquée. Ses premières véroniques furent remarquables. Le novillo manque de force sous le cheval et Thomas se montre très à son aise aux banderilles. Après un émouvant brindis à son mentor Richard Milian, il met en place son novillo par quatre aidées par le haut en toute sérénité. Sur les deux premières séries droitières il se méfie plus qu’il ne se livre réellement. Ce n’est qu’après avoir pris la mesure du novillo, dans la deuxième partie de faena, que le landais va tenter de soumettre son novillo au terme d’un combat méritoire. Deux séries à droite, deux à gauche, le novillo proteste et revient court dans les chevilles mais l’essentiel est fait. Un mete y saca suivi d’une superbe entière, oreille. Son second est un lourd colorado noble mais manso dès sa sortie. Il ira deux fois au cheval avec plus de violence que de bravoure. Le novillo est brusque sous la muleta mais le jeune français possède une muleta autoritaire. Il fait preuve d’une belle envie et tire quelques muletazos estimables des deux côtés. Trois quarts d’épée en clôture, le puntillero se montre laborieux et le trophée s’envole. Salut.
Retenez ce nom : Juan del Alamo. Pour sa première novillada piquée, le jeune salmantino s’en est allé à la porte du toril affronter à genoux son premier adversaire. La larga est un brin cafouilleuse mais les deux qui suivirent le long des planches furent probantes. Le public n’a pas le temps de récupérer que le novillo chavire le groupe équestre ajoutant ainsi une émotion supplémentaire. A la muleta, le garçon fait preuve d’une technique et d’un culot phénoménal. Les séries sont longues et précises et il possède une formidable ceinture qui lui permet d’allonger chacun de ses muletazos. Certes le novillo était le meilleur de la tarde mais ce jeune novillero possède des qualités techniques indéniables. Il s’engage à la mort et enfouit une entière basse et delantera mais efficace, deux oreilles. Face à son second il ne pourra pas faire grand chose. le novillo manque de force et est manso. Sa mise à mort sera laborieuse avec trois pinchazos, une entière delantera, trois descabellos, un avis, salut. Juan del Alamo reçoit en piste le trophée du meilleur novillero de la tarde et sort a hombros des arènes mugronnaises. Arènes presque pleines, beau temps mais un pull était nécessaire.
Jean-Paul Campistron. Voir reportage.

CORRIDA CONCOURS "SALTILLO"

L'empresa Taurodelta qui organise dimanche une corrida concours à base de ganaderias issues de celle de Saltillo remettra trois prix (trophée et 2000 euros) : meilleur toro, meilleur puyazo et meilleure lidia par un banderillero. Les lauréats seront récompensés en piste à l'issue du dernier toro.

LA VALSE DES MUSES

La tension est palpable jusque dans les souterrains des arènes. Peu à peu le public commence à garnir les gradins. À l'extérieur la fête retentit fièrement et se diffuse par radiations comme si elle valsait en orbite autour de l'amphithéâtre. Parfois, un pressentiment vous effleure l'esprit. Voir chronique de Julien Aubert.

JEAN-PIERRE CLARAC À L'OREILLE D'OR DE BORDEAUX

Le rendez-vous taurin  mensuel organisé par la Peña taurine de l'Oreille d'Or de Bordeaux se déroulera le 16 avril de 19h à 20h30 au restaurant El Asador (n°7 quai de la monnaie à Bordeaux). Ce jour là Jean Pierre Clarac, avant les grandes ferias de la saison 2009, présentera par montage vidéo, son "Regard personnel sur la temporada 2008". Cette rencontre sera suivie d'un repas pour ceux qui le souhaitent.

