Lundi 9 février 2008


L'Edito

La photo


MEXICO-BOGOTA

Dans le duel à distance que se livrent, sans le dire, Ponce et José Tomas, la partie se déroulait hier entre Mexico et Bogota. Et elle fut triomphale. Voir l'édito


Actualité

MEXICO : RABO POUR PONCE ET MACIAS, OREILLE POUR ADAME

La tendance inflationniste constatée à Mexico depuis quelques semaines s'est confirmée hier avec l'obtemption de deux queues, une à Ponce et l'autre à Arturo Macias, grâce à la noblesse des toros de San José dont ont parfaitement profité Enrique Ponce dans une faena templée et techniquement parfaite, et Arturo Macias avec davantage de vibration. Joselito Adame a coupé une oreille de son premier et perdu l'autre à l'épée, puis s'est vu refuser celle du dernier malgré une pétition importante. Ponce et Macias sont sortis a hombros.

BOGOTA : SEBASTIAN VARGAS, JOSE TOMAS ET MANZANARES A HOMBROS, INDULTO POUR UN TORO DE RINCON

Corrida triomphale à Bogota où un excellent lot de César Rincon "Ventas de Spiritu" a permis aux trois toreros de s'exprimer. Le colombien Sebastian Vargas a indulté l'excellent quatrième (trois oreilles dont deux symboliques), José Tomas s'imposa face au lot le moins propice grâce à son aguante et à son temple (une et une) et Manzanares toréa majestueusement (une et deux). les trois toreros sont sortis a hombros avec le ganadero. Arènes pleines.

SAMADET : OREILLE POUR TOMASITO ET MARIO

Novillos de Camino de Santiago (Jean-Louis Darret, origine Marquis de Domecq), bien présentés en bonitos, bas et courts de type, très cuajados et braves dans l'ensemble à l'exception des quatrième et cinquième qui finirent aux planches. Face à la cavalerie que l'on avait curieusement choisi d'installer dans un angle de la piste les novillos ne purent être jugés, à l'exception du dernier, le Pimpi ayant pris l'heureuse initiative de se placer devant le burladero de lidia, ce qui permit une mise en suerte plus conventionnelle. Ayant macéré dans la boue gersoise depuis trois mois, les deuxième, troisième, quatrième et sixième perdirent le casco d'un antérieur sur la dure piste de Samadet, ce qui ne parut pas trop les pénaliser dans leur manière d'embister. Le premier, en revanche, qui paraissait excellent, dut être puntillé en piste après s'être rompu la pezuña, sans doute aussi en raison de la dureté de la piste. Sans ces incidents et dans des conditions climatologiques plus favorables, cette novillada de qualité eut sans doute été meilleure encore, les premier, premier bis, second et dernier notamment. Le troisième, moins encasté que les précédents, fut toutefois noble et se laissa toréer. Le cinquième fit preuve de genio, attrapant même Tomasito qui fit un bel effort face à lui.
Face à un premier bis de qualité (applaudi à l'arrastre il s'agissait du second de son lot) qui alla a mas, Roman Pérez réalisa une faena d'acoplo progressif qui culmina sur la fin lors d'une séquence gauchère. Un vilain mete y saca très bas et un bajonazo empêchèrent l'oreille de tomber... mais avec son métier, son rodage, plus d'entrega et de décision, Roman aurait pu en couper deux. Il voulut se rattraper face au sobrero sorti en quatrième qui fut un des deux moins intéressants du lot, mais la chance était passée. Avertissement que l'on souhaite sans frais en ce début de temporada fondamentale pour le novillero arlésien qui devra lutter contre sa trop grande facilité s'il veut aborder l'échelon supérieur dans de bonnes conditions.
Tomasito a fait preuve toute la tarde d'une décision et d'une entrega qu'on ne lui avait plus vus l'an passé et les aficionados ont eu conscience de retrouver le becerrista qui les avait enchantés. Excellent à la cape face à ses deux adversaires, il donna une faena un peu décousue face au second, dans laquelle on put toutefois voir les bons fondements de son toreo : quiétude, temple et capacité à enchaîner. Une bonne entière après un pinchazo ne provoqua qu'une timide pétition et le torero se borna à saluer. Face au cinquième, le seul réellement incommode en raison d'une pointe de genio, il s'arrima comme il convenait, se fit attraper, revint au combat calmement et laissa une grande entière contraire qui fit légitimement tomber l'oreille.
Mario Guirao qui débutait avec picador laissa lui aussi une excellente impression en raison de sa volonté d'habiter son toreo en permanence et de faire les choses avec du sentiment, même s'il montra aussi, à la cape notamment, des carences techniques qu'il faudra gommer au plus vite. Son premier qui fut moins encasté que les deux précédents eut le bon goût de lui laisser le temps de prendre ses marques, ce qui permit au torero de placer muleta en mains quelques séquences esthétiques dans lesquelles pointa toutefois le manque normal de métier quand le novillo répéta plus vite à une ou deux reprises. Sans un petit désastre au descabello après une épée habile, Mario aurait coupé l'oreille. Il la coupa au dernier, un excellent novillo face auquel il renouvela par moments son toreo esthétique et qu'il tua d'une excellente épée après un pinchazo. Arènes aux trois quarts pleines, temps froid, public sympa et présidence un peu sévère. Le prix au triomphateur a été remis à Mario.
Le matin, trois bon añojos des frères Bats ont permis aux élèves de l'école taurine d'Hagetmau de se régaler (Kevin un peu juste, Kike bien, Morgan bien et Clément Baillet qui passa en second bien aussi) avant que Thomas Dufau et Mathieu Guillon ne se partagent un eral du même ganadero (origine Murube) que le premier tua d'une excellente épée.
André Viard. Voir reportage.

