PAULA TRIOMPHE ENCORE


Lors de la présentation à la presse du cartel du festival-hommage à Rafael de Paula, celui-ci a enchanté tous les présents par sa verve, son humour, sa générosité et son talent.

Et tant pis, ou plutôt tant mieux, si le cartel retenu sera finalement un mano a mano entre Joselito et Morante, deux toreros qui à l'image du génial maestro gitan ont toujours fait du pied de nez à l'establishment une des particularités de leur carrière.

Lors de la présentation madrilène de la future fête, Paula confirma à ceux qui l'ignoraient qu'à l'image de son toreo sa personnalité charismatique est capable de faire l'unanimité. Parlant de ses jeunes compañeros, il eut des mots touchants, les qualifiant tous deux de "figures indiscutibles" de "morceaux de toreros", mettant en évidence le fait que pour mériter ce qualificatif il faut être capable de se maintenir longtemps au plus haut niveau : "Joselito l'a fait et Morante va le faire !"

Loin d'en rester là, Paula précisa sa pensée : "Joselito, je me dois de le voussoyer - puis-je ? - à cause de ce que je lui ai vu réaliser en piste de si profond. Quant à Morante, il porte en lui un trésor..."

Sans entrer dans le détail du montage qui a vu disparaître en chemin Manzanares, Curro Vazquez et Ponce initialement prévus, Paula a tenu à remercier tous ceux qui collaboraient pour lui rendre hommage, précisant que même s'il vivait actuellement très bien, cet évènement le remplissait d'illusion.

Et pour remater la faena, le génial Paula ébaucha même une véronique de salon !


André Viard