Mercredi 29 mars 2006


EDITO


LES VIEUX JEUNES AFICIONADOS


Si je ne pensais pas que l'on peut faire bouger les choses dans le bon sens, je passerais ma vie au campo près des toros loin des polémiques stériles, et je me contenterais d'éditer la revue Terres Taurines. Mais je crois à un changement possible, dans les faits et les mentalités, à condition qu'on le veuille vraiment. Voir édito d'André Viard



ACTUALITE

LETTRE : PREMIERS RETOURS

Au lendemain de la première lettre de Terres Taurines envoyée à quelques 9.000 destinataires, de très nombreux aficionautes ont répondu pour demander comment participer au projet décrit dans l'édito d'hier. Le plus simple est de relever les adresses mail des élus de leur ville, département, région, ainsi que des médias de leur zone et de nous les communiquer. Nous gagnerons ainsi un temps précieux dans la constitution de la base de donnée qui sera utilisée pour assurer auprès de ceux-ci la communication "préventive" afin, non pas de les convaincre d'aller aux arènes, mais simplement de nous respecter. Pour s'inscrire à la lettre.


EL TIRO POR LA CULATA

Les associations ganaderas espagnoles ont eu la désagréable surprise de voir confirmée la condamnation qui leur avait été infligée pour abus de protectionnisme dans leurs pratiques commerciales. Une amende de plus de 50 milions de pesetas devra être réglée, majoritairement par la Union. L'affaire débuta lorsque les ganaderos de ce que l'on appelait alors le second groupe portèrent plainte contre ceux du premier qui avaient inclus dans les statuts de leur syndicat des clauses restrictives de vente de reproductrices et de reproducteurs, lesquels ne pouvaient être cédés qu'à des membres de leur association. La justice espagnole a suivi la plainte des ganaderos du second groupe... mais après avoir constaté qu'eux-mêmes agissaient de la même manière avec ceux du troisième, elle a finalement étendu l'amende à tout le monde. En France le titre aurait été "l'arroseur arrosé", en Espagne on dit que le "tiro le ha salido por la culata".

LA FAMILLE CHOPERA MENACEE D'EXPROPRIATION À SALAMANCA

Depuis plusieurs années les relations entre l'Ayuntamiento de Salamanca et la famille Chopera, propriétaire des arènes, ne sont plus au beau fixe, et l'on se souvient que le changement de date de la feria décidé unilatéralement par le maire il y a trois ans avait donné lieu à une sévère polémique. Faut-il voir dans l'action engagée par celui-ci et révélée par la presse locale le prolongement de cette brouille ? Toujours est-il que l'Ayuntamiento semblerait engagé sur la voie d'une expropriation afin d'aboutir à une gestion publique qui garantirait une meilleure utilisation de l'arène.

MENDOZA RENTRE EN ESPAGNE

Après une temporada méxicaine riche en triomphes et au cours de laquelle il a toréé 41 corridas pour 104 oreilles et une queue, Pablo Hermoso de Mendoza sera de retour en Espagne la semaine prochaine pour débuter sa ttemporada européenne à Arles le lundi de Paques.

MARIE SARA CHEZ VILLEPIN

Au moment où trois millions de français défilaient dans les rues de la capitale et des principales villes de province (un million selon la police), Marie Sara a participé à la réception donnée par le premier ministre Dominique de Villepin en l'honneur du roi d'Espagne.

LE BLOG DE LA VANGUARDIA DE BARCELONE

Dans le blog que le quotidien La Vanguardia de Barcelone ouvre pour ses lecteurs, Manel Macia, vraisemblablement l'anti taurin de service, reproche aigrement à la Plataforma de Defensa de la Fiesta d'organiser des bus de diverses provenances pour remplir la Monumental lors de son prochain festival, ce qui selon lui est la preuve évidente de la minorité que représente l'aficion en Catalogne. Ce que l'on peut regretter, c'est qu'aucun aficionado n'ait fait remarquer à ce monsieur qu'en agissant de même les anti taurins n'y ont jamais réuni plus de cent manifestants...