DAX : TORO, MOVIDA... Y RASTRO TAURINO

Comme nous l'avons annoncé hier, les peñas dacquoises organisent les 24 et 25 avril une manifestation commune aux arènes, baptisée "Toros y Movida". Au programme : vendredi 24 à 20h soirée « Bodega » : tapas y bebidas aux bars des arènes après l’annonce des cartels de la temporada dacquoise 2009. Animations visuelle avec projections sur 3 écrans : Corridas Seville - Corridas des années Molas- Documents historiques (reconduites le lendemain toute la journée). Le samedi dès 8h30 ouverture : casse croute, jambon piperade ou omelette fromage. Installation des œuvres artistiques par la peintre Isabelle Husson, le sculpteur Hugues Renoult, le photographe Serge Lafourcade. 9h30 fin de l’ installation du Rastro taurino. 10h à 18 h Rastro taurino. 10h30 à 14h30 Toreo de salon, ouvert à tous, avec l’école taurine de Hagetmau (Béatrice Brethes) : mise à disposition de carreton et capes et muletas. 11h «  Tertulia » sur les années Pierre Molas (1977 à 1995) avec plusieurs invités (R.Millian, André Viard, Hervé Touya, Vincent Molas et autres intervenants). 12h30 à 14h30 tapas, platos combinados, bebidas (bars des arènes). 13h Repas de l’Aficion sous chapiteau. 17h animation avec Los Calientes. 18 h tienta de macho à la branche et de vacas de la ganaderia du Grand Soussotte avec la collaboration de Julien Lescarret et des novilleros Thomas Duffau et Mathieu Guillon et le Picador André Imbert. Paseo avec l’alguazil Gregory Le Pape et los Calientes. 18 heures Fermeture du Rastro.
Les exposants pour le rastro peuvent se renseigner à
torosymovida@orange.fr

LA FIESTA, PATRIMOINE IMMATERIEL COMMUN

L'Union Latine organise dans les salons de la Real Maestranza de Séville du 14 au 16 avril le colloque La Fiesta de los toros : un patrimonio inmaterial compartido, avec le soutien de la Junta de Andalucía et la collaboration de la Real Maestranza de Caballería de Sevilla et de l'Ayuntamiento de Sevilla. Réunissant des écrivains, spécialistes et professionnels (toreros, ganaderos, vétérinaires) des huit pays taurins ce colloque a pour objet premier d'établir un argumentaire destiné à obtenir la reconnaissance de la Fiesta comme patimoine culturel immatériel au sens que donne à ce terme l'UNESCO. Le monde taurin français sera représenté par Aracelli Guillaume, François Zumbielh (organisateur du colloque en sa qualité de directeur de l'Union Latine), Francis Wolf et André Viard. Pour consulter le programme.

CARTELS DE MADRID

Feria de la Comunidad. Jeudi 30 avril. Novillos de Moreno Silva pour Julián Simón, Nuno Casquinha et José Carlos Venegas. Vendredi 1er mai. Novillos de José Vázquez pour Román Pérez, Fernando Tendero et Javier Cortés. Samedi 2 mai. Un toro de Guadalest pour Javier San José et six de Carmen Segovia pour Miguel Abellán, Diego Urdiales et Luis Bolívar. Dimanche 3 mai toros de Adelaida Rodríguez pour López Chaves, Andrés Palacios et José Calvo qui confirmera son alternative.
Feria de San Isidro. Jeudi 7 mai toros de Martelilla pour Eugenio de Mora, Joselillo et Emilio de Justo. Vendredi 8 mai toros de Gerardo Ortega pour Antonio Barrera, Sergio Aguilar et Leandro. Samedi 9 mai toros de Salvador Domecq pour Miguel Abellán, El Capea et David Mora qui confirmera l'alternative. Dimanche 10 toros de Los Recitales pour Curro Díaz, Iván Vicente et Ambel Posada. Lundi 11 novillos de Montealto pour Miguel Tendero, José Manuel Mas et Javier Cortés. Mardi 12 toros de José Luis Pereda pour Antonio Ferrera, Morenito Aranda et Iván Fandiño qui confirmera l'alternative. Mercredi 13 mai toros de Las Ramblas pour Juan Bautista, El Fandi et Luis Bolívar. Jeudi 14 toros de Garcigrande pour Morante, Castella et Alejandro Talavante. Vendredi 15 toros de Cortés pour Antonio Ferrera, Matías Tejela et Luis Bolívar. Samedi 16 toros de Los Espartales pour Hermoso de Mendoza, Andy Cartagena et Sergio Domínguez qui confirmera son alternative. Dimanche 17 toros de José Escolar pour Sánchez Vara, Rafaelillo et Fernando Robleño. Lundi 18 novillos de La Quinta pour Daniel Martín, Miguel Angel Delgado et Mario Aguilar. Mardi 19 toros de Núñez del Cuvillo pour El Juli, El Cid et Miguel Ángel Perera. Mercredi 20 toros de Peñajara pour Miguel Abellán, Serafín Marín et El Payo qui confirmera l'alternative. Jeudi 21 toros de Juan Pedro Domecq pour Morante, Manzanares et Ruben Pinar qui confirmera l'alternative. Vendredi 22 toros de Valdefresno pour Juan Bautista, Perera et Talavante. Samedi 23 toros de Fermín Bohórquez pour Fermin Bohórquez, Hermoso de Mendoza et Álvaro Montes. Dimanche 24 toros de Samuel Flores pour López Chaves, Diego Urdiales et Javier Valverde. Lundi 25 novillos de Guadaira pour Francisco Pajares, Pablo Lechuga et Juan Carlos Rey. Mardi 26 toros de Parladé pour Uceda Leal, El Fandi et Daniel Luque. Mercredi 27 toros de Palha pour Paulita, Serranito et Israel Lancho. Jeudi 28 toros de Cebada Gago pour Luis Miguel Encabo, Fernando Cruz et Salvador Cortés. Vendredi 29 toros d'Adolfo Martín pour Frascuelo, Javier Valverde et Rafaelillo. Samedi 30 toros de Victorino Martín pour El Fundi, El Cid et Diego Urdiales. Dimanche 31 toros de Flores Tassara pour Joao Moura, Leonardo Hernández et Joao Moura hijo.
Feria de l'Anniversaire. Mardi 2 juin toros du Puerto de San Lorenzo pour El Fundi, El Cid et Sebastián Castella. Mercredi 3 juin Corrida de Beneficencia. Toros de Victoriano del Río pour El Juli, Manzanares et Perera. Jeudi 4 toros du Pilar pour Uceda Leal, Alejandro Talavante et Daniel Luque. Vendredi 5 toros de Victoriano del Río pour Esplá, Morante et Sebastián
Castella. Samedi 6 toros de Luis Terrón pour Antonio Domecq, Andy Cartagena et Sergio Galán. Dimanche 7 toros de  Alcurrucén pour Antonio Ferrera, Matías Tejela et Rubén Pinar.

