Mardi 18 février
2014

L'Edito

 

ENTRETENIR L'ILLUSION


Au moment même où la Tauromachie intègre le Patrimoine Historique Culturel de l’Espagne, l’entrée d’un toro de Veragua au Musée du Prado est sans doute une coïncidence. Mais le regard fier qu’il lance à Europe tandis que celle-ci se laisse emporter par un ensabanado cornicorto que l’on peut supposer manso, symbolise parfaitement la dérive d’une société qui se laisse glisser dans le flot de sa propre faiblesse sans même essayer de résister à sa pénible décadence.


Voir édito



   

Actualité
MADRID CASSE LES PRIX

Pour les trois premières novilladas de la temporada, l'empresa Taurodelta a mis en place une politique de prix fort avantageuse pour les aficionados : 10 euros le tendido de sol et de sol y sombra, 7 euros le tendido de sol. En outre, l'achat de chaque entrée donne droit à deux billets supplémentaires gratuits pour les mineurs de 15 ans. Enhorabuena. Les cartels sont les suivants : Dimanche 23 mars novillos de Sánchez Herrero pour Luis Gerpe, Curro de la Casa et Javier de Prado, dimanche 30 novillos de José Luis Pereda et La Dehesilla pour Jesús Fernández, Juan Ortega et Tomás Campos, dimanche 6 avril novillo de Los Chospes pour Borja Álvarez, Vicente Soler et David González qui débuteront tous trois à Madrid.

NOVILLADA D'ARZACQ


Pour sa journée taurine du 23 février le Club Taurin d’Arzacq organise une novillada sans picadors. Au programme, 9 heures 30 :casse-croûte Béarnais, 10 heures 30 capea avec Adour Aficion,13 heures repas animé par Alma Flamenca, 16 heures 30 novillada sans picadors avec des erales de Pablo Hermoso de Mendoza pour le Rejoneador Roberto Armendarizet les novilleros Joaquin Galdos, Andy Younes et Luis David Adame. Le meilleur des 3 sera déclaré vainqueur du 1er Trophée du « Bayonne de Cristal »et affrontera le 4éme novillo. Entrée générale 16 euros. Renseignement : 05.59.04.54.72.

CHEZ LES JEUNES AFICIONADOS NÎMOIS

A l'occasion de leurs traditionnelles rencontres, les Jeunes Aficionados Nîmois, ce samedi 22 février à partir de 20h à la Bodega la Macarena (12 rue Delon Soubeyran à Nîmes), proposent une conférence sur "la Tauromachie sur Internet, défense et promotion" avec Christian Chalvet et Olivier Tabaries. Après cette discussion interactive et à partir de 21H, la Bodega Macarena et les Jeunes Aficionados ont l'honneur de recevoir le club taurin Paul Ricard LA BELGICANA pour la présentation officielle du film "3 Vueltas" de Méryl Fortunat-Rossi.

L'HÉRITAGE VAZQUEÑO DE CONCHA Y SIERRA

L'opus 49 de Terres Taurines est en vente. Prenant prétexte de l'achat de la ganaderia de Concha y Sierra par Jean-Luc Couturier, il raconte l'histoire pasionnante de cet encaste depuis sa création par Vicente José Vazquez, (portrait ci-contre) puis tout au long de plus d'un siècle et demi d'histoire. "À deux pas de la Maestranza, Vicente José Vázquez y Adorna, premier Conde de Guadalete, créateur de l'encaste vazqueño et Hermano Mayor de la Santa Caridad, repose sous une humble pierre tombale simplement ornée d'une tête de mort. Deux siècles après la grande époque de son troupeau, l'une de ses branches les plus directes, celle de Concha y Sierra, vient de s'exiler en France. Avec elle, c'est tout un pan de l'histoire taurine, ainsi qu'un patrimoine génétique unique, que son nouveau propriétaire entreprend de perpétuer". Feuilleter.


FERIA DE VIC

Samedi 7 juin toros de Adolfo Martin, dimanche 8 au matin toros de Cebada Gago, l'après-midi de Pagés Mailhan et le lundi Dolores Aguirre. Les cartels complets seront publiés le 15 mars.

NOVILLADA DE SAMADET

Le dimanche 9 mars, novillos de Albarreal pour Sergio Felipe, Alvaro Lorenzo et Clemente. Le samed et le dimanche matin, Bolsin "La Fragua" (la forge) avec des becerras et erales de Albarreal également. Lire.


TERRES TAURINES SUR TWITTER

Depuis quelques mois Terres Taurines est sur twitter dans sa version espagnole. Rejoignez-le pour recevoir, en français, des infos parfois exclusives et impressions à chaud en direct des ruedos et du campo. @Tierras Taurinas.


DE LA DIFFICULTÉ D'ÉCRIRE UNE CHRONIQUE TAURINE...

Afin qu'une chronique de corrida puisse être lue par toute personne, aficionada ou non, il faudrait utiliser un vocabulaire des plus courants, de tout les jours, et trouver le moyen de faire que l'amalgame des mots, provoque chez le lecteur, une émotion et un plaisir. Poètes et écrivains y feraient merveille.  Mais la tauromachie est aussi une technique et ne pas s'y référer occulterait ce que l'Aficionado averti considère comme essentiel. Lire chronique de René Philippe Arneodau.


GALERIES

Retrouvez toutes les galeries de Terres Taurines. Voir.

TIERRAS TAURINAS


De nombreux lecteurs souhaitant acquérir la version espagnole de la revue, il est possible de la découvrir et de s'abonner sur le site Tierras Taurinas.


CREATION EN LIGNE

Issue des Beaux-Arts de Bordeaux et à l'origine de l'atelier de création indépendant Ultraviolet, Stéphanie Lhéraud (qui a créé l'univers visuel de ww.terrestaurines.com) invite les aficionautes à visiter son travail... et éventuellement à lui en donner. www.uv-creation.fr

 








































imprimez cette page