Jeudi 2 avril 2008


L'Edito

La photo


REACTION EN CHAÎNE

La lutte pour le pouvoir madrilène que Simon Casas tente de ravir aux Choperitas a occasionné cette semaine plusieurs infos qui, mises en perspective, offrent une lecture édifiante des faits, alors que l'empresa s'apprête à offcialiser les cartels d'une feria déjà jugée des plus médiocres sur le papier par l'ensemble de la presse. Voir édito


Actualité

TOREO DE SALON ET CULTURE TAURINE SUR FRANCE TELEVISION

Leçon de toreo de salon pour Jerôme Bonaldi
Mise en place du plateau
L'Objet du débat, émission de France Télévision présentée par Guillaume Durand, consacre à la tauromachie son magazine de dimanche prochain (16 heures). L'enregistrement a eu lieu mardi soir. Chacun jugera du résultat mais pour la première fois sans doute, des arguments contradictoires ont pu être échangés de manière courtoise, même s'il fallut déplorer quelques dérapages de la part de mesdames Bomsel (vétérinaire) et Haudoin-Fugier (historienne), qui sont restées dans le registre agressif habituel des associations anti taurines dont elles portaient le discours. En revanche, il a été possible d'échanger avec Francis Lalanne, Laurent Baffie et Bernard Maris (économiste, chroniqueur à France Inter et Charlie Herdo), tous trois s'avouant sensibles à la beauté du spectacle mais choqués par la mort du toro. Le premier a avoué avoir été aficionado mais se poser aujourd'hui de nombreuses questions liées au statut de l'animal (végétarien, il se présente aux européennes comme tête de liste dans le sud-est d'un pole écolo-animalier), le second est resté bloqué sur la notion de douleur mais a entendu les arguments développés autour des études du professeur Illera del Portal. Même attitude pour Bernard Maris qui a été surpris de prendre connaissance de ces données qu'il ne connaissait pas. Madame Bomsel a été remise en place par Marie Sara qui l'a contrainte à avouer qu'elle n'avait jamais approché un toro de combat et parlait donc d'un sujet qu'elle méconnaissait, puis par le président de l'Observatoire qui lui ai reproché, puisqu'elle parlait es autorité, soit de ne pas connaître l'étude en question, soit de l'occulter volontairement. Madame Haudouin Fugier a été comme à son habitude incohérente dans son argumentation et fantasque - pour rester poli - dans son attitude, dançant même une sévillane grotesque en fin de programme tandis que Francis Wolf s'exprimait, ce qui lui a valu une remontrance de Guillaume Durand.
Du côté des défenseurs de la culture taurine, Francis Wolf a bien sûr exposé posément et avec la compétence que chacun sait quelques notions fondamentales sur la nature de l'animal et le rapport qu'il convient d'entretenir au toro, ainsi que sur la différenciation des cultures lorsque l'exemple de l'excision fut bien sûr avancé.
Philippe Caubère a fait une tirade d'acteur somptueuse sur l'émotion qui l'a porté et continue de le mener aux arènes, Simon Casas a exposé avec beaucoup de talent les idées que nous partageons tous sur la nature artistique de la tauromachie et insisté sur la profondeur de ce rapport au réel qu'entretiennent à travers elle les aficionados, avant d'affirmer, contrairement à ce que tentait de faire croire madame Haudoin Fugier, que la corrida connait aujourd'hui une grande affluence aux arènes (record battu depuis trente ans à Nîmes l'an passé et prévisions à la hausse pour cette année). Marie Sara a très bien parlé de son activité de ganadera et démonté l'argumentation de madame Bomsel.