LESCARRET ET BARACHART À ORTHEZ

La peña Sol d’Orthez recevra vendredi 7 avril à partir de 21 heures à son local -50 rue Saint Gilles 64300 ORTHEZ- Julien Lescarret et Olivier Baratchart. Les deux hommes retraceront la temporada 2005 du matador français. Leurs propos seront illustrés par les vidéos de l’indulto d’Eauze et de la confirmation d’alternative de Madrid. Renseignements : gguichot@yahoo.fr.

PIERRE ARNOUIL À VILLENEUVE

Pour sa 3ème conférence, vendredi 31 mars à 21 heures, le Cercle Taurin de Villeneuve de Marsan aura le plaisir de recevoir le journaliste chroniqueur Pierre Arnouil, «le landais d’Espagne» comme il aime se qualifier. Pour sa venue, une conférence sera organisée avec pour support son film «corrida, il est l’heure matador». En outre, nous aurons la primeur de son livre traduit en français «grandes faenas du XXème siècle» qui sort cette semaine en librairie

LOUIS LOPEZ À TARBES

Louis Lopez expose son travail, peintures et sculptures, au Carmel à Tarbes du 10 a
vril au 13 Mai 2006.

bleu
CALLEJON EN LIGNE

À partir du 29 avril et jusqu'à la fin de la temporada, les aficionautes pourront écouter en direct ou en différé le magazine "Callejon" animé sur France Bleu Gascogne chaque samedi de 12 heures 30 à 13 heures par André Viard et Pierre Arnouil.


JOSE CARLOS AREVALO AU CERCLE TAURIN BITERROIS

Jeudi 30 Mars le Cercle Taurin Biterrois accueille José Carlos Arevalo. Le directeur de la revue « 6 Toros 6 » et petit-fils du critique taurin Díaz de Quijano, «Don Quijote», qui présentera son ouvrage  « Le Mystère taurin » , illustré des dessins du peintre-écrivain et torero américain Robert Ryan. Début de la conférence à 20 heures 30 au siège.  cercle.taurin.free.fr.

TERCIOS DU 2 AVRIL

Le numéro 71 du magazine Tercios réalisé et présenté par Jean-Michel Mariou sera diffusé le dimanche 2 avril 2006 à 12 h 50 sur France 3 Aquitaine Lorsqu’on évoque l’épizootie de langue bleue et ses conséquences regrettables, on cite souvent en premier lieu les toros de Victorino Martin, que les restrictions sanitaires empêchent depuis deux ans de venir en France. Tercios joue aujourd’hui avec cette frustration, et propose une rencontre avec Victorino Martin, fils et père, lors d’une tienta à Las Tiesas de Santa Maria, leur propriété proche de Cacérès. Puis plus bas, en Andalousie, le novillero El Dani se prépare, chez lui à Genena, entouré de sa famille et des ses amis, avant de participer à une novillada dans les arènes de son village…

BONNES PAGES DE L'OPUS 7

Dans l'espace du site consacré à la revue et accessible pour tous depuis la page d'accueil, sont publiées quelques images de l'opus 7 consacré à "la Puebla de Morante". Pour les découvrir il suffit de cliquer sur la couverture ...
Voir les bonnes pages

SOIRÉE PADILLA AU MOUN

La soirée Padilla oragnisée par la Peña El Quite de Mont de Marsan a lieu ce soir, mercredi 29 mars, à 19 h 30 au restaurant « Le Landais » au Parc de Loisirs de Ménasse.

OPUS 7 SOUS PRESSES

L'opus 7 qui sera en kiosques à partir du 8 avril est sous presse. Au sommaire, un étonnant voyage vers la Puebla de Morante, aux portes de la marisma, avec bien sûr un long sujet consacré au torero qui nous a ouvert son coeur et ses portes comme il l'avait rarement fait. L'occasion de découvrir derrière l'artiste que chacun a eu l'occasion d'admirer, un homme à la personnalité attachante et complexe qui évoque son enfance, son toreo, son retrait momentané des ruedos, ses ambitions et surtout son désir d'approfondir encore son toreo. L'occasion aussi de comprendre pourquoi dès le début de son aventure, la Puebla s'est identifiée à lui : duende, pellizco y compas, les "cigarreros" aussi sont des artistes ! Mais la Puebla est aussi celle d'Angel Peralta, Centaure de la Marisma qui à quatre-vingt ans passés demeure un grand cavalier et nous le montre. Et celle des gracilianos de la marisma qu'élève José Escobar en bordure du Guadalquivir. Elle fut aussi celle des toros de Pablo Romero, jadis élevés dans la finca "Rojas", devenue depuis le "Rancho El Rocio" des frères Peralta, tandis qu'eux-mêmes portent désormais le fer de Partido de Resina et paissent dans la finca du même nom, à l'ouest de la marisma qui s'étend au pied des collines vallonées et des pinèdes où cheminent les pélerins du Rocio. En attendant ce nouveau voyage, une nouvelle page de photos à télécharger est disponible sur l'espace des abonnés dans la rubrique "arrêts sur image".