LAS AFICIONADAS DE MANDUEL À MALAGA

Le 3 mai la peña taurine Las Aficionadas de Manduel organise une matinée prolongée au domaine de Malaga à Maussane chez Marie Pierre, Phillipe et Pierre Henry Callet. Au programme, 9 heure 30 accueil, 10 heures déjeuner offert aux adhérents, 11 eures  tienta de 2 vaches par Médhi Savalli accompagné de Denis Loré. La matinée se terminera par une mouclade  et un apéritif d'au revoir.  Renseignements et inscription au 06 85 32 08 83 ou 06 76 78 33 51.

JOURNEE DE LA PEÑA CAYETANO DE NÎMES

La pena Cayetano de Nimes (www.penacayetanonimes.fr) organise le 18 avril à partir de 11h une journée au campo, chez Hubert et  Françoise  Yonnet au Mas de la Belugue. La journée se déroulera comme suit :Tienta de vaches braves dirigée par Alberto Aguilar (assisté de Stéphane Fernandez Meca) Apéritif avec les toreros, Repas, Visite de la ganaderia. Pendant la journée Jean Luc Vigne (peintre et membre du club) exposera ses toiles dans la bergerie du mas. Le prix de cette journée est fixé à 40 euros par personne, 20 euros pour les enfants de moins de 12 ans, gratuit pour les moins de 6 ans. Inscription à envoyer accompagnée du règlement avant le 6 avril 2008 à : Benjamin VIGNE 6 rue Saint Dominique 30000  Nîmes.

SUEÑOS DE DUENDE

Dimanche 19 avril l'association Sueños de Duende de Redessan organise une Fiesta campera à l'occasion des 150 ans de l'élevage Yonnet. Programme: 10h petit déjeuner offert aux participant, 11h tienta de 3 vaches de Yonnet pour Marc Serrano, Apéritif et déjeuner dans la bergerie du Mas. Menu: Feuilleté de brandade, daube de toro et son riz poelé, assortiment de fromages, tarte aux pommes, café, vin rouge et rosé. Après-midi détente avec visite de la ganaderia. Prix adhérent 30€ (enfant de 6 à 12 ans 10€), non adhérent 38€ (enfant 16€), gratuit pour les moins de 6 ans. Réservation obligatoire avant le dimanche 12 avril. Info et réservation au 06.14.32.53.03 ou 06.20.13.37.09