Le président de l'Observatoire a pour sa part rappelé dans un premier temps que le toro était l'animal au monde que l'homme respectait le mieux dans la mesure où sa nature sauvage demeurait intacte au fil des millénaires tandis que tous les autres bovins avaient été transformés en machine à produire du lait ou de la viande. Puis, lors d'une seconde intervention qui a débouché sur un consensus, que la corrida n'était ni de droite ni de gauche et que la seule récupération politique était le fait des séparatistes catalans, les mêmes qui récemment ont demandé la tête du Roi d'Espagne. Enfin, au moment de conclure, alors que le critique d'art de l'émission tentait, en faisant un parallèle odieux entre corrida et supplices du moyen-âge, une démonstration emberlificotée de la peinture de Goya (ce qui lui a valu une remontrance de Guillaume Durand qui lui a demandé si parce que Goya était aficionado sa peinture était devenue mauvaise) et se permettait de prononcer le mot de "sadique" concernant les aficionados, lui a fait valoir, les yeux dans les yeux, que la cruauté dont il parlait était dans son regard et non dans le notre et que sa démonstration démontrait le côté pervers de son propre personnage. Ce qui l'a laissé sans voix.
Sur la forme, Guillaume Durand a peut-être trop corseté le débat, mis sous pression par les insultes reçues par mail et par quinze manifestants anti taurins devant le hall de France Télévision, mais a qualifié la corrida de spectacle magnifique en précisant qu'il ne prenait pas partie.
Jerôme Bonaldi qui a fait avec Julien Lescarret (dont la gentillesse et l'expression spontanée ont donné du torero une image positive) une démonstration de toreo de salon a parfaitement expliqué la dangerosité de l'art du toreo, puis, en fin d'émission, a apporté sur le plateau un steak de toro et des "criadillas" (les testicules), précisant que la qualité d'élevage dont bénéficie le toro permet à sa viande d'être commercialisée sous un label biologique, précision importante puisque l'on sait que les anti taurins font campagne pour interdire sa vente au prétexte qu'elle serait dangereuse pour la consommation.
Deux sujets magnétos ont été présentés : le premier fait un parallèle entre le sort du toro au campo et dans l'arène (images de Castella toréant à Nîmes) et celui des bovins "ordinaires", images d'abattoir, de veaux en stabulation et de bennes à ordure vidant leur cargaison de vaches à lait au moment de la langue bleue à l'appui, en posant la question de savoir quel sort est le moins enviable et qui a capacité à juger ; le second est une compil d'images de Manolete, Luis Miguel, El Cordobes, pas très bonnes taurinement mais montrant le côté "star" des deux derniers.
Une image a aussi été incrusté au final, celle de Picasso et Cocteau dans les tendidos de Vallauris, une pin-up en bikini dont on ne voyait pas la tête vautrée sur eux. S'agissait-il de Brigitte Bardot qui à l'époque était friande des corridas qu'elle fréquentait en barrera ? Cette idée a été émise par le président de l'Observatoire.
Dernier inscrustation d'image : la production a parfaitement posé le problème du débat taurin, précisant qu'entre une minorité agissante d'abolitionnistes radicaux et les aficionados, l'immense majorité de la société française observait une neutralité équitable, 50% avouant être plutôt favorable et 50% plutôt opposée.
Dans le public, signalons la présence d'une quinzaine d'aficionados de "culturaficion".
En conclusion, sauf surprise au montage, l'émission devrait offrir un débat "normalisé" sur le sujet, ce qui constitue une avancée. Telle était en tous cas l'intention de la production qui se disait très satisfaite après avoir choisi de construire son plateau sans cèder aux manoeuvres d'intimidation de ceux qui auraient souhaité transformer son émission en champ de bataille pour conforter leur propagande.

