Lundi 15 février 2010

L'Edito

 

VOCATION PRÉCAIRE

Les 24 écoles taurines officiellement déclarées en Andalousie regroupent à ce jour cinq cent élèves toreros dont les plus expérimentés participeront aux novilladas sans chevaux patronnées par la Junta de Andalucia et télévisées sur Canal Sur. Voir édito.

 


Actualité

SAMADET : PATRICK OLIVER A HOMBROS

De cette ouverture glaciale de la temporada française, le public qui emplissait aux deux tiers les tendidos conservera essentiellement le souvenir d'une novillada très bien présentée de Lopez Gibaja et d'une prestation importante de Patrick Oliver.
Des six novillos d'origine Nuñez-Domecq, seul le cinquième arborait la première ascendance et seul le quatrième fut réellement complet, même s'il faut mettre au crédit de tous les autres une solidité de bon aloi, des armures astifinas et de l'émotion dans le combat, à l'exception du dernier qui fut handicapé par une costalada malencontreuse lors du second tercio. Le premier fut brave, âpre à gauche et se laissa toréer à droite sans rompre complètement, le second fut plus clair mais de charge courte, le troisième eut des manières de manso, se "descoloquant" au capote, puis se centrant ensuite après un tercio de piques apuyé, le quatrième fut donc le plus complet, brave et s'employant des deux côtés, le cinquième fut mobile, clair des deux côtés mais avec une pointe de genio qui l'empêcha d'être le collaborateur idéal, le dernier, qui semblait clair, s'arrêta après sa mauvaise chute.
Patrick Oliver a confirmé face à ses deux adversaires les qualités qu'on lui connait depuis la saison dernière : aguante, sens du temple, et volonté de toréer par le bas dans un sitio limité. Au premier, intraitable à gauche, il fit l'effort de donner quelques naturelles risquées, mais réalisé le meilleur à droite puis lors d'un formidable volapié qui à lui seul valait l'oreille. À son second, le meilleur et le plus "toro" du lot, il construisit une faena pleine dont le seul défaut fut le nombre d'enganchones, défaut que les toreros qui toréent vite n'ont pas. Après une demi douzaine de séries classiques des deux côtés dont une poignée de naturelles magnifiques, Patrick Oliver réduisit les distances et s'imposa de prés avec autorité. Les deux oreilles semblaient devoir tomber mais il pincha... trois fois, avant de laisser une grande entière contraire. La présidence accorda toutefois l'oreille que le public fêta.
Angelino de Arriaga, très grièvement blessé en fin de saison dernière, n'a pas encore retrouvé ses marques et il ne serait pas correct de porter un jugement sur lui au terme de cette course.
Miguel de Pablo est un torero habile dont on devine qu'il peut toréer bien, ce qu'aucun de ses deux adversaires ne lui laissa le loisir de faire. Il coupa l'oreille du second de la tarde. À la fin de la course Patrick Oliver sortit en triomphe. André Viard Voir reportage.

TROIS INDULTOS EN DEUX JOURS

La feria de Mérida, au Vénézuela, a été le théâtre de deux indultos cette fin de semaine, par El Fandi d'abord , pour un toro de La Ahumada, puis le Juli un de San Sébastian de las Palmas. Indulto aussi dans les portatives d'Ajalvir où Sanchez Vara a obtenu celui d'un toro de Alberto Mateos.


BRUNO LASNIER EN LIGNE

Notre compañero Bruno Lasnier invite les aficionautes à visiter le site qu'il vient d'ouvrir pour présnter son travail qui ne se limite pas au monde des toros. Voir


JEAN-MICHEL GOUFFRANT AU QUITE

Jean-Michel Gouffrant sera pour la quatrième fois reçu par la Peña El Quite de Mont-de-Marsan le jeudi 18  Fevrier à 19 heures.  Sa conférence-vidéo : « Les toros vus de l'infirmerie » qu’il présentera ce soir-là sera agrémentée d’un apéritif dînatoire. Inscriptions avant le lundi 15 février au 06 87 15 19 12.