VALDEMORILLO : VUELTA POUR UN BUENAVISTA, OREILLE PAR COLETA

L'excellent second toro de la corrida globalement décastée de Buenavista a fait une vuelta posthume après avoir fait passer un mauvais moment à Ferrera. La course finit mieux qu'elle n'avait commencé après que Teruel eut coupé l'oreille du troisième noble après une faena un tantinet froide. Fundi coupa ensuite une oreille sur une grande estocade au quatrième et Ferrera aussi à un toro noble sans fond.

LES CARTELS D'ISTRES

Vendredi 19 juin à 19 heures toros de Miura pour José Ignacio Ramos, Juan José Padilla et Mehdi Savalli. Samedi 20 à 18 heures, toros de Torrehandilla pour Luis Francisco Espla, Javier Conde et Sébastien Castella. Dimanche 21 à 11 heures novillos de Hubert Yonnet pour Marco Leal, Santiago Naranjo et Raul Rivera. Dimanche 21 à 18 heures, toros de Escolar Gil pour Sergio Aguilar, Alberto Aguilar et Antonio Joao Ferreira. Le 2 août, pour la novillada des fêtes d'Istres, Roman Pérez combattra seul six novillos de Miura, Cebada Gago, Garcigrande, Garcia Jimenez, Miranda de Pericalvo et Robert Margé.

AIGNAN PRESENTE SA FERIA

Au cartel de la prochaine feria d'Aignan qui aura lieu le dimanche de Paques on retrouvera comme nous l'avions annoncé les toros d'Escolar Gil face à El Fundi, Javier Valverde et Alberto Aguilar. Afición Taurine Aignanaise

FERRADE À LA GANADERIA MALABAT

La ganaderia Malabat à Brocas les Forges - qui a été touchée par la tempête avec de nombreuses clôtures arrachées et une partie de l'embarcadère -
propose une ferrade le dimanche 15 mars à 10 heures. À 13 heures apéritif repas, à 15 heures 30 capea. Participation à la journée : adultes 18 euros, enfant de 5 à 12 ans accompagnés 13 euros. Réservations avant le 9 mars au 05 58 51 64 01 ou ganaderia.malabat@orange.fr 