VACANCES AU MUSEE DES CULTURES TAURINES DE NÎMES

Le Musée des Cultures Taurines prévoit des animations pour les enfants durant les prochaines vacances de Paques. Lundi 6 avril. 14h à 16h. Minotaure etc... Découverte et explication du mythe du Minotaure. L’enfant est ensuite invité à recomposer l’histoire en image, puis à créer un labyrinthe dans lequel il devra replacer les principaux protagonistes.
Mardi 7 avril. 10h à 12h. Empègue le musée ! A l’image des « empègues », empreintes apposées lors de fêtes votives sur les murs des maisons par les jeunes des villages, les enfants réaliseront leur propre marque grâce à des pochoirs sur différents supports.
Mercredi 8 avril. 10h à 12h. Costume des héros. Comment s’habille un héros ? Mise en parallèle du costume du torero, héros de l’arène, avec ceux portés par les chevaliers du moyen âge ou de l’espace.
Jeudi 9 avril. 14h à 16h. Capes, lumière et broderies. L’enfant va découvrir les motifs brodés sur les costumes et les capes de paseo, les techniques de fabrication et les matériaux utilisés comme les fils d’or. Il va ensuite créer et positionner des motifs en métal repoussé, sur un gabarit de costume de lumières ou sur une mini cape de paseo.
Ces animations sont ouvertes sur inscription uniquement (places limitées) aux enfants de 5 à 12 ans.

L'IMBROGLIO D'ILLUMBE

Illumbe sans empresario puisqu'aucun ne s'est finalement présenté à l'appel d'offre organisé par la ville pour la reprise de l'ensemble du projet immobilier pour les cinquante prochaines années et que les frères Chopera ont finalement préféré y renoncer pour bénéficier du pactole prévu au titre d'indemnisation (21 millions d'euros) pour avoir participé à sa construction, la situation devrait évoluer très vite vers une procédure de gré à gré à travers laquelle la ville pourrait tronçonner le marché pour confier le projet immobilier à une empresa spécialisée (mais la conjoncture n'est pas favorable) et délèguer l'organisation de la temporada à une empresa taurine de son choix, une solution à laquelle l'empresa des frères Chopera s'est déclarée favorable.

LIMA PREPARE UNE GRANDE FERIA DE ACHO

Taurolima, société présidée par Nazario Villafuerte et dirigée par le matador Freddy Villafuerte, prépare pour la feria de Acho 2009 des cartels de luxe. Quatre corridas et une novillada, pour lesquelles sont déjà engagés Enrique Ponce, "El Juli", Miguel Ángel Perera (deux tardes), José María Manzanares, "El Cid", Sebastián Castella et les matadors locaux Fernando Roca Rey, Juan Carlos Cubas et Alfonso Simpson. Pour les postes manquants, l'empresa a déclaré être en négociation avec José Tomás qui souhaiterait combattre la corrida prévue de César Rincon, mais aussi Morante de la Puebla, "El Fandi", César Jiménez, Luis Bolivar, Daniel Luque et Arturo Macías. La novillada aura lieu le dimanche 1er novembre et les corridas les dimanche 8, 15, 22 et 29 novembre.

MICHELITO A CAMPO PEQUENO

Michelito débutera sa campagne portugaise le 18 juin prochain dans les arènes de Campo Pequeno à Lisbone, aux côtés des rejoneadores Marcelo Mendes et Soler Garcia, ainsi que des novilleros Juan del Alamo, Daniel Nunes, Manuel Diaz et Paco Velasques.

ACOSO Y DERRIBO À LA MARISMA

Dimanche à 11 heures, acoso y derribo chez Joël Matray à "La Marisma" prés des Saintes. L'acoso mené par Denis Marques sera suivi d'une tienta a campo abierto à laquelle participeront les matadors Swan Soto, El Lobo et le novillero Christo Juanes. Participation : tienta 5 €, avec repas 25 €.

CORRIDA CONCOURS À ZARAGOZA

L'empresa Taurodelta a programmé pour le dimanche 26 avril une corrida concours pour laquelle sont programmés les élevages de Partido de Resina, Prieto de la Cal, José Escolar, Alcurrucén, Fuente Ymbro et Ana Romero qui seront toréés par Jesús Millán, Ricardo Torres et Alberto Álvarez.

LA PEÑA ANTONIO ORDOÑEZ AU CAMPO

La PENA ANTONIO ORDONEZ de Nîmes organise une sortie au Campo, à la Belugue chez Hubert YONNET le samedi 4
avril. Au programme, tienta à partir de 11h, apéritif et repas dans la bergerie. Le prix de cette journée est de 38€ par personne, inscription auprès du trésorier Monsieur Max VEDEL 55 Rte de Nîmes  30540 MIHAUD Tél: 06.24.19.09.60 (Inscription dernier jour 31 Mars).