ABONNEMENT À VENDRE POUR VIC

Aficionaute ne pouvant assister à la feria vend  un abonnement pour Vic, escalier L, rang 5, 168 euros. cpeyre1@tiscali.fr

NOUVEAU SITE POUR SERGIO GALAN

Sergio Galán a mis en ligne une nouvelle page totalement rénovée dans laquelle il compte informer règulièrement les aficionautes des péripéties de sa carrière. www.sergiogalan.com.

MARCEL GARZELLI ET LES CARTELS DE VIC "ON TOUR"

Marcel Garzelli se rendra à Bruxelles vendredi 31 mars à l'invitation du Club Taurin de Bruxelles pour y faire une présentation audio-visuelle des ganaderias choisies pour la prochaine feria de la Pentecôte à Vic. Le Club Taurin du Nord (Lille) s'associe à cette manifestation. Info : jph@pena-ctb.be. Le 3 avril il sera en soirée au J'GO Toulouse, et le 6 en compagnie de Paul Bonnet au cours d’un repas organisé par la Peña montoise "El Quite". Renseignements et inscriptions à la Peña El Quite aux 0558063165, 0687151912, 0558759878.

LE CLUB TAURIN LOU BANDOT EN LIGNE

Le
club taurin "Lou Bandot "de Saint Laurent d'Aigouze invite les aficionautes à découvrir son site sur www.loubandot.com.

IMPRESSIONS DE VOYAGE

Philippe Gourgue, photographe à Terres taurines (notamment), vient d'éditer sous le label Impressions de voyage un coffret contenant 12 cartes postales et un feuillet de présentation. Le produit est vendu 10 €. Pour tout renseignement : Gilles Boillot, Impressions de voyage, 7 rue Jean Lissar 64240 Hasparren. Téléphone : 05 59 29 57 92. imp.voyage@wanadoo.fr .


LA LETTRE DE TERRES TAURINES

En un an à peine, la revue Terres Taurines a trouvé dans le coeur des aficionados une place à part, ce qui nous incite, à travers une lettre réalisée en complément du site, à renforcer le lien qui nous rattache aux aficionautes qui nous visitent chaque jour, lesquels recevront en cadeau lors de chaque envoi une photo originale. Pour s'inscrire.

TOROS Y TOREROS SUR CANAL ONCE

La chaîne méxicaine Canal Once a repris la programmation de son magazine taurin "Toros y Toreros" qui est mis en ligne chaque lundi sur http://oncetv-ipn.net/webcast/index.htm. A voir surtout pour les images d'archive diffusées dans certains sujets.

CREATION EN LIGNE

Issue des Beaux-Arts de Bordeaux et à l'origine de l'atelier de création indépendant Ultraviolet, Stéphanie Lhéraud (qui a créé l'univers visuel de ww.terrestaurines.com) invite les aficionautes à visiter son travail... et éventuellement à lui en donner. www.uv-creation.com

L'ACTUALITE TAUROMACHIQUE SUR "SUD-OUEST"

Seul grand quotidien régional à offrir une actualité règulière en ligne d'accès libre, le journal Sud-Ouest invite les aficionautes à retrouver les chroniques de Zocato entre autres sur www.sudouest.com. Dans la rubrique "couleur sud-ouest", cliquer sur la rubrique "toros".

TISSONS DES LIENS

Afin de compléter la rubrique "liens" du site, nous invitons les organisateurs, clubs taurins, professionnels ou particuliers à nous communiquer l'adresse de leur site. contact rédaction
 










imprimez cette page