NÎMES : SOIREE LECTURE AUTOUR DE JUAN BAUTISTA

On ne sait jamais où sont les toreros. Quand ils ne sont pas au cœur de leur quête. Pieds joints dans le cercle de leur folie. Ces lignes signent le nouveau pacte littéraire d’Yves Charnet. De 2001 à 2006, il a suivi de près la carrière de l’une des grandes figures de la tauromachie française, le torero d’Arles, Juan Bautista. De la brusque interruption de sa carrière, en 2003, à son retour réussi en 2005, l’écrivain assiste à la métamorphose consacrant définitivement le torero lors du triomphal été 2006 qui culmine, le 15 août à Dax, dans une légendaire faena sous le déluge. Comme il l’avait déjà fait avec Maurice de Guérin, dont le fantôme romantique hantait son précédent livre, Yves Charnet a pris le parti de s’adresser directement à ce double fabuleux. Pour approcher l’énigme de cet étrange destin consistant à rechercher, devant les toros, une beauté jusque dans mourir. À l’écart des livres habituels sur la tauromachie, ces lettres constituent un étonnant (auto)portrait de l’artiste en torero. Des arènes du Sud-Est à celles du Sud-Ouest, ces notes d’un voyage initiatique sont aussi la géographie d’une âme. Elles parviendront à ceux qui se passionnent pour les choses de l’arène comme à ceux qui se demandent de quelle étoffe les rêves sont faits. Toréer, écrire : deux arts réunis dans une même passion. Yves Charnet a publié plusieurs ouvrages à La Table Ronde, notamment Petite chambre (2005), Mon amour (2001), Cœur furieux (1998), Prose du fils (1993). Les Avocats du Diable Vauvert et IT Restaurant présentent  le jeudi 19 février à partir de 20h « Soirée lecture autour de Juan Bautista » Lettres à Juan Bautista d’Yves Charnet (Éd. La Table Ronde, 2008) Lecture d’extraits par l’auteur lui-même, Yves Charnet à IT Restaurant, 14 rue Auguste à Nîmes (square Antonin) Entre libre - Plats entre 9 € et 13 €. Renseignements et réservations : Contact les Avocats du Diable: Jacques-Olivier LIBY - 06,13,61,38,11

CINQUIEME JEUDI DES ARTISTES CHEZ PABLO ROMERO

La Bodega Pablo Romero propose le 11 février sa cinquième édition des jeudis des Artistes, la dernière de l’année dans cette version puisque le 12 mars clôturera la saison avec le retour de tous les artistes participants afin de réaliser une fresque géante de 16 mètres carrés qui sera divisée et vendue le lendemain aux enchères au profit de l’association Sang pour Sang chère à Denis Loré et qui vient en aide aux enfants atteints du cancer. Jeudi 11 février à partir de 18 heures 30 la fête sera au rendez-vous avec la venue du caricaturiste Eddie Pons, de Jean-Marc Sauvajol, peintre naïf, et du sculpteur Jean-René Laval. Château de Nages à un euro le verre, tapas à deux et les huitres de San Gilien à cinq.

"MORT DANS L'APRES-MIDI" AU CARRE D'ART

"Mort dans l'après-midi", court métrage de Philippe Donadille qui n'avait pu être projeté au Carré d'Art le 29 novembre dernier suite à un problème technique, a été programmé au samedi 14 février dans la salle de conférence de Carré d'art, à 16h. Entre temps le film a remporté le premier prix catégorie "tauromachie espagnole", lors des premières rencontres de culture taurines qui avaient lieu à Castries dans l'Hérault le 24/25 janvier. Il est par ailleur en compétition au festival de courts-métrages de Cabestany près de perpignan les 7/8 février.

FERIA D'ARLES

Feria de Paques. Vendredi 10 avril, novillada sans chevaux à 11 heures. Erales de Barcelo pour Mathieu Guillon, Javier Giménez, Jorge Adame, Víctor Barrio, Juan Leal et Mateo Julián. Vendredi 10 à 17 heures 30. Toros de Domingo Hernández pour Juan Bautista et Sébastien Castella, mano a mano. Samedi 11 :  à 11 heures novillos de Robert Margé pour Marco Leal, Román Pérez et Juan del Álamo qui débutera avec picadors. Samedi 11 à 17 heures 30. Toros de Jandilla pour El Juli, Miguel Ángel Perera et Daniel Luque. Domingo 12 à 11 heures. Novillos de Dos Hermanas (Patrick Laugier origine Sanchez Arjona) pour Marco Leal, Luis Miguel Casares et Tomasito. Domingo 12 à 17 heures toros de Miura pour Juan José Padilla, Rafaelillo et Julien Lescarret. Lundi 13 à 11 heures. Toros de Fermín Bohórquez pour Fermín Bohórquez, Hermoso de Ventura et Diego Ventura. Lunes 13 à 17 heures . Toros de Victorino Martín pour Antonio Ferrera, El Cid et Medhi Savalli.
Feria du Riz. Vendredi 11 septembre à 17 heures Corrida Concours. Toros de Partido de Resina, Prieto de la Cal, Conde de la Corte, María Luisa Domínguez Pérez de Vargas, Celestino Cuadri et Hubert Yonnet pour López Chaves, Sánchez Vara et Fernando Cruz. Samedi 12 à 17 heures corrida goyesque. Toros à confirmer pour Julio Aparicio, El Cid et José María Manzanares. Dimanche 13 à 11 heures toros de Pedro y Verónica Gutiérrez Lorenzo pour Joao Moura, Hermoso de Mendoza et Diego Ventura. Dimanche 13 à 17 heures, Toros de Valdefresno pour Juan Bautista, Sébastien Castella et Román Pérez qui prendra l'alternative.
Pierre Charrain.