ARLES : LES TOROS ARRIVENT

En prélude à la Féria, l’Espace Toro 2009 sera inauguré le samedi  4  avril à 18 heures 30. Visite des toros, tientas, courses camarguaises, etc… Entrée gratuite. L’Espace Toros restera ouvert au public jusqu’au jeudi 9 Avril inclus de 11 heures à 19 heures.

AU CLUB TAURIN DE PARIS

Antonio Purroy, professeur d’agronomie à l’Université de Pamplona, auteur de l’excellent Comportamiento del toro de lidia. En el campo, en el ruedo, 2003, organisateur des prestigieuses rencontres annuelles sur « le toro de combat », sera l'invité du Club Taurin de Paris le 3 avril au restaurant Loubnane (25 rue Galande, Métro Saint Michel) sur le thèm « Toros du Nord, toros du Sud ». Il sera accompagné de Vidal Pérez Herrero, qui présentera son Agenda Taurin. Participation par personne (incluant dîner avec vin à volonté) :Membres à jour de cotisation : 24 € ; jeunes de moins de 25 ans : 12 € ; hôtes de passage 35 €. Réservation obligatoire (possible jusqu’à 24 heures à l’avance) de préférence par mail à clubtaurinparis@free.fr (ne pas oublier d’indiquer le nom et le nombre de personnes).

FIESTA CAMPERA DU CLUB TAURIN LOS MOLINOS DE FONTVIEILLE

Le club taurin Los Molinos a décidé d'aider et de soutenir les toreros arlésiens dans leur préparation pour la féria pascale d'Arles, qui marquera une date importante de leurs jeunes et prometteuses carrières, en organisant le samedi 4 avril une fiesta campera à la ganaderia des frères Tardieu, au Mas de la Cour des boeufs, à Mas Thibert avec au programme: 11 heures: tienta de 2 vaches pour Grégorio LOPEZ et EL TOLOSA, 12h30: apéritif et buffet campagnard, 14h30: lidia de 2 toros braves pour le matador Mehdi SAVALLI et le novillero Marco LEAL. Participation aux frais, journée complète: tienta des 2 vaches + apéritif + buffet campagnard (boisson comprise) + lidia des 2 toros, adhérent 30 €, non adhérents 35 €, 1/2 tarif pour les moins de 12 ans. Réservation nécessaire avant le 1 avril : 04 90 54 66 37 ou 06 23 06 02 70.

CULTURAFICION AU CAMPO

L'association Culturaficion organise son traditionnel week-end au campo les 9 et 10 avril prochain chez Pierre-Marie Meynadier.
Voir infos.

MARIE SARA À LOS TOROS

Le vendredi 3 avril, la Peña Taurine A los Toros de Mont de Marsan recevra en son local situé 2 rue Léon Lalanne à partir de 21h30 Marie Sara pour une rencontre avec les aficionados. Entrée Gratuite.

JOURNEE DE LA PEÑA CAYETANO DE NÎMES

La pena Cayetano de Nimes (www.penacayetanonimes.fr) organise le 18 avril à partir de 11h une journée au campo, chez Hubert et  Françoise  Yonnet au Mas de la Belugue. La journée se déroulera comme suit :Tienta de vaches braves dirigée par Alberto Aguilar (assisté de Stéphane Fernandez Meca) Apéritif avec les toreros, Repas, Visite de la ganaderia. Pendant la journée Jean Luc Vigne (peintre et membre du club) exposera ses toiles dans la bergerie du mas. Le prix de cette journée est fixé à 40 euros par personne, 20 euros pour les enfants de moins de 12 ans, gratuit pour les moins de 6 ans. Inscription à envoyer accompagnée du règlement avant le 6 avril 2008 à : Benjamin VIGNE 6 rue Saint Dominique 30000  Nîmes.

