Lundi 21 mars 2011

L'Edito

 

ESSENTIEL ET ACCESSOIRE

En respectant les principes fondamentaux du toreo tout au long de la tarde - parar, cargar la suerte, templar et mandar - Patrick Oliver a fait l'admiration des professionnels... mais laissé les tendidos de marbre.

Voir édito.

Actualité

MADRID : FIRMEZA DE PATRICK OLIVER, CORNADA POUR ESCRIBANO

Novillos de Hnos. Sánchez Herrero de Salamanque, de belle présentation, surtout les 5ème et 6ème, tous étant à un ou deux mois d'accomplir les 4 ans.
Les novillos ont montré un point commun: une pointe de mansedumbre et d'un manque de fixité corrigée heureusement au cours des faenas de muleta. L'interêt de cette novillada fut essentiellement dans la diversité de style des trois novilleros. Patrick Oliver est un torero fait, prêt pour l'alternative. Il est très valeureux mais son courage est occulté par une certaine froideur qui sans nul doute dessert . Son premier novillo avait une charge courte, Patrick s'en accomoda par des séries de naturelles, courtes de tracé, serrées et templées, la faena se terminant par un "arrimón" que n'a pas célébré le public hétéroclite (beaucoup de touristes) et sévère de Madrid. A son deuxième, notre compatriote profita quasiment de la seule charge longue du novillo par une séquence de passes changées dans le dos et de poitrine. La baisse de régime du novillo ne l'empêcha pas de dessiner une très bonne série de naturelles. Donc faena courte, ponctuée à la fin par passes par le bas. Estocades basses dans les deux cas. 1 avis. Silences.
Cristian Escribano pourrait être déclaré le triomphateur de l'après midi car son toreo varié, son entrain et la cogida en entrant à matar son premier novillo et sa réapparition au 6ème après passage à l'infirmerie ont sans doute impressionné l'assistance (voir plus haut). Par le manque de force de son novillo, la faena de muleta fut irrégulière avec des corrections de placement entre chaque passe. Au dernier novillo-toro, le meilleur du lot, Escribano tira des séries des deux mains, les écourtant pour des passes par le haut, effectistes rompant ainsi l'intensité d'une faena que permettait un novillo qui baissait la tête et se déplaçait. Ovation au terme des deux faenas malgré des estocades défectueuses.
Damián Castaño ne put rien faire à son premier car celui-ci, le plus compliqué, donnait des coups de tête (hachazos) et les passes de muleta furent toutes accrochées. A son second, superbe de présence, la faena fut un combat car le torero salmantin dut se battre pour faire passer un toro qui avait la tête dans les airs. Faena vibrante et intense mais terminée par des estocades désastreuses. Damián Castaño a pris du métier mais il devrait tempérer son enthousiasme pour donner à son toreo plus de profondeur et surtout terminer ses faenas par de vrais coups d'épée. Silence à la mort de ses deux novillos.
Georges Marcillac. Voir galerie André Viard.

