Samedi 15 avril 2006


EDITO


JOSELITO ADAME


Pour sa première novillada de la saison, le novillero méxicain Joselito Adame entend bien rattraper le temps perdu : après avoir dû attendre d'être en âge, après avoir dû courir après ses papiers, après avoir reçu une cornada lors de son début en piquée, sonne l'heure des triomphes importants. Du moins, il en est persuadé. Voir édito d'André Viard



ACTUALITE


ARLES : TROIS OREILLES POUR CASTELLA

Quatre toros de Garcigrande et deux de Domingo Hernandez, sortis en avant dernier (le meilleur) et dernier, manquant tous d'allant, à cause d'une bravoure un peu fade. Juli, une oreille et silence; Castella deux oreilles et une oreille; Perera salut après avis et silence après avis.
Le moins bien servi au sorteo fut le Juli. Son premier sortit tête basse mais court de charge. Face au cheval il révéla une bravoure réelle, mais sans brio, en poussant droit, en appui sur les quatre sabots. Julian prit le temps de chercher la bonne distance. Il la trouva à droite puis à gauche. Dominateur sans arrogance, muleta très basse, il imposa la répétition des charges sur un rythme soutenu , sans pour autant atteindre le tempo de l'émotion. Mais comme l'estocade d'effet rapide fut portée avec sincérité, le public obtint l'oreille.
Le véloce buraco sorti en quatrième obtint  une chute puis manifesta moins d'agressivité au deuxième assaut. Juli l'entreprit avec la suavité d'un chanoine, adaptant les trajectoires de sa muleta aux élans de son adversaire. Petit à petit ce dernier se livra mais ses forces le trahirent et il finit arrêté. Juli n'en vint à bout qu'après deux pinchazos et une entière. Silence
Favorisé par le tirage au sort, Castella en profita pour retrouver le meilleur niveau de ses fondamentaux. Son premier, colorado sans allant et difficile à fixer l'attrapa au capote puis contourna le groupe équestre pour le culbuter en poussant vers le centre. Il obtint le même résultat, lors de la deuxième rencontre en soulevant le cheval par le poitrail. Très inspiré lors de l'entame au centre de la piste par enchaînements de cambios et de pechos, Castella poursuivit par derechazos puis naturelles, tous templés à la perfection et en réduisant la distance à rien en fin de série. Après un discret numéro d'encimisme, il porta 2/3 de lame efficace. Le président n'attendit pas que la pétition gonfle pour accorder deux oreilles.
Après avoir donné de superbes arancadas à l'allure du galop, le cinquième , de Domingo Hernandez, confirma sa classe  mais manqua de conviction face au picador. Nonobstant la qualité de ses charges ne se démentit pas dans la muleta. Sans jamais se faire accrocher le leurre Castella sut jouer des distances pour lui conserver assez de fraîcheur jusqu'à la démonstration finale au plus près des cornes. Entière légèrement tombée. Une oreille
Le premier de Miguel Angel Perera s'endormit sous le fer puis secoua le public et le picador en s'élançant de loin avec classe lors de la deuxième rencontre. La puissante muleta de Perera ne réussit pas à canaliser complètement le galop désordonné du Garcigrande. Il allongea sa faena sans que croisse le niveau de sa domination. Il tua bien mais du recourir par deux fois au descabello. Salut après avis.
Le dernier, un lourd colorado de Domingo Hernandez,  se déplaçait au trot. Il poussa avec hargne sous le fer mais sortit seul au deuxième assaut. A la muleta il arriva distrait mais avec une charge assez claire, dès lors qu'on parvenait à capter son attention. Perera s'y employa, et , avec plus de constance dans le résultat aurait pu chauffer les gradins.  Hélas, au terme d'une trop copieuse faena, c'est dans l'indifférence générale qu'il en finit d'un pinchazo et d'une entière. Silence.  Arènes pleines et sortie en triomphe du métronome Castella
. Frédéric Pascal. Voir reportage Isabelle Dupin.

ARLES : ROMAN PEREZ CONFIRME

Face à des erales encastés de Pierre-Marie Meynadier, l'arlésien installé à Salamanca Roman Pérez a confirmé son excellent début de saison. S'il avait mieux tué, il serait probablement sorti de l'amphithéâtre avec trois voire quatre oreilles au terme de deux faenas pleines de maturité. Le madrilène Miguel Hernandez "Miguelin" a également été à la hauteur, mais Cuesta Carmona a été dépassé. Voir reseña Pierre Charrain.

FERIA DE CERET

Les cartels de la feria de Céret sont les suivants. Samedi 8 juillet toros de Tardieu pour Antonio Barrera, Luis Miguel Encabo et Fernando Cruz. Dimanche 9 au matin novillo de Paco Madrazo pour Picazo, Sergio Serrano et David Esteve. L'après-midi toros de Valverde pour Luis Francisco Espla, Fernando Robleño et Sanchez Vara.


NOVILLADA DE LA TARASQUE

Dimanche 23 juin. Novillos des frères Gallon pour Augustin Perez Garcia, Antonio Lopez « El Moronta » et « El Santo »

TIENTA À LA GANADERIA DE L'ASTARAC

Jean-Louis Darré invite les aficionados à participer à la journée qu'il organise à la ganaderia samedi prochain. Au programme, tienta et agapes.


TIENTA À FONTVIEILLE

Le CTPR "Los Molinos" organise une tienta le samedi 29 avril 2006 à 10h30 dans les arènes de Fontvieille Quatre vaches de la ganaderia Granier Frères seront lidiées par Morenito de Nîmes, Charlie El Lobo, Julien Miletto et Marco Leal. Un apéritif offert clôturera cette matinée. Renseignements : 04 90 54 66 37

UN SITE SUR LA BOUVINE...