SUEÑOS DE DUENDE

Dimanche 19 avril l'association Sueños de Duende de Redessan organise une Fiesta campera à l'occasion des 150 ans de l'élevage Yonnet. Programme: 10h petit déjeuner offert aux participant, 11h tienta de 3 vaches de Yonnet pour Marc Serrano, Apéritif et déjeuner dans la bergerie du Mas. Menu: Feuilleté de brandade, daube de toro et son riz poelé, assortiment de fromages, tarte aux pommes, café, vin rouge et rosé. Après-midi détente avec visite de la ganaderia. Prix adhérent 30€ (enfant de 6 à 12 ans 10€), non adhérent 38€ (enfant 16€), gratuit pour les moins de 6 ans. Réservation obligatoire avant le dimanche 12 avril. Info et réservation au 06.14.32.53.03 ou 06.20.13.37.09

LE CERCLE TAURIN EL ROCIO EN LIGNE

Le Cercle Taurin El Rocio de Hagetmau invite les aficionautes à visiter son site à l'adresse : http://elrocio.free.fr

ASSOCIATION DES AFICIONADOS PRACTICOS

L'association des aficionados practicos animera un stand durant le salon du toro qui aura lieu la semaine précédent la feria d'Arles aux corrales : animation pédagogique et technique tous les jours à 11h30 et 16 h avant les tientas, tienta des practicos le dimanche 5 avril à 17h (3 practicos confirmés pour bétail de J.F.Turquay), remise le 9 avril par la peña Juan Bautista à l'issue de la finale du bolsin organisé par cette même peña de 2 inscriptions à l'association des aficionados practicos à Victor Jalaguier collegien, et Adrien Mas vainqueur du concours de dessin organisé par la peña madrilène "los areneros". Une troisième inscription sera offerte par l'association à Thibault Philippon, collégien.

MARIE SARA À LA PEÑA EL QUITE

Marie Sara sera l’invitée de la Peña « El Quite » de Mont de Marsan le jeudi 2 avril à 19 heures 30. Sa conférence sera agrémentée d’un apéritif-dînatoire. Renseignements et inscriptions au 06 87 15 19 12.

LES PRESIDENCES EN QUESTION À HAGETMAU

Le Cercle Taurin El Rocío organise une soirée débat sur le thème de la présidence technique des corrida le vendredi 3 avril à partir de 20h30, salle du Lion's Club, rue Pascal Duprat à Hagetmau. Y participeront Marc Amestoy, Eric Darrière et Jacques Pons. La soirée se terminera par un pot hispano-landais.

LA PEÑA CAYETANO AU CAMPO

La Peña Cayetano de Nîmes organise une journée au campo, à La Belugue chez Hubert Yonnet le samedi 4 avril. Tienta le matin à partir de 11 heures, apéritif, r epas dans la bergerie. Prix de la journée 38 euros par personne. Réservation avant le 27 mars auprès du trésorier  : Max Vedel;  55 Rte de Nîmes, 30540 Milhaud. www.penacayetanonimes.fr 

FERIA ESPAGNOLE À GALLARGUES LE MONTUEUX

Le Club Taurin Ricard Lou Cleda de Gallargues le Montueux organise une ferai espagnole du 24 au 26 avril. Au programme :

Vendredi 24 avril 18h00 : festival d'abrivados-bandidos manades Gire, Les Corrèges, Le Levant, et Robert H. 19h00 : apéritif musical avec DJ - Buvette & restauration sur place. 22h00 : encierro sur le plan manade La Galère - 4€ 0h00 : soirée animée avec DJ.
Samedi 25 avril :à 18h00 : encierro dans la rue - 4 toros ganaderias Ch. Yonnet, La Cévenole, Gallon et Blohorn ; 19h00 : apéritif musical avec les sévillanes de Mauguio et leurs guitaristes - Buvette & restauration sur place ; 22h00 : encierro sur le plan - 4 vaches ganaderia Hermanos Roumanille et 4 toros ganaderias Ch. Yonnet, La Cévenole, Gallon et Blohorn - 6€ ; 0h00 : soirée animée avec DJ
Dimanche 26. 8h30 : déjeuner aux prés ; 9h30 : acoso y derribo ganaderia Meynadier ; 11h30 : encierro dans la rue - 4 toros ganaderia Fano ; 12h00 : apéritif musical avec les sévillanes de Mauguio et leurs guitaristes - Buvette & restauration sur place ; 17h00 : encierro sur le plan - 4 vaches ganaderia Hermanos Roumanille et 4 toros ganaderia Fano - 6€ ; 19h00 : apéritif musical avec DJ.