MEHDI SAVALLI À EAUZE

Le club taurin élusate organise un repas-débat le vendredi 19 février à partir de 19 heures 30 au café le divan à Eauze, avec les participations de Denis Loré et Mehdi Savalli. La soirée sera animée par Hervé Touya. Participation 12 euros (apéritf+buffet). Renseignements 06.83.61.63.86 ou 06.80.07.30.90.

FERIA D'ARLES

Vendredi 2 avril à 11h00 novillada non piquée de Piedras Rojas (Patrick Laugier) pour Mateo Julian, Borja Jimenez, Jose Mari, Veronica Rodiguez, el Tolosa et Majales Balti. À 17h00, premier évènement avec six Garcigrande Domingo Hernandez pour Juli, Castella et Marco Leal qui prendra l’alternative. Samedi 3 avril à 11h00 Novillada de Blohorn pour Patrick Oliver, Tomasito et Juan del Alamo. À 17h00 Corrida Concours, toros de La Quinta, Prieto de la Cal, Samuel Flores, Maria Luisa Dominguez Pérez de Vargas, Dolores Aguire et Flor de Jara pour Uceda Leal, Javier Valverde et Luis Bolivar. Grande journée le dimanche 4 avril avec, à 11h00, Antonio Ferrera, Joselito Adame et Roman Pérez face à des toros d’Ana Romeo. À 17h00 toros de Miura pour Juan Jose Padilla, Rafaelillo et Medhi Savalli. Clôture le lundi 5 avril par une corrida de rejon à 11h00 pour Fermin Bohorquez, Hermoso de Mendoza et Andy Cartagena (toros de Bohorquez). Feu d’artifice final à 17h00 pour une corrida du Pueto de San Lorenzo pour EL Juli, Juan Bautista et Matias Tejela. www.arenes-arles.com.


SANTA COLOMA, L'AMALGAME IMPROBABLE

L'opus 25 de Terres Taurines consacré à l'encaste Santa Coloma est en vente. Pendant un an, pour mener à bien ce volumineux projet, le quotidien des coquillas de Sanchez Fabres a en effet été minutieusement suivi, et la détresse du ganadero transparaît dans les propos sans ambiguïté qui expliquent sa situation actuelle, laquelle, il faut le déplorer, n'est guère plus encourageante dans la plupart des autres ganaderias de cet encaste dont l'histoire est racontée par des témoins dont l'avis n'avait jamais été sollicité - l'actuel Conde de Santa Coloma, l'actuel Marquis d'Albaserrada ou Graciliano Pérez-Tabernero, petit-fils du fondateur de l'encaste éponyme - et à l'aide de documents inédits. L'opus 25, second ouvrage de la trilogie consacrée à l'encaste Saltillo-Santa Coloma-Buendia, sera en vente à la fin de la semaine prochaine. Il est prudent de le réserver dans les points de vente habituels.

GENEALOGIES EN LIGNE

Pour les fouineurs désireux de voyager dans les arcanes de la caste, une visite sur l'excellent site Toro-Genèse est conseillée..


À VOIR EN LIGNE

Notre companero Jacques "Jies" Sévenier invite les aficionautes à lui rendre visite sur son blog.


fiesta campera
FIESTA CAMPERA

A 9 kilomètres de Dax en direction de Pau, "Fiesta Campera", sur le territoire de la commune de Mimbaste, propose dans un cadre champêtre des journées à thème autour de la tauromachie. Stages de Tauromachie, Bodega, Repas, Course Landaise, Tienta, Capea... Contact : Vincent Molas : 06-16-55-29-81

CREATION EN LIGNE

Issue des Beaux-Arts de Bordeaux et à l'origine de l'atelier de création indépendant Ultraviolet, Stéphanie Lhéraud (qui a créé l'univers visuel de ww.terrestaurines.com) invite les aficionautes à visiter son travail... et éventuellement à lui en donner. www.uv-creation.fr

TISSONS DES LIENS

Afin de compléter la rubrique "liens" du site, nous invitons les organisateurs, clubs taurins, professionnels ou particuliers à nous communiquer l'adresse de leur site. contact rédaction
 











imprimez cette page