Jeudi 27 mars
2014

L'Edito

 


L'APRÈS MUNICIPALES


Dans trois jours, quand les toros auront voté, comme disent les animalistes, et que les villes taurines se seront dotées de nouvelles municipalités, viendra le temps de penser au nouveau profil de l'UVTF, dont l'importance s'est accrue ces dernières années grâce au travail fourni par les dernières présidences (Bayonne, Arles et Mont de Marsan) en osmose avec toutes les entités qui composent l'Observatoire.


Voir édito



   

Actualité
LE PUERTO SANS EMPRESA ?

Après avoir organisé un appel d'offre quelque peu opaque qui s'était soldé par l'absence de toute candidature autre que celle de Tomas Entero, offre jugée irrecevable, l'Ayuntamiento du Puerto de Santa Maria a mangé son chapeau et revu son cahier des charges à la baisse. Au terme du délai prescrit pour cet appel d'offres de rattrapage, une seule candidature a été déposée : celle de Tomas Entero. Début avril l'Ayuntamiento voulait avoir une empresa en place pour préparer sa saison.

LE CRAC CONDAMNÉ

Dans son édition d'hier, la Provence a rendu compte de la condamnation à Dax du président du CRAC pour ses injures lors de la novillada de Rion. Lire.

FERIA D'ARLES

Vendredi 18 avril à 11 heures erales de Gallon. L'après-midi à 17 heures, toros de Pereda pour Padilla, Joselito Adame et Juan Leal. Samedi 19 à 11 heures, corrida mixte, toros et novillos de San Mateo et Carmen Lorenzo pour Ginés Cartagena (rejoneo), Michelito (matador) et Francisco José espada (novillero). À 17 heures toros de Domingo Hernandez pour El Juli, Juan Bautista et Manzanares. Dimanche 20 au matin course camarguaise. À 17 heures toros de Miura pour Javier Castaño, Fernando Robleño et Mehdi Savalli. Lundi 21 à 11 heures toros de Murube pour Andy Cartagena, Diego Ventura, et Léa Vicens. À 17 heures, toros de Margé pour El Cid, Miguel Abellan et Manuel Escribano.

PAQUES À MUGRON

Lundi 21 avril à 11 heures, trois erales de Malabat pour Luis David Adame et El Adoureño. À 17 heures six novillos de Luis Algarra pour José Garrido, Gines Marin et Louis Husson qui débutera en piquée.

VIC ET DUFAU À VILLENEUVE DE MARSAN

Le vendredi 28 mars à 21 heures, dans son local place des États du Marsan, le club Taurin de Villeneuve propose une soirée au cours de laquelle sera présenté le film de Thomas Dufau et celui des toros de la feria de Vic. Thomas Dufau sera accompagné du réalisateur et journaliste Pierre Vidal et du producteur Gérard Duces, tandis que l'équipe dirigeante vicoise viendra présenter ses cartels. Entrée gratuite.

TIENTA À PLAISANCE

Dimanche 30 à 11 heures, tienta gratuite aux arènes de Plaisance : 3 vaches pour Thomas Dufau, Louis Husson, Yannis. La tienta sera précédée d'un casse croûte et suivie d'une dégustation à la cave de Plaimont. Lire.

FERIA DE VIC

Samedi 7 juin toros d’Adolfo Martin pour Antonio Ferrera et Manuel Escribano, mano a mano. Dimanche 8 au matin, toros de Cebada Gago pour Luis Vilches, Alberto Aguilar et Jésus Perez Mota. Dimanche 8 après-midi, toros de Pagès-Mailhan pour Morenito de Aranda, Joselito Adame et Thomas Dufau. Lundi 9 toros de Dolorés Aguirre pour Fernando Robleño, Javier Castaño et Alberto Lamelas.

CÉRET DE TOROS

Samedi 12 juillet, toros de Adolfo Martín pour Diego Urdiales, Fernando Robleño et Camille Juan. Dimanche 13 au matin, novillos de Vale Do Sorraia pour Vicente Soler et deux autres novilleros. Dimanche 13 après-midi. Toros de Felipe Bartolomé pour Carlos Escolar "Frascuelo", David Mora et Esaú Fernández. Lundi 14. Trois toros de Victorino Martín et trois de José Escolar pour Fernando Robleño, Paulita et Alberto Aguilar. .