WEEK-END TOROS À MADRID

Périples Lointains propose un grand week-end de TOROS (du 3 au 7 juin 2009) avec la Feria del Aniversario de Madrid et la corrida de José TOMAS le 4 juin et un cartel « de lujo » (sous réserve) le 3 avec El Juli, José maria Manzanares y Miguel Angel Perera (Toros de Nuñez del Cuvillo). Un séjour complété par une journée avec le Maestro Cesar RINCON dans son élevage de EL TORREON et la visite du prestigieux élevage de Don Victorino MARTIN. Prix : 1 195 € par personne en chambre double (Hôtels de 1 ère catégorie, transferts, dîners / tertulias, visites dans deux élebages (tienta à EL TORREON), billets de corridas inclus).
www.periples-lointains.fr

CORO ROCIERO

Le Coro Rociero "Regina terrae" propose aux aficionautes de connaître ses activités en visitant son site :  www.vos36espagne.com

ACTIVITES DANS LES CLUBS ET PEÑAS

Retrouvez le programme complet des activités dans les clubs et peñas pour les prochaines semaines en page "agenda".

ALEJAN CELEBRE SON PREMIER ANNIVERSAIRE

En effet, voilà 1 an que ALEJAN ouvrait son site en France, c’était le 01 Décembre 2007.
1 année durant laquelle vous avez pu découvrir et apprécier la qualité de nos vêtements 100% Français.
1 année riche en actions pour les jeunes des écoles taurines qu’il faut continuer à soutenir car ils sont l’avenir de notre Culture.
1 année de triomphes pour ALEJAN qui se positionne, grâce à vous, comme la marque des vrais aficionados, fiers de porter nos valeurs, celle des professionnels et de nos matadors qui aiment porter ALEJAN et le font savoir.

Pour célébrer cet anniversaire et vous remercier de votre confiance, ALEJAN vous offre, du 15 Octobre au 20 Novembre 2008, 3 avantages cadeaux :
 -       
Les frais de port gratuits pour toute commande supérieure à 100 Euros
 -        La participation au tirage au sort pour gagner 15 abonnements de 1 an à Terres Taurines pour toute commande supérieure à 150 Euros. *
 -        Une nouvelle Collection  d’une trentaine de tissus supplémentaires 
ALEJAN porte en elle ces valeurs que nous partageons dans la Tauromachie :
-       
Vous respectez en vous offrant des produits de Qualité Française
-        Soutenir l’Avenir de notre Aficion que sont ces jeunes apprentis toreros
-        Etre Fier de revendiquer notre Passion Rejoignez-nous sur le www.alejan.eu pour célébrer cet anniversaire et continuer ensemble cette Aventure d’Utilité Taurine. ALEJAN, Porter nos valeurs avec Fierté…

CREATION EN LIGNE

Issue des Beaux-Arts de Bordeaux et à l'origine de l'atelier de création indépendant Ultraviolet, Stéphanie Lhéraud (qui a créé l'univers visuel de ww.terrestaurines.com) invite les aficionautes à visiter son travail... et éventuellement à lui en donner. www.uv-creation.fr

TISSONS DES LIENS

Afin de compléter la rubrique "liens" du site, nous invitons les organisateurs, clubs taurins, professionnels ou particuliers à nous communiquer l'adresse de leur site. contact rédaction
 















imprimez cette page