STRATEGIES AU POINT


Alors qu'il ne reste que deux petites semaines avant que la ronde des ferias de débute à Olivenza, les stratégies des toreros de premier plan sont en place. Se maintenir, monter ou ne pas descendre, telles sont les solutions qui s'offrent à eux.


Du haut de son nuage, Ponce assure vouloir toréer mieux encore et ceux qui ont l'occasion de le voir se préparer garantissent que c'est le cas. Acceptons-en l'augure !

Tranquilisé après son inclusion dans toutes les premières ferias face aux ganaderias qu'il affectionne - les plus braves - le Juli débute cette année beaucoup mieux que l'an passé, quand une poignée de grands empresarios s'était mise en tête l'idée de rabaisser sa catégorie. Qu'on se le dise donc : le Juli continue de faire la course en tête et entend bien dominer le peloton.

Lui aussi magnifiquement placé, le Cid doit encore convaincre de sa régularité au plus haut niveau. Le gros coup de mou du début de saison dernière a relancé l'idée qu'il manque de constance et la feria d'avril dont il est un des piliers sera déterminante pour l'ambiance de sa saison.

Quant à Castella, tout le monde l'attend au tournant, ce qui est normal au vu de ses exigences. La temporada 2007 sera donc probablement très dure pour lui car il lui faudra égaler, voire surpasser, le haut niveau atteint l'an passé tout au long d'une saison presque parfaite.

Derrière ce quatuor majeur, Rincon fera sa tournée d'adieux sans savoir encore si toutes les empresas sauront lui faire une place honorable, tandis que Morante mènera son train sans trop se soucier de la competencia.

André Viard