SAMADET : OREILLE POUR ADRIAN ET LEAL, VUELTA POUR LÓPEZ GIBAJA

Novillos d’Antonio LOPEZ GIBAJA, bien présentés dans l’ensemble, de robe colorado à castano, justes de forces en général,  excepté l’excellent 4 ème primé d’une vuelta posthume contestée. 6 piques au total. Thomas Dufau  silence et salut au centre. Fernando ADRIAN oreille et silence, Juan LEAL oreille et salut.
Prix au triomphateur non décerné.
Thomas DUFAU (violet et or). Après un brindis initial à Serge DUPOUY, président de la pena Al Violin, Thomas débute par une bonne série à droite devant un novillo court de charge ; accroché lors de son entame main gauche, la faena devient ensuite irrégulière et dépourvue d’intensité devant un novillo qui transmet peu. Une entière en arrière, 2 descabellos. Silence.  À l’aise au capote à son second par chicuelinas et demie pour conclure, Thomas engage sa faena par statuaires au centre de la piste, avec à la clef un cambio exposé. Mis en confiance par les charges franches de ce novillo, Thomas cite de loin ce novillo qui vient avec noblesse des deux côtés ;  il enroule les séries avec suavité et élégance, ponctuée de redondos et changement de mains de qualité. Une mise à mort laborieuse (4 pinchazos, 1 entière, et 2 descabellos) lui enlèvera tout espoir de triomphe. Salut au centre néanmoins.
Fernando ADRIAN : (praline et or). Accueille son premier par une larga de rodillas près des planches ; après un quite élégant par chicuelinas, Fernando ADRIAN fait montre de maitrise et de maturité dans son début de faena par des séries droitières du meilleur effet. Devant un novillo sur la réserve, le maestro tentera d’arracher les passes au près, dans le berceau des cornes, terminé par un desplante du même acabit. Après un pinchazo et une entière concluante le palco lui octroiera une oreille.  Devant un 2ème novillo à la charge réduite et juste de forces, Fernando tente d’arracher les passes des deux côtés, haranguant de la voix un bicho qui ne transmet pas. 2 pinchazos, 1 demie épée, 1 descabello.  Silence.
 Juan LEAL (crème et or). Débute sa faena  au centre par statuaires ; le novillo s’éteint rapidement, malgré des cites de loin ; la faena devient brouillonne malgré la bonne volonté et l’envie de Juan LEAL. Il parvient cependant à enchainer quelques séries intéressantes qui lui permettront de couper un pavillon après 2 pinchazos et une 1 entière d’effet immédiat. Devant un second adversaire à la charge désordonnée, Juan sera renversé sans conséquence après quelques élégantes « Lopesinas » lors d’un quite. Il  ne parviendra pas ensuite à enchainer des passes au cours de sa faena dont l’ensemble restera décousu et dénué de profondeur. 1 entière concluante portée avec sincérité. Salut. 
Joël Segot. Voir galerie Amandine Segot.

VALENCE : OREILLE ET CORNADA POUR ALBERTO AGUILAR

Trés bien mais inégalement présentée, la corrida d'Adolfo Martín s'est mise au diapason du reste de la feria en raison de son manque de fond. Le local Tomás Sánchez et Alberto Aguilar ont coupé une oreille chacun, le second recevant en outre une cornada de dix centimètres.

PRÉSENTATION DE LA FERIA DE VIC

Une salle bondée de passionnés en ce 19 mars pour connaître les carteles de la prochaine feria du toro à Vic. Émotion dans les paroles de Marcel GARZELLI pour honorer le président Jean Jacques BAYLAC, décédé récemment et Antonio VALLEJO "Pimpi" disparu lui aussi tragiquement.
Au niveau des récompenses les ganaderos MAILHAN et PAGES ont fait le plein suite au superbe comportement de "Fosforito" lors de la concours Vicoise. Grand toro piqué admirablement par Le Pimpi et magistralement toréé par Julien MILETTO. Hommage aussi à la famille MARGE pour un grand toro lidié par Julien LESCARRET.
Le cartels de la feria de Pentecôte sont les suivants :
Samedi 11 juin à 11 heures, toros de Dolores Aguirre pour Julien MILETTO, David MORA et “JOSELILLO”. À 18 heures corrida de Palha pour Juan José PADILLA, Javier  CASTAÑO et Alberto AGUILAR. Dimanche 12 juin à 11 heures corrida concours pour Domingo López Chaves, Julien Lescarret  et Iván  Fandiño. À 18 heures, toros de Escolar Gil pour « RAFAELILLO », Fernando ROBLEÑO  et Luis BOLIVAR. Lundi 13 juin à 17 heures 30 corrida de Alcurrucen pour “EL FUNDI ” , JUAN - BAUTISTA et Sergio  AGUILAR.
En prélude à l'annonce des cartels, Jean Louis DARRE avait apporté sur la sable des arènes "Joseph Fourniol" trois becerros corpulents au fer de l'ASTARAC qui, hormis le malléable premier, se sont révélés bien compliqués notamment le second qui méritait un puyazo pour lui enlever un peu d'ardeur.
Le Cordouan Juan ROMERO coupera l'oreille de son adversaire et sera consacrÈ triomphateur du jour. Face au très cornu second Victor Alvarez MIGUELEZ (Villalba) (avis) passera de bien mauvais moments. Manquant certes de métier mais pas de volonté y compris dans la pose des banderilles, SOFIAN fermait les débats et, après avoir entendu jouer la musique, écoutait lui aussi un avis après une faena alternant de bien jolies séquences avec de plus mauvais moments.
Pierre Charrain.