FESTIVAL D'ARZACQ

Au cartel du festival organisé
à 16 heures 30 le 8 mars prochain à Arzacq, quatre novillos de Pierre Henri Meynadier et deux de Pagès-Maillan seront combattus par  Julien Lescarret, Fernando Cruz, Antonio Joao Ferreira, Alberto Aguilar, Thomas Duffau et Mathieu Guillon. Le matin à 11 h Une tienta sera organisée suivie d’un repas gascon avec une animation musicale.

PALHA À LUNEL

Le samedi 28 février le cercle taurin la Verdad de Lunel fête son XXIème anniversaire en organisant une journée portes ouvertes sur le monde de l'aficion. À 18 heures 30 conférence-débat sur le thème "la ganaderia Palha" avec le ganadero et Stéphane Fernandez Meca.

FEMMES TOREROS À PARIS

Le Cercle Taurin de Paris organise le mardi 10 février 2009, à partir de 20h, une conférence-discussion sur le thème « Être femme et torero » avec Cristina Sanchez et Marie Sara. Le débat sera suivi d’un dîner.

IVème JOURNEES TAURINES D'HAGETMAU

Au programme des IVèmes journées taurines d'Hagetmau : Vendredi 13 février exposition avec la participation de LOREN et Nathalie SOUSSAN-MORIN ; 19h00 ouverture des Rencontres Taurines ; 20h00 conférence du docteur Jean-Michel GOUFFRANT 22h00 buffet tapas. Samedi 14 – 10h/12h30 – dédicace du livre de Béatrice BRETHES « des clarines plein la tête » Rue Gambetta. 17h30 capéa aux arènes 19h00 concert de musiques taurines 20h00 remise du prix de la « Chaise d’Or » à Marco Leal ; 21h00 repas salle de la rotonde animée par des Sevillanas. Renseignements et réservations à l’office de tourisme 05 58 79 38 26.

CORRIDA À LUNEL

Le 17 juillet à 18H30, arènes Francis San Juan de Lunel, corrida d'Hubert Yonnet, (les fils de "Pescaluno" indulté à Lunel en 2002) pour Mehdi Savalli, Alberto Aguilar et Joao Antonio Ferreira.