LE CERCLE TAURIN EL ROCIO EN LIGNE

Le Cercle Taurin El Rocio de Hagetmau invite les aficionautes à visiter son site à l'adresse : http://elrocio.free.fr

FERIA ESPAGNOLE À GALLARGUES LE MONTUEUX

Le Club Taurin Ricard Lou Cleda de Gallargues le Montueux organise une ferai espagnole du 24 au 26 avril. Au programme :

Vendredi 24 avril 18h00 : festival d'abrivados-bandidos manades Gire, Les Corrèges, Le Levant, et Robert H. 19h00 : apéritif musical avec DJ - Buvette & restauration sur place. 22h00 : encierro sur le plan manade La Galère - 4€ 0h00 : soirée animée avec DJ.
Samedi 25 avril :à 18h00 : encierro dans la rue - 4 toros ganaderias Ch. Yonnet, La Cévenole, Gallon et Blohorn ; 19h00 : apéritif musical avec les sévillanes de Mauguio et leurs guitaristes - Buvette & restauration sur place ; 22h00 : encierro sur le plan - 4 vaches ganaderia Hermanos Roumanille et 4 toros ganaderias Ch. Yonnet, La Cévenole, Gallon et Blohorn - 6€ ; 0h00 : soirée animée avec DJ
Dimanche 26. 8h30 : déjeuner aux prés ; 9h30 : acoso y derribo ganaderia Meynadier ; 11h30 : encierro dans la rue - 4 toros ganaderia Fano ; 12h00 : apéritif musical avec les sévillanes de Mauguio et leurs guitaristes - Buvette & restauration sur place ; 17h00 : encierro sur le plan - 4 vaches ganaderia Hermanos Roumanille et 4 toros ganaderia Fano - 6€ ; 19h00 : apéritif musical avec DJ.

CORO ROCIERO

Le Coro Rociero "Regina terrae" propose aux aficionautes de connaître ses activités en visitant son site :  www.vos36espagne.com

ACTIVITES DANS LES CLUBS ET PEÑAS

Retrouvez le programme complet des activités dans les clubs et peñas pour les prochaines semaines en page "agenda".

ALEJAN CELEBRE SON PREMIER ANNIVERSAIRE

En effet, voilà 1 an que ALEJAN ouvrait son site en France, c’était le 01 Décembre 2007.
1 année durant laquelle vous avez pu découvrir et apprécier la qualité de nos vêtements 100% Français.
1 année riche en actions pour les jeunes des écoles taurines qu’il faut continuer à soutenir car ils sont l’avenir de notre Culture.
1 année de triomphes pour ALEJAN qui se positionne, grâce à vous, comme la marque des vrais aficionados, fiers de porter nos valeurs, celle des professionnels et de nos matadors qui aiment porter ALEJAN et le font savoir.

Pour célébrer cet anniversaire et vous remercier de votre confiance, ALEJAN vous offre, du 15 Octobre au 20 Novembre 2008, 3 avantages cadeaux :
 -       
Les frais de port gratuits pour toute commande supérieure à 100 Euros
 -        La participation au tirage au sort pour gagner 15 abonnements de 1 an à Terres Taurines pour toute commande supérieure à 150 Euros. *
 -        Une nouvelle Collection  d’une trentaine de tissus supplémentaires 
ALEJAN porte en elle ces valeurs que nous partageons dans la Tauromachie :
-       
Vous respectez en vous offrant des produits de Qualité Française
-        Soutenir l’Avenir de notre Aficion que sont ces jeunes apprentis toreros
-        Etre Fier de revendiquer notre Passion Rejoignez-nous sur le www.alejan.eu pour célébrer cet anniversaire et continuer ensemble cette Aventure d’Utilité Taurine. ALEJAN, Porter nos valeurs avec Fierté…

CREATION EN LIGNE

Issue des Beaux-Arts de Bordeaux et à l'origine de l'atelier de création indépendant Ultraviolet, Stéphanie Lhéraud (qui a créé l'univers visuel de ww.terrestaurines.com) invite les aficionautes à visiter son travail... et éventuellement à lui en donner. www.uv-creation.fr

TISSONS DES LIENS

Afin de compléter la rubrique "liens" du site, nous invitons les organisateurs, clubs taurins, professionnels ou particuliers à nous communiquer l'adresse de leur site. contact rédaction
 















imprimez cette page