CARTELS DE AIRE SUR ADOUR

Les cartels de la temporada aturine sont les suivants : 1er mai, capea gratuite à 11 heures suivie d'une novillada piquée à 17h00. Six novillos de LOS GALOS pour Thomas DUFAU, Alberto LOPEZ SIMON (Zapato de Oro 2010) et Mateo JULIAN qui fera à cette occasion ses débuts en novillada piquée. Pour cette novillada les entrÈes vont de 20 à 45 euros et la location se fera ‡ compter du 25 avril au 0558716890. Le 21 juin becerrada à 11 heures et corrida à 18 heures comptant pour le concours "Toros de France". Toros de Luc et Marc JALABERT pour Juan Jose PADILLA, Juan BAUTISTA et Julien MILETTO. Entrées de 23 à 71 euros avec un passeport à 85 euros incluant la becerrada, un repas, la corrida et un apéritif d'après-corrida. La location se fera à compter du 6 juin au 0558716890. Pierre Charrain.

PÉTITION EN FAVEUR DE LA FIESTA

À l'initiative de l'Association Internationale de Tauromachie, de l'Association Nationale des Présidents de Plazas de Toros d'Espagne et de l'Observatoire National des Cultures Taurines français, une pétition en ligne a débuté en faveur de la Fiesta. Les aficionados sont invités à s'y associer.

ZOCATO CHEZ ANGELINA

La Peña Angelina à St Jean d'Angely (17400) recevra Vincent Bourg "Zocato" le vendredi 8 avril prochain, à partir de 20h30, dans ses locaux : apéritif offert, repas et soirée sur le thème : La Temporada 2011. Participation : 20 euros, 25 pour les non adhérents. Renseignements sur le site de la peña.
orrecteme.

FESTIVAL À POMAREZ

Le samedi 16 avril à 17 heures, la Peña "El Pato" propose un festival dans les arènes couvertes de Pomarez : six novillos de Manolo González pour Finito de Córdoba, Javier Conde et Curro Díaz. Prix de 30 à 45 euros. Location : 05 58 89 30 28.

NOVILLADA DE SOUSTONS

Le cartel de la
novillada de soustons du 7 aout est le suivant : novillos de antonio Bañuelos pour jimenez Fortes, Mathieu Guillon et Damian Castaño.

TOMASITO : LE SITIO ÉPHÉMÈRE

Afin d'accompagner Tomasito jusqu'à l'alternative et l'aider dans sa préparation, comme cela avait été le cas il y a dix ans autour de Rachid Ouramdane-Morenito d'Arles, un Collectif "alternative Tomasito" vient d'être créé. Plusieurs rendez-vous sont prévus pour parfaire l'entrainement. Un site éphémère est mis en ligne, qui fermera le soir de l'alternative. Pour connaître les activités prévues en soutien du futur matador arlésien, on peut le visiter.

FERIA DE LA MER À PALAVAS

La feria de la Mer de Palavas propose deux corridas françaises et une sans chevaux. Dimanche 1er mai, toros de Pierre-Marie Meynadier pour Curro Díaz, Juan Bautista et Mehdi Savalli. Dimanche 8 mai, toros de Margé pour El Juli, Juan Bautista et Sébastien Castella. Samedi 7, erales de Gallon pour Fabio Castañeda, Abel Robles et Mojales Balti.

FERIA D'ALÈS

Les cartels de la feria d'Alés sont les suivants : samedi 4 juin toros de Hoyo de la Gitana pour El Fundi, Sergio Aguilar et Julien Miletto. Dimanche 5 à 11 heures, toros de Christophe et Juliette Fano pour Álvaro Montes, Sergio Galán et Roberto Armendáriz. Dimanche 5 à 17 heures, toros de Baltasar Ibán pour Iván Fandiño, Alberto Aguilar et Román Perez.