PAQUES À AIGNAN

Dimanche de Paues 20 avril, toros de Valdefresno pour David Mora, Thomas Duffau et Juan del Álamo. Le matin, erales du Lartet pour Pablo Aguado, El Adureño et Andy Younes.

TEMPORADA D'AIRE SUR ADOUR

1er mai, novillada concours d'élevages français : Tardieu frères, Aimé Gallon, Malabat, Lartet, Pagès-Mailhan et Camino de Santiago, pour Curro de la Casa, Francisco José Espada et Daniel Soto. Dimanche 15 juin, toros de Baltasar Iban pour Paulita, Manuel Escribano et Medhi Savalli. Le matin, novillada sans chevaux avec des erales de Casanueva.

13 ème JOURNÉE TAURINE À GARLIN

Dimanche 13 avril à 11 heures : Fiesta Campera de l'Opportunité. 2 Toros-Novillos de PEDRAZA DE YELTES, pour 2 présentations en France: Jesus Enrique COLOMBO (Vénézuela) et Alejandro MARCOS (Espagne). Entrée GRATUITE pour les possesseurs d'un billet pour la Novillada. Comme l'an passé, à l'issue de la Fiesta Campera, le public sera invité à désigner par bulletin de vote, qui de ces deux toreros complètera le cartel de l'après-midi.
À 13h: Grand Repas de l'Aficion "festi garbures". À 16h30: 13ème Novillada de Printemps. 6 Toros-Novillos de PEDRAZA DE YELTES, pour Jose GARRIDO, FILIBERTO et Jesus Enrique COLOMBO ou Alejandro MARCOS. Réservations au 05 59 04 74 23 à partir du mercredi 2 avril.

L'HÉRITAGE VAZQUEÑO DE CONCHA Y SIERRA

L'opus 49 de Terres Taurines est en vente. Prenant prétexte de l'achat de la ganaderia de Concha y Sierra par Jean-Luc Couturier, il raconte l'histoire pasionnante de cet encaste depuis sa création par Vicente José Vazquez, (portrait ci-contre) puis tout au long de plus d'un siècle et demi d'histoire. "À deux pas de la Maestranza, Vicente José Vázquez y Adorna, premier Conde de Guadalete, créateur de l'encaste vazqueño et Hermano Mayor de la Santa Caridad, repose sous une humble pierre tombale simplement ornée d'une tête de mort. Deux siècles après la grande époque de son troupeau, l'une de ses branches les plus directes, celle de Concha y Sierra, vient de s'exiler en France. Avec elle, c'est tout un pan de l'histoire taurine, ainsi qu'un patrimoine génétique unique, que son nouveau propriétaire entreprend de perpétuer". Feuilleter.


TERRES TAURINES SUR TWITTER

Depuis quelques mois Terres Taurines est sur twitter dans sa version espagnole. Rejoignez-le pour recevoir, en français, des infos parfois exclusives et impressions à chaud en direct des ruedos et du campo. @Tierras Taurinas.


DE LA DIFFICULTÉ D'ÉCRIRE UNE CHRONIQUE TAURINE...

Afin qu'une chronique de corrida puisse être lue par toute personne, aficionada ou non, il faudrait utiliser un vocabulaire des plus courants, de tout les jours, et trouver le moyen de faire que l'amalgame des mots, provoque chez le lecteur, une émotion et un plaisir. Poètes et écrivains y feraient merveille.  Mais la tauromachie est aussi une technique et ne pas s'y référer occulterait ce que l'Aficionado averti considère comme essentiel. Lire chronique de René Philippe Arneodau.


GALERIES

Retrouvez toutes les galeries de Terres Taurines. Voir.

TIERRAS TAURINAS


De nombreux lecteurs souhaitant acquérir la version espagnole de la revue, il est possible de la découvrir et de s'abonner sur le site Tierras Taurinas.


CREATION EN LIGNE

Issue des Beaux-Arts de Bordeaux et à l'origine de l'atelier de création indépendant Ultraviolet, Stéphanie Lhéraud (qui a créé l'univers visuel de ww.terrestaurines.com) invite les aficionautes à visiter son travail... et éventuellement à lui en donner. www.uv-creation.fr

 





































imprimez cette page