LA TEMPORADA 2009 EN AQUITAINE

Les organisateurs de corridas et novilladas du Sud-Ouest ont traçé les grandes lignes de la saison prochaine (sauf Bayonne) :
Janvier : le 18, journée des clubs taurins gerseois.
Février : le 8 novillada de Samadet avec fiesta campera le matin.
Mars : le 8 festival à Arzacq, le 22 novillada sans chevaux à Magescq.
Avril : le 12 sans chevaux et corrida à Aignan, le 13 sans chevaux et novillada à Mugron, le 19 novillada et peut-être sans chevaux matinale.
Mai : le 1er novillada et sans chevaux, le 3 bolsin de Bougues, les 30, 31 et 1er juin feria de Vic, quatre corridas et une novillada.
Juin : le 1er (lundi férié) Vic, le 7 Captieux novillada et tienta matinale, le 20 La Brède, corrida et sans chevaux matinale, le 21 Aire corrida et sans chevaux matinale, le 27 Orthez corrida portugaise, Rieumes becerrada, le 28 Rieumes novillada et sans chevaux, Saint-Sever novillada.
Juillet : le 4 Castelanu Rivière Basse tienta et sans chevaux, Eauze becerrada, le 5 Eauze corrida et sans chevaux matinale, le 12 Tartas sans chevaux, le 14 Plaisance becerrada et sans chevaux, du 17 au 21 feria de Mont de Marsan ( 4 ou 5 corridas, une de rejones ou portugaise, deux sans chevaux et peut-être une piquée), le 20 Vieux-Boucau corrida portugaise, le 25 Garlin novillada, le 26 Orthez, novillada le matin et corrida, Tyrosse sans chevaux et corrida, le 27 Tyrosse corrida portugaise.
Août : 6,7,8 et 9 Bayonne, le 1er Riscle sans chevaux et novillada, les 2,3,4 Hagetmau, deux novilladas et une sans chevaux, le 4 Villeneuve novillada sans chevaux, le 5 Mimizan novillada sans chevaux, le 7 Vic corrida, , les 8 et 9 Parentis deux novilladas, le 8 Soustons corrida portugaise, le 9 Soustons capea et novillada, le 8 Cazaubon corrida portugaise, le 8 Aire, novillada sans chevaux, du 13 au 17 feria de Dax (cinq corridas, une de rejones le 15, deux sans chevaux et une piquée ou trois sans chevaux les 14,16,17), le 15 Roquefort novillada et sans chevaux, Bayonne corrida et sans chevaux, le 17 Vieux-Boucau sans chevaux, les 22 et 23 Rion deux novilladas sans chevaux, le 23 Saint-Sever novillada et sans chevaux, Maubourguet sans chevaux, le 29 Cazaubon, becerrada et sans chevaux, le 30 Saint-Perdon novillada et sans chevaux.
Septembre : les 5,6 Bayonne , les 12 et 13 Dax (deux corridas, une novillada et une sans chevaux à confirmer), le 20 Vic novillada ou sans chevaux.
Octobre : le 11 Le Houga capea et sans chevaux.
Novembre : le 11 Saint-Sever sans chevaux sous réserve, le 22 Rion Fiesta Campera.

ACTIVITES DANS LES CLUBS ET PEÑAS

Retrouvez le programme complet des activités dans les clubs et peñas pour les prochaines semaines en page "agenda".

ALEJAN CELEBRE SON PREMIER ANNIVERSAIRE

En effet, voilà 1 an que ALEJAN ouvrait son site en France, c’était le 01 Décembre 2007.
1 année durant laquelle vous avez pu découvrir et apprécier la qualité de nos vêtements 100% Français.
1 année riche en actions pour les jeunes des écoles taurines qu’il faut continuer à soutenir car ils sont l’avenir de notre Culture.
1 année de triomphes pour ALEJAN qui se positionne, grâce à vous, comme la marque des vrais aficionados, fiers de porter nos valeurs, celle des professionnels et de nos matadors qui aiment porter ALEJAN et le font savoir.

Pour célébrer cet anniversaire et vous remercier de votre confiance, ALEJAN vous offre, du 15 Octobre au 20 Novembre 2008, 3 avantages cadeaux :
 -       
Les frais de port gratuits pour toute commande supérieure à 100 Euros
 -        La participation au tirage au sort pour gagner 15 abonnements de 1 an à Terres Taurines pour toute commande supérieure à 150 Euros. *
 -        Une nouvelle Collection  d’une trentaine de tissus supplémentaires 
ALEJAN porte en elle ces valeurs que nous partageons dans la Tauromachie :
-       
Vous respectez en vous offrant des produits de Qualité Française
-        Soutenir l’Avenir de notre Aficion que sont ces jeunes apprentis toreros
-        Etre Fier de revendiquer notre Passion Rejoignez-nous sur le www.alejan.eu pour célébrer cet anniversaire et continuer ensemble cette Aventure d’Utilité Taurine. ALEJAN, Porter nos valeurs avec Fierté…

CREATION EN LIGNE

Issue des Beaux-Arts de Bordeaux et à l'origine de l'atelier de création indépendant Ultraviolet, Stéphanie Lhéraud (qui a créé l'univers visuel de ww.terrestaurines.com) invite les aficionautes à visiter son travail... et éventuellement à lui en donner. www.uv-creation.fr

TISSONS DES LIENS

Afin de compléter la rubrique "liens" du site, nous invitons les organisateurs, clubs taurins, professionnels ou particuliers à nous communiquer l'adresse de leur site. contact rédaction
 












imprimez cette page