FERIA DU RHÔNY À VERGÈZE

Le dimanche 3 avril, grande journée de l'Aficion avec au programme : 10 h : Déjeuner de campo dans les arènes ; 11 h : novillada sans chevaux, quatre erales de François André pour 2 élèves d’écoles taurines espagnoles.  Prix Yves LACOMBE du CT Diego Puerta (entrée gratuite) ; 12 h 30 : sur le Campo de Féria, Apéritif et animation musicale par la Peña Los Sombreros. Restauration à partir de 12 €.
16 h : 6 toros de Hubert Yonnet pour Guillermo Alban, Marc Serrano et Paco Ramos. Organisation CT Fiesta Brava et Bilucha. Trophée de l’Union des Clubs Taurins Paul Ricard au meilleur Torero   -  Entrée générale : 30€   (15 € pour les moins de 14 ans et les handicapés en fauteuil roulant.) infos et réservations : www.fiesta-brava.fr.

OUVERTURE DE LA TEMPORADA À BÉZIERS

L'École Taurine de Béziers-Méditerranée, la Fédération des Clubs Taurins du Biterrois et Le Cercle Taurin «El Mundillo » organisent une Fiesta Campera aux arènes de Béziers le dimanche 20 mars. À 11 - tienta de machos (à la branche) et un novillo non piqué sera combattu par Dorian Dejean (ETBM). 12h30 apéritif et repas ; 15 heures, cinq toros de Gallon combattus et mis à mort par Jérémy Banti, Thomas Joubert, Tomas Cerqueira, Mario Dieguez (Seville), Cayetano Ortiz, avec la participation de Mathieu Martin (Sauteur de Toros). Réservations : Journée complète (apéritif + repas) : 30 €, Matin, Tienta de Machos : 10 €, Après-midi, Fiesta Campera : 15 €.

TOROS Y MOVIDA À DAX : "LA CORRIDA DE DEMAIN"

Dans le cadre de Toros y Movida arganisé à Dax du 22 au 24 avril, un concours est organisé sur le thème "la corrida de demain". Tous les artistes, amateurs ou professionnels, quelle que soit leur discipline, sont invités à participer. Voir le règlement sur le blog de Toros y Movida.

L'OPUS 31 ET LES GANADEROS FRANCAIS

Pour les ganaderos français, dans les marais du Scamandre ou la sansouire des Monteilles, sur les garrigues des Alpilles ou les coussouls de la Crau, le problème est le même : comment survivre sur un marché marginalisé dans un contexte de crise ? Tous sont unanimes : en entrant en résistance et en misant sur la qualité. De toutes les histoires d'hommes dont la tauromachie est riche, celles dont ils sont les héros font partie des plus belles : pour eux, chaque jour qui passe est une souffrance utile, car tant que l'on survit l'espoir demeure d'exister. L'opus 31 est en vente.

FERIA D'ARLES 2011

Les cartels de la feria de Paques ont été présentés samedi. Vendredi 22 avril à 11 heures novillada sans chevaux. À 17h30 toros de Garcigrande pour El Juli, Manzanres et Tomasito qui prendra l'alternative. Samedi 23 avril à 11 heures sept novillos de Dos Hermanas pour la rejoneadora Noelia Mota et les novilleros Thomas Dufau, Javier Jimenez et Juan Leal. À 17 heures 30 toros de Nuñez del Cuvillo pour Juan Mora, Juan Bautista et El Fandi. Dimanche 24 avril à 11 heures, toros du Scamandre pour Luis Vilches, Israel Tellez et Marco Leal. À 17 heures toros de Fuenteymbro pour Victor Puerto, Miguel Abellan et Matias Tejela. Lundi 25 avril à 11 heures, toros de Fermín Bohorquez pour Joaquin Basthinas, Hermoso de Mendoza et Diego Ventura. À 17 heures toros de Miura pour El Fundi, Alberto Aguilar et Mehdi Savalli. Voir site.

LES AFICIONADOS PRÁCTICOS AU COEUR DES QUARTIERS NÎMOIS

L'Association Française des Aficionados Practicos propose du 26 février à Pentecôte 2011 l'opération "Découverte de la tauromachie et de la culture régionale au coeur des quartiers Nîmois" en partenariat avec la ville de Nîmes. Actions programmées :
Durant l'année scolaire 2010/2011 à l'école Edouard Vaillant, quartier Pissevin, mise en place d'un projet pédagogique consistant à faire découvrir la culture et les traditions régionales. La journée du jeudi 12 mai à Franquevaux, concrétisera le travail de l'année scolaire.
La dernière action concerne le quartier Gambetta Nord où pendant la feria de Pentecôte 2011 à Nîmes pour la troisième année consécutive, l'Association Française des Aficionados Practicos rendra hommage aux pionniers de la tauromachie française sur le Mont Margarot. Des détails sur les différentes actions proposées seront communiqués au fur et à mesure.

