Mardi 5 janvier 2010

L'Edito

La photo

LA QUEUE DE LA COMETE

Alors qu'un sondage commandité par une télévision espagnole montre que 68,8% des espagnols sont opposés à l'abolition des corridas, quelques soldats perdus de la lutte anti taurine font eu de tout bois. Voir édito.


Actualité
CALI : JULI TRIOMPHATEUR, PONCE FAIT SES ADIEUX

Après avoir coupé une oreille lors de la dernière corrida de la feria de Cali pour laquelle, malgré son retour après dix ans d'absence, une modeste demie arène a été enregistrée, Enrique Ponce a déclaré qu'il s'agissait de sa dernière corrida là-bas, le temps étant venu pour lui de passer ces fêtes de fin d'année en famille dans l'attente d'une despedida qu'il envisage dans un futur proche. Sébastien Castella s'est vu pour sa part remettre le trophée à la meilleure faena. Il n'en demeure pas moins qu'après une année entière de débats passionnés pour hausser le niveau de la feria, celle-ci, malgré le retour des figuras, a été une des plus mauvaises depuis longtemps, la faute en revenant principalement aux toros.

SANTANDER ET SALAMANCA POUR... BONIJOL


La casa Chopera ayant pris le contrôle des arènes de Santander comme mandataire en remplacement de leur oncle "Choperita", ainsi que de celles de Salamanca qu'en vertu de l'alternance entre les deux branches de la famille qui en sont propriétaires devait théoriquement gérer ce dernier une année encore (un de ses neveux a cédé aux prières de ses cousins et a joint ses parts aux leurs - quelle famille ! - pour évincer le frère de son père et son autre cousin), la cuadra Bonijol étendra son terrain d'action en Espagne où elle servira cette année toutes les arènes de la casa Chopera : Bilbao, Logroño, San Sebastien (si le prolongement du contrat est accepté par l'Ayuntamiento), Santander, Salamanca, Almeria et Tudela, soit une cinquantaine de corridas en tout.

STUPEUR ET TREMBLEMENTS À ISTRES


Dans un communiqué mettant en cause notre désir d'informer les aficionados sur la programmation de la prochaine feria d'Istres (ce que font tous les medias quand les informations filtrent), Bernard Carbuccia dit "Marsella", directeur des arènes, a démenti ce qui était publié hier ici. Nous lui en donnons acte mais aussi rendez-vous pour le 22 janvier à l'occasion de l'annonce officielle des cartels, ce qui permettra de vérifier la véracité de nos annonces respectives. Nous prenons donc date aussi et confirmons nos informations recueillies à Cali où Luis Manuel Lozano, apoderado de Sébastien Castella, boucle les cartels d'Istres (comme les Choperitas faisaient pour ceux de Nîmes du temps de Ferdinand Aymé, ce qui constitue tout de même une belle régression pour le mode de gestion d'une arène française soit-disant indépendante trente ans après) : Sébastien Castella participera bien à deux des corridas de la feria d'Istres en juIn prochain, une en compagnie du Juli et l'autre peut-être en mano a mano avec Espartaco. Les ganaderias retenues pour l'occasion sont celles jumelles de Torrehandilla et Torreherberos. La troisième qui sera de Cebada Gago sera combattue par Antonio Barrera, Alberto Aguilar et Mehdi Savalli. Sous réserve de démenti.

SANTA COLOMA, L'AMALGAME IMPROBABLE

L'opus 25 de Terres Taurines consacré à l'encaste Santa Coloma est en vente. Pendant un an, pour mener à bien ce volumineux projet, le quotidien des coquillas de Sanchez Fabres a en effet été minutieusement suivi, et la détresse du ganadero transparaît dans les propos sans ambiguïté qui expliquent sa situation actuelle, laquelle, il faut le déplorer, n'est guère plus encourageante dans la plupart des autres ganaderias de cet encaste dont l'histoire est racontée par des témoins dont l'avis n'avait jamais été sollicité - l'actuel Conde de Santa Coloma, l'actuel Marquis d'Albaserrada ou Graciliano Pérez-Tabernero, petit-fils du fondateur de l'encaste éponyme - et à l'aide de documents inédits. L'opus 25, second ouvrage de la trilogie consacrée à l'encaste Saltillo-Santa Coloma-Buendia, sera en vente à la fin de la semaine prochaine. Il est prudent de le réserver dans les points de vente habituels.

GENEALOGIES EN LIGNE

Pour les fouineurs désireux de voyager dans les arcanes de la caste, une visite sur l'excellent site Toro-Genèse est conseillée..


À VOIR EN LIGNE

Notre companero Jacques "Jies" Sévenier invite les aficionautes à lui rendre visite sur son blog.


fiesta campera
FIESTA CAMPERA

A 9 kilomètres de Dax en direction de Pau, "Fiesta Campera", sur le territoire de la commune de Mimbaste, propose dans un cadre champêtre des journées à thème autour de la tauromachie. Stages de Tauromachie, Bodega, Repas, Course Landaise, Tienta, Capea... Contact : Vincent Molas : 06-16-55-29-81.

CREATION EN LIGNE

Issue des Beaux-Arts de Bordeaux et à l'origine de l'atelier de création indépendant Ultraviolet, Stéphanie Lhéraud (qui a créé l'univers visuel de ww.terrestaurines.com) invite les aficionautes à visiter son travail... et éventuellement à lui en donner. www.uv-creation.fr

TISSONS DES LIENS

Afin de compléter la rubrique "liens" du site, nous invitons les organisateurs, clubs taurins, professionnels ou particuliers à nous communiquer l'adresse de leur site. contact rédaction
 












imprimez cette page