Notre confrère photographe Emile Grande invite les aficionautes à visiter le site qu'il consacre au monde de la bouvine et que l'on peut visiter sur http://grandemile.info.

... ET UN AUTRE SUR LE RECORTADOR LANDAIS CASARIN

Notre excellent confrère Cyrille Vidal nous signale le site du recortador landais David Casarin que les aficionautes sont invités à visiter :
http://casarin.pikapix.com

OPUS 7 EN KIOSQUES

L'opus 7 de Terres Taurines est en kiosques. Au sommaire, un voyage à la Puebla de Morante aux portes de la marisma, avec un long sujet consacré au torero qui nous a ouvert ses portes comme il l'avait rarement fait. Mais la Puebla est aussi celle d'Angel Peralta qui à quatre-vingt ans passés demeure un grand cavalier. Et celle des gracilianos de José Escobar en bordure du Guadalquivir. Elle fut aussi celle des toros de Pablo Romero qui portent désormais le fer de Partido de Resina et paissent dans la finca du même nom, à l'ouest de la marisma qui s'étend au pied des collines vallonées et des pinèdes où cheminent les pélerins du Rocio. Dans l'espace du site consacré à la revue sont publiées quelques images. Voir.


FACE AU TORIL EN AVRIL

Samedi 22 avril 2006 à 16 heures 20 le numéro 190 de Face au Toril, Magazine de la tauromachie proposé par Joël Jacobi et réalisé par Michel Dumas. Au sommaire : Premiers trophées A Valencia et Castellon, les triomphes de César Jiménez, Miguel Angel Perera et El Juli. Arles Compte-rendu de la feria pascale d’Arles. Quinquin Portrait de Francine "Quinquin" Yonnet, éleveur de toros. Face au Toril sera également diffusé le 23 avril 2006 à 12h50 sur France 3 Aquitaine.

TERCIOS EN VACANCES MAIS EN LIGNE

Les 3 dernières émissions de Tercios sont en ligne sur www.france3.fr : sélectionner la région Aquitaine, puis Emissions sur la page d’accueil, et cliquer sur « Tercios ».

MARCEL GARZELLI ON TOUR

Le Club Taurin Ricard Aquitiane le recevra le vendredi 21 avril à 19h30 Marcel Garzelli pour une présentation du cartel de la feria de Vic 2006. RDV: Resataurant Basque Txapel Gorri- 34 bis cours du Chapeau Rouge à Bordeaux.

bleu
CALLEJON EN LIGNE

À partir du 29 avril et jusqu'à la fin de la temporada, les aficionautes pourront écouter en direct ou en différé le magazine "Callejon" animé sur France Bleu Gascogne chaque samedi de 12 heures 30 à 13 heures par André Viard et Pierre Arnouil.


NOUVEAU SITE POUR SERGIO GALAN

Sergio Galán a mis en ligne une nouvelle page totalement rénovée dans laquelle il compte informer règulièrement les aficionautes des péripéties de sa carrière. www.sergiogalan.com.

LE CLUB TAURIN LOU BANDOT EN LIGNE

Le
club taurin "Lou Bandot "de Saint Laurent d'Aigouze invite les aficionautes à découvrir son site sur www.loubandot.com.

IMPRESSIONS DE VOYAGE

Philippe Gourgue, photographe à Terres taurines (notamment), vient d'éditer sous le label Impressions de voyage un coffret contenant 12 cartes postales et un feuillet de présentation. Le produit est vendu 10 €. Pour tout renseignement : Gilles Boillot, Impressions de voyage, 7 rue Jean Lissar 64240 Hasparren. Téléphone : 05 59 29 57 92. imp.voyage@wanadoo.fr .


LA LETTRE DE TERRES TAURINES

En un an à peine, la revue Terres Taurines a trouvé dans le coeur des aficionados une place à part, ce qui nous incite, à travers une lettre réalisée en complément du site, à renforcer le lien qui nous rattache aux aficionautes qui nous visitent chaque jour, lesquels recevront en cadeau lors de chaque envoi une photo originale. Pour s'inscrire.

TOROS Y TOREROS SUR CANAL ONCE

La chaîne méxicaine Canal Once a repris la programmation de son magazine taurin "Toros y Toreros" qui est mis en ligne chaque lundi sur http://oncetv-ipn.net/webcast/index.htm. A voir surtout pour les images d'archive diffusées dans certains sujets.

CREATION EN LIGNE

Issue des Beaux-Arts de Bordeaux et à l'origine de l'atelier de création indépendant Ultraviolet, Stéphanie Lhéraud (qui a créé l'univers visuel de ww.terrestaurines.com) invite les aficionautes à visiter son travail... et éventuellement à lui en donner. www.uv-creation.com

L'ACTUALITE TAUROMACHIQUE SUR "SUD-OUEST"

Seul grand quotidien régional à offrir une actualité règulière en ligne d'accès libre, le journal Sud-Ouest invite les aficionautes à retrouver les chroniques de Zocato entre autres sur www.sudouest.com. Dans la rubrique "couleur sud-ouest", cliquer sur la rubrique "toros".

TISSONS DES LIENS

Afin de compléter la rubrique "liens" du site, nous invitons les organisateurs, clubs taurins, professionnels ou particuliers à nous communiquer l'adresse de leur site. contact rédaction
 













imprimez cette page