ISTRES : LES DIX ANS DU PALIO

Dix ans déjà que les pimpantes arènes du Palio se sont installées dans le panorama taurin, grâce à une originale formule de gestion dans laquelle les partenaires jouent un rôle prépondérant grâce à l'efficace travail de Bernard Marsella. Cette année, après étude de marché, l'option torita a été abandonnée et ce sont donc deux cartels de figras et un de rejoneo qui sont proposés : Vendredi 17 juin, toros de Garcigrande pour El Juli, Juan Bautista et le Fandi. Samedi 18 toros de Garcia Jimenez pour Morante, Antonio Barrera et Manzanares. Dimanche 19 toros de San Pelayo pour Sonia Matias, Diego Ventura et Leonardo Hernandez.

TEMPORADA DE BAYONNE

Les cartels de la temporada bayonnaise seront dévoilés le jeudi 28 avril à la maison des associations. Trois grands rendez-vous composent la saison : durant les fêtes, corrida et corrida de rejones le 30 et 31 juillet, feria les 4,5,6 et 7 août, feria de l'Atlantique les 3 et 4 septembre.


ABONNEMENTS POUR ARLES

La vente des abonnements pour la feria d'Arles est ouverte depuis hier. Les renseignements sont disponibles au bureau des arènes, ou peuvent être demandés par mail, avant que le nouveau site des arènes soit mis en ligne dans les prochains jours. Début février sera envoyé le journal "Arles Arènes Infos " qui informera du programme complet de la Féria de Pâques.
Arènes d'Arles, BP 40042, 13633 Arles Cedex. Tel. 08 91 70 03 70 – Fax. 04 90 96 64 31 – contact@arenes-arles.com. La vente des billets hors abonnement débutera le mardi 1er mars.


LE MONDE SELON PARLADÉ

Si depuis un siècle, l’encaste Vistahermosa a pris le dessus sur tous les autres, c’est d’abord à Fernando Parladé qu’il le doit, ganadero atypique et personnage décalé qui fit souffler sur la Séville du début du XXe siècle un vent de nouveauté aux parfums de scandale. Un siècle plus tard, après être passé entre les mains de Tamarón et du Conde de la Corte, les toros de Parladé sont devenus les rois du marché grâce à l’assemblage réalisé par Juan Pedro Domecq y Diez entre ses différentes branches. De la Séville des Parladé jusqu'aux fichiers les plus secrets de la mémoire vive de cet encaste, la genèse du toro moderne apparaît. La roue de l’histoire tourne sans cesse. Les cycles s’enchaînent, un monde meurt quand un autre naît. En kiosques la semaine prochaine, l'opus 30 de Terres Taurines dévoile la véritable histoire de l'encaste Parladé. Feuilletez l'opus 30. Feuilletez l'opus 29 "Le roman de Vistahermosa".

TOUTES LES GALERIES

Retrouvez toutes les galeries de Terres Taurines. Voir.

TIERRAS TAURINAS


De nombreux lecteurs souhaitant acquérir la version espagnole de la revue, il est possible de la découvrir et de s'abonner sur le site Tierras Taurinas.

fiesta campera
FIESTA CAMPERA

A 9 kilomètres de Dax en direction de Pau, "Fiesta Campera", sur le territoire de la commune de Mimbaste, propose dans un cadre champêtre des journées à thème autour de la tauromachie. Stages de Tauromachie, Bodega, Repas, Course Landaise, Tienta, Capea... Contact : Vincent Molas : 06-16-55-29-81

CREATION EN LIGNE

Issue des Beaux-Arts de Bordeaux et à l'origine de l'atelier de création indépendant Ultraviolet, Stéphanie Lhéraud (qui a créé l'univers visuel de ww.terrestaurines.com) invite les aficionautes à visiter son travail... et éventuellement à lui en donner. www.uv-creation.fr

TISSONS DES LIENS

Afin de compléter la rubrique "liens" du site, nous invitons les organisateurs, clubs taurins, professionnels ou particuliers à nous communiquer l'adresse de leur site. contact rédaction
 












